Conférence de presse #1

Répondre
Avatar du membre
Claude Morvan
Député fédéral
Messages : 317
Enregistré le : 16 juin 2017, 10:52

Conférence de presse #1

Message par Claude Morvan » 24 juil. 2017, 17:22

Mesdames et Messieurs les journalistes,

Je vous ai conviés aujourd'hui pour vous exposer les grandes lignes de ce que sera mon action au cours de mon mandat de gouverneur de Tyrsénie.

Ce que les électeurs ont émis par les urnes est clair et ne laisse place à aucun doute : l'imberbisme solidariste, bien ancré dans la province, a été élue largement et avec un programme clair. Il s'agit d'agir socialement pour faire reculer les inégalités et la précarité, d'agir sur l'égalité des chances en lançant un grand plan d'éducation cohérent de l'école à l'université, d'agir sur le plan de la sécurité en recrutant des forces de l'ordre et en agissant sur l'état du droit, et de décloisonner notre province économiquement, c'est à dire de l'ouvrir sur le monde et de la rendre plus attractive pour les investisseurs étrangers comme pour les créateurs d'entreprises.

Au niveau de l'action sociale, nous créerons pour les agriculteurs un revenu minimal d'existence leur permettant de vivre dignement peu importe les fluctuations du marché agricole. Conscients qu'une telle mesure peut inciter les grandes surfaces à durcir leurs politiques de prix, nous encadrerons ceux-ci. Egalement, nous créerons un véritable droit aux congés payés pour les agriculteurs en leur permettant concrètement de laisser leur exploitation quelques semaines par an tout en étant remplacés par d'autres agriculteurs, embauchés par la province.
J'aurai également comme chantier celui du logement, en intégrant un quota de 15% de logements sociaux par ville de plus de 1000 habitants, ainsi qu'un quota de 10% de logements publics étudiants par ville de plus de 50000 étudiants. Pour les personnes âgées, nous mettrons en place un "chèque relogement", pour que nos retraités coincés dans des quartiers mal famés puissent trouver un logement décent dans un endroit vivable.
Au niveau de l'emploi, nous créerons des Emplois de Travail de Transition, que des chômeurs et personnes en réinsertion pourront effectuer dans des entreprises, associations et services publics partenaires. Les emplois à durée déterminée seront payés par la province à hauteur de 50%, ceux à durée indéterminée seront payés à hauteur de 100% par la province pendant six mois.

Au niveau de l'éducation, nous lancerons un grand plan global. Dans les zones rurales et urbaines qui seront jugées difficiles par un conseil de professeurs de la province, nous abaisserons l'âge de la scolarité obligatoire à deux ans. Nous établirons un seuil maximum de 20 élèves par classes, et créerons dans chaque école des postes spécifiques de soutien scolaire ; en effet, pour augmenter l'égalité des chances, il faut inclure dans le temps scolaire des élèves le travail personnel et les devoirs à faire. Pour mener à bien ce projet, nous recruterons 5000 enseignants. Nous mettrons en place des mesures de prévention de l'échec et du décrochage scolaire, avec des tests provinciaux réguliers permettant l'accès à des parcours spécifiques d'accompagnement.
Nous ferons également de l'apprentissage une priorité, avec des lycées professionnels et techniques émaillant tout le territoire mais également des classes "techniques" d'excellence pour les futurs professionnels de l'industrie, accessibles en lycée général et avec une forte proportion d'alternance et de découvertes sur le terrain.
L'école et le collège doivent avoir pour but l'apprentissage et l'approfondissement des fondamentaux, ainsi que l'éducation physique et sportive et l'ouverture sur le monde (langue, numérique,...). Mais l'école est aussi un socle de valeurs et un vecteur social. Ainsi je rendrai obligatoire l'uniforme à l'école et au collège, afin de gommer les inégalités et améliorer le comportement des élèves. De même, le comportement de l'élève sera évalué et intégré à la note générale, afin de prendre en compte l’assiduité, le respect des règles de l’établissement, le respect des autres et des professeurs.

Concernant la sécurité, il est temps de frapper un grand coup. Je suis navré, mais nous ne pouvons pas réfléchir comme si nous étions tous des habitants de centre-ville déconnectés des réalités. Nous créerons un fonds d'investissement pour les caméras de vidéo-surveillance, pour les villes qui le désirent. Après un audit de nos forces de sécurité, nous recruterons des policiers territoriaux et investirons dans leurs équipements. La majorité pénale sera abaissée à 16 ans en cas de récidive, afin que les mineurs délinquants puissent être considérés comme des justiciables à part entière du point de vue de l'arsenal des peines disponibles, également au niveau de la réinsertion. Nous rétablirons l'autorité par la certitude de la sanction, en établissant des peines planchers dans les cas de délits majeurs et de crimes, et en expulsant des trafiquants de drogue de leurs logements sociaux. Le gouverneur détiendra la possibilité de fermer des lieux de culte après avis conforme d'un officier de police judiciaire en cas de manquements à l'ordre public ou de menace sur la sécurité de citoyens. Surtout, nous créerons une agence provinciale de réinsertion et d'application des peines afin que le glaive de la justice soit accompagné de la main tendue de la société vers la rédemption du détenu.

Au niveau économique, il s'agit de décloisonner notre province et de l'ouvrir sur le monde. Le gouvernement ne jouant pas son rôle de promotion de la Frôce et de création de richesses, nous saisirons ce dossier à pleines mains. Mme Louise Hermont, Vice-gouverneure en charge du développement économique, de la culture et des sports sera dans ces dossiers le bras armé de la province. Elle a mon entier soutien sur ce point. La feuille de route comprend notamment la création d'une Banque provinciale d'investissement à destination des jeunes entreprises et start-ups de Tyrsénie, la création d'un fonds d'aide de secours aux entreprises en difficulté de la province, la création d'un label "Welcome in Tyrsenia" et d’événements liés (salons, forums,...) pour promouvoir la province auprès des investisseurs étrangers, la négociation de contrats internationaux lors de voyages à l'étranger au profit des entreprises de Tyrsénie et des infrastructures de la province, la réforme des marchés publics pour favoriser les entreprises locales.

Vous pouvez poser des questions, je vous écoute.



Député fédéral Terroirs & Solidarité | Ancien gouverneur de Tyrsénie | Ancien maire de Gagliano


Avatar du membre
Louise Hermont
Messages : 81
Enregistré le : 25 juin 2017, 20:31

Re: Conférence de presse #1

Message par Louise Hermont » 24 juil. 2017, 17:37

Louise Hermont était au côté du gouverneur lors de cette première conférence de presse. Aucune intervention n'a été prévue. Elle souhaitait seulement ici montrer son attachement au programme proposé par Claude Morvan pour dynamiser la province.


Députée fédérale ADF
Vice-Gouverneure de Tyrsénie, en charge des affaires économiques, de la culture et des sports


Répondre

Retourner vers « Salle de presse »