Section UPP de Samarcande

Ville réelle : Sassari
Population : 58 070 habitants
Orientations politiques : Socialisme / Naturalisme / Gauche chrétienne
Répondre
Avatar du membre
Nino Martinez
Député fédéral
Messages : 334
Enregistré le : 28 juin 2017, 02:30

Section UPP de Samarcande

Message par Nino Martinez » 05 juil. 2017, 14:49

Image Frôce



Magnifique bâtiment moderne, 100% éco-responsable. Il accueil la section UPP de la ville, ainsi que de nombreuses manifestations.



Image Frôce



Maire de Samarcande

Porte-Parole de l'UPP

Président de l'Association Frôce'Art

Maître de Loge de la Voûte Etoilée de Samarcande de la Grande Loge Nationale de Frôce

Maître en Arts Martiaux

Directeur Adjoint de l’Opéra de Paris


Avatar du membre
Nino Martinez
Député fédéral
Messages : 334
Enregistré le : 28 juin 2017, 02:30

Re: Section UPP de Samarcande

Message par Nino Martinez » 05 juil. 2017, 16:35

J'annonce que vendredi soir je ferais une intervention ici même dans le cadre de la campagne électoral j’espère que vous viendrez nombreux.


Maire de Samarcande

Porte-Parole de l'UPP

Président de l'Association Frôce'Art

Maître de Loge de la Voûte Etoilée de Samarcande de la Grande Loge Nationale de Frôce

Maître en Arts Martiaux

Directeur Adjoint de l’Opéra de Paris


Avatar du membre
Nino Martinez
Député fédéral
Messages : 334
Enregistré le : 28 juin 2017, 02:30

Re: Section UPP de Samarcande

Message par Nino Martinez » 07 juil. 2017, 20:47

La salle de l’UPP à Samarcande est bondée, les journalistes sont présents et de nombreux Samarcandois et Samarcandoises. Les gens ne peuvent tous être assis, beaucoup sont debout, dans les travées ou au fond de la salle.
Un pupitre sobre trône devant la population, quelques chaises autour laissent à penser que Nino Martinez ne sera pas seul.
En effet, l’on voit s’avancer vers le pupitre Nino Martinez, et une partie des ténors du parti. Philippe Richard le président temporaire de l’UPP, Léo Dowranl, Théodore Lazarsky, Martin Grant-Calloway, Victor Karisson et Julien Citron.
Ils marchaient comme un seul homme, d’un pas décider et dans une harmonie palpable.
Le président Richard s’avance vers le pupitre, se saisit du micro et introduit ce grand meeting:
Chers amis,

Merci d’être venu aussi nombreux. Au delà de la campagne fédérale que je mène et que j’évoquerais plus tard, je viens tout d’abord soutenir un homme qui, élu, sera un maire écologique, qui fera réussir l’éducation. Je sens monter à Samarcande cette volonté de révolution citoyenne et pacifique pour le changement et pour un avenir meilleurs des habitants.
Vous êtes parmi tout ceux qui, à travers tout le territoire frôceux, vont construire une vague progressiste puissante qui pourra faire gagner les travailleurs durant ces élections. Majoritaires à l’Assemblée Fédérale, nous diminuerons la durée légale hebdomadaire du travail dans le but de donner un emploi à ceux qui n’en n’ont pas. Mis à part certains métiers comme les boulangers, nous interdirons le travail de nuit pour les 16-18 ans.
Pour fermer cette parenthèse nationale, je vais tâcher d’être bref : votez Nino Martinez!
Bonsoir à tous ! 
Julien Citron, prend le relais, il empoigne le micro et de son assurance légendaire fait lui aussi entendre sa voix:
Je ne vais pas redire ce qui a été dit, je vais faire simple et concis, je pense que nous avons tous cerné le personnage politique. Nino Martinez est un homme d'action qui sera dévoué à sa ville toute entière. Il exercera sa fonction de maire avec passion et je lui fait confiance pour réussir son mandat et tenir ses engagements.
Sa volonté de négocier avec chaque sensibilité politique démontre une démarche de tolérance et un profond respect pour la démocratie et les citoyens.
J'appelle donc à mon tour, les habitants de Samarcande à faire le bon choix et à voter Nino Martinez !

Le public applaudit à grand bruit, à renfort de cris et d’acclamations. Une fois la salle apaisée, Léo Dowranl s’avance à son tour, le sourire au zénith, le regard lumineux, s’éclaircit la voix:

Merci de votre présence chaleureuse sous le soleil couchant méditerranéen de la belle Sardaigne que vous engorgez, peuple de Samarcande, de joie et de lumière. Nous l'avons compris à l'UPP, vous êtes un peuple insulaire qui a l'horizon tout autour de soi.
Ceci implique que vous ne regardez pas la pointe de vos pieds mais que vous êtes tournés vers l'avenir. Aussi, on l'a bien deviné à l'UPP, ceci découlant de cela, qu'on ne peut pas vous faire des promesses, ça c'est bon pour ceux qui regardent les étoiles ; qu'on ne peut pas vous faire peur avec la crise, la dette, le terrorisme, car on ne veut pas vous faire baisser le regard. Non, vous, vous regardez tout droit, avec fierté et assurance, entre les deux, entre le ciel et la terre, et ce regard n’implique ni peur, ni promesse, mais des projets, c'est-à-dire un avenir constructif, un avenir imbriqué dans la vie et le réel, non une illusion.
Et vous avez ici, mes chers concitoyens, un homme, un sage, ni dans une tour d'ivoire, ni dans une caverne, monsieur, mon très cher camarade, Nino Martinez ! Et cet homme humble que vous voyez là, qui n'est ni des strass ni des paillettes, il connait la valeur de ce mot, projet, si bien qu'il incarne, selon moi, le meilleur homme qui puisse exercer la charge de maire de Samarcande. En tous les cas, moi, je n'ai aucun doute là-dessus ; mais je vais lui laisser la place pour qu'il puisse vous le démontrez. Un tonnerre d'applaudissement pour notre camarade, Nino Martinez !

Chères Samarcandoises, Chers Samarcandois,


Si je suis ici devant vous une nouvelle fois, ce n’est pas pour flatter mon ego de voir du monde présent pour m’écouter dans ma logorrhée. Je suis ici pour défendre un projet fort et que je pense novateur pour notre ville. Ce projet, s’inscrit dans la ligne politique de l’UPP. Je tiens d’ailleurs à remercier mes collègues et amis qui me font l’amitié d’être là ce soir pour m’accorder leur soutien.
Toutefois, ceci n’est pas une élection fédérale ou nationale. C’est pourquoi, même si je reste conforme avec les principes et les idéaux de l’UPP, j’apporte aussi une touche très personnelle, une ligne qui est la mienne et qui ne représente que ma vision que j’ai pour notre belle ville.
Je ne souhaite pas faire une campagne blin-bling ou une campagne agressive, ma campagne sera apaisée et tournée vers vous, vous qui faites de Samarcande ce qu’elle est, une ville prospère et qui a du potentiel et un avenir encourageant.
Samarcande, ce n’est pas seulement un lopin de terre, délimité, circonscrite, c’est une dynamique, une population, une envie.
Il est important, d’affirmer une chose très importante, l’élection locale reste locale ! Les turpitudes nationales, n’ont pas à entrer en ligne de compte, n’ont pas à polluer le débat entre administré. Nous allons débattre d’un projet qui concerne les problématiques de notre cité, pas celles de la Frôce.
C’est pour ça, l’étiquette UPP, permet de vous faire une idée, des orientations générales de mes idées, mais vous allez élire un homme pour être à la tête de notre ville, une individualité qui se détache, qui vous touche en qui vous croyez. C’est cette personne qui va exercer les fonctions, pas le parti.
Il est important de le souligner, car on ne gère pas une commune comme on gère un pays. La droite, l’extrême droite, les force de gauches et du centre, seront si je suis élu, invités à la table des décisions. Je ne supporte pas l’oligarchie, l’idée où la majorité seule décide de tout.
Je veux une administration collégiale de notre ville, collective, que chacun s’implique, que chacun porte sa pierre à l’édifice pour faire avancer notre commune.
Je ne suis pas là pour vous diviser, ni pour instaurer un fonctionnement clanique. On n’est jamais aussi efficace et novateur que quand on marche ensemble.
Il y a des ressources à faire valoir sur notre territoire, des richesses immenses parfois connues, parfois méconnues.
Dans une première intervention, je faisais savoir ma volonté de faire devenir notre ville « Dynamique et Sportive ».
Il est important de promouvoir le sport, de le défendre et de l’ouvrir aux jeunes et aux moins jeunes, afin d’honorer cela, une grande politique locale de réhabilitation des infrastructures et de création de nouveaux lieux sera mise en place.
Dans la même veine, je compte doter notre belle ville, d’un grand conservatoire communal afin d’y enseigner la danse, le chant, le théâtre, la musique et les arts du cirque et de la rue. Ce grand centre culturel participera aussi du rayonnement de notre commune.
Des festivals aurons lieux, une vraie politique culturelle sera engagée. Dès mon élection, j’engagerai une responsable culture et communication, je vais créer un vrai service culturel absent jusque-là.
La culture, c’est le ciment de la cohésion communale, il faut absolument créer un véritable élan de culture.
Samarcande n’est pas un petit village, c’est une ville de bonne taille, avec un poids.
Ces nouvelles dynamiques culturelles seront mises en place ainsi qu’un grand projet social et économique.
Concernant, le point social sociétal, un centre médico-social sera ouvert avec deux acceptions majeures :

Centre de conseil social et juridique, où des professionnels sociaux et juridique, pourront conseiller les habitants sur le fonctionnement de leur quotidien.

Centre de dépistage du VIH et autres MST et IST, centre d’information IVG, avec un accompagnement infirmier, psychologique et assistante sociale. Les Samarcandoises et Samarcandois, seront soutenus et accompagné dans leurs démarches. Distribution gratuite de moyens de contraception, gratuité de la pilule du lendemain et des tests de grossesses et vaccination gratuite.
La santé ne doit pas être un luxe, l’accès à ce centre, sera gratuit et anonyme. Des infirmières puéricultrices seront aussi à disposition sur rdv des jeunes mamans pour les aider dans leur début de maternité. A noter que notre ville, deviendra « ville gayfriendly » nous accueillerons la gay pride et ferons avancer les mœurs dans notre ville et prouverons à toute la Frôce que nous sommes des personnes ouvertes et tolérantes !

Dans la veine sociale, un point d’accueil réservé à l’exclusion sera mis en place. Un accueil pour les sans-abris, les mères et pères isolés, les femmes et hommes battus et les homosexuels jetés hors de chez eux. Tous les exclus, trouverons une oreille attentive, une écoute, de la compassion et une aide active au rétablissement d’une situation saine et sereine.
Notre ville sera d’autant plus forte et pérenne dans la cohésion. Il ne faut laisser personne sur le bas-côté, tout le monde doit être accompagné et aidé si besoin.
Les cantines scolaires seront gratuites et les manuels et fournitures scolaires mis à disposition des enfants en classe. Les familles auront cela en moins à gérer et à assumer.
Toujours sur le volet social, je souhaite mettre en place à Samarcande une idée certes pas novatrice mais qui marche ! J’appellerai ça objectif « transâge ». Cela consiste dans le fait que nous proposerons à nos personnes âgées de faire un échange de bons procédés avec nos jeunes. L’ébéniste retraité apprendra le métier à un jeune par exemple, et en échange celui-ci tiendra compagnie et redonnera du peps à notre ancien. Nous ferons un « Badoo » adapté à la situation.
Nous allons développer une application, où seront référencés les profils de nos anciens, avec leurs aptitudes et compétences et les jeunes pourront choisir la compétence qu’ils souhaitent acquérir.
Cela se fera dans le cadre de l’école, sous forme de projet personnel noté sur l’assiduité et le sérieux. On donne une activité constructive pour les jeunes et enrichissante pour nos personnes âgées.
Pour ce qui est de l’économie, je compte organiser ce que l’on appellera « l’Aréopage ». Où les entrepreneurs, chefs d’entreprise et acteurs de l’économie local, seront réuni afin d’élaborer des dynamiques pour notre ville. Une sorte de consortium qui permettra à tous ces acteurs de se rencontrer et d’échanger et pourquoi pas de faire naître de nouveaux projets.
En tant que maire, je serais prêt à vendre des terrains communaux non exploités afin de favoriser l’implantation d’entreprises.
Il est important de créer une véritable zone commerciale et industrielle, faire venir de grandes enseignes autour d’un lieu réfléchi et ergonomique.
Mais l’importance de l’âme d’une ville, tiens de ses rues commerçantes, ces petits commerces qui égayent le cœur de la ville et participent de la véritable ambiance de notre ville, les artisans et commerçants, c’est le terreaux d’une ville en bonne santé et nous allons développer cela et garantir nos commerçants de tout notre soutien.
Je ne souhaite pas être trop long, je ne souhaite pas vous remplir la tête de fadaises et d’enfumage. Je suis un homme simple et je compte le rester coûte que coûte, vaille que vaille ! Rien ne saura m’éloigner de mon objectif.
Une tractation est en cours avec une ville du moyen orient pour un futur peut être jumelage, et comme cadeau elle souhaite nous offrir une ancienne et très belle mosquée, que nous démantèlerons pierres après pierres pour la reconstruire chez nous, un édifice majestueux et historique. La ville en question n’avait plus les moyens de l’entretenir. Cela permettra à notre communauté musulmane d’avoir enfin son lieu de prière et de rassemblement.
Abattons les frontières entre nous, apprenons à vivre ensemble, et partager sereinement notre ville!
Enfin j’aimerai conclure ce meeting en mettant à l’honneur une chose essentiel, l’écologie!
Notre ville deviendra, et je m’y engage une ville verte, nous allons au fur et à mesure passer tout les établissements de la commune en énergie propre. Toutes les voitures de fonction, les machines et les utilitaires communaux seront tout électrique. Beaucoup de rues deviendront piétonnes et nous allons mettre sur pied une véritable ville vélo comme on peut le voir actuellement au Danemark ou en Hollande.
Chers amis, je ne vais pas m’attarder plus, d’autres réunions viendront, où seront traités en profondeurs certain sujets comme l’écologie, l’agriculture la culture etc.
Nous formerons des groupes de travail, car c’est ensemble que nous mèneront notre projet à bien!
Pour Samarcande qui le mérite grandement votez pour moi et relevons nous les manches ensemble pour se mettre au travail.

La foule est debout, Nino Martinez souris heureux, on sentait qu’il avait, mis beaucoup de passion et de coeur dans cette intervention, les administrés semblent ravis, et convaincus.
La foule se disperse dans la salle pour profiter du buffet bio offert pour l’occasion.


Maire de Samarcande

Porte-Parole de l'UPP

Président de l'Association Frôce'Art

Maître de Loge de la Voûte Etoilée de Samarcande de la Grande Loge Nationale de Frôce

Maître en Arts Martiaux

Directeur Adjoint de l’Opéra de Paris


Avatar du membre
Kévin Léonard
Messages : 230
Enregistré le : 24 juin 2017, 21:58

Re: Section UPP de Samarcande

Message par Kévin Léonard » 09 juil. 2017, 15:28

Comme il n'avait rien de particulier à faire ce dimanche, Kévin avait fait le déplacement à Samarcande pour y rencontrer les militants JPR locaux. Il avait décidé d'emmener une trentaine de ses comparses jusqu'à la section UPP de la ville pour y manifester leur hostilité à ce parti de gauche et plus particulièrement à Nino Martinez, qui a récemment provoqué et insulté Kévin sur le réseau social PluzIn.

La trentaine de militants JPR arriva devant l'entrée du local, qui était ouvert bien que ce fut dimanche, puisque la campagne municipale de Nino Martinez battait son plein. La consigne avait été donnée par Kévin de ne provoquer aucune dégradation ni violence. Aussi, la bande fit irruption à l'intérieur du bâtiment sous le regard effaré et quelque peu démuni des militants UPP présents. De nombreux slogans furent entonnés pendant près de dix minutes, sans que les militants UPP, en infériorité numérique, ne puissent faire quoi que ce soit : "Martinez ordure !", "Gaucho, salaud, les Natios auront ta peau !", "UPP à Samarcande on n'en veut pas !", "Martinez on t'en....".

Par la suite, les militants JPR sortirent du bâtiment et restèrent postés dans la rue devant ce dernier, attendant la sortie d'élus locaux de l'UPP dont chacune fut accompagnée de copieux sifflets et d'insultes. Kévin fit un selfie avec les autres pour immortaliser cet agréable moment. L'opération de com' était réussie, Martinez allait pouvoir être bolossé sur PluzIn.




Avatar du membre
Nino Martinez
Député fédéral
Messages : 334
Enregistré le : 28 juin 2017, 02:30

Re: Section UPP de Samarcande

Message par Nino Martinez » 10 juil. 2017, 15:37

Image Frôce




La presse s'était amassée nombreuse devant la section UPP de Samarcande. Suite aux événements violents qui avaient secoué la section dimanche, Nino Martinez a souhaité prendre la parole.
L'homme s'avança décidé, devant les micros, l'air grave, il s'adressa au x journalistes et aux administrés venus nombreux.

Mes chers amis, suite aux événements de Dimanche, je me dois de prendre la parole. Un petit groupe de militant de l’extrême droite, de l'APR, avec en tête de file Kevin Léonard, ont tenté sans grand succès de perturber notre mouvement.

Je tiens à dire que je ne porterai pas plainte pour le moment, la justice n'a pas besoin de s'encombrer de juger une bande de jeunes braillards, sans discernement.
Je n'ai pas eu peur pas plus que mes camarades. Il y avait une petite poignet de militants reflétant le niveau d'adhésion de la population à ce parti. Je me demande même si tous les militants et votants n'étaient pas là.

( Rire dans l'assemblée)

J'ai réagis via les réseaux sociaux, en condamnant ce geste. Je ne pense pas que les gesticulations compulsives ne gêneront ni ma campagne, ni ma ville. Au pire elles nous feront de l'air en ces périodes de grandes chaleurs.

J'ai une autre vision de la politique, plus digne et plus classe. Si M Léonard a décidé de venir ici, ce n'est que parce que frustré de son échec judiciaire et en mal d'idée pour rénover la Frôce essaye d'occuper son temps.
Je m'interroge d'ailleurs sur les activités de ce parti l'ARP, les dirigeants n'ont ils pas une campagne à menée un programme à établir?
En tout cas, je vais décevoir le "mania" des réseaux sociaux, il rongera son os seul, je ne lui donnerait pas plus d'importance que cela.

Des mouches ont dérangé un cheval qui par un coup de queue les renvoient vers d'autres horizons.
Mesdames et Messieurs, pour moi M Léonard n'est qu'un amuseur, je pense qu'en signe de paix je lui offrirait un chapeau de fou du roi et un hochet pour occuper ses journées.

Concernant les élections municipales, j'annonce publiquement que je serais demain à la piscine Christine Bravo pour encourager l'équipe de la ville qui affrontera les autres équipes leaders de Frôce.

Je vous remercie d'être venu, Vive Samarcande et Vive la Frôce!


Maire de Samarcande

Porte-Parole de l'UPP

Président de l'Association Frôce'Art

Maître de Loge de la Voûte Etoilée de Samarcande de la Grande Loge Nationale de Frôce

Maître en Arts Martiaux

Directeur Adjoint de l’Opéra de Paris


Avatar du membre
Nino Martinez
Député fédéral
Messages : 334
Enregistré le : 28 juin 2017, 02:30

Re: Section UPP de Samarcande

Message par Nino Martinez » 19 juil. 2017, 14:53

Nino Martinez s'avance sur le seuil de la section UPP de Samarcande, l'air serein et heureux.

Chers Amis !

Nous l'avons fait, a une écrasante majorité, vous m'avez fait confiance pour me faire accéder à ce poste noble qu'est celui de Maire.
Comme promis, j'engagerai les travaux qui sont dans mon programme.

J'annonce que demain, accompagné du Grand Imam de Frôce et celui de Samarcande, j'irais poser la première pierre de notre mosquée. J'invite tous les Samarcandois et Samarcandoise à nous rejoindre.

J'annonce qu'un important dispositif de sécurité sera mis en place. Si demain des troubles fête tentent de déranger la cérémonie, ils seront chaleureusement accueillis.

Merci à tous pour votre soutien

Vive Samarcande !


Maire de Samarcande

Porte-Parole de l'UPP

Président de l'Association Frôce'Art

Maître de Loge de la Voûte Etoilée de Samarcande de la Grande Loge Nationale de Frôce

Maître en Arts Martiaux

Directeur Adjoint de l’Opéra de Paris


Répondre

Retourner vers « Samarcande »