Chez Raphaël Lavoie-Ferré

Ville réelle : Marseille
Population : 875 730 habitants
Orientations politiques : Libéral-conservatisme / Nationalisme / Naturalisme
Répondre
Avatar du membre
Raphaël Lavoie-Ferré
Messages : 7
Enregistré le : 24 juil. 2017, 20:49

Chez Raphaël Lavoie-Ferré

Message par Raphaël Lavoie-Ferré » 24 juil. 2017, 21:50

Raphaël Lavoie-Ferré est un jeune avocat frôco-britannique. Il offrait depuis peu ses services au cabinet d'avocat de la famille Rothschild basé au IVème arrondissement, rue de Vaugirard à Aspen. Il venait à peine de s’installer dans la métropole frôceuse dans un appartement appartenant à sa mère, Françoise Ferré, écrivaine frôceuse décédée en l’an 83. Elle était d’ailleurs une des auteurs ayant participé à la traduction des nombreux discours de Margaret Thatcher en français. Il faut dire qu’elle admirait cette femme de conviction. Quant à Raphaël, il avait vécu avec son père, Martin Lavoie, ingénieur et député conservateur (1960-1992) de nationalité franco-anglaise. Françoise et Martin Lavoie-Ferré s’étaient séparés sans jamais penser au divorce tout juste après la naissance du petit Raphaël.
Françoise Ferré avait alors jugé bon de laissée la garde de Raphaël à son père. Elle voyait son fils que pendant les vacances scolaires. Raphaël avait grandi dans une famille très méthodiste qui l’a poussé très jeune vers la quête de l’excellence et de la réussite en étant très organisé et rigoureux. À l’âge de 18 ans, il se passionne pour la politique et plus précisément à la pensée libérale-conservatrice dont son père était un fervent défenseur et représentant. Il dévore les livres écrits par Margaret Thatcher et Ronald Reagan qui trônait dans les bibliothèques respectives de ses parents. Son père amoureux du cinéma américain lui avait même fait prendre goût à regarder "Le Vantard" ou encore "Victoire sur la nuit" dans lesquels Ronald était acteur. Raphaël était revenu parce qu’il aimait beaucoup la Frôce mais pas que, il avait de grandes ambitions politiques.




Répondre

Retourner vers « Aspen »