Bienvenue en Frôce !

[Institution] Parir Klerokrat

Ville réelle : La Valette
Répondre
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

Image

Le Parir Klerokrat est composé de citoyens tirés au sort parmi une liste de volontaires.

Le Parir Klerokrat a droit de première lecture sur les sujets suivants :

- Tout projet concernant l’emploi de la force par la Pulizija Komunitara.
- Tout projet concernant le Code Pénal.
- Tout projet concernant les minima sociaux

Composition actuelle :

Image

Membres du PCRF - 6 sièges
Apparentés au PCRF - 3 sièges
Membres loyalistes du PEPS - 13 sièges
Apparentés aux loyalistes PEPS - 14 sièges
Membres pro-démocratie du PEPS - 3 sièges
Apparentés aux pro-démocratie du PEPS - 4 sièges
Apparentés au RDH - 10 sièges
Membres du RDH - 5 sièges
Indépendants - 8 sièges
Membres de l'UDF - 3 sièges
Apparentés à l'UDF - 3 sièges
Apparentés à FLTC - 3 sièges

Groupes de négociation :

APP (Alliance Pour le Progrès) - 27 sièges (dont 13 encartés PEPS)
CCH (Collectif des Citoyens Humanistes) - 15 sièges (dont 5 encartés RDH)
UGA (Union de la Gauche Anticapitaliste) - 9 sièges (dont 6 encartés PCRF)
RDD (Rassemblement Des Droites - 9 sièges (dont 3 encartés UDF)
GTCI (Groupe Technique des Citoyens Indépendants) - 8 sièges
GD (Gauche Démocratique) - 7 sièges (dont 3 encartés PEPS)
Nombre de mots : 221
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

La première réunion des citoyens tirés au sort pour former le Parir Klerokrat a servi de nouvel acte officieux aux querelles internes au PEPS.

En effet, si les autres partis sont restés soudés pour former des groupes de négociation entre leurs membres et leurs sympathisants, unité certes bien aidée par le seuil de 7 sièges qui a d'ailleurs forcé les sympathisants de droite dure à faire cause commune avec les soutiens de l'UDF, une initiative prise par le clan dit "pro-démocrate" du PEPS a été de former un groupe séparé du groupe mené par les loyalistes pour démontrer leur popularité après la sortie humiliante réservée à Cristiana Fiorentini lors de la dernière réunion du PEPS sans engager directement les élus dans une scission.

Et de manière encore plus écrasante qu'il y a quelques jours, cette bataille a été remportée par les loyalistes.
En effet, sur les 16 militants PEPS tirés au sort, 13 ont rejoint les loyalistes et seuls 3 ont suivi l'initiative pro-démocrate.
Et sur les sympathisants de gauche non encartés, la tendance est la même, 14 citoyens ont rejoint le groupe loyaliste APP et seulement 4 le groupe Gauche Démocratique.

L'échec apparent de la rébellion pro-démocrate pourrait pousser les loyalistes du PEPS à provoquer des élections internes anticipées pour s'assurer un avantage définitif, alors que le Parir Klerokrat se mettra au travail dans les prochains jours.
Nombre de mots : 261
Répondre

Retourner vers « Il-Kaxtel »