+ Eduardo Belfort

Pluzin est le réseau social frôceux incontournable. Il a été fondé par Xarxa Tech. Préparez-vous à pluzer ! Et gardez toujours un oeil dessus pour ne pas être dépassé !
Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 06 sept. 2017, 20:13

Fond Pluzin
Avatar
+   Sur Frôce Info FM, +Anne-Lise Martin déclare que le MESS va, je cite : "bel et bien présenter un candidat en Transalpie. Américo n’a pas souhaité candidater à sa succession car il est notre tête de liste pour les élections fédérales".

Primo, le MESS est sacrément culotté d'oser pointer le bout de son nez à nouveau en Transalpie vu le bilan - ou plutôt l'absence de bilan - du Gouverneur sortant +AmericoMontanes. Si j'étais vous, je me ferais tout petit.

Deuxio, et pour les mêmes raisons, je n'ose imaginer les conséquences d'une hypothétique victoire du MESS aux fédérales avec Montanes en tant que Chancelier.

La Transalpie ainsi que la Frôce mérite mieux, beaucoup mieux.

#MakeaMESS


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 06 sept. 2017, 21:38

Fond Pluzin
Avatar
+   +Anne-Lise Martin Vous n'avez pas à me dire ce que j'ai à faire donc je vais tout de même vous répondre, surtout face à autant de malhonnêteté intellectuelle.

Pour commencer, cessez de dire comme certains, qu'il s'agit d'un piège lorsque je prends position sur PluzIn. Libre à vous et à d'autres de refuser le débat avec un parti ou un responsable politique qui vous dérange dans votre petit confort intellectuel, mais par pitié, ne vous recroquevillez pas derrière cette excuse fumeuse.

Ensuite, votre technique de la défense par l'attaque est révélatrice. Cela en dit long sur la véracité du point sensible que je viens de soulever. Par ailleurs, c'est un argument bancal et caricatural puisque mon bilan à la tête de Symphorien est bien plus conséquent que ce que vous tentez de faire croire.

Deux projets municipaux d'envergure : 1/ l'installation d'un réseau de vidéosurveillance sur l'ensemble de la commune de Symphorien afin d'éradiquer la délinquance dans un contexte de recrudescence des agressions physiques, des actes de vol et de dégradation.
2/ la création d'une pépinière d’entreprises afin d'accompagner les entrepreneurs locaux dans leurs démarches et activités.

Enfin, mes arrêtés municipaux ont permis de mettre fin à la conquête de l'espace public, des mœurs, des coutumes et des pratiques quotidiennes par l'islamisme radical. Les autres arrêtés municipaux visaient à mieux équiper et entraîner nos policiers urbains, de protéger mes administrés suite aux attentats terroristes ayant frappé la municipalité de Casarastra, et enfin, dernièrement oui, fermer une mosquée radicale.

Notez que l'ancien maire de la ville, Monsieur Robert de Saint-Jullis ne pouvant plus assumer ses fonctions pour des raisons de santé, l'ensemble des 41 conseillers municipaux conservateurs m'ont désigné comme remplaçant pour les 6 derniers mois du mandat. J'ai donc été particulièrement actif dans ce court laps de temps et je n'ai donc pas à rougir de mon bilan, contrairement à votre ami du MESS pour la Province.

Nous sommes peut-être à vos yeux de bobo, la "droite la plus bête et la plus primaire du monde, vulgaire pastiche de Donald Trump" mais en attendant, nous sommes les seuls à argumenter pendant que vous et les autres bien-pensants de gôche procédaient à des raccourcis et des caricatures grotesques sur nos valeurs.

J'en terminerai, "chère Madame", en vous disant que si Montanes a été empêché par "d'importantes complications personnelles", il aurait dû prendre ses responsabilités et démissionner de ses fonctions afin de ne pas entraîner la Province dans cet immobilisme insupportable.


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 06 sept. 2017, 22:43

Fond Pluzin
Avatar
+   +Anne-Lise Martin Je vous invite, chère Madame, à relire votre message initial et le ton que vous employez vous-même à mon égard avant de me faire la leçon sur le fait que je vous prenne de haut. Il ne faut pas s'attendre à être traité avec respect quand on traine soi-même ses adversaires dans la boue sans ménagement.

1. Au 21e siècle, un réseau social est un lieu tout à fait pertinent en vue de débattre ou de mettre en évidence les contrevérités de ses adversaires. Mais je vous rassure, il ne s'agit pas du seul, les passages dans la presse écrite, radiophonique ou télévisuelle ainsi que les débats organisés dans le cadre des élections sont eux aussi, tout aussi pertinents en la matière. J'use des moyens technologiques de notre époque afin de faire passer des messages que j'estime fondamentaux. Est-ce un problème ?

2. De quel répondant faites-vous allusion ? Je n'ai vu qu'une esquive dans les règles de l'art ...

3. C'est faux. La vidéoprotection, véritable outil d'investigation, est une aide précieuse pour nos forces de l'ordre. Elle permet d'obtenir des flagrants délits. Elle raccourcie également considérablement les investigations puisqu'il s'agit de preuve formelle. Sur le long terme, elles sont dissuasives.

4. Une fois n'est pas coutume, je vous rejoins sur le fait que fermer uniquement des mosquées ne réglera pas le problème de l'islamisme radical mais en tant que maire, j'agis avec les compétences qui sont les miennes. Afin d'éradiquer la menace islamiste, d'autres mesures doivent être entreprises, aussi bien au niveau provincial que fédéral, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je suis candidat.

5. Les seules absurdités que je constate sont dans vos messages. En ce qui me concerne, je me contente de défendre mon bilan quand certain essaie de se défiler.

Enfin, laissez Paul Marshall en dehors de ça. Il a été un grand gestionnaire pour Aspen. Vous ne lui arriverez jamais à la cheville.


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 06 sept. 2017, 23:19

Fond Pluzin
Avatar
+   +AnneLiseMartin Vous êtes candidate à la municipalité d'Aspen et je suis candidat à ma réélection à la tête de Symphorien, à la Gouvernance de la Province de Transalpie ainsi qu'à la Chancellerie. Nous ne combattons pas dans la même catégorie. De plus, mon emploi du temps pour la campagne à venir s'annonce extrêmement chargé car je compte également être très présent sur le terrain. Néanmoins, si vous prenez part aux débats nationaux, nous aurons l'occasion de débattre ensemble. Si ce n'est pas le cas, alors je pourrai envisager un débat après ces élections, sur une chaîne de radio ou de télévision nationale afin de démonter une à une vos inepties.


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 07 sept. 2017, 15:22

Fond Pluzin
Avatar
+   Image Eduardo Belfort aime l'article publié par +TerencePhilip.

Image


Exclusivité VOX : les premières solutions du Parti-Libéral-Conservateur pour la Transalpie et la Frôce

Image


Nous sommes entrés en contact hier soir avec l'équipe de campagne d'Eduardo Belfort afin d'obtenir quelques extraits des programmes fédéral et provincial du Parti Libéral-Conservateur. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les points qui nous ont été transmis sont véritablement ambitieux.

Au niveau de la Transalpie, Eduardo Belfort envisage une véritable remise à plat de la taxation provinciale en instaurant une "Fair Tax". Autrement dit, l'Impôt sur le revenu, la taxe sur les circuits longs de distribution, la taxe provinciale sur les produits pétroliers, la taxe sur les ordures ménagères, la taxe professionnelle, la taxe sur la propriété immobilière et la taxe sur les établissements bancaires seraient purement et simplement supprimés et remplacés par une unique taxe sur la vente de 23 %.

En matière d'éducation, le PLC prône l'autonomie complète des établissements scolaires ainsi que la liberté de choix des familles avec la mise en place d'un système de chèque éducation permettant aux parents de financer directement l'école dans laquelle leur enfant sera scolarisé. Les parents financeraient donc directement l'école de leur choix et non forcément l'école qui leur aurait été imposée par un mécanisme de carte scolaire.
Autres mesures envisagées, l'instauration de la tenue unique à l'école primaire et au collège, la remise en place des cours obligatoires de culture religieuse au collège et au lycée, portant sur les cultes suivants : christianisme, judaïsme, bouddhisme ; ou encore l'établissement de la cérémonie du « lever de drapeau » quotidienne en primaire et au secondaire.

En matière de travail, les libéraux-conservateurs ont la volonté de supprimer la durée légale du temps de travail fixée à l'heure actuelle à 36 heures hebdomadaires. Le temps de travail serait alors librement négocié entre l'employeur et l'employé par contrat.
Suppression du RMG et instauration d'un salaire complet sont également au programme.

Concernant les questions de sociétés, le Parti Libéral-Conservateur souhaite interdire l'avortement, sauf dans les cas où la vie de la mère est en danger, pénaliser la prostitution, interdire l'euthanasie, même chose pour la PMA, à l'exception des couples hétérosexuels stériles et le refus de la GPA. Enfin, la parti de droite souhaite redéfinir le mariage comme étant l'union entre un homme et une femme et transformer les mariages entre couples de même sexe déjà contractés en contrat d'union civile. Enfin, les adoptions par les couples homosexuels seraient également interdites.

Dernière proposition qui nous a été transmise concernant le projet provincial, la construction de plusieurs "Centre de détention pour islamistes" ultra-sécurisés pour y traiter les musulmans les plus intégristes ainsi que les terroristes potentiels.

Au niveau fédéral cette fois et plus particulièrement en matière de diplomatie, le parti d'Eduardo Belfort veut de nouveau mettre sur la table le sujet du CIPNA en se prononçant pour le retrait de la Frôce.
Une idée novatrice prévoit aussi de promouvoir le remplacement de l'Organisation des Nations Unis (ONU) en un Conseil des pays libres fondé par des démocraties, et où ne seraient admis que des pays effectivement respectueux de principes basés sur les droits des êtres humains.
Enfin, le PLC se positionne pour l'adhésion de la Frôce à l'Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et intégration à son commandement intégré.

Sur la santé, ils envisagent l'abolition du monopole de la Sécurité Sociale et de l'assurance maladie sans entrer pour le moment dans les détails.

Nombreuses sont également les solutions en matière d'immigration mais le PLC ne nous en a fait parvenir qu'une seule, la première mesure qu'il prendrait une fois au responsabilité : suspendre jusqu'à nouvel ordre l'immigration en provenance de régions du monde ayant un passé avéré de terrorisme.

Nous n'avons eu accès à aucune autre proposition mais selon nos sources, les solutions évoquées plus haut ne sont que la partie émergée de l'iceberg programmatique du Parti Libéral-Conservateur.
Un vent d'air frais est sur le point de souffler en Transalpie et en Frôce. Cette campagne s'annonce passionnante.



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 07 sept. 2017, 18:02

Fond Pluzin
Avatar
+   Petit moment en famille en cette fin d'après-midi avant le début d'une campagne qui promet d'être chargée et exaltante.

#Enfamille #EduardopourlaTransalpie #JevotePLC

Image



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 08 sept. 2017, 00:26

Fond Pluzin
Avatar
+   Les programmes fédéral et provincial du Parti Libéral-Conservateur viennent d'être publiés sur le site internet du parti : www.plc.fr

#ProgrammePLC #EduardopourlaTransalpie #JevotePLC

Image

Programme fédéral - Elections générales 89

Image

Le Parti Libéral-Conservateur trouve sa raison d'être dans la volonté de ses fondateurs de voir émerger un parti mariant clairement la défense du libéralisme économique aux convictions sociétales conservatrices.

Se prononçant explicitement, et sans réserves, pour le développement d'une économie libérale, le PLC milite pour une réduction drastique du rôle de l'Etat dans le domaine. Car une économie ne peut fonctionner que si elle est dénuée de l'entrave d'un Etat dangereusement omni-présent, le PLC s'oppose aux pensées socialistes.

Soucieux de défendre l'histoire, le patrimoine et l'héritage frôceux, le PLC assume pleinement son conservatisme sociétal, en s'inscrivant notamment en partisan d'un certain retour à l'ordre moral. Le mouvement milite, par ailleurs, pour le respect et la promotion des valeurs religieuses judéo-chrétiennes qui ont modelées et cimentées la Frôce.

Le PLC se propose donc de compléter sensiblement l'offre politique de Droite, en développant une pensée originale, claire et précise. Le PLC, ses dirigeants et ses militants aspirent à travailler en totale complémentarité avec les autres forces politiques de Droite.

Image

  • Quitter le Conseil International des Pays Non-Alignés (CIPNA) ;
  • Promouvoir le remplacement de l'Organisation des Nations Unis (ONU) en un Conseil des pays libres fondé par des démocraties, et où ne seraient admis que des pays effectivement respectueux de principes basés sur les droits des êtres humains ;
  • Adhésion de la Frôce à l'Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et intégration à son commandement intégré ;
  • Abrogation pure et simple du traité de reconnaissance Frôce/Palestine ;
  • Soutien inconditionnel à l'Etat d'Israël et instauration d'une relation privilégiée ;
  • Rupture totale des relations avec les pays soutenant ou finançant le terrorisme islamique ;
  • Mise en place de traités de coopération des services de renseignements, de Libre-échange, d’extradition, Commerciaux et Culturel avec les pays de l'Union Européenne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis d'Amérique, le Canada, l'Australie, le Japon et Israel ;
  • Rupture totale des relations diplomatiques avec les théocraties, dictatures communistes et régimes totalitaires tels que l'Iran, l'Arabie saoudite, le Qatar, la "Palestine", la Corée du Nord, Cuba, le Venezuela, etc. ;
  • Conditionner l’aide au développement à la coopération des pays d’origine de l’immigration pour le retour de leurs ressortissants.


Image

  • La monnaie doit rester loin des mains des hommes de l'État pour garantir sa solidité et limiter l'impôt caché qu'est l'inflation ;
  • Abolir la Banque de Frôce ;
  • Retour à l'étalon-or : dans ce système, toute émission de monnaie se fera avec une contrepartie et une garantie d'échange en or. Les parités de deux monnaies différentes sont donc fixées par rapport à l'or, et les taux de change sont stables entre pays participants. Le système de l'étalon-or permet de mieux résister à l'expansion du crédit et de la dette publique. Au contraire d'une monnaie fiduciaire, une monnaie à contrepartie en or ne peut pas être émise arbitrairement par un État : elle empêche l'inflation par dévaluation et lève en théorie toute incertitude sur la pérennité de la monnaie, ce qui permet à l'autorité monétaire d'avoir un crédit sain, et de prêter plus facilement.


Image

  • Abolition du monopole de la Sécurité Sociale afin de permettre le libre choix de son assurance maladie et de sa caisse de retraite, et plus généralement de toute prestation "sociale" liée à des cotisations obligatoires.


Image

  • Etablissement d’un panier de soin universel pour une prime forfaitaire annuelle ;
  • Abolition du monopole de l'assurance maladie. Celui étant trop coûteux, il pénalise toute la société, et en premier lieu les personnes les plus modestes. Pour permettre à ceux qui le souhaitent de s'adresser à des groupes privés, nous proposons de fixer le contenu et les modalités de la couverture du panier universel de soins, ainsi qu'un forfait servant de référence à toutes les assurances et mutuelles agréées. Leur marge de manœuvre autour de ce forfait sera limitée, notamment en termes de sélection des risques. Les assurances pourront proposer librement un bonus sur le montant de la prime annuelle forfaitaire, en fonction du comportement de l'assuré si l'assurance souhaite le sensibiliser (pratique régulière de sport, non fumeur) ou sur des critères de fidélité d'un client. Une couverture supplémentaire pourra être gracieusement proposée aux clients fidèles ou attentifs aux mesures préventives ;
  • Permettre le libre choix de son assurance maladie ;
  • Suppression de la couverture sociale obligatoire.


Image

  • Suspendre jusqu'à nouvel ordre l'immigration en provenance de régions du monde ayant un passé avéré de terrorisme ;
  • Rétablissement des contrôles migratoires aux frontières de la Frôce ;
  • Lutte contre l'immigration illégale ;
  • Répression de l'emploi illégal en instaurant des sanctions contre les employeurs des clandestins ;
  • Immigration choisie, suppression du regroupement familial ;
  • Augmentation du budget dédié au contrôle des frontières pour freiner l’immigration illégale ;
  • Durcir les sanctions contre l'aide à l'immigration illégale ;
  • Lutte active contre les réseaux de passeurs, responsables de l'immigration clandestine ;
  • Élaboration d'une liste de pays (Europe, Amérique du Nord), culturellement proches, dont les ressortissants auraient la priorité pour immigrer dans notre pays ;
  • Arrêt définitif des régularisations des sans-papiers ;
  • Expulsion des étrangers en situation illégale ;
  • Création d'une brigade servant à intercepter toutes arrivées d'immigrants via la mer ;
  • Droit de regard du casier judiciaire de toute personne souhaitant entrer en Frôce.


Image

  • Suppression du droit du sol ;
  • Renforcer les conditions nécessaires pour l'obtention de la nationalité frôceuse (résider en Frôce depuis au moins cinq ans, être capable de parler, lire et écrire le français, connaître et comprendre les fondamentaux de l'histoire frôceuse ainsi que les principes et la constitution de la Frôce, adhérer aux principes de la Constitution frôceuse, être de bon caractère moral : les étrangers doivent prouver qu'ils n’ont pas commis ou été condamné pour meurtre ou pour crime aggravé ;
  • Mise en place d'un serment d'allégeance à la Frôce : le demandeur doit jurer allégeance à la Constitution et obéir aux lois, il doit renoncer à la loyauté envers son pays et/ou à un titre étranger et doit porter les armes ou servir le gouvernement frôceux si besoin est.


Image

  • Fermeture de la base militaire frôceuse présente chez les colons palestiniens ;
  • Ouverture de deux nouvelles bases militaires en Espagne et en Italie ;
  • Fermeture de la base naval en Iran ;
  • Ouverture d'une base navale à l'étranger au Japon ;
  • Ouverture d'une base navale en métropole à Symphorien ;
  • Moderniser le matériel et les infrastructures de nos armées et améliorer le moral de nos troupes.


Image

  • Renforcer les pouvoirs des services de renseignements frôceux ;
  • Autoriser les services de renseignements a surveiller la circulation des messages électroniques et à conserver les traces de la navigation sur le web de toute personne suspectée de contact avec un réseau islamiste ;
  • Autoriser la mise sur écoute de toute personne ayant un rapport proche ou lointain avec une personne présumée terroriste ;
  • Création du statut de « combattant ennemi » qui permettra de détenir sans limite et sans inculpation toute personne soupçonnée de projet terroriste ;
  • Rendre possible aux autorités la conduite en cas de soupçons liés au terrorisme, des perquisitions et la saisie des documents ou des biens, sans avoir besoin d'en informer le propriétaire immédiatement.


Image

  • Augmentation du nombre de policiers et modernisation de leurs équipements ;
  • Fichage de toutes les empreintes des individus présents sur le sol ;
  • Création d'un système de primes pour toutes personnes recherchées par la police ;
  • Interdiction des prières de rue sur l’ensemble du territoire de l'Empire ;
  • Autorisation pour les forces de sécurité d’intervenir dans l’ensemble des lieux et établissements publics.


Image

  • Instauration d'une "Fair Tax" (suppression de l'impôt sur les successions, de la TCPP, de la Contribution de Solidarité Publique, de l'impôt sur le Bénéfice des Sociétés, de l'impôt de Solidarité sur la Fortune et remplacement de celles-ci par une unique taxe sur la vente de 23 %).


Image

  • Privatisation de l'audiovisuel public fédéral ;
  • Interdiction totale de la diffusion de contenu pornographique quelle que soit l'antenne et la plage horaire.

Image

Programme provincial - Elections générales 89

Image

Le Parti Libéral-Conservateur trouve sa raison d'être dans la volonté de ses fondateurs de voir émerger un parti mariant clairement la défense du libéralisme économique aux convictions sociétales conservatrices.

Se prononçant explicitement, et sans réserves, pour le développement d'une économie libérale, le PLC milite pour une réduction drastique du rôle de l'Etat dans le domaine. Car une économie ne peut fonctionner que si elle est dénuée de l'entrave d'un Etat dangereusement omni-présent, le PLC s'oppose aux pensées socialistes.

Soucieux de défendre l'histoire, le patrimoine et l'héritage frôceux, le PLC assume pleinement son conservatisme sociétal, en s'inscrivant notamment en partisan d'un certain retour à l'ordre moral. Le mouvement milite, par ailleurs, pour le respect et la promotion des valeurs religieuses judéo-chrétiennes qui ont modelées et cimentées la Frôce.

Le PLC se propose donc de compléter sensiblement l'offre politique de Droite, en développant une pensée originale, claire et précise. Le PLC, ses dirigeants et ses militants aspirent à travailler en totale complémentarité avec les autres forces politiques de Droite.

Image

  • Instauration d'une "Fair Tax" (suppression l'Impôt sur le revenu, de la taxe sur les circuits longs de distribution, de la taxe provinciale sur les produits pétroliers, de la taxe sur les ordures ménagères, de la taxe professionnelle, de la taxe sur la propriété immobilière et de la taxe sur les établissements bancaires et remplacement de celles-ci par une unique taxe sur la vente de 23 %.).


Image

  • Autonomie complète des établissements scolaires ;
  • Liberté de choix des familles : mise en place d'un système de chèque éducation permettant aux parents de financer directement l'école dans laquelle leur enfant sera scolarisé. Ils financent directement l'école de leur choix et non forcément l'école qui leur aurait été imposée par un mécanisme de carte scolaire. Sous réserve que leur enfant soit accepté, chaque famille attribuera à l'établissement le "chèque éducation" qui lui aura été octroyé pour chaque enfant. Ce bon permettra à l’école de percevoir un financement public aligné sur la moyenne nationale. Si aucune école ne répond positivement aux demandes de la famille, les établissements agréés les plus proches devront réserver une place en priorité à l'enfant refusé ailleurs.
  • Formation des enseignants ouverte et liberté d'enseigner ;
  • Assurée une véritable insertion sociale et scolaire aux enfants des zones de non-droit grâce aux internats. Pour les "cas difficiles", l'internat est un investissement à long terme pour ceux ayant besoin de quitter leur école pour un cursus qui les éloigne d'un environnement perçu comme hostile. Un véritable plan Internat permettrait d'extraire certains enfants de leur milieu lorsque celui-ci les menace ou risque d'en faire des racailles.
  • Refonte des programmes d'histoire afin d'en ôter totalement la dimension politique ;
  • Mise en place d'un système de notation des enseignants sous l’égide de l'Inspection Académique ;
  • Obligation pour l'ensemble des enseignants du primaire et du secondaire de suivre 30 jours de stage chaque été pour se perfectionner sur le sujet de leur choix ;
  • Réduction des congés des enseignants à 8 semaines dans l'année ;
  • Imposer la tenue unique à l'école primaire et au collège ;
  • Consacrer la moitié du temps scolaire en primaire à l'apprentissage des langues officielles (français, espagnol, italien) ;
  • Développement des programmes scolaires d'apprentissage dès la fin du collège ;
  • Remise en place des cours obligatoires de culture religieuse au collège et au lycée, portant sur les cultes suivants : christianisme, judaïsme, bouddhisme ;
  • Rétablissement de la cérémonie du « lever de drapeau » quotidienne en primaire et au secondaire ;
  • Remplacement des cours de philosophie par des cours de civisme pour les BNES technologiques et professionnels ;
  • Développement des partenariats entre les Universités et le monde de l’entreprise ;
  • Développement des formations professionnalisantes dans l'enseignement supérieur (BTS, Licence Pro, Master Pro, etc.) ;
  • Remise en place de la sélectivité sur dossier à l'Université dès la première année, pour lutter contre le phénomène d'étudiant fantôme et pour augmenter le niveau moyen ;
  • Réduction du nombre de programmes universitaires non-professionnalisants au profit de cursus théoriques plus généraux et condensés ;
  • Interdiction pure et simple des grèves des étudiants ;
  • Autoriser les responsables des locaux scolaires et universitaires à demander le recours à la force publique en cas de blocage sans avoir à passer par un juge ;
  • Mise en place de programmes de prévention antidrogue sur l'ensemble des campus ;
  • Suppression de la sécurité sociale étudiante obligatoire ;
  • Relèvement du numerus clausus pour les études de médecine ;
  • Mise en place d'une remise à niveau intensive estivale obligatoire pour les titulaires du BNES qui l'auraient obtenu par le biais du rattrapage et souhaitent poursuivre leurs études.


Image

  • Suppression de la durée légale du temps de travail fixé à l'heure actuelle à 36 heures hebdomadaires. Le temps de travail doit être librement négocié entre l'employeur et l'employé par contrat ;
  • Autorisation du travail le dimanche sur la base du volontariat et contre une rémunération doublé ;
  • Instauration d'un salaire complet ;
  • Remplacement du système de retraite par répartition actuel par l'instauration d'un régime de retraite par capitalisation par le biais de comptes personnels épargne retraite ;
  • Le non-remplacement de 2 fonctionnaires sur 3 à l’exception des secteurs régaliens que sont la police et la justice ;
  • Inciter les fonctionnaires à quitter la fonction publique avec une prime au départ volontaire ;
  • Libérer le cumul de plusieurs emplois et d’emploi-retraite ;
  • Ouvrir l’assurance chômage à la concurrence ;
  • Abrogation du statut de la fonction publique territoriale et hospitalière pour les nouveaux entrants ;
  • Supprimer toutes les lois régissant le domaine du logement ;
  • Suppression du cadre actuel des CDI, CDD et multiples autres contrats préformatés pour les remplacer par un nouveau cadre de contrat, aux grands principes simples et clairs. La grande souplesse juridique du cadre que nous proposons permettra de fixer contractuellement tous les aspects du poste : temps de travail, durée des congés payés, modalités de licenciement et d'indemnisation le cas échéant, formation prévue, etc.


Image

  • Suppression du RMG, véritable atteinte à la liberté contractuelle et créateur de chômage ;
  • Mise en place du « salaire complet » : chaque salarié en Frôce touchera l'intégralité de la somme que l'entreprise dépense pour lui. Ce qui équivaut à un quasi doublement des salaires nets actuels. A charge pour chaque salarié de verser son impôt et ses cotisations de sa propre poche. Une telle approche permettra à chacun de comprendre ce que son travail rapporte vraiment à la collectivité et de mesurer ce que lui coûtent les prélèvements obligatoires ;
  • Mise en concurrence des assurances sociales ;
  • Tout terrain en zone périurbaine devient constructible afin de favoriser l'abondance pour faire baisser les prix ;
  • Suppression de l'encadrement des loyers ;
  • Attribution exclusive des HLM aux bas revenus ;
  • Contrat de bail : liberté de négociation des termes du contrat (réévaluation du loyer, renouvellement, préavis) ;
  • Défense du droit de propriété ;
  • Mise en vente du parc HLM à ses occupants : ce plan permettra à tout locataire HLM de se porter acquéreur de son logement à un pris fortement dégressif avec l'ancienneté, sous condition de ressource. Des crédits aidés accompagneraient ce vaste mouvement de cession ;
  • Interdiction de l'avortement, sauf dans les cas où la vie de la mère est en danger ;
  • Pénalisation de la prostitution ;
  • Interdiction de l'euthanasie ;
  • Interdiction de la PMA, à l'exception des couples hétérosexuels stériles ;
  • Refus de la GPA ;
  • Redéfinir le mariage comme étant l'union entre un homme et une femme et transformer les mariages entre couples de même sexe déjà contractés en contrat d'union civile ;
  • Interdiction des adoptions par les couples homosexuels.


Image

  • Augmentation du nombre de policiers et modernisation de leurs équipements ;
  • Fichage de toutes les empreintes des individus présents sur le sol ;
  • Création d'un système de primes pour toutes personnes recherchées par la police ;
  • Développement de la vidéo-surveillance sur la voie publique ;
  • Instauration de la "tolérance zéro" contre les délinquants agissant en zone urbaine ;
  • Autorisation pour les forces de sécurité d’intervenir dans l’ensemble des lieux et établissements publics ;
  • Implantation de commissariats dans les zones sensibles ;
  • Mise en place de rondes permanentes dans les quartiers sensibles ;
  • Autoriser les préfets de police à prononcer un couvre-feu dans un quartier même sans l'assentiment du maire ;
  • Développement des radars piétons et de feux aux carrefours urbains accidentogènes ;
  • Autoriser les verbalisations pour excès de vitesse basées sur la conviction des agents de police.


Image

  • Suppression de l'excuse de minorité ;
  • Abaissement de la majorité pénale à 13 ans ;
  • Augmentation des peines pour récidive ;
  • Mises en place de peines incompressibles pour l'ensemble des infractions ;
  • Mise en place de peines plancher pour l’ensemble des crimes et délits ;
  • Mise en place de la perpétuité réelle pour l'ensemble des crimes ;
  • Expulsion systématique des étrangers criminels ;
  • Rétablissement de la peine de mort pour les criminels et les terroristes ;
  • Instauration de la castration chimique pour les criminels sexuels ;
  • Favoriser les entreprises de protection de témoins ;
  • Création de Centre Éducatif Fermé pour Mineurs (CEFM) ;
  • Revalorisation des moyens et réhabilitation des locaux des services judiciaires ;
  • Augmentation massive des places de prison ;
  • Abrogation de l'assignation à résidence des criminels violents ;
  • Mise en place de l'expulsion, à l'issue de sa peine de prison, de tout délinquant d'origine étrangère ou expulsion directement pour que la peine de prison soit appliquée dans le pays d'origine ;
  • Création d’un registre des prédateurs sexuels, consultable à tout moment sur Internet ou dans les commissariats ;
  • Interdire la vente et la diffusion de mangas "lollicon" ;
  • Autorisation de la vente et du port d'armes (toutes catégories confondues) pour tous les citoyens frôceux de plus de 18 ans, ayant un casier judiciaire vierge et n'ayant pas d'antécédents psychiatriques ;
  • Développement d'une nouvelle peine alternative : obligation pour les condamnés d'effectuer enchaînés le ramassage des ordures le long des routes ou des travaux d'intérêt général en dehors des prisons ;
  • Construction de plusieurs "Centre de détention pour islamistes" ultra-sécurisés pour y traiter les musulmans les plus intégristes ainsi que les terroristes potentiels ;
  • Interdire le port du voile dans tous les lieux et établissements publics ;
  • Interdire le port du "burkini" sur toutes les plages de la province ;
  • Créer un moratoire sur les nouvelles constructions de mosquées ;
  • Demander une commission d'enquête sur le financement de l'islam en Frôce et du culte musulman afin d'avoir une meilleure visibilité sur l'influence de financements étrangers émanant de pays vecteurs d'un islam intégriste et soutenant le terrorisme islamiste dans le monde.


Image

  • Privatisation de l'audiovisuel public provincial ;
  • Interdiction totale de la diffusion de contenu pornographique quelle que soit l'antenne et la plage horaire ;
  • Favoriser la culture populaire dans des associations et des structures privées car la culture ne dépend pas de l'État et doit se développer au niveau local et national grâce à l'initiative individuelle et sous la responsabilité individuelle de citoyens pour les citoyens ;
  • Mettre à disposition les infrastructures publiques existantes afin que les sociétés sportives puissent faire leur important travail.


Image

  • S'opposer à l'introduction de nouvelles taxes et redevances et à l'augmentation des prélèvements actuels en politique de l'environnement et du climat ;
  • Rompre avec l'interventionnisme étatique en matière d'agriculture (barrières douanières, subventions, etc.) ;
  • Laisser les agriculteurs devenir à nouveau des entrepreneurs, leur permettant ainsi de se spécialiser dans les créneaux les plus porteurs, plutôt que de se transformer en jardiniers du paysage ou en conservateurs du patrimoine rural ;
    [*] Renforcer les exploitations agricoles productrices et réduire les contraintes administratives ;
    [*] Mise en place d'une loi sur l'aménagement du territoire qui permettra une exploitation complète et souple des immeubles et installations situés en dehors des zones à bâtir ;
    [*] S'opposer à la multiplication de nouvelles directives et prescriptions concernant la protection des animaux, des eaux et de l'environnement qui provoquent une hausse des coûts de production et alourdissent les charges administratives ;
    [*] Exiger que les denrées alimentaires importées soient soumises aux mêmes exigences que la production frôceuse ;
    [*] S'opposer aux prélèvements à des fins d'incitation ou de soutien ainsi qu'à d'autres réglementations et prescriptions dans le domaine énergétique qui font du tort à l'économie ;
    [*] S'opposer aux interdictions de certaines technologies ;
    [*] Maintenir le mix électrique actuel qui a fait ses preuves et refuser la mise hors service pour des raisons politiques des centrales nucléaires actuelles.
[/color]



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 08 sept. 2017, 12:11

Fond Pluzin
Avatar
+   
Image


La campagne est officiellement lancée depuis minuit. Nos militants se sont déjà tous mobilisés très tôt ce matin pour tracter sur les marchés transalpins. Une opération de collage d'affiches a également débuté cette nuit dans toute les grandes villes de Frôce. Me concernant, je me suis rendu très tôt ce matin au Marché de Porta Palazzo d'Anglès. Un véritable bain de foule. L'accueil qui m'a été réservé été particulièrement chaleureux. En fin de matinée, je me suis rendu à la permanence PLC de la ville afin d'aller saluer et encourager les militants présents.
Cette après-midi, je me rendrais à la Chambre de Commerce et Industrie pour y tenir une réunion publique. Juste après, je me rendrais en famille à La Cueillette du Plessis, un petit marché près d'Anglès proposant des produits artisanaux des terroirs frôceux et des fruits et légumes de saison.
Enfin ce soir, retour sur Aspen afin de me rendre au restaurant Le Bistrot à Vin sur le Vieux Port. Mon équipe de campagne sera présente ainsi que de nombreux militants libéraux-conservateurs de la province.

#Elections89 #EduardopourlaTransalpie #JevotePLC


Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 09 sept. 2017, 01:28

Fond Pluzin
Avatar
+   Une première journée de campagne productive et passionnante qui se termine en beauté avec tous les militants libéraux-conservateurs au restaurant Le Bistrot à Vin sur le Vieux Port d'Aspen.

Image

Demain matin, je me rendrais très tôt avec +EliottMarshall et les Jeunesses Libérales-Conservatrices sur le marché de Symphorien afin de participer au tractage.
Dans l'après-midi, je visiterais le Commissariat Central de Chouchenn pour y rencontrer les hommes et femmes confrontés quotidiennement à la petite et grande délinquance.
En fin d'après-midi, j'irais à la rencontre du Président et d'un certain nombre de membre de l'AFJE (Association Frôceuse Jeunesse et Entreprises) à Chouchenn.
Je clôturerais la journée par un entretien sur Radio Chouchenn.

#Elections89 #EduardopourlaTransalpie #JevotePLC

Image



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Avatar du membre
Eduardo Belfort
Gouverneur
Messages : 627
Enregistré le : 18 juil. 2017, 16:26
Localisation : Symphorien, Transalpie

Re: + Eduardo Belfort

Message par Eduardo Belfort » 10 sept. 2017, 18:02

Fond Pluzin
Avatar
+   
Image

Je me suis rendu à l'aube sur le Vieux Port dans le Ve arrondissement d'Aspen dans le cadre d'une longue sortie en mer pour la défense des pêcheurs et des beaux et durs métiers de la mer.

J'ai ensuite assisté avec ma femme et mes enfants à la messe matinale en la Cathédrale Notre-Dame des Doms de Vauxin. Après avoir pris le temps de converser avec les fidèles, j'ai rejoins non loin le marché du quartier Saint-Chamand afin d'épauler les militants libéraux-conservateurs dans leur opération de tractage.

J'ai eu le plaisir par la suite d'accorder une interview sur la radio étudiante Radio Campus Vauxin afin d'aborder le thème de l'éducation.

Ce midi, avant de me rendre dans un restaurant du centre ville, j'ai arpenté les rues de la vieille ville pendant plus d'une heure en compagnie de militants des Jeunesses Libérales-Conservatrices, serrant les mains de mes partisans qui se pressaient sur mon passage au milieu d'une nuée de caméras et de micros. Je me suis également arrêté dans quelques boutiques en prenant le temps à chaque fois de dialoguer avec les propriétaires.

Cette après-midi, j'ai quitté la belle ville de Vauxin pour me rendre à Hofbach afin de participer à une table ronde sur le thème de l'éducation à l'école Ste Clothilde avec des parents d'élèves et des enseignants.

Je viens à l'instant de sortir des locaux du journal municipal où j'ai eu l'occasion de répondre à une interview qui devrait sortir dès demain.

Ce soir, je serais à Monticello pour tenir un discours devant plusieurs milliers de partisans libéraux-conservateurs.

#Elections89 #EduardopourlaTransalpie #JevotePLC

Image



Gouverneur de Transalpie
Député Fédéral | Maire de Symphorien
Président-fondateur du Parti Libéral-Conservateur

Pluzin | Biographie

« Les grands esprits ne sont pas au gouvernement. Si c'était le cas, ils seraient embauchés par les entreprises. » - Ronald Reagan.


Répondre

Retourner vers « Pluzin »