12 Avenue de l'Empire

Ville réelle : Toulouse
Population : 466 297 habitants
Orientations politiques : Socialistes / Centre / Libéraux-Conservateurs
Répondre
Avatar du membre
Julien Citron
Ministre fédéral
Messages : 796
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36
Localisation : Aspen, Ministère du Budget Fédéral

Re: 12 Avenue de l'Empire

Message par Julien Citron » 20 sept. 2017, 19:07

Julien trinqua avec Matt et Victor.

Très bon cru oui !
Je pense quand même qu'ils vont se rendre compte que le Vice-Chancelier n'est pas chez lui,
dit-il en souriant.
Finalement c'est pas si mal d'avoir été battu par Valbonesi, te voilà troisième personnage de la Frôce dans l'ordre protocolaire avec une mission de prestige qui va être passionnante avec le dossier Antsiranana.

Il repensa au cas Norijo subitement.

Vraiment dommage que personne ne soit réellement déterminé à s'occuper du marquis qui continue ses provocations outrageuses. Le désordre là-bas mériterait qu'on y envoie l'armée et la police fédérale et surtout qu'on force le marquis à respecter sa hiérarchie qui reste le gouvernement fédéral...


Ministre Fédéral de la Politique Monétaire et du Budget Fédéral

Ministre Catalan de l’Économie et du Travail

Maire d'Etchegorda


Avatar du membre
Victor Karlsson
Vice-chancelier
Messages : 492
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57
Localisation : Hôtel de la Vice-Chancellerie, Aspen

Re: 12 Avenue de l'Empire

Message par Victor Karlsson » 28 sept. 2017, 02:35

(suite et fin de la soirée électorale chez Matt)

Troisième ? Il y a quelqu'un avant moi à part la Chancelière ? Mince, je suis moins important que ce que je pensais...

Victor sourit, trinqua avec eux, puis but une gorgée et prit un air sérieux.


L'Antsiranana, ça va être le gros dossier que je vais devoir gérer. Mine de rien, c'est encore très incertain, tant du côté antsiranais que de notre côté... Et je te cache pas que m'envoler vers là-bas, ça me fait peur, après ce qui est arrivé à l'ex-chancelière. Mais bon, si ça peut donner quelque chose de bosser avec Nomenjanahary, j'aurais pas risquer ma vie en vain.

C'est vrai que le marquis de Norijo risque d'être un sujet de préoccupation vu les arrêtés qu'il prend, qui cible maintenant le gouvernement fédéral. Je songeais pas non plus y envoyer l'armée, mais... au minimum, intervenir contre les provocations du marquis, histoire de le calmer un peu. J'aborderais le sujet en Conseil des Ministres.


Puis il cessa, marqua un petit silence, et se tourna vers Matt. Il ne voulait pas obnubiler la discussion avec des sujets gouvernementaux qui risquaient de l'ennuyer.

Enfin bon, on est pas ici pour discuter des affaires. Moi je n'ai pas de mérite pour ma nomination, c'est Matt qu'il faut féliciter pour sa réélection !

Il leva son verre.

Au maire le plus mignon de toute la Frôce !


Il embrassa Matt sur la joue. Il savait que Julien était au courant pour eux deux, et il n'avait pas besoin de lui cacher leur relation, mais il restait encore un peu pudique.

Maintenant, franchement Matt... tu devrais venir à Aspen avec nous ! On s'amuserait bien ! Imagine un peu la tête de la droite quand ils verront nos projets de loi, tu peux pas rater ça !

Il ria un peu puis, se rapprochant de Matt, posant sa main sur la sienne, il lui dit à voix basse.

Puis bon... Aspen, ce serait triste sans toi.

Ils passèrent le reste de la soirée ensemble, à boire à la victoire et à imaginer les réformes qui feraient le plus pleurer les libéraux.

Puis Julien dut rejoindre son escorte qui devait l'emmener à la capitale fédérale. Matt et Victor l'accompagnèrent jusqu'à sa voiture et le remercièrent d'être venu les voir.
Ce fut ensuite au tour de Victor, dont les services de sécurité avait finalement trouvé la vraie résidence. Il retourna dans sa chambre, prit soin en rangeant ses affaires dans sa valise de ne rien oublier, puis il redescendit, et au pas de la porte, il s'arrêta pour prendre le temps de dire au revoir à son compagnon.

Écris-moi, appelle-moi, me laisse pas sans nouvelle de toi. Et viens me voir dès que tu en as envie. Je t'aime Matt.

Victor l'embrassa, le serra fort dans ses bras une dernière fois avant de partir.
Puis il se dirigea vers l'escorte qui l'emmenait à Aspen. Il n'arrêtait pas de penser à lui. Durant tout le trajet, il avait les larmes aux yeux.



_________________________



Cela faisait déjà 10 jours que Victor était à Aspen où il avait pris ses fonctions en tant que Vice-Chancelier. Alors qu'il venait d'être missionné en Antsiranana, il essaya d'appeler Matt. N'ayant pas de réponse, il laissa un message :

Salut Matt, c'est Victor. J'espère que toi ça va bien à Pastelac. Voilà, j'avais envie de t'appeler, d'entendre à nouveau ta voix... Tu me manques beaucoup tu sais.
Je voulais aussi te prévenir que je partais pour l'Antsiranana pour le travail. Je serais sans doute pas joignable par portable pendant plusieurs jours. Hésite pas à me laisser des messages quand même, je les écouterais tous à mon retour. Au fait, quand je serais revenu, ça te dirait un week-end en tête à tête ?
Je t'embrasse fort, réponds-moi vite. Je t'aime.



Image
• VICE-CHANCELIER •
GOUVERNEUR DE CATALOGNE

Premier Secrétaire de l'UNION POUR LE PROGRÈS

Biographie | Pluzin | Bashing


Avatar du membre
Matt Daton
Maire
Messages : 134
Enregistré le : 16 juin 2017, 21:57

Re: 12 Avenue de l'Empire

Message par Matt Daton » 28 sept. 2017, 17:49

Matt était super triste depuis le départ de Victor. Même s'il ne disait rien, il attendait avec impatience son retour. Il décida de l'appeler mais tomba sur sa messagerie.

Salut Victor, chéri. J'espère que tu vas bien. Moi ça va même si je dois t'avouer ne pas avoir trop le moral quand tu es loin de moi. Je regarde tous les jours les infos juste pour te voir à la télé. Mais surtout sois prudent, j'ai pas envie qu'il t'arrive quelque chose. J'ai hâte que tu sois de retour, je t'attendrais à l'aéroport avec impatience. J'ai trop hâte de faire ce week end avec toi. Je t'aime mon amour.



Répondre

Retourner vers « Pastelac »