Bienvenue en Frôce !

Domaine Salcedo

Ville réelle : Avignon
Avatar du membre
Karl Lacroix-Hanke
Député Fédéral
Messages : 67
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 11:14
Nom de l'avatar : Liam Hemsworth
Pseudo : DoD - Alex#3333
Sexe : Homme cisgenre
Date de naissance : 28/02/058
Lieu de naissance : Vauxin
Parti politique : RDH (Centre)
Biographie : https://wiki.froce.fr/index.php?title=K ... roix-Hanke

- Je ne sais pas s'il s'agit de sagesse, mais ce que je peux te dire, c'est que tout ce que tu n'accomplis pas au présent, tu le regretteras à l'avenir. Garde le cap et bats-toi. Tant que tu peux parler, tant que tu peux bouger, tant que tu peux vibrer, c'est que tu es vivant.

Il esquissa un léger sourire en se reculant dans son siège. Les mains jointes, il observa le ciel une nouvelle fois. Grand amateur de livres, il déclama quels vers :

- J’ai cueilli ce brin de bruyère. L’automne est morte souviens-t’en ! Nous ne nous verrons plus sur terre. Odeur du temps brin de bruyère... Et souviens-toi que je t’attends.

Il ferma doucement ses paupières en ajoutant :

- Apollinaire a toujours su trouver les mots justes dans ses textes.

Il n'entendit pas le bruit du moteur et du graviers, merci la surdité ! C'est quand il entendit Gaspard parler de Gala, qu'il comprit que la jeune femme venait d'arriver. Pourtant, en dépit de sa volonté, Louis-Damien fut bien incapable de se relever pour l'accueillir. Il essaya, mais une vive douleur articulaire l'en empêcha.

- Vous êtes donc Gala, la fille de ce roublard de Gaspard ! Enchanté de vous rencontrer, jeune dame... Pardonnez-moi si je reste assis, mais mes articulations sont en miettes.

Il lui tendit sa main, qui bien que légèrement décharnée par l'âge, était toujours aussi ferme. Sans lui broyer les os, sa poignée de main laissait apparaitre quelqu'un d'âgé mais de toujours aussi déterminé.

- Un portrait de moi sur la bibliothèque de leur salon dites-vous ? Ah ? Vous m'en voyez honoré, j'adore les livres, c'est donc tout à fait adapté.

Profitant du maître d'hôtel, qui était venu accueillir dignement Gala, Louis-Damien l'interpela pour lui demander un stylo et du papier. Bien que la demande lui parut excentrique, il ne releva pas et partit chercher le nécessaire.

- Bonté divine, Gaspard, on peut dire que tu as bien travaillé ! Chère Gala, vous êtes ravissante ! Ah, ce que j'aimerais qu'un tel rayon de soleil arrive dans ma famille. Mais ce n'est pas demain la veille, je le crains ! Ainsi donc, vous êtes à l'ADF ?

Louis-Damien suivait de loin l'actualité politique. Il n'avait pas trop compris les tenants et les aboutissants de la réforme constitutionnelle et ne savait même pas que l'ADF n'existait plus. Oui, il était de plus en plus déconnecté de la vie politique, de la vie tout court. Cela ne l'empêchait pas d'être heureux, et lui apportait une certaine sérénité avant le grand voyage.
Nombre de mots : 478
Avatar du membre
Gala Catello
Député Fédéral
Messages : 57
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:29
Nom de l'avatar : Brune Poirson
Pseudo : Gala Catello
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 27/10/074
Lieu de naissance : Aspen
Parti politique : RDH (Centre)
Biographie : https://wiki.froce.fr/index.php?title=Gala_Catello

Gala était impressionnée par l'humour et le charme que déployait encore Louis-Damien. Elle rougit lorsque ce dernier la complimenta sur son physique. Depuis toute petite, tout le monde lui faisait des remarques plus ou moins agréable sur sa beauté, mais ce compliment qui venait du fond des âges semblait ajouter une touche d'éternité à l'élégance de la jeune femme.

- Merci, Monsieur Lacroix ! En effet, Gaspard a bien travaillé... Vite fait bien fait, comme on dit ! Au fait Gaspard, joyeux anniversaire ! Je t'ai apporté un petit cadeau, je l'ai posé sur la table de la cuisine, tu l'ouvriras après.

Gaspard afficha un air faussement surpris mais véritablement reconnaissant.

Gala eut un petit sourire lorsque Louis-Damien évoqua l'ADF.

- Il s'appelle le Rassemblement Démocrate et Humaniste désormais, mais c'est bien l'ancêtre du parti que vous avez fondé, et vos citations sont encore sur tous les documents internes... D'ailleurs, Monsieur Lacroix, je crois que c'est votre petit-fils qui en est à la tête, non ?


Gala connaissait la réponse, bien entendu. Mais elle avait envie d'entendre parler de Karl par la bouche de Louis-Damien. D'ailleurs, si cela pouvait donner un coup de pouce à Gala pour que Karl la regarde un peu plus, pendant les réunions, ça ne serait pas plus mal.
Nombre de mots : 234
Présidente de la Métropole d'Assolac.
Présidente de l'Association des Présidents de Métropole de Frôce.
Députée centriste (RDH).
Avatar du membre
Karl Lacroix-Hanke
Député Fédéral
Messages : 67
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 11:14
Nom de l'avatar : Liam Hemsworth
Pseudo : DoD - Alex#3333
Sexe : Homme cisgenre
Date de naissance : 28/02/058
Lieu de naissance : Vauxin
Parti politique : RDH (Centre)
Biographie : https://wiki.froce.fr/index.php?title=K ... roix-Hanke

- Rassemblement Démocrate et Humaniste, vous dites ? Tiens donc ! De mon temps, il n'était pas utile d'afficher ouvertement que nous étions humanistes. Mais je suppose que la société et le monde évoluent, ma foi !

Oui, Louis-Damien ne semblait pas aimer le nouveau nom du parti. Mais en même temps quoi d'étonnant ? Il avait participé à la fondation de l'ADF. Lui qui n'aimait pas trop les changements, parce que la routine possédait tout de même son petit confort, il tombait un peu de sa chaise. Cela dit, le fait de savoir que ses citations figuraient sur les documents internes, lui mit un petit air fier sur le visage. Celui-ci fut rapidement remplacé par une lueur espiègle quand elle parla de Karl.

- Très juste ! Karl m'en a parlé l'autre jour, il envisageait de briguer la tête de liste pour les fédérales et un énième mandat à la Mairie de Vauxin. Bon Dieu, cette ville n'aura pas connu grand monde à part notre famille ! Je ne sais même plus quels ont pu être les maires ne portant pas le nom de Lacroix...

Il jeta un oeil à Gaspard et ajouta, en fronçant légèrement les sourcils.

- Ah Karl... si seulement il cessait de se comporter comme un coureur de jupons et qu'il se mettait en couple avec quelqu'un ! C'est un gâchis ! Lui qui apprécie la liberté, il ne sait pas ce que c'est que le plaisir d'être avec une vraie famille. J'espère qu'il ne mettra pas autant de temps que toi à atteindre l'âge de raison, vieille canaille !

Il tendit le bras pour boire une gorgée. Comme il semblait avoir un auditoire attentif, il poursuivit, se laissant aller à quelques confidences.

- J'ai de la chance. Mes petits-enfants ont tous les deux le sens de la famille. Le jour où je ne serais plus là, je sais qu'Aurore sera triste, mais c'est une battante, une femme forte, qui sait ce qu'elle veut et qui saura se relever. Karl, lui... c'est plus compliqué... ce n'est pas un mauvais bougre, au contraire. Il prend les choses très à coeur. Mais il n'a jamais été un guerrier, vous voyez ? Lui, c'est plutôt un spirituel, un penseur, un doux rêveur. Je crois que son métier de pompier parle pour lui. Il sert les autres, pas ses ambitions. Brave petit... le jour où je vais mourir, il sera anéanti. Puis-je vous demander à tous les deux de veiller sur lui autant que possible ? Oh, il a sa soeur, il a toute sa famille, mais à ses yeux je suis un Dieu-vivant...

Evasif, il ajouta :

- Vous savez, chère Gala, Karl a beaucoup de frasques à son actif. Dieu me garde de découvrir le nombre de petits-enfants non reconnus que je peux avoir à travers le monde... pourtant, je suis persuadé qu'un jour, il trouvera quelqu'un qui l'assagira. Une femme qui saura lui apporter la liberté et le bonheur des choses simples. Et si en plus, elle sait jouer du piano ça serait merveilleux ! C'est moi qui lui ai appris ! Et sacré bon sang de bois, je suis persuadé qu'il ne fait pas ses exercices de façon assidue !

Le maître d'hôtel revint et déposa le stylo et la feuille que Louis-Damien avait demandés, juste devant lui. Un brin surpris, l'ancien Président le regarda et demanda, un peu abrupt :

- Qu'est-ce donc ?

- Vous avez demandé une feuille et de quoi écrire, Monsieur le Président.

Dubitatif, Louis-Damien, courroucé par le fait qu'il ne se rappelait pas d'une telle demande, se mit à ronchonner, intimement contrarié :

- Mais pourquoi donc, l'ai-je demandé ? Fichue mémoire... ce que c'est agaçant ! Voyons... mhmh... grrr...

C'était un des moments gênants de son quotidien. Pour justifier cela, il dit alors :

- Encore un de tes coups, ça, Gaspard ! Qu'as-tu mis dans ma San Pellegrino, hein ? De l'alcool, je suis sûr ! Je ne vois que ça...

Sa mauvaise foi, pour le coup exposée en plein jour, Louis-Damien l'utilisait comme un moyen de défense. La solution pour ne pas se sentir diminué. Certes, les apparences ne laissaient aucun doute, mais tant qu'il parvenait à se persuader qu'il n'était pas dément, ou gâteux, ça lui suffisait. Car la pire des choses à ses yeux, était bien de finir sa vie en devenant végétatif et sénile. Quand bien même, le temps faisait lentement son office et l'amenait sur ce chemin-là.

- De quoi parlions-nous quand j'ai soi-disant demandé ce papier et ce stylo ?
Nombre de mots : 815
Avatar du membre
Gaspard Salcedo
Chancelier Suprême
Messages : 68
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:46
Nom de l'avatar : Jean-Paul Belmondo
Pseudo : Gaspard
Sexe : Homme cisgenre
Date de naissance : 04/11/019
Lieu de naissance : Casarastra
Parti politique : UDF (Droite)
Biographie : https://wiki.froce.fr//index.php?title=Gaspard_Salcedo

- Je n'ai rien mis dans ta Sanpe, et en plus, tu n'as quasiment pas touché à ton verre ! Alors que moi, j'en suis déjà à ma troisième coupe. Et toujours pas envie d'aller au petit coin, comme quoi, si ça se trouve mon diagnostic pour la prostate était biaisé.

Gaspard avala la fin de sa coupe d'un coup, et prit sous son fauteuil une boite en bois d'ébène. Il l'ouvrit, prit à l'intérieur un bon cigare Cohiba, en coupa l'extrémité avec une guillotine, et l'alluma avec une longue allumette sans même avoir pris le temps de palper l'engin ni même de le sentir.

- Dès que je bois un peu, j'ai tout de suite envie de fumer. Il ne fume pas, Karl ? Il a bien raison. Moi, à trente ans, j'ai arrêté la cigarette du jour au lendemain. Je ne fume plus qu'un bon cigare de temps en temps.

Gaspard tira une bonne bouffée et la dégusta avec plaisir.

- Karl est un bon garçon. Un peu trop de gauche, ça c'est sûr, mais enfin je n'en ai jamais voulu à personne d'avoir des convictions. Et beau garçon, avec ça ! Il aurait tort cependant de croire que c'est une carte blanche pour sauter tout ce qui bouge, pardonne moi l'expression Président. Je suis d'accord avec toi, à un moment, ce qui manque, c'est le sourire langoureux, savoir qu'on est profondément dans le cœur de quelqu'un, se réveiller et s'endormir à côté de l'être aimé.

Il regarda son jardin avec mélancolie.

- J'ai bien essayé, de construire des relations, mais il paraît que je suis invivable. D'ailleurs, mon maître d'hôtel, que je paye quand même 15K par mois, je vois bien qu'il soupire de temps en temps. Je ne parle même pas de l'aide-soignante, elle dit que je suis une vraie tête de mule. Après mon séjour en prison, j'étais convaincu que le plus important, c'était la liberté. En fait, pas vraiment.

Il se tourna vers Louis-Damien.

- Quand tu as demandé un stylo, on parlait de ton portrait dans la bibliothèque des grands-parents de Gala. Enfin on parlait de Gala, je crois. Et il y a tellement de choses à dire ! Bravo, d'ailleurs, pour le traitement que vous avez découvert. J'ai lu votre article dans The Lancet, c'est fascinant. Ca me rappelle quand j'étais patron de Berdzini Pharma.

Gaspard eut soudain une sévère envie de pisser. Il se leva et se dirigea vers les toilettes.

Dans la cuisine, il avisa le paquet, posé sur le plan de travail, qui lui était destiné. Il reconnut tout de suite le sac Omega, il offrait de ces montres au conseil d'administration de FIFM, quand il était PDG de ce fonds d'investissement. Il sourit. C'était un sacré cadeau. Il ouvrit le paquet. C'était une magnifique speedmaster moonwatch professionnal, qui devait bien valoir dans les 4000 euros. Avec la montre, il y avait une carte.

"Cette montre ne pourra pas rattraper le temps perdu, mais elle pourra compter le temps passé avec toi."
Nombre de mots : 561
Chancelier Suprême, en charge de la Santé et des Affaires Sociales.
Ancien Ministre.
Biographie
Avatar du membre
Karl Lacroix-Hanke
Député Fédéral
Messages : 67
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 11:14
Nom de l'avatar : Liam Hemsworth
Pseudo : DoD - Alex#3333
Sexe : Homme cisgenre
Date de naissance : 28/02/058
Lieu de naissance : Vauxin
Parti politique : RDH (Centre)
Biographie : https://wiki.froce.fr/index.php?title=K ... roix-Hanke

- Tu te rappelles de Christian Valmont ? Lui avait aussi un petit problème à la prostate, mais il n'arrivait plus à pisser. Alors à mon avis, tu ferais mieux de prendre pour argent comptant ce que te dit ton médecin...

Louis-Damien avait parfois des fulgurances. Il arrivait à ressortir de vieux souvenirs que l'on pouvait penser enterrés dans les terres de l'oubli depuis bien longtemps. Il toussota à cause de la fumée qui émanait du cigare. Il regarda ce dernier avec dégoût.

- Karl m'a écouté et n'a pas touché à une seule cigarette de sa vie ! Pas comme mon fils... une sacrée andouille celui-là ! Têtu comme sa mère ! Ah ! Et maintenant, voilà qu'il est suivi par un pneumologue... ça n'annonce rien de bon. Bon sang, Gaspard, cesse donc de t'empoisonner ! Si tu veux profiter du crépuscule de ta vie en bonne santé, crois-moi, ton espèce d'étron puant que t'as entre les lèvres, il faut t'en débarrasser !

Les chances de convaincre son ami étaient inexistantes, mais par principe, Louis-Damien ne se privait jamais de dire les choses, avec un ton très direct. A son âge, il n'avait plus le temps de mettre des gants.

- Dire qu'il approche la cinquantaine... le temps passe vite. Je l'ai connu tout bébé... Mais oui, tu as raison, il saute tout ce qui bouge... et c'est bien là le problème ! Peut-être qu'un jour, il tombera sur une femme avec laquelle il s'entendra bien et il pourra construire quelque chose. Je suis lucide, je ne verrais pas ça de mon vivant.

Gaspard replaça alors les évènements et le regard de Louis-Damien s'éclaira soudain. Il venait de se rappeler pourquoi il avait demandé un papier et un stylo. Il se mit aussitôt à écrire. Quand Gaspard se leva, le vieil homme donna le papier à la jeune femme.

"La résilience c'est l'épreuve du temps. Il ne faut pas la combattre, il faut la vivre. Parfois le sort s'acharne à nous faire abandonner, et pourtant, si l'on s'accroche, tout devient réalisable. Il faut s'en convaincre, au quotidien. Il n'est d'obstacle infranchissable, de blessure que l'on ne peut guérir. Le point d'orgue de cette résilience demeure la mort. Mourir sans s'être renié, en restant soi-même. Alors soyez résiliente, en tout temps et en tout lieu".

Le mot était signé "Louis-Damien Lacroix de Beaufoy". Il reprit :

- De grâce, retirez mon portrait et mettez-y cela à la place. Ce sera tout de même plus utile que ma vieille tête de con, vous ne pensez pas ?
Nombre de mots : 468
Répondre

Retourner vers « Vauxin »