Restaurant l'Atelier

Ville réelle : Marseille
Population : 875 730 habitants
Orientations politiques : Libéral-conservatisme / Nationalisme / Naturalisme
Répondre
Avatar du membre
Claude Morvan
Député fédéral
Messages : 317
Enregistré le : 16 juin 2017, 10:52

Restaurant l'Atelier

Message par Claude Morvan » 18 juil. 2017, 22:30

L'Atelier

---

---

Image

La carte change tous les jours, à la faveurs des produits des Halles d'Aspen, dans ce bistrot proche de l'Agence des Données Publiques situé au coeur de la capitale. Jadis, il était fréquenté notamment par Gaspard Salcedo et Dominique Strauss-Kahn lorsque ce dernier était de passage à Aspen.
Modifié en dernier par Claude Morvan le 19 juil. 2017, 08:40, modifié 1 fois.


Député fédéral Terroirs & Solidarité | Ancien gouverneur de Tyrsénie | Ancien maire de Gagliano


Avatar du membre
Anaïs Bérenger
Vice-gouverneur
Messages : 100
Enregistré le : 15 juil. 2017, 03:03

Re: Restaurant l'Atelier

Message par Anaïs Bérenger » 19 juil. 2017, 03:48

Très heureuse de figurer parmi les premiers députés fédéraux grâce à la confiance que lui a accordé le Premier secrétaire provisoire du MARR, Anaïs découvrit Aspen avec enthousiasme à la veille du jour où elle siégerait officiellement à l'Assemblée. En plus, la couleur du badge et de la carte de membre à l'Assemblée lui plaisait. Des camarades aspinois lui avaient présenté les bonnes adresses à connaître et l'ont aidé à se repérer dans le métro de la capitale fédérale toute la journée, avant qu'elle ne regagne son hôtel en fin d'après-midi.

En entrant dans sa chambre, Anaïs retira ses talons aiguille et fit un mouvement de l'épaule en fermant les yeux pour se détendre avant de soupirer. Elle se jeta ensuite sur son lit et ouvra son vieil ordinateur HP. Comme d'habitude, il ramait.
Elle en profita pour prendre son Iphone 7 Plus pour regarder les derniers pluzins postés, esquissant un sourire à la lecture de ceux particulièrement cinglants de Gan Feigel. L'ordinateur fit un bruit, celui du générique de Windows XP, pour annoncer que le système d'exploitation allait démarrer de manière imminente. Elle verrouilla son smartphone et en profita pour cliquer sur son navigateur d'usage.
Elle pencha la tête un instant, souleva une mèche de sa chevelure rousse, puis se mit à taper : "bistrot restaurant Aspen chic gourmand" cliqua sur rechercher et défila avec la roulette de sa souris la liste des résultats aux mots clés composés. Elle trouva sympathique le décor de l'Atelier qui raccordait avec sa préférence pour les tailleurs noirs et la couleur naturelle de ses cheveux. C'était un restau situé pas loin de son hôtel en plus.

Elle reprit en main son iPhone, composa rapidement le code de déverrouillage et entra dans l'application Uber.

Un chauffeur prénommé "Jean" allait venir la chercher dans vingt minutes en bas de chez elle, le temps pour elle de se refaire une beauté avant de sortir boire un coup et se restaurer. Elle avait vraiment besoin de se détendre après une journée exaltante.


***
Une fois déposée à l'entrée du restaurant, Anaïs remercia avec un sourire sympathique son chauffeur puis se dirigea à l'intérieur du restaurant, toute vêtue de noir, avec un sac à main rectangulaire d'une marque prestigieuse de la même couleur et en peau de crocodile.
A l'entrée, un serveur l'accueillit et elle demanda une table pour une personne, de préférence à l'angle au fond de la salle, pour avoir une perspective sur tous les clients. Elle aimait observer la vie des gens et la commenter en sirotant un cocktail.


"Je veux aussi la carte, s'il vous plaît. Je vais sans doute prendre un menu complet"

Le serveur lui remit l'un des almanachs de l'établissement et l'a convia à le suivre pour s'asseoir à sa place.
Une fois confortablement installée, son regard se perdit dans le brouhaha et le tintement des couverts de la salle. Elle se mit alors à fredonner spontanément a cappella le chant de l'Internationale, en attendant son repas, une main sous le menton et l'autre tournant avec sa paille le cocktail frais qu'on lui avait donné en apéritif :


"Debouuut les da-mnés de la Teeeerrreuh, debouuut les forçats de la faiiimm [...]
C’est la luuuutteuh finaaaaaale
Groupons-nouuuus et demain,
L'Inteeeer-nationALEUH, seraaa le geenre huumaiin"


Anaïs Weil-Bérenger

Ministre fédérale de la Protection sociale
Maire d'Esperanto
Première Camarade du Mouvement des Amis de la République et de la Révolution.

Avatar du membre
Claude Morvan
Député fédéral
Messages : 317
Enregistré le : 16 juin 2017, 10:52

Re: Restaurant l'Atelier

Message par Claude Morvan » 19 juil. 2017, 08:53

Claude entra dans le bistrot et s'installa au comptoir, sans remarquer la rousse installée plus loin. Ayant été le maire de l'arrondissement pendant quelques années, il connaissait bien les tenanciers et serra la main au patron. Celui-ci lui apporta quelques amuses bouches faits maison et un verre d'Aberlour 16 ans. Morvan déplia "Le Temps" et commença la lecture.

À 50 ans, tout juste élu député, maire et bientôt gouverneur, Claude jubilait. Il recevait des dizaines de mails, sms et appels par heure, ses comptes Facebook et Twitter exposaient, les demandes de rendez-vous affluaient. Enfin au coeur de l'action.

Seule ombre au tableau : sa vie sentimentale. Claude se faisait royalement chier dans son mariage, mais sa fortune et sa place, il la devait en grande partie à sa femme. Que faire d'autre qu'attendre, que jouer à l'autruche ?


Député fédéral Terroirs & Solidarité | Ancien gouverneur de Tyrsénie | Ancien maire de Gagliano


Avatar du membre
Anaïs Bérenger
Vice-gouverneur
Messages : 100
Enregistré le : 15 juil. 2017, 03:03

Re: Restaurant l'Atelier

Message par Anaïs Bérenger » 22 juil. 2017, 08:41

Énervée par le meeting du nouveau parti écologiste, Anaïs rentra en trombe et avec colère à l'Atelier qu'elle avait fréquenté une première fois le soir de son arrivée à Aspen.
Quelques jeunes hommes la suivaient et insistaient pour lui demander si tout allait bien. Visiblement agacée, elle les congédia rapidement et leur demanda de retourner vaquer à leurs occupations. Elle se dirigea alors vers le bar, demanda à ce qu'on lui serve un verre de vodka tonic après que l'un des serveurs lui ôta le manteau en fourrure qu'elle portait afin de masquer ses vêtements trempés. Ils avaient eu le temps de suffisamment sécher pour ne pas éveiller les soupçons.

Une fois son verre servi, elle but d'un trait sec la boisson alcoolisée et prit en main son smartphone pour suivre les conséquences de ce qu'il s'était passé dans les réseaux sociaux. Il n'y avait que les commentaires du compagnon de son chef de parti. D'habitude elle était hilare en regardant ses commentaires. Cette fois, elle n'avait pas envie de rire. Elle décida de verrouiller son téléphone et de se faire servir un nouveau verre, cette fois ci de double scotch.
Elle se calma peu à peu et songea à Claude Morvan. Elle se remémorait le discours qu'il avait prononcé ainsi que la posture qu'il avait eu à ce moment. Trop occupée à songer au groupuscule qui s'était infiltré, elle se rendait compte qu'elle n'avait pas fait attention au charme du gouverneur élu de la Tyrsénie.
Rêvassant encore un peu plus, elle fut secouée par le serveur au moment où il posa près d'elle le verre qu'elle avait commandé.
Elle déposa un billet en offrant la monnaie en pourboire et reconstitua les événements de la soirée en se demandant si les choses auraient pu se dérouler d'une autre manière et aboutir à une issue complètement différente.


Anaïs Weil-Bérenger

Ministre fédérale de la Protection sociale
Maire d'Esperanto
Première Camarade du Mouvement des Amis de la République et de la Révolution.

Avatar du membre
Claude Morvan
Député fédéral
Messages : 317
Enregistré le : 16 juin 2017, 10:52

Re: Restaurant l'Atelier

Message par Claude Morvan » 24 juil. 2017, 21:06

Claude avait fait suivre Anaïs par deux de ses gars, des flics du coin. Sitôt garés devant le bistrot, ils avaient prévenu "le patron". Claude arriva dix minutes plus tard. Il rentra dans le bistrot, aperçut Anaïs, puis alla s'accouder au comptoir. Un serveur prit sa commande. Un cognac. Bien monsieur. Claude prit son courage à deux mains et alla se planter devant Anaïs, lui debout, elle assise face à lui, à sa table.

- J'imagine que proposer de vous offrir un verre serait une réaction patriarcale de bourgeois blanc hétéro cisgenre. Il n'empêche que ça me ferait plaisir.


Député fédéral Terroirs & Solidarité | Ancien gouverneur de Tyrsénie | Ancien maire de Gagliano


Avatar du membre
Anaïs Bérenger
Vice-gouverneur
Messages : 100
Enregistré le : 15 juil. 2017, 03:03

Re: Restaurant l'Atelier

Message par Anaïs Bérenger » 09 sept. 2017, 14:53

Anaïs observa les yeux ronds de surprise le Gouverneur de Tyrsénie lui proposer un verre. Secouée, elle mit quelques secondes avant de réagir en poussant un rire tonitruant. Visiblement éméchée, elle ricana pendant une trentaine de secondes avant de reprendre ses esprits.

"C'est vous le mec de tout à l'heure qui haranguait les écolos sur son pupitre avant de se faire interrompre par les fachos ? Comme performance, j'ai vu mieux"

Elle croisa les doigts de ses deux mains et les posa sous son menton pour tenir sa tête, coudes sur table, scrutant du regard le quinquagénaire qui l'accostait.

"Et bien, le bourgeois blanc hétéro cisgenre que vous êtes serait t'il disposé à m'offrir un sex on the beach ?"


Anaïs Weil-Bérenger

Ministre fédérale de la Protection sociale
Maire d'Esperanto
Première Camarade du Mouvement des Amis de la République et de la Révolution.

Avatar du membre
Claude Morvan
Député fédéral
Messages : 317
Enregistré le : 16 juin 2017, 10:52

Re: Restaurant l'Atelier

Message par Claude Morvan » 09 sept. 2017, 14:59

Claude commanda un second Cognac et le cocktail de madame.

- Franchement, niveau subtilité, j'ai vu mieux. Commander un "sex on the beach", ça va, c'est pas trop appuyé comme signe ?

Claude prit une première gorgée et glissa un billet de 50 plz dans la poche du veston du serveur.

- Dis-moi, tu risques pas de te faire emmerder par tes amis antifas si on nous voit ensemble, hmmm ? Parce que prendre un verre avec un catho de gauche sécuritaire, on a vu mieux...


Député fédéral Terroirs & Solidarité | Ancien gouverneur de Tyrsénie | Ancien maire de Gagliano


Avatar du membre
Anaïs Bérenger
Vice-gouverneur
Messages : 100
Enregistré le : 15 juil. 2017, 03:03

Re: Restaurant l'Atelier

Message par Anaïs Bérenger » 09 sept. 2017, 15:29

Anaïs remercia le serveur avec un sourire puis croisa les jambes.

"J'aime le schnaps et la vodka. Et quand ils se retrouvent dans un même verre, autant vous dire que je suis la plus heureuse des femmes. Et puis, ce cocktail se marie bien avec la saison estivale non ?"

Elle bu une gorgée en écoutant Claude Morvan s'inquiéter du m'as-tu-vu.

"Hum... disons que ce genre de lieux ne sont pas ceux que mes amis antifas ont l'habitude de fréquenter. Et puis, j'ai pour habitude d'établir une ligne rouge impérméable entre vie publique et vie privée.

Son portable se mit à vibrer, elle le déverouilla discrètement sur ses jambes et observa la notification du calendrier d'Apple qui affichait "Flight 2157 American Airlines Aspen - Caracas in 8 hours". Elle sortit ensuite de son sac un miroir de poche et se regarda en train de se remettre du rouge à lèvres, l'auriculaire pointé au bout des lèvres. Elle referma ensuite l'objet puis leva la tête vers son interlocuteur :

"Ce fut un plaisir de partager un verre avec toi, mais je dois faire mes valises et me coucher tôt..."

Elle se leva brusquement, posa ses mains sur la table et bascula vers le Gouverneur en esquissant un sourire malicieux, rapprochant son décolleté :

"... Et il est tard"

Elle posa un bout de serviette où Morvan pourrait lire les chiffres manuscrits en rouge à lèvres de son numéro de portable.

"Envoyez moi un texto début septembre, d'ici là je vous souhaite un bel été"


Anaïs Weil-Bérenger

Ministre fédérale de la Protection sociale
Maire d'Esperanto
Première Camarade du Mouvement des Amis de la République et de la Révolution.

Avatar du membre
Claude Morvan
Député fédéral
Messages : 317
Enregistré le : 16 juin 2017, 10:52

Re: Restaurant l'Atelier

Message par Claude Morvan » 09 sept. 2017, 15:32

- Début septembre ? Tu sais, d'ici là je serai sans doute déjà Chancelier...

Claude la regarda s'éloigner. "Beau cul", se dit-il.


Député fédéral Terroirs & Solidarité | Ancien gouverneur de Tyrsénie | Ancien maire de Gagliano


Répondre

Retourner vers « Aspen »