PFK/KFC de Pastelac

Ville réelle : Toulouse
Population : 466 297 habitants
Orientations politiques : Socialistes / Centre / Libéraux-Conservateurs
Répondre
Avatar du membre
Victor Karlsson
Vice-chancelier
Messages : 550
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57
Localisation : Hôtel de la Vice-Chancellerie, Aspen

PFK/KFC de Pastelac

Message par Victor Karlsson » 31 juil. 2017, 01:56

PFK/KFC de Pastelac

Image

Image

Modifié en dernier par Victor Karlsson le 16 sept. 2017, 01:11, modifié 1 fois.



Avatar du membre
Victor Karlsson
Vice-chancelier
Messages : 550
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57
Localisation : Hôtel de la Vice-Chancellerie, Aspen

Re: PFK/KFC de Pastelac

Message par Victor Karlsson » 31 juil. 2017, 02:00

Victor attendait, assis sur un des sièges du restaurant. Kévin ne lui avait toujours pas donné de nouvelles. Il commençait à s'impatienter.
Il lui envoya un SMS.


Qu'est-ce que tu fais ? Je suis arrivé et je t'attends.

Il n'était pas spécialement enthousiaste à l'idée de rencontrer Kévin. D'un autre côté, il ne savait pourquoi, il avait vraiment envie de parler avec ce niaiseux.
La curiosité, sans doute. Ou peut-être plus...



Avatar du membre
Kévin Léonard
Messages : 231
Enregistré le : 24 juin 2017, 21:58

Re: PFK/KFC de Pastelac

Message par Kévin Léonard » 31 juil. 2017, 02:07

Kévin arriva tranquillement dans le restaurant. Pour l'occasion, il s'était mis sur son 31 : smoking bleu métallisé skinny, élégantes chaussures Repetto blanches parfaitement cirées, cheveux coiffés en arrière au Pento. Il vit Victor attablé de dos et arriva par derrière pour le surprendre.

- Alors blondinou, ça fait longtemps que tu m'attends ? Désolé, j'ai galéré dans les transports... Faudra vraiment que tu fasses quelque-chose pour améliorer ça ! Bon allez, on va commander ?




Avatar du membre
Victor Karlsson
Vice-chancelier
Messages : 550
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57
Localisation : Hôtel de la Vice-Chancellerie, Aspen

Re: PFK/KFC de Pastelac

Message par Victor Karlsson » 31 juil. 2017, 02:15

Victor était très surpris, tant par le ton avec lequel Kévin lui parlait que par sa tenue. Il ne s'attendait pas à ça.
Et en même temps, il y avait quelque chose qu'il ressentait, quelque chose qu'il appréciait beaucoup chez cet individu. Il ressentait un mélange d'appréhension, d'incertitude et d'excitation à l'idée du personnage qu'il allait découvrir.


Je verrais ce que je peux faire pour les transports, j'en discuterais avec Matt- euh, Monsieur Daton.
Euh... Désolé, j'ai pas très faim. Va commander si tu veux, moi je t'attends ici.



Avatar du membre
Kévin Léonard
Messages : 231
Enregistré le : 24 juin 2017, 21:58

Re: PFK/KFC de Pastelac

Message par Kévin Léonard » 31 juil. 2017, 02:27

Kévin se rendit au comptoir et commanda deux maxi buckets, deux boxmaster au guacamole et deux muffins au nutella. Il les posa sur un plateau et prit également deux gobelets de Pepsi, deux gobelets d'Ice Tea et deux gobelets de Sprite. Puis il revint à la table de Victor.

- Allez, t'as pas très faim mais tu vas bien trouver une petite place pour ça. Sers-toi, hésite pas ! Bon alors, je suis étonné que tu aies accepté de me rencontrer. Dois-je en conclure que finalement, tu me détestes pas tant que ça ?




Avatar du membre
Victor Karlsson
Vice-chancelier
Messages : 550
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57
Localisation : Hôtel de la Vice-Chancellerie, Aspen

Re: PFK/KFC de Pastelac

Message par Victor Karlsson » 31 juil. 2017, 02:47

Victor prit un bout dans un maxi bucket.

Si je te déteste ? Tu t'es acharné contre moi sur PluzIn, tu m'as traité de tarlouze et de faible, une de tes groupies est venu chez moi me menacer avec une arme, je t'ai traîné devant la justice et depuis que t'as été condamné, ton principal hobby consiste à saccager des permanences et à faire de la provocation partout où t'as des politiciens de gauche à emmerder.
Mais à part ça oui, bien sûr, tout va bien entre nous.


Il prit un thé glacé qu'il sirota avant d'ajouter :

J'étais curieux, c'est pour ça que j'ai bien voulu te rencontrer. Mais toi, je comprends pas. Pourquoi tu m'as invité ? Je doute que ce soit juste pour profiter de ma présence. C'est un plan foireux pour se foutre de moi sur PluzIn ? Si c'est ça vas-y, fais-toi plaisir.



Avatar du membre
Kévin Léonard
Messages : 231
Enregistré le : 24 juin 2017, 21:58

Re: PFK/KFC de Pastelac

Message par Kévin Léonard » 31 juil. 2017, 03:10

Kévin enfourna un muffin au nutella dans sa grande bouche et le goba littéralement. Puis il prit une poigné de poulet frit dans l'un des maxibuckets.

- Voyons Victor, joue pas ta vierge effarouchée ! Tu sais bien que mes mots ont dépassé ma pensée. Je te rappelle que je me suis excusé publiquement, tu doutes de ma sincérité ? Bon et sérieusement, celui qui est venu te menacer, je le connais même pas. En fait je l'ai juste rencontré une fois quand il est venu me démarcher pour être mon avocat mais j'ai refusé ses services. Ce mec est pas net, il a été radié du barreau d'Aspen.

Il but la moitié d'un gobelet de Pepsi d'une traite, puis termina le premier maxibucket.

- Allez, assez parlé de choses qui fâchent. On est entre nous, profitons. Pourquoi je t'ai invité ? Car derrière l'air austère et vaniteux que tu veux te donner publiquement, je pense que se cache un autre Victor. En fait, je pense que tu es un mec sympa. Et vu que j'ai peu d'amis à cause de mon franc-parler qui en gêne beaucoup, je me suis dit qu'on pouvait faire connaissance toi et moi... C'est si insupportable que ça de passer quelques minutes avec moi blondinou ?




Avatar du membre
Victor Karlsson
Vice-chancelier
Messages : 550
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57
Localisation : Hôtel de la Vice-Chancellerie, Aspen

Re: PFK/KFC de Pastelac

Message par Victor Karlsson » 04 août 2017, 03:51

Victor avait été très agacé par Kévin. Il n'avait donc à ce point aucune conscience de ses dires et de ses actes ? S'était-il rendu compte du mal qu'il avait fait à Victor ? Toutes ces fois où il voulait lui parler et que Kévin, lui, était occupé à saboter le travail de ses amis, ne se rendait-il pas compte de ce que Victor ressentait par rapport à tout ça ?
Il eut un petit rire nerveux lorsque celui-ci lui parla de ses amis qu'il n'arrivait pas à se faire à cause de son franc-parler. Il ne savait pas vraiment comment il devait réagir à tout ce qu'il lui disait.


Je ne dirais pas que c'est insupportable mais...

Mais il était déstabilisé par Kévin. Il essayait de sourire pour le cacher.

Moi, tu trouves vraiment que moi je suis austère et vaniteux ?

Il eut à nouveau un petit rire nerveux, presque incrédule. Mais il ne voulait pas s'énerver, il avait déjà eu assez de problèmes comme ça. Il essaya de se détendre, de détendre l'atmosphère, et prit une posture plus décontractée dans son fauteuil. Il essaya de reprendre la conversation, calmement.

Alors, passons à lui, dis-moi. Tu l'as là, devant toi, l'autre Victor, le mec sympa venu pour parler de tous sauf de ce qui fâche entre nous. Comment tu le vois, comment il est d'après toi, l'autre Victor ?



Avatar du membre
Kévin Léonard
Messages : 231
Enregistré le : 24 juin 2017, 21:58

Re: PFK/KFC de Pastelac

Message par Kévin Léonard » 04 août 2017, 09:47

Kévin avala un second soda d’une traite.

- Je pense que tu es un mec comme tout le monde. Je comprends que tu veuilles travailler ton image publique, c’est aussi ça la politique. Si je te trouve austère publiquement ? Un peu, c’est vrai. Mais bon c’est normal, tu es jeune et tu dois rester crédible du fait de tes fonctions. Mais dans le cadre privé, je te vois comme un mec sympa et plutôt sociable. Et aussi conciliant, sinon tu ne perdrais pas ton temps avec moi actuellement, n’est-ce pas ?

Il enfourna quatre morceaux de poulet frit dans sa bouche en même temps, s’essuya le gras qu’il avait sur les mains sur son pantalon, puis continua à parler la bouche pleine.

- Tu vois moi je suis pas rancunier, hier tu m’attaquais en justice, aujourd’hui on partage une bouffe. Je ferai pareil avec Martinez s’il le souhaite, malgré ses arrêtés illégaux dont j’ai été victime. Si tu veux, on peut aller chez moi ensuite. Je viens d’emménager mais j’ai rapatrié ma collection de comics. Tu aimes les bandes-dessinées ?

Les maxibuckets étaient déjà vides. Il s’enfourna alors une poignée de frites.

- Bon après je t’avoue que tu me plais aussi…




Répondre

Retourner vers « Pastelac »