Visite de la Galerie des Offices - Provinciale 88

Ville réelle : Florence
Population : 374 196 habitants
Orientations politiques : Libertarianisme / Socialisme / Conservatisme
Répondre
Avatar du membre
Léo Dowranl
Messages : 339
Enregistré le : 15 juin 2017, 22:35

Visite de la Galerie des Offices - Provinciale 88

Message par Léo Dowranl » 10 juil. 2017, 23:22

Ce lundi matin, Léo Dowranl s'est rendu à la Galerie des Offices d'Assolac avec son camarade Teodore Lazarsky. Il a pu observer la collections des toiles de grands maîtres de la Renaissance de la galerie, notamment La Naissance de Vénus et Le Printemps de Botticelli et L'Annonciation de Léonard de Vinci. Teodore lui présenta galerie des grands hommes toscans et lui parla longuement des tableaux de Cimabue et de Piero della Francesca.
Au sortir du Musée, des journalistes accostèrent les deux hommes.


Image


- Que comptez-vous faire pour la culture dans la province de Tyrsènie ?

- Je pense que l'une des priorités est de rendre visible ce magnifique patrimoine de notre province, notamment auprès des plus jeunes pour qu'ils aient une véritable éducation artistique. C'est pour ça que non seulement, il y aura la gratuité des musées et autres lieux culturels, comme le musée de l'Histoire de la science, le palais Abatellis à Gagliano, tous les dimanches. J'aimerais aussi augmenter les fréquentation de publics scolaires et des EPHAD dans les établissements culturels, pour éviter l'isolement de nos anciens et permettre comme je l'ai dis une véritable éducation artistique, mais pour tous, car comme tous les enfants vont à l'école, c'est par elle que la culture devient universelle.

- Vous parlez ici de grandes villes, et pour les agglomérations rurales allez-vous les oublier ?

- Bien sûr que non. Quand je dis ouvrir à la culture, cette ouverture n'est pas que générationnelle, elle est aussi géographique. Je suis sûr que si nous faisons un appel d'offre pour construire par exemple un musée sur les anciennes techniques du travail paysans, nous trouverons des volontaires. Mais au-delà cela, pour éviter la concentration de la culture et permettre sa plus large diffusion, il ne faut pas penser qu'aux muséeq. Vous savez, musée, c'est un mot grec qui vient de muse, et les muses sont les déesses des arts. Aussi, il faut mettre les associations au cœur de l’action culturelle sur tout le territoire de Tyrsènie. On a des associations d'enseignement de la musique, de pratique de l'écriture, de photographie, etc... Il faut leur permettre de vivre et faire vivre nos campagnes et soutenir l'implantation de structure culturel et sportif dans les petites communes par exemple en renforçant les aides aux salles indépendantes de concert, de cinéma, aux petits commerces culturels indépendants en encadrant les loyers, en donnant des autorisations d'évènements plus facilement ou en facilitant leurs évènements. Je pense par exemple aux concerts, on pourrait se montrer plus tolérant, ou plus prévoyant en ce qui concerne le risque de tapage sonore.

- Mais tout ceci va coûter très cher. Vous n'avez pas peur de plomber le budget de la province ?

- Cela aura un coût, et pour éviter que cela ne devienne trop important, j'aimerais, pour protéger notre art et notre patrimoine, intégrer les œuvres d’art dans l'impôt sur la fortune, et intégrer les revenus tirés de leur vente dans l'Impôt sur le revenu.

Ceci dit, l'un des journalistes se tourna vers Théodore pour lui poser des questions sur son programme pour Assolac concernant la culture.


Gouverneur de la Province de Tyrsènie

Secrétaire Général de l'UPP

Député Fédéral


Avatar du membre
Teodore Lazarsky
Electeur
Messages : 125
Enregistré le : 21 juin 2017, 23:23

Re: Visite de la Galerie des Offices - Provinciale 88

Message par Teodore Lazarsky » 11 juil. 2017, 01:18

Teodore était légèrement en retrait par rapport à Léo, lui préférant éviter les journalistes trop curieux de lui poser des questions sur ses ambitions parlait avec le maire UPP d'Assolac qui alors allait quitter ses fonctions et laisser place à quelqu'un d'autre. Alors qu'il descendait les marches, un journaliste lui barra le chemin et lui posa une question.

-Bonjour M Lazarsky, je suis André Fourelle, pour Tyrsènie Radio. Je peux vous posez quelques questions ?

-Euh.. oui bien sûr..

-Bien. Que envisagez-vous pour la culture à Assolac ?

-Nous avons conclu que Assolac malgré la Galerie des Office, devrait avoir un musée dédié à l'Histoire de la région, notamment liée aux luttes d'indépendances italiennes. Nous avons pas encore déterminé le lieu mais si la liste UPP que je mène à Assolac la remporte nous serons en mesure de le faire construire. Ensuite j'ai prévu de faire l'acquisition d'une propriété autre que dans la région afin que les enfants scolarisés dans villes puissent partir en classe découverte.

-Condamnez vous l'intrusion de Kevin Léonard au QG de Nino Martinez ?

-Bien évidemment, en soit il est rentré dans une propriété privée rien que pour provoquer M. Martinez, mais je ne rentrerai pas dedans, puisque M. Léonard chercher à faire parler de lui à tout pris et d'engagez une bataille ouverte contre nous. Je ne pense pas que c'est une manière de fonctionner en politique, j'ai du respects pour touts les représentants de chaque partis mais en faisant ce type d'actions cela leurs nuits gravement non seulement à eux mais aussi aux débat politique qui garantie nôtre modèle démocratique. Ce n'est pas digne d'un cadre d'un parti de mener ces provocations, quelque soit son âge son statut car non seulement on représente le peuple mais aussi la nation à l'étranger, et nous devons rester dignes et honorables dans les débats car n'oublions pas que le peuple en à assez de ces vielles méthodes de baron noirs digne du régime politique précédent.

Une fois l'interview de Léo terminé les journalistes se tournèrent vers Teodore

-M. Lazarsky !! Si vous êtes appelé au niveau national à participer à un gouvernement si la Gauche gagne, et que vous êtes élu Maire renoncerez-vous à votre poste à Assolac ?

-Bien sûr, je ne peux pas m'occuper du domaine locale si je suis membre d'un gouvernement cela vas de soit.

-Mais vos électeurs aurait voté pour vous pour rien ?

-Je savais que vous alliez me poser cette question, mais les électeurs élisent un maire oui mais ils élisent pour que un programme soit appliqué et non pas pour une personne. Les militants m'ont choisis pour être leurs chef de liste pour Assolac, en soit si je suis élu et que je devais faire parti d'un Gouvernement, je renoncerai à mon mandat et mon suppléant aura la charge de faire appliquer le programme pour lequel les habitants de la ville auront votés.

-En tant que Porte Parole de l'UPP, pensez vous que la dynamique est de vôtre coté ?

-Je tiens à préciser que nous devons resté méfiant vis à vis des sondages, même si ils nous places en tête dans les anciens sondages nous devons resté prudent. Malgré cela un sondage de l'INSS sortira demain pour déterminer les dynamiques de la campagne, je pense que nous sommes dans une situation favorable à ceux que la Gauche gouverne mais restons je le dis encore une fois prudent. Bien je vous remercie.

Teodore rejoignit Leo dans la voiture


Député Fédéral

Maire d'Assolac


Répondre

Retourner vers « Assolac »