Conférence de Presse

Répondre
Avatar du membre
Alba Vittorini
Juge à la Cour Suprême
Messages : 426
Enregistré le : 18 mai 2017, 14:56

Conférence de Presse

Message par Alba Vittorini » 19 juil. 2017, 17:39

Chers concitoyens,

Je n'ai pas encore eu l'occasion d'exprimer mes remerciements sincères à tous ceux qui nous ont accordé leur confiance au cours des élections générales. La majorité qui s'est dégagée en faveur du RPL pour les élections fédérales a donc permis que me soit proposée la fonction de Négociatrice Impériale, et j'ai accepté avec modestie, afin de composer le gouvernement qui permettrait le mieux de respecter cette philosophie qui anime notre parti et a justifié que vous portiez vos votes sur notre liste.

Je tenais donc tout d'abord à remercier nos électeurs.

Ensuite, je sais que nombreux sont ceux qui seront surpris en découvrant le choix qui a été le nôtre de présenter un gouvernement d'alliance regroupant la CUL, le MARR et le RPL. Je comprends d'ailleurs leur surprise : elle s'explique par le formatage doctrinal et partisan des vieilles idéologies qui se complaisent dans le monolithisme politicien.

Au RPL, nous avons au contraire fait le choix de dépasser ces appétences institutionnelles, afin d'interroger les chemins qui n'avaient jamais été explorés. Et ceci pour une raison : notre rejet de la logique institutionnelle, notre amour de la responsabilité individuelle, et notre besoin de satisfaire avant tout le besoin de liberté de nos concitoyens.

Pour cette raison, il nous a été difficile de trouver des terrains d'entente avec les partis traditionnels, qui défendent des barrières infranchissables entre les idées et entre les individus. En revanche, la CUL et le MARR ont démontré une capacité inédite à répondre à la main tendue, suggérant une compétence réelle à relever les défis posés par le dogmatisme aveugle.

Aussi, nous avons pris la décision de construire ensemble une feuille de route que je vous communique par ailleurs. Cette feuille de route tient lieu de cadre à notre relation, mais elle n'est l'objet d'aucun tabou absolu : nous tenons trop à la liberté d'expression et de conscience pour exiger de nos collaborateurs une confiance aveugle.

Nous savons bien que cela conduira certainement à des débats houleux en conseil des ministres. Mais autant le dire clairement : le débat est la meilleure manière de construire de grands projets. La confrontation des idées est le plus court chemin vers la responsabilisation des individus. L'endoctrinement induit la révolte, là où le débat produit l'émancipation. Si vous n'êtes pas convaincus, je vous rappelle que le RPL était donné comme une force mineure par les médias il y a quelques semaines. Et cela du seul fait des débats qui, lisait-on alors, "pourrissaient" le mouvement de l'intérieur. Je crois que la place du RPL aujourd'hui démontre au contraire que le débat est justement la chose la plus saine qui soit.

Nous ne tergiverserons pas plus sur cette alliance dont nous jugeons qu'elle défendra le mieux possible la priorité du RPL : la Liberté des frôceux.

Et c'est justement là l'objectif premier de ce gouvernement : Défendre les Citoyens plus que l'Etat.

Merci.

Les journalistes autorisés peuvent poser des questions.



Le document suivant est remis à tous les participants, et consultable en ligne sur le site : http://chancelerie.gouv.fc



FEUILLE DE ROUTE GOUVERNEMENTALE




JUSTICE / LIBERTES

► Fin des possibilités de censure de l'État sur le contenu d'Internet
► Interdiction des contrôles d'identité sauf s'il y a flagrant délit
► Interdiction des contrôles de police pour détention de stupéfiants
► Encadrement juridique strict des écoutes téléphoniques
► Interdiction de la vidéosurveillance
► Abolition du totem d'immunité accordé aux forces de l'ordre
► Dissolution de l'ensemble des syndicats policiers
► Nationalité pour tous les étrangers, après 3 ans de présence sur le sol frôceux
► Suppression totale du contrôle migratoire aux frontières
► Application automatique de la présomption d'innocence, y compris pour les individus soupçonnés de crime ou de terrorisme
► Interdiction pour l'État d'intervenir sur les sujets culturels et cultuels
► Fin du subventionnement par l'État des organisations syndicales
► Suppression de la loi d'interdiction de dissimulation du visage dans l'espace public
► Dissolution de la Haute Autorité de Régulation des Flux Migratoires (HARFM)



ECONOMIE / BUDGET

► Interdiction de toute aide de l'État au secteur de la finance
► Gel des nationalisations pendant le mandat
► Fin du monopole d'État sur l'ensemble des industries concernées
► Restauration du marché libre et de la concurrence totale sur les produits et services, sans intervention possible de l'État
► Interdiction du subventionnement par l'État de toute activité à visée lucrative
► Suppression du "Label Frôce", héritier d'un patriotisme économique particulièrement indécent
► Suppression des conditions d'âge pour accéder à un contrat de travail en apprentissage
► Maintien du Budget de la Santé
► Négociation pour une réforme constitutionnelle portant la compétence fiscale vers les Provinces



SANTE / PROTECTION SOCIALE

► Légalisation de la Gestation Pour Autrui (GPA) sans encadrement de l'État
► Légalisation du commerce de cannabis et de cocaïne
► Autorisation de la vente d'alcools légers aux mineurs de 15 à 17 ans
► Création de salles d'amour dans les institutions fédérales
► Rééquilibrage de l'âge de départ en retraite des hommes et des femmes (avec compensation des trimestres de grossesse)
► Remplacement de la Visite Médicale Obligatoire des travailleurs par un Chèque Médecine Préventive pour tous.
► Franchise sur le remboursement SS des pathologies détectables selon les préconisations de l'ex-VMO, pour les gens n'utilisant pas le CMP.
► Affiliation à la SS rendue facultative, avec cependant une couverture publique pour les plus gros risques.



DEFENSE / DIPLOMATIE

► Fermeture de toutes les bases militaires détenues par la Frôce à l'étranger
► Durcissement des relations diplomatiques entretenues avec des pays qui se livrent à des crimes contre l'humanité (Turquie, Russie, Syrie, Chine...)



[/quote]



Avatar du membre
Michel 'Michou' d'Artigues
Journaliste
Messages : 18
Enregistré le : 26 juin 2017, 15:48

Re: Conférence de Presse

Message par Michel 'Michou' d'Artigues » 19 juil. 2017, 17:48

Bonjour Mme la Chancelière, Michel d'Artigues pour Baratin.

Pourquoi parlez vous d'associer largement et de dépasser les clivages alors même que certains partis n'ont pas été du tout contactés par vos soins ? Sur quels critères avez-vous choisi les partis avec lesquels entrer en négociation ?


Propriétaire de l'hebdomadaire Baratin.
Patron de discothèque à Norijo.


Marie Dolorès Saez

Re: Conférence de Presse

Message par Marie Dolorès Saez » 19 juil. 2017, 17:57

Madame la Chancelière,Marie Dolorès Saez pour TFI

Pourquoi ne pas avoir fait alliance avec le MPD et l'ADF, que je sache vous êtes de droite ?

Que vont penser les électeurs de de droite par rapport à votre alliance avec la gauche ?



Avatar du membre
Alba Vittorini
Juge à la Cour Suprême
Messages : 426
Enregistré le : 18 mai 2017, 14:56

Re: Conférence de Presse

Message par Alba Vittorini » 19 juil. 2017, 18:11

Michel 'Michou' d'Artigues a écrit :
19 juil. 2017, 17:48
Bonjour Mme la Chancelière, Michel d'Artigues pour Baratin.

Pourquoi parlez vous d'associer largement et de dépasser les clivages alors même que certains partis n'ont pas été du tout contactés par vos soins ? Sur quels critères avez-vous choisi les partis avec lesquels entrer en négociation ?
Votre question est pertinente. Il est vrai que nous avons dû faire des choix, et pour cela nous nous sommes axés sur une seule question : Avec quels mouvements avons-nous le plus de valeurs communes pour porter un projet orienté d'abord vers la défense de la liberté ?

Certains partis ont dû être écartés d'office : l'ARP interventionniste sur les questions sociétales et économiques, tout comme le MPD d'alors, même si nous notons une volonté pour ce mouvement de changer d'orientation économique. La LISP aussi, très agressive sur les thématiques sécuritaires et économiques, nous a effrayé. L'UPP est plus tempérée sur les questions sociétales, mais la maîtrise économique étatique est venue peser trop lourd dans la balance face à ce trop léger point positif.

Il nous restait l'ADF,la CUL et le MARR.

L'ADF, modéré économiquement et sociétalement, aurait pu être un partenaire intéressant, mais malheureusement, nous avons vite compris que l'écriture d'une feuille de route commune serait rendue complexe de par une modération totale sur tous les sujets. Or nous sommes tout, sauf des modérés au RPL. Nous faisons le choix de la liberté totale.

Nous avons donc privilégié le choix d'une collaboration inédite, avec des partis aux opinions entières. Et nous avons ainsi pu garantir que sur certains sujets nos opinions convergent, plutôt que de devoir diminuer l'amplitude de notre projet.



Avatar du membre
Helric Boudon-Prasquier
Journaliste
Messages : 15
Enregistré le : 18 juil. 2017, 19:27

Re: Conférence de Presse

Message par Helric Boudon-Prasquier » 19 juil. 2017, 18:27

Excellente question de mon confrère du Baratin.

Voici mes questions pour l'Indépendant - La Souricière, madame la Chancelière :

Sur le programme Justice/Liberté :

- Quelles raisons ont motivé la coalition de gouvernement que vous conduisez à interdire les fonctionnaires de police de se regrouper en syndicats rompant ainsi avec le désir de promouvoir la liberté (en l’occurrence la liberté d'association) ?
- Le MAAR s'opposerait t'il au principe de liberté syndicale en général?
- Au vu de la partie "Justice/Libertés" du programme, le RPL qui revendique la pensée libertarienne romprait t'il avec le principe de limitation de l'Etat à sa mission régalienne propre à cette idéologie ?
- Ne craignez vous pas de vives protestations dans les rangs des forces de l'ordre ?
- Votre coalition souhaite supprimer le contrôle aux frontières, cela concerne t'il également les douanes (marchandises contrefaites, taxe spéciale d'importation etc.)
- L'ouverture intégrale des frontières fédérales sans contrôle aucun ne risque t'elle pas de renforcer l'extrême droite alors qu'elle est à ce jour somnolente ?

Sur le projet économie/budget :

- Vous étiez encore hier négociatrice impériale. Comment avez vous pu convaincre l'extrême gauche favorable à l'abolition des institutions, de rejoindre celles-ci en soutenant l'instauration des marchés libres sans intervention de l'Etat ?
- Vous prévoyez la suppression de la condition d'âge pour les contrats d'apprentis, est-ce un retour au travail des enfants
ou le projet est motivé par un tout autre objectif ?

Sur les affaires étrangères :

- Quel sera la destination de votre premier voyage à l'étranger en qualité de chancelière de Frôce ?
- Avez vous reçu des félicitations des chefs d'Etats et de gouvernement européens?
- La position traditionnellement non alignée et en retrait de l'UE et de l'OTAN va t'elle connaître un changement sous votre mandat, sachant que ces points n'ont pas été évoqués dans votre programme ?

Questions générales :

- Un certain nombre de frôceux s'interrogent quant à l'absence de nomination d'un Vice chancelier comme il n'y ait pas fait mention dans votre premier décret fédéral, qu'en est t'il plus exactement?
- Les députés MAAR et CUL se sont t'ils engagés à voter tous les textes de loi ?
- Votre majorité est toute relative si l'on additionne les députés de la coalition. Ne craignez vous pas l'éventualité d'une motion de censure qui arriverait assez tôt à partir de tractations actives menées par l'opposition fédérale ? Pensez-vous solide à terme la coalition que vous formez avec le MAAR et la CUL ?

Enfin, ma dernière question, celle-ci un peu plus cosmétique : Vous avez eu l'occasion de rencontrer l'Imperatore à plusieurs reprises. Vous a t'il confié ce qu'il pensait de la situation du pays en général et de la situation politique en particulier ? En tant que chef de l'Etat, quel sera son rang protocolaire diplomatique et politique durant cette première législature ?

Je vous remercie pour les réponses que vous apporterez à ces questions.


Journaliste d'enquête, membre d'honneur de l'International Consortium of Investigative journalist
Breton d'origine et d'héritage
Globe-trotter à ses heures perdues (mais surtout pour le travail)
A contribué à révéler l'affaire des Panama Papers avec des journalistes français
Terreur occasionnelle des magouilleurs, ami des taupes et imperméable à toute pression.

Avatar du membre
Alba Vittorini
Juge à la Cour Suprême
Messages : 426
Enregistré le : 18 mai 2017, 14:56

Re: Conférence de Presse

Message par Alba Vittorini » 19 juil. 2017, 21:48

Avant de poursuivre, je vais un recadrer un peu les choses : je ne répondrais qu'à trois questions par journalistes, et à un maximum de 12 questions sur la totalité de la conférence. Si certains souhaitent contacter mon service Presse pour une interview, il est à leur disposition.

M. Boudon-Prasquier, je répondrais à vos questions au cours d'une interview plus particulière. Je vous remercie de vous référer à la règle précédente dans le cadre de cette conférence, si vos interrogations peuvent être synthétisées en 3 questions.
Marie Dolorès Saez a écrit :
19 juil. 2017, 17:57
Madame la Chancelière,Marie Dolorès Saez pour TFI

Pourquoi ne pas avoir fait alliance avec le MPD et l'ADF, que je sache vous êtes de droite ?

Que vont penser les électeurs de de droite par rapport à votre alliance avec la gauche ?
Définitivement, il va être compliqué de démonter tous les préjugés journalistiques ... Le latéralisme politique gauche-droite est la transcription d'une unique dimension du combat politique : l'interventionnisme économique. A ce compte là, il est certain que nous sommes très éloignés du MARR. Mais nous le sommes tout autant de la quasi-totalité des partis frôceux.

Heureusement, la politique est pluridimensionnelle et multifactorielle. Le RPL n'est pas de droite. Il est libéral, tant sur les questions sociétales - comme la CUL et le MARR - que sur les questions économiques. Et au sein du mouvement, j'incarne l'aile libertarienne minarchiste, avec une tendance philosophique anarcapiste. Aucun mouvement n'est tout à fait compatible avec nos propositions en Frôce, droite ou gauche confondue. Nous avons donc dû trouver un terrain d'entente afin de chercher à exprimer le plus possible de notre potentiel idéologique.

Il est amusant de constater que certains commentateurs croient utiles de préciser que le MARR a obtenu de gros sacrifices de notre part. Il n'en est rien. Nous avons mis en valeur nos points d'accord sociétaux, et mis de côté nos désaccords majeurs sur les questions économiques, en les reléguant à un traitement provincial dans la mesure du possible. Cette subsidiarisation de la politique économique correspond autant à un souhait du MARR que de la CUL ou du RPL : nous appelons de nos vœux un rapprochement des décideurs vers les citoyens.



Avatar du membre
Helric Boudon-Prasquier
Journaliste
Messages : 15
Enregistré le : 18 juil. 2017, 19:27

Re: Conférence de Presse

Message par Helric Boudon-Prasquier » 19 juil. 2017, 22:27

Helric lisait les nombreux textos qu'il avait reçu sur son vieux blackberry professionnel. En entendant la réponse de la Chancelière, il leva la tête vers elle et esquissa un sourire amusé.

"Bien madame, voici donc mes trois questions"

Il regarda ses fiches puis sélectionna trois questions en gardant les plus croustillantes pour son journal :

"Première question : un certain nombre de frôceux s'interrogent quant à l'absence de nomination d'un Vice-chancelier comme il n'y a pas eu de mention à cet égard dans votre premier décret fédéral, qu'en est t'il plus exactement?

Deuxième question : La position traditionnellement non alignée et en retrait de l'UE et de l'OTAN va t'elle connaître un changement sous votre mandat, sachant que ces points n'ont pas été évoqués dans votre programme ?

Enfin dernière question : Vous avez eu l'occasion de rencontrer l'Imperatore à plusieurs reprises. Vous a t'il confié ce qu'il pensait de la situation du pays en général et de la situation politique en particulier ? Quel sera son rang protocolaire diplomatique et politique durant cette première législature ?"


Journaliste d'enquête, membre d'honneur de l'International Consortium of Investigative journalist
Breton d'origine et d'héritage
Globe-trotter à ses heures perdues (mais surtout pour le travail)
A contribué à révéler l'affaire des Panama Papers avec des journalistes français
Terreur occasionnelle des magouilleurs, ami des taupes et imperméable à toute pression.

Avatar du membre
Alba Vittorini
Juge à la Cour Suprême
Messages : 426
Enregistré le : 18 mai 2017, 14:56

Re: Conférence de Presse

Message par Alba Vittorini » 19 juil. 2017, 23:41

Vous avez posé trois questions, je vais vous apporter trois réponses :

- La première d'abord. Je m'excuse par avance, car je vais rentrer ici dans des considérations techniques. Après consultation de nombreux constitutionnalistes, nous avons constaté que la fonction de Vice-Chancelier existait dans le texte constitutionnel uniquement pour pallier aux problèmes de vacances du poste. En revanche, il n'est nullement fait mention d'une obligation de voir ce poste occupé. Je ne distribue pas les postes comme des cadeaux, mais bien selon leur utilité, et en jugeant de la compétence des personnes retenues pour les remplir.

- Ensuite, seconde réponse. Mon souhait personnel est que ce positionnement ne change pas. Je sais ce souhait partagé par nos alliés de la CUL et du MARR. En revanche, certaines voix divergent au sein de notre propre parti, et notamment la voix portée par le Ministre de la Diplomatie et de la Défense, M. Zimmerman, surtout sur la question de l'OTAN. Si j'ai décidé de confier la fonction concernée au plus haut degré par cette dissonance programmatique, à un atlantiste convaincu, c'est surtout parce que je sais que M. Zimmerman est avant tout un homme de débat. Il sera le mieux placé pour animer le questionnement de nos positions diplomatiques. Mais au final, en tant que Chef des Armées mon arbitrage fera foi. Je ne tiens pas à ce que la Frôce devienne un allié inconditionnel de qui que ce soit. Mais il est sain de toujours réinterroger nos positions afin de les légitimer, plutôt que de considérer comme acquises des postures doctrinales.

- Troisième et dernière réponse, qui va être courte. Les échanges que j'ai pu avoir avec l'Imperatore ont été brefs et solennels. Nous n'avons pas abordé la question de la situation nationale, pas même en terme politique. Le rôle qu'il choisira de remplir en terme protocolaire et diplomatique est laissé à sa discrétion. Nous le solliciterons chaque fois que nous le jugerons utile, et ne prendrons pas ombrage s'il considère qu'un acte n'est pas de son ressort.



Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Re: Conférence de Presse

Message par Gérard Flotain » 20 juil. 2017, 08:14

Madame Vittorini, Gérard Flotain pour FTVO.

Ne craignez-vous pas que l'alliance avec le MARR et la CUL ne volent en éclat autour des questions économiques, domaine dans lesquelles vous êtes radicalement opposés.



Avatar du membre
Alba Vittorini
Juge à la Cour Suprême
Messages : 426
Enregistré le : 18 mai 2017, 14:56

Re: Conférence de Presse

Message par Alba Vittorini » 20 juil. 2017, 09:04

Gérard Flotain a écrit :
20 juil. 2017, 08:14
Madame Vittorini, Gérard Flotain pour FTVO.

Ne craignez-vous pas que l'alliance avec le MARR et la CUL ne volent en éclat autour des questions économiques, domaine dans lesquelles vous êtes radicalement opposés.
Votre question est opportune, et nous avons effectivement anticipé cette problématique en choisissant d'inscrire les questions économiques comme relevant de la compétence provinciale. Ceci nous permet de viser la décentralisation maximale que nos trois mouvements considèrent comme une garantie nécessaire au respect des citoyens. Et il se trouve justement qu'une grande partie de la politique économique est effectivement de compétence provinciale.

Bien entendu nous avons conscience que les questions économiques sont sujettes à débat. Et débat il y aura. Nous avons simplement fixé un cadre commun pour limiter les notions qui pourront faire l'objet de négociations.



Répondre

Retourner vers « Salon Mays Madarjeen - Presse »