Etat du droit : Economie

Répondre
Maître du Jeu
Messages : 192
Enregistré le : 25 mai 2017, 13:45

Etat du droit : Economie

Message par Maître du Jeu » 27 juin 2017, 01:27

Economie :

Impôt sur les successions :
- enfants : entre 0% (- de 5 000 plz) et 40% (+ de 1 000 000 plz)
- conjoint : entre 0% (- de 10 000 plz) et 40% (+ de 1 000 000 plz)
- héritiers 2ème degré : entre 10% (- de 20 000 plz) et 40% (+ de 40 000 plz)
- héritiers 3ème dégré : 30% (- de 40 000 plz) ou 40% (+ de 40 000 plz)
- héritiers 4ème degré : 40% (- de 100 000 plz) ou 60% (+ de 100 000 plz)
Si pas d'héritier au bout de 5 ans, récupération de la totalité par l'état.

TCPP :
- 9 centimes par litre d'essence
- 15 centimes par litre de gasoil

Taxe sur les transactions financières : Entre 0.15% et 0.30%

Contribution de Solidarité Publique :
- 7.5% sur les salaires/avantages.
- 8.5% sur les revenus du patrimoine.
- 10% sur les placements, revenus du capital et sur la vente de cannabis.

Impôt sur le Bénéfice des Sociétés :
- Bénéfice imposable de 0 à 125 000 plz : 1 %
- Bénéfice imposable de 125 001 à 250 000 plz : 2 %
- Bénéfice imposable de 250 001 à 500 000 plz : 3 %
- Bénéfice imposable de 500 001 à 750 000 plz : 5 %
- Bénéfice imposable de 750 001 à 1 000 000 plz : 7 %
- Bénéfice imposable de 1 000 001 à 2 500 000 plz : 11 %
- Bénéfice imposable de 2 500 001 à 5 000 000 plz : 15 %
- Bénéfice imposable de 5 000 001 à 7 500 000 plz : 18 %
- Bénéfice imposable de 7 500 001 à 10 000 000 plz : 21 %
- Bénéfice imposable de 10 000 001 à 12 500 000 plz : 24 %
- Bénéfice imposable de 12 500 001 à 15 000 000 plz : 27 %
- Bénéfice imposable de 15 000 001 à 20 000 000 plz : 29 %
- Bénéfice imposable de 20 000 001 plz et plus : 32 %

Impôt de Solidarité sur la Fortune :
- Valeur du patrimoine n’excédant pas 800 000 pluzins : 0 %
- Valeur du patrimoine comprise entre 800 000 et 1 200 000 plz : 0.5 %
- Valeur du patrimoine comprise entre 1 200 000 et 2 400 000 plz : 1 %
- Valeur du patrimoine comprise entre 2 400 000 et 3 600 000 plz : 1.5 %
- Valeur du patrimoine comprise entre 3 600 000 et 5 700 000 plz : 2 %
- Valeur du patrimoine comprise entre 5 700 000 et 9 100 000 plz : 2.5 %
- Valeur du patrimoine comprise entre 9 100 000 et 15 000 000 plz : 3 %
- Valeur du patrimoine au delà de 15 000 000 plz : 3.5 %

Salaires Haut-Fonctionnaires :
- Imperatore : 8 900 plz/mois
- Chancelier Suprême : 7 841 plz/mois
- Vice-Chancelier : 6 900 plz/mois
- Ministre : 6 450 plz/mois
- Gouverneur : 5 160 plz/mois
- Députés : 5 000 plz/mois

Banques de dépôt et d'investissement : Activités strictement séparées.

Taux d'épargne : 4.5%
Taux d'intérêt directeur : 2.6%

Valeur de la monnaie : 1 plz = 1€.

Monnaie :
- 500 plz (billet)
- 200 plz (billet)
- 100 plz (billet)
- 50 plz (billet)
- 20 plz (billet)
- 10 plz (billet)
- 5 plz (pièce)
- 2 plz (pièce)
- 1 plz (pièce)
- 0.50 plz (pièce)
- 0.20 plz (pièce)
- 0.10 plz (pièce)

Moyens de paiement autorisés en Frôce :
- espèces (2 500 plz max)
- cartes bancaires
- chèques bancaires classiques (2 500 plz max)
- chèques de banque (au delà de 2 500 plz max)
- virements bancaires
- prélèvements bancaires

Garantie des dépôts bancaires par l'Etat : 15 000 plz

Aide financière ou organisationnelle de la part de l'État frôceux au Secteur de la Banque et de la Finance interdite (hormis dans le cas des marchés où le contrat est conclu entre un pouvoir adjudicateur et une personne publique ou privée, dans le cas précis où ledit contrat répond aux besoins de ces pouvoirs adjudicateurs en matière de services).

Pas de label "Fait en Frôce".

Contrat d'apprentissage : Alternance entre enseignement théorique dans un établissement agrée et enseignement pratique chez un employeur.

Contrôlé par l'Organisme de Régulation de l'Apprentissage.

Permet de préparer :
- CAP
- BNES Professionnel
- Brevet de Technicien Supérieur
- Licence professionnelle
- Bachelor d’école privée reconnu par l’État
- Master professionnel universitaire
- Master d’école privée reconnu par l’État
- Programme post-Master d’école privée reconnu par l’État
- Titre à finalité professionnelle inscrit au registre des certifications professionnelles d’État
- Formation certifiante dispensée par l’Agence pour l’Emploi

Deux types de contrats :
- Contrat de travail à durée déterminée dont la durée doit être comprise entre 12 et 24 mois
- Contrat de travail à durée indéterminée prévoyant une période de formation comprise entre 12 et 24 mois
Dérogation pour le BNES Professionnel permettant d'aller jusqu'à 36 mois.
Période d'essai 1 mois/année de contrat.

Rémunération :
- 70% du SMC pour les apprentis de moins de 18 ans
- 80% du SMC pour les apprentis âgés de 18 ans à moins de 21 ans
- 90% du SMC pour les apprentis âgés de 21 ans à moins de 25 ans
- 100% du SMC pour les apprentis âgés de 25 ans ou davantage

Temps de travail légal :
- 30 heures hebdomadaires pour les apprentis âgés de moins de 16 ans
- Temps de travail légal en vigueur pour les apprentis âgés de 16 ans ou davantage

Heures supplémentaires possible sur volontariat uniquement pour les majeurs : max 15h/semaine rémunérées 150% du taux du SMC.

Heures d'enseignement :
- CAP, BNES Professionnel et Brevet de Technicien Supérieur : égales aux heures passées en entreprise.

- Autres : égal à : A + B + C :
- A = le nombre d'heures hebdomadaire de la formation théorique prévue dans l'organisation de la formation initiale
- B = 1,5 fois le nombre d'heures hebdomadaire de formation pratique prévue dans l'organisation de la formation initiale. Ce temps peut se substituer à 50% du temps de formation pratique prévu en initial.
- C = 2 fois le nombre d'heures hebdomadaires de stage prévues dans l'organisation de la formation initiale. Ce temps peut se substituer intégralement aux heures de stages prévues.

Accompagnement obligatoire des apprentis par un maître d'apprentissage.
Suivi pédagogique de l'apprenti par son établissement.

Conditions d'accès apprentis :
- à partir de 15 ans ;
- accord des responsables légaux pour mineurs ;
- ne pas avoir eu un contrat d'apprentissage pour le même poste ;
- ne pas avoir bénéficié de 4 contrats d'apprentissage.

Conditions d'accès employeurs :
- associations et entreprises
- garantir la bonne tenue de l'apprentissage et son cadre
- seuil maximal de 20% d'apprentis dans l'entreprise
- ne peut remplacer un contrat saisonnier ou temporaire

Aides :
- 70% d'exonération de charges/apprenti (100% pour les artisans)
- prime à l'apprentissage pour les employeurs (1000 Pluzins par apprenti pour les entreprises de moins de 20 salariés / 500 Pluzins par apprenti pour les entreprises d’au moins 20 salariés)
- aide au recrutement décidée par les Provinces en faveur des entreprises de moins de 250 salariés (plafonnée à 250 plz minimum par travailleur handicapé ou senior)
- aide aux TPE décidée par les Provinces
- aide au recrutement de seniors fixé
Les aides sont cumulables.




Répondre

Retourner vers « Journal Officiel »