Bienvenue en Frôce !

23, rue de Solférino

Ville réelle : Monaco
Répondre
Avatar du membre
Rafael Borromeo
Messages : 4
Enregistré le : sam. 21 août 2021, 21:54
Nom de l'avatar : John Cena
Pseudo : Rafael Borromeo
Sexe : Homme cisgenre
Date de naissance : 23/09/079
Lieu de naissance : Monticello
Parti politique : RDH (Centre)
Pluzin : follower?mode=wall&u=96

Appartement Casiraghi & Borromeo



Rafael revenait d'un long séjour aux Etats-Unis...

Ce dernier y avait émigré après l'obtention de sa maîtrise en droit des affaires à l'Université Sophia Antipolis de Monticello. En réalité, il avait toujours eu le souhait de s'émanciper de l'ombre de ses parents. En effet, Mario & Alicia Borromeo était un couple d'avocat froceux jouissant d'une réputation tant sur le plan national, qu'international. Ils avaient notamment pris part à de nombreuses affaires telles que l'affaire du collier de la Reine ou encore du scandale des marchés Italiens.

Connu pour son authenticité et sa probité, Mario s'était lancé dans une carrière politique durant les années 050 rencontrant un franc succès au niveau provincial - bien moins au niveau fédéral - malgré ses ambitions hors norme de l'époque. Quant à Alicia, elle avait eu l'opportunité de vivre de sa passion : la mode. A l'issue de sa retraite, elle avait intégré un groupe frôceux spécialisé dans la cosmétique et la haute couture. Ce qui lui permettait de voyager aux quatre coins du monde et surtout aux Etats-Unis.

De ce fait, elle rendait très souvent visite à son fils unique. Par la même occasion, elle se faisait l'émissaire de son mari auprès de son rejeton. Quant à Rafael, il était parvenu à se forger une carrière dans le pays de l'Oncle Sam, et ce, sans l'aide de ses "darons" comme il se targuait de le dire. Néanmoins, il n'était pas parvenu à conserver son mariage avec Andreia Casiraghi dont l'idylle avait donné naissance à 4 enfants : Arielle, Kelly, Abriel & Kenny. Depuis, Rafael avait préféré se constituer "un deck de concubines" dont il faisait appel lors d'une carence d'attention intense. Ces dernières années, ça lui arrivait habituellement et cela était dû à sa nomination en tant que DG du cabinet Jones Day depuis maintenant 6 ans.

Rafael venait d'avoir 39 ans. Le tumulte new-yorkais ne lui plaisait plus. La plupart de ses conquêtes amoureuses étaient reparti au pays. Sa carrière d'avocat était faite, sa réputation intacte - on ne peut pas en dire autant de sa relation avec Andreia - après le retour de cette dernière dans sa vie récemment. Rafael avait donc succombé aux appels de pieds de son père et s'apprêtait à lancer sa carrière politique avec l'ambition de réussir là où son géniteur avait échoué. Toujours ce besoin de se différencier, il ne ménageait pas son père sur la question.

Il s'était installé en ville dans un appartement de 100 m2 afin de recevoir ses enfants dans de bonnes conditions. Il faut dire qu'il avait habitué ses enfants à un certain niveau de luxure. Son appartement servait également de siège principal pour sa start-up, OneFitness Club. En effet, Rafael a toujours été un grand passionné de culturisme et ceci visible par la musculature que ce dernier affichait. Il avait donc pour ambition accessoire de développer une chaîne de salle de sport à travers le pays et sa carrière politique pourrait bien l'y aider.

Nombre de mots : 549
Répondre

Retourner vers « Monticello »