+ Eduardo Belfort

Pluzin est le réseau social frôceux incontournable. Il a été fondé par Xarxa Tech. Préparez-vous à pluzer ! Et gardez toujours un oeil dessus pour ne pas être dépassé !
Répondre
Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 29 août 2017, 18:11

Fond Pluzin
Avatar
+   Je répondrai vendredi 1er septembre à vos questions sur PluzIn à partir de 19h. Commencez à les poser via le hashtag #BELFORTDIRECT

Image



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 31 août 2017, 10:50

Fond Pluzin
Avatar
+   Retrouvez ci-dessous la retranscription de mon entretien avec Monsieur Patrice Delcourt sur Frôce Info FM.

#InterviewBelfort #FroceInfoFM #PLC #Elections

Image

Patrice Delcourt : Bonjour Monsieur Belfort. Voyons voir... pas de grandes dents, aucune griffe, pas de pelage abondant... Dites-moi, je croyais avoir invité le grand méchant loup et je me trouve devant quelqu'un d'absolument normal. Ces derniers temps le Parti Libéral-Conservateur dont vous êtes le président est au cœur des polémiques et vous êtes accusé de tous les maux. Au-delà de tout ça, vous avez tout de même fondé un mouvement de toute pièce, une organisation au niveau de la jeunesse assez influente avec Eliott Marshall et on peut dire que vous avez des convictions que vous mettez du cœur à défendre. On doit pouvoir arriver à trouver du positif chez vous quand même ?

Eduardo Belfort : Bonjour Monsieur Delcourt et merci pour votre invitation. En effet, le Parti Libéral-Conservateur ainsi que moi même sommes victimes de nombreuses attaques. Mais je ne suis guère surpris. Lors de notre Congrès fondateur, j'ai dit à nos 35 000 militants présents au Zénith d'Aspen que nous prendrons des coups et que nous subirons des attaques rudes. J'ai vu juste. J'ai également déclaré que cela ne ferait que renforcer notre détermination, et c'est le cas. Je n'ai pas fondé le PLC pour faire dans la demie-mesure. Nous sommes là pour aborder les thématiques les plus cruciales de notre temps, sans nous complaire au politiquement correct ni caresser les biens pensants dans le sens du poil. Nous sommes là pour renverser la table et faire bouger les lignes imposées. A terme, c'est une véritable révolution libérale et conservatrice qui attend la Frôce, j'en suis convaincu et nous mènerons tous les combats politiques nécessaires pour concrétiser cet idéal.
Pour cela, je peux compter sur des personnes aux qualités indéniables. Tout d'abord Sara, avec qui j'ai fondé le PLC. C'est une femme forte, aux convictions profondes et avec qui je prends plaisir à travailler afin de dresser les grandes lignes de notre projet politique pour la Frôce et de préparer les échéances électorales à venir.
De plus, vous l'avez mentionné, nous avons Eliott Marshall, Président des Jeunesses Libérales-Conservatrices, qui effectue un travail formidable. Il a le contact facile, il est dynamique et très motivé. Je me reconnais en lui à son âge.
Enfin, il y a tous nos militants, de tout âge et de tout horizon. Ce sont des gens merveilleux. Sans eux, le PLC ne serait rien. Sans eux, je n'en serais pas là. Je sais ce que je leur dois.
Ceux qui ne voient que du négatif en moi, mais également en nous tous au sein du PLC, sont mes adversaires politiques. Or, je n'ai rien à leur prouver. Le seul jugement qui vaille est celui du peuple de Frôce.

Patrice Delcourt : Il est vrai que vous affichez une belle unité face à tous ces vents contraires et je dois dire que le PLC me fascine aussi pour ça, sa capacité à rester à sa place au milieu de cette hostilité ambiante. On vous accuse d'être d'extrême-droite. Que répondez-vous à ces gens-là ? Et surtout, qu'est-ce qui vous différencie de ce bord politique ?

Eduardo Belfort : Nous ne sommes pas d’êxtrême-droite, nous sommes simplement de droite, une droite qui s’assume, fière de ses valeurs libérales et conservatrices. Ce n’est pas nous qui sommes trop à droite, c’est l’ensemble de l’échiquier politique frôceux qui penche trop à gauche.
Les mouvements d’extrême-droite se sont toujours distingués de la droite classique par une contestation du capitalisme voir même du libéralisme économique. Or, en ce qui nous concerne, nous sommes des capitalistes convaincus et des libéraux sur les questions d’ordre économique. Nous nous sentons proches de la droite de Geert Wilders au Pays-Bas ou encore d’une partie de la droite américaine, notamment des membres des Tea Parties. Nous nous inscrivons dans la lignée de Margaret Thatcher et de Ronald Reagan, dans le cadre de la révolution conservatrice.
Alors certes, il y aura toujours des gens pour nous classer à l’extrême-droite et ce, pour deux raisons. La première, ces gens sont eux-mêmes très à gauche et l’écart idéologique qui nous sépare et si abyssal qu’ils nous voient à l’extrême-droite.
La seconde raison, nous diaboliser. En effet, le terme est péjoratif car il est souvent associé aux mouvements défaits par les pays du monde libre lors de la Seconde Guerre mondiale, tels que le fascisme italien et le national-socialisme allemand, fondamentalement rejetés depuis lors. J’en terminerai d’ailleurs en faisant remarquer que Benito Mussolini et Adolf Hitler étaient des hommes de gauche, des socialistes. A méditer.

Patrice Delcourt : Maintenant abordons plutôt un sujet utile si je puis me permettre. Vous avez annoncé que le programme du Parti Libéral-Conservateur serait bientôt publié. Sans véritablement le révéler maintenant, pouvez-vous nous donner les grandes lignes concernant les volets sociétaux et économiques qui sont très attendus vous concernant ? Vous prônez simplement un libéralisme économique accru et une promotion des valeurs sociétales comme la famille et le mérite dans l'accomplissement de soi cher à votre famille politique, où alors c'est bien plus profond que ça ?

Eduardo Belfort : C’est bien plus profond que cela. L’idée est de désengager progressivement l’Etat des domaines non-régaliens, de mettre fin à l’État-providence et d’assurer une véritable liberté économique, indissociable d'une économie de marché, car nous croyons profondément que la liberté de produire, d’échanger et de consommer ne doit faire l’objet d’aucune contrainte. Nous sommes en faveur d’un État fort, mais limité à ses fonctions régaliennes, à savoir la sécurité intérieure (la police et la justice), la sécurité extérieure (l’armée) et la monnaie.
Notre prônons également un conservatisme sociétal en défendant deux principes fondamentaux : la Famille et la Vie. Nous sommes opposés au mariage homosexuel, à l’adoption par les couples homosexuels, le commerce sexuel, etc. Enfin, nous sommes fermement opposé à l'avortement, à la PMA, à la GPA ainsi qu’à l'euthanasie.

Patrice Delcourt : Et précisément on va beaucoup vous attendre sur ces sujets de société. La Frôce est dans les faits une société qui a assimilé des principes qui n'étaient pas admis autrefois comme le mariage homosexuel justement ou l'avortement pour ne citer que ça. Pensez-vous que les Frôceux adhéreront à l'idée de revenir sur ces acquis ?

Eduardo Belfort : Les prochaines échéances électorales nous permettront de sonder l’opinion sur ces questions mais je constate chaque jour que pour une partie non négligeable de frôceux, la définition du mariage a toujours été l’union entre un homme et une femme, les enfants ont toujours besoin d’un père et d’une mère et la vie a toujours été sacrée. Nombreux sont les frôceux à trouver que la société devient de plus en plus décadente au profit d’un soit disant modernisme. Le droit au mariage homosexuel est un faux droit ; il n’existe aucun droit à l’enfant, seul le droit de l’enfant est à prendre en considération. Enfin, l’avortement n'est pas non plus un droit, c'est un crime, une tuerie même.

Patrice Delcourt : Les élections générales sont évidemment en approche et on commence à sentir une certaine effervescence. Le Parti Libéral-Conservateur n'était pas présent aux dernières élections et il s'agit donc d'une entrée en matière pour vous qui n'avez aujourd'hui aucune voix dans les institutions fédérales et provinciales. Concrètement, quels sont les résultats attendus du PLC pour le niveau fédéral, le niveau provincial et le niveau municipal ?

Eduardo Belfort : Oui, il s’agira en effet de notre baptême du feu. Nos troupes sont prêtes. Elles le sont depuis un certain moment déjà. Nous avons un réseau de militants particulièrement fort, actif et particulièrement impatient ainsi que des personnalités libérales-conservatrices prêtent à en découdre avec nos adversaires et à diriger le moment venu. Nous comptons bien devenir incontournables sur la scène politique fédérale et nous sommes confiants quant au fait de gagner au moins une province. Il serait présomptueux de notre part d’entrer davantage dans les détails concernant les résultats attendus. Il faut viser haut, très haut, sans pour autant espérer l’impensable, certaines provinces ou villes ne nous seront clairement jamais favorables, d’autres au contraire, sont prenables. Nous espérons simplement un maximum de victoires, afin d'entamer les nombreuses transformations nécessaires, améliorer la vie des frôceux et assurer l’avenir et la sécurité de la Frôce.

Patrice Delcourt : Le gouvernement sortant ne semble pas faire l'unanimité. Il ressort beaucoup que sans avoir été catastrophique, ce mandat aura finalement été gouverné par le flou avec une communication très brumeuse.
Que pensez-vous de l'action gouvernementale au cours de mandat ?


Eduardo Belfort : Je ne l’ai jamais caché lors de cette mandature, le seul ministre fédéral qui trouve grâce à mes yeux est Monsieur Elias Zimmerman. Il souhaitait clairement tourner la page des années « froides » avec les Etats-Unis et le fait d’avoir choisi de se rendre outre-Atlantique pour sa première visite officielle à l’étranger fut un bon signal, un symbole fort. J’ai également pleinement approuvé son désire de sortir la Frôce du CIPNA. Malheureusement, la composition actuelle de l’Assemblée Fédérale et l’alliance contre-nature au pouvoir l’a empêché de concrétiser ce noble projet.
Les autres mesures du gouvernement fédéral ont été plus qu'irresponsables, à savoir le projet de loi fédérale sur la vente d'alcool, celui sur la suppression des contrôles migratoires aux frontières, l’interdiction des contrôles de police et des perquisitions pour détention de stupéfiants, celui sur la vente de cannabis et celui sur l’interdiction des prétendues « mutilations génitales » sur mineurs.
Soyez certain que tous ces textes seront abrogés si le PLC arrive aux responsabilités.
En résumé, nous avons assistés à la mise en place de mesures profondément délétères notamment pour nos jeunes et pour la sécurité de notre pays. Le pire du libertarianisme avec le consentement de la gauche. Bref, un mandat à oublier au plus vite.

Patrice Delcourt : Bien monsieur Belfort, nous arrivons au bout de notre entretien. Si vous avez quelque chose à rajouter avant de conclure je vous laisse carte blanche.

Eduardo Belfort : Encore une fois, je tenais à vous remercier pour votre invitation. Ensuite, je tiens à adresser un message au peuple de Frôce. Ne cédez plus aux sirènes du politiquement correct. La plupart des responsables politiques et des médias tentent de discréditer la parole libérale-conservatrice dans ce pays en procédant à des caricatures de bas étage. Ces méthodes leurs permettent d'esquiver les débats fondamentaux de notre société. Selon eux, c'est "circulez, il n'y a rien à voir". Pendant ce temps, l'islamisation galopante de notre pays s'aggrave, l'immigration massive fait rage, notre sécurité est mise à mal, nos jeunes font l'objet d'une politique sociétale dangereuse et l'Etat fédéral tout comme les gouvernements des Provinces deviennent toujours plus gourmands et interventionnistes, mettant ainsi à mal notre économie.
Ces élections sont un rendez-vous à ne pas manquer. Saisissez cette chance, ne la laissez pas passer. Votez pour les candidats du Parti Libéral-Conservateur, afin d'assurer un meilleur et réel avenir à nos enfants.

Patrice Delcourt : Merci monsieur Belfort, je vous souhaite d'ailleurs mes meilleurs vœux pour l'année 89. Demain je recevrai Charlotte Flechmann-De Kervern, Secrétaire Générale du Mouvement pour le Développement.



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 31 août 2017, 16:48

Fond Pluzin
Avatar
+   Je tiendrai ce soir entre 21H30 et 22h une conférence de presse au restaurant "Au Bout du Quai" sur le Vieux Port d'Apsen, dans le Ve arrondissement.

#ConferenceBelfort

Image



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 31 août 2017, 21:40

Fond Pluzin
Avatar
+   «Le temps est venu pour notre belle Province de prendre un nouveau départ. C'est la raison pour laquelle, moi, Eduardo Belfort, transalpien de naissance, fils d'un barman frôceux d'origine américaine et d'une femme de ménage cubaine, je me porte candidat au poste de Gouverneur de Transalpie».

Image

#GouverneurBelfort #Transalpie #Unnouveaudépart #ConferenceBelfort


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 01 sept. 2017, 18:00

Fond Pluzin
Avatar
+   Depuis mardi, vous avez été très nombreux à m'adresser vos questions via le hashtag #BELFORTDIRECT. Je tenais donc à vous remercier. Mon équipe a sélectionné les questions, retrouvez mes réponses ci-dessous.

Image

+elPablo Quelle serait votre première mesure fiscale en tant que Gouverneur de Transalpie ? #BELFORTDIRECT

Plus qu’une simple mesure, ce serait une véritable révolution fiscale. J’instaurerais la "Fair Tax" : suppression l'Impôt sur le revenu, de la taxe sur les circuits longs de distribution, de la taxe provinciale sur les produits pétroliers, de la taxe sur les ordures ménagères, de la taxe professionnelle, de la taxe sur la propriété immobilière et de la taxe sur les établissements bancaires et remplacement de celles-ci par une unique taxe sur la vente de 23 %.

+Lorrenzo21 Quel a été votre premier véhicule ? #BELFORTDIRECT

Une Chevrolet Impala 1967. Une petite merveille.

+CassAndrea Quand vous étiez enfant, rêviez-vous déjà de faire de la politique ? #BELFORTDIRECT

Absolument pas. Je voulais être astronaute. J’en suis loin, mais c’est dans le même esprit : monter toujours plus haut.

+ThomasZ En temps que père de famille, j’aimerai savoir quelle serait votre première réforme en matière d'éducation si vous deveniez Gouverneur de Transalpie ? #BELFORTDIRECT

Je souhaite mettre en place un système de chèque éducation. Autrement dit, au lieu de subventionner directement les établissements scolaires, je souhaite que l'on mette en place un système qui permettrait aux parents de financer directement l'école dans laquelle leur enfant sera scolarisé. La répartition des enfants dans les établissements se ferait non plus sur des critères figés de zone géographique mais sur le libre choix des parents. En contrepartie les écoles bénéficieraient d'une grande indépendance pour choisir leur pédagogie et mieux prendre en considération les demandes des parents.

+YoniZim Quelles seraient vos mesures afin de lutter contre le terrorisme islamique sur le plan provincial et fédéral ? #BELFORTDIRECT

Nous devons fermer purement et simplement les mosquées salafistes, expulser les prêcheurs de haines, séparer les détenus islamistes des autres détenus afin de prévenir tous risques de radicalisation des autres détenus, enfermer les personnes ayant des affinités avec l'islamisme radical. Sur le plan fédéral, nous devons également contrôler nos frontières afin de savoir qui rentre et qui sort de chez nous. Les frontières ne doivent pas être une passoire. C'est la raison pour laquelle je souhaite suspendre l'immigration en provenance de régions du monde ayant un passé avéré de terrorisme contre la Frôce, l'Europe, les Etats-Unis ou nos alliés jusqu'à nouvel ordre. Face à une situation exceptionnelle, il faut prendre des mesures exceptionnelles. C'est une question de courage politique.

+PaulGHT Plutôt Beatles ou Rolling Stones ? #BELFORTDIRECT

Rolling Stones, sans hésitation.

+LouiZ Êtes-vous pour la peine de mort ? #BELFORTDIRECT

Oui, j'y suis tout à fait favorable dans les cas avérés d'homicide volontaire.

+Shark0 Avez-vous déjà fumé un joint ? #BELFORTDIRECT

Non, jamais.

+LePatriote51 Votre modèle en politique ? #BELFORTDIRECT

Le 40e Président des Etats-Unis d’Amérique, Ronald Reagan.

+SamuelB Demain, vous êtes Gouverneur de Transalpie, votre première mesure en matière d’emploi ? #BELFORTDIRECT

Suppression de la durée légale du temps de travail fixé à l'heure actuelle à 36 heures hebdomadaires. Le temps de travail sera librement négocié entre l'employeur et l'employé par contrat.

+iPaulo Pain au chocolat ou chocolatine ? #BELFORTDIRECT

Une question clivante. Chocolatine.

+AgathML Votre Province préférée ? (en dehors de la Transalpie) #BELFORTDIRECT

La Catalogne.

+SebTilman 3 mots pour qualifier le "gouverneur" +AmericoMontanes ? #BELFORTDIRECT

Inactivité, déshonneur et erreur.

+ChristianDeltour Les entreprises publiques ont-elles du souci à se faire avec vous aux responsabilités ? #BELFORTDIRECT

Non, simplement l’Etat n’a pas vocation à être actionnaire d’entreprises publiques. Le rôle de l’Etat n’est pas de gérer des entreprises de distribution du courrier, de transport ou de production d’énergie. Ces secteurs doivent être ouverts à la concurrence afin de dynamiser les entreprises qui souhaitent se développer sur ces nouveaux marchés, et par conséquent d’améliorer l’offre en termes de diversité et de prix.

+Damien68 Avec quelles formations politiques le PLC est-il prêt à travailler au sein d’une coalition gouvernementale ? #BELFORTDIRECT

Tout dépend des résultats ainsi que de la tournure des discussions mais je pense, dans un premier temps, que le dialogue est possible avec le MESS, le RPL et le MPD.

+TatianaSilv Etes-vous pour le maintien du système de retraite par répartition actuel ? Quelle(s) réforme(s) envisagez-vous ? #BELFORTDIRECT

Non, nous sommes contre le système socialiste actuel et souhaitons l’instauration d’un régime de retraite par capitalisation. L’idée est de sortir progressivement de la retraite par répartition. Nous proposerons d’autoriser les cotisants qui le souhaitent à quitter la répartition en payant pendant plusieurs années l’équivalent d’un droit de sortie dégressif afin d’alimenter partiellement le système par répartition jusqu’à ce qu’il soit épongé́. A partir de là, chaque citoyen disposera de ses cotisations pour constituer librement un vrai capital transmissible. Rien n’exclura pour autant l’émergence de modèles inspirés de la répartition de la part de mutuelles.

+CharlesH85 Quel est le dernier film que vous avez vu ? #BELFORTDIRECT

Dunkerque, de Christopher Nolan.

+HuguesLibCon Votre livre favori ? #BELFORTDIRECT

Capitalisme et liberté, de Milton Friedman.

+AgnesDomb Quelle est votre citation préférée ? #BELFORTDIRECT

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » Ronald Reagan.


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 01 sept. 2017, 22:14

Fond Pluzin
Avatar
+   Image Eduardo Belfort aime la publication de +EliottMarshall.

Eliott Marshall a écrit :
01 sept. 2017, 22:12
Aujourd'hui marquait notre dernière journée dans le cadre du LibCon Tour Littoral. 11 jours sur les plages de Transalpie et de Catalogne. Plusieurs centaines de personnes avec lesquelles nous avons pu longuement échanger. 112 nouveaux membres au compteur, soit environ 10 nouvelles adhésions par jour. Vu le succès de l'opération, je peux d'ores et déjà vous dire qu'il y en aura une prochaine.

Il s'agissait pour nous, militants JLC, de prendre la température de l'opinion, d'être au contact et à l'écoute des frôceux, de faire passer des messages et de défendre nos idées, le tout dans une ambiance conviviale. A ce niveau, c'est également une belle réussite.

Je tiens à remercier l'ensemble des militants ayant participés à cette tournée des plages ainsi que mes amis, +CharlesGarsea, +InesGonçalves, +NoaBenhayoune, +AnthonyDelmas, +AzraFeivelman, +RomainZajackowski, +ThibaultLemaire avec qui j'ai pris plaisir à "travailler" lors de ce mois d'août.

#LibConTourLittoral #JLC #Summer88

Image

Image

LibCon Tour Littoral 88



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 03 sept. 2017, 11:10

Fond Pluzin
Avatar
+   Sortie familiale à Monticello. Bon dimanche à tous !

#enfamille #weekend #MonticelloTransalpie

Image


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 05 sept. 2017, 13:18

Fond Pluzin
Avatar
+   L'attaque des ouvriers à Il-Kaxtel avant-hier est proprement ignoble. Même si le fait d'ériger publiquement un monument à la gloire d'un dictateur communiste sanguinaire était proprement scandaleux, rien ne peut justifier de s'en prendre physiquement à des hommes qui ne font que leur travail. Je souhaite donc rendre hommage à l'ouvrier décédé, à apporter mes condoléances à sa famille et mon soutien à ses collègues blessés ainsi qu'à leurs proches. Je tiens également à dénoncer l'attitude de la mairie dans ce dossier, indirectement responsable de cet acte en glorifiant un tel individu.

#DrameIlKaxtel #Nonatito


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 05 sept. 2017, 16:24

Fond Pluzin
Avatar
+   Les programmes fédéral et provincial du Parti Libéral-Conservateur seront rendus publics vendredi 8 septembre à 18 heures.

Les journalistes qui le souhaitent pourront avoir accès à quelques extraits dès mercredi soir en contactant mon équipe de campagne à l'adresse suivante : belfortpourlatransalpie@plc.fc

#ProgrammePLC

Image

« Moins d'impôts, moins d'Etat et plus de valeurs ! »



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 606
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 06 sept. 2017, 15:08

Fond Pluzin
Avatar
+   Réunion cette après-midi avec plus d'une centaine de militants PLC dans le centre-ville d'Anglès, en vue de peaufiner la stratégie pour les élections à venir.

#EduardopourlaTransalpie #JevotePLC

Image



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Répondre

Retourner vers « Pluzin »