Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Avatar du membre
Julien Citron
Ministre fédéral
Messages : 780
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36
Localisation : Aspen, Ministère du Budget Fédéral

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Julien Citron » 13 juil. 2017, 14:40

Antsiranana doit protéger son patrimoine environnemental c'est indéniable et cela ne l'empêche d'ailleurs pas d'agir pour le niveau mondial.
Je souhaite augmenter la part des énergies vertes en créant des parcs éoliens terrestres et marins et le plan de construction de logements comportera un volet panneaux solaires qui seront installés sur les toits et permettront une baisse de la consommation d'électricité.
Le tri sélectif sera imposé partout afin d'accorder une place de plus en plus prépondérante au recyclage et je lancerai une commission d'enquête chargée de voir dans quelle mesure l'incinération des déchets non recyclables peut produire de l'électricité.
Un seuil limite d'émission de gaz à effet de serre doit être arrêté pour les entreprises avec pénalités en cas de dépassement. A elles d'investir pour réduire les émissions.
Les propriétaires de voitures polluantes seront bénéficiaires d'une prime à la voiture neuve s'ils décident de changer de véhicule et nous imposerons progressivement le retrait du parc automobile des voitures au-dessus d'un seuil d'émission par 100 kilomètres qui sera révisé tous les cinq ans.
L'introduction du moteur à hydrogène est également une solution que je mettrai sur la table.
L'innovation dans le domaine de l'énergie sera encouragé afin de développer des technologies permettant la production d'une électricité verte.
Mon programme écologique est ambitieux et demande à chacun d'entre nous de prendre sa part de responsabilité à sa hauteur.


Ministre Fédéral de la Politique Monétaire et du Budget Fédéral

Maire d'Etchegorda


Avatar du membre
Fanilo Nomenjanahary
Député fédéral
Messages : 117
Enregistré le : 01 juin 2017, 10:15

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Fanilo Nomenjanahary » 13 juil. 2017, 15:06

Le bijou que vous tenez dans vos mains mérite cent fois mieux que l'avenir que vous lui promettez. Vous allez faire d'Antsiranana le laboratoire de vos expériences. Vous ne voulez pas protéger : vous voulez tester. Comme si l'on parlait des marais salants de Camargue, vous mettrez toutes vos jolies innovations technologiques au service de la Nature. C'est sûr, vous allez ramasser des bons points à la Capitale !

Et vous allez imposer cela à qui ? A ce peuple qui vit rudement dans des villes surpeuplées, où le capitalisme sauvage a semé misère et discorde ? Ou à ce peuple qui vit encore à l'heure des rites tribaux dans les régions reculées et montagneuses ? Peut-être choisirez-vous de faire subir la beauté de votre morale à ces 92% de malagasy qui vivent en dessous du seuil de pauvreté ?

La Terre doit être protégée. Mais ne demandons pas plus qu'il ne peut en fournir à notre Peuple. C'est aux Etats occidentaux de payer la dette écologique qu'ils ont continuellement aggravé. La Frôce doit montrer l'exemple en la matière, puisqu'elle dit tenir Antsiranana pour l'une de ses provinces.



Avatar du membre
Julien Citron
Ministre fédéral
Messages : 780
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36
Localisation : Aspen, Ministère du Budget Fédéral

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Julien Citron » 13 juil. 2017, 15:15

Je n'ai pas la prétention d'écraser les citoyens de la province avec toutes ces mesures. Et en effet, actuellement il faut tester des dispositifs qui existent pour voir s'ils sont efficaces.
Je reconnais volontiers que mon programme écologique est plus adapté aux grandes villes qu'aux campagnes mais ce sont les grandes villes qui concentrent les plus grosses émissions. Elles devront par conséquent faire plus d'effort.
Croyez-vous qu'on va débarquer dans les villages tribaux avec nos poubelles de tri ? Allons soyez raisonnable. Les bidonvilles quant à eux ne sont pas concernés par la question écologique et environnementale, vous comprenez pourquoi.
Les sociétés occidentales doivent certes faire des efforts plus importants, mais cela ne nous empêche pas d'en faire. Les plus gros pollueurs sont les entreprises et elles devront en payer le prix.
Je m'engage à ce qu'aucun citoyen ne paye de sa poche la pollution qu'il génère car ce serait injuste compte tenu des conditions que vous savez.


Ministre Fédéral de la Politique Monétaire et du Budget Fédéral

Maire d'Etchegorda


Avatar du membre
Fanilo Nomenjanahary
Député fédéral
Messages : 117
Enregistré le : 01 juin 2017, 10:15

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Fanilo Nomenjanahary » 13 juil. 2017, 16:16

Génial. Bon, et bien merci M'sieur Citron.

Ah, j'ai juste une remarque ... Compte tenu que les aires urbaines principales regroupent moins de 5% de notre territoire, et à peine 10% de notre population, j'aimerais savoir de quoi vous parlez en fait.

Parce que du coup, 90% des antsis vivent en dehors des villes, grandes et moyennes. Je vous rappelle qu'en 2010, pour l'ensemble de l'île, le bilan carbone en tonne métrique par habitant, s'élevait à 0,10. Soit la 199e place sur l'ensemble des pays du monde. Seuls 11 pays polluent moins que nous dans le monde.

Evidemment, cela ne signifie pas que nous soyons bons élèves, hein. Juste que nous sommes un pays aux infrastructures ridicules, et que nous avons besoin de nous développer avant de nous attarder à régler les problèmes que rencontrent les pays développés.

La préservation de nos faune et flore endémiques doit être l'unique priorité en terme écologique. Tout le reste est de la poudre aux yeux.



Avatar du membre
Julia Blum
Gouverneur
Messages : 647
Enregistré le : 14 mai 2017, 18:14
Localisation : Libertalia

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Julia Blum » 13 juil. 2017, 20:09

Je pense que sur cette dernière intervention, je partage la vision de Monsieur Nomenjanahary. Monsieur Citron est encore à côté de la réalité de notre province.

Au cours de ce débat, je me suis déjà engagée sur la protection du littoral. Antsiranana a besoin de comprendre que son environnement est un réel atout pour ses générations futures et son développement économique et culturel. Notre province est belle, préservons là !


Julia Blum

Maire de Libertalia
Gouverneur d'Antsiranana


Membre du Rassemblement Pour la Liberté (RPL)


Avatar du membre
Fanilo Nomenjanahary
Député fédéral
Messages : 117
Enregistré le : 01 juin 2017, 10:15

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Fanilo Nomenjanahary » 14 juil. 2017, 11:43

Je ne comprends définitivement pas les gens qui catégorisent les communistes comme des utopistes ... Même si j'apprécie que Mme Blum reconnaisse la voix de raison, je note que son discours dénote cependant une tendance à la vacuité et aux bons sentiments : ce n'est pas la beauté de notre province qu'il faut défendre. C'est son utilité écologique. C'est l'écosystème unique qui existe chez nous, et qui peut nous permettre de mieux comprendre la planète et le sens de notre vie ici, qu'il faut défendre. Et pas seulement du littoral.

Avouons-le d'ailleurs, notre littoral est plutôt pauvre en ressources exceptionnelles, si on le compare à nos forêts primaires, refuges de biodiversité. Et ces forêts sont extrêmement nombreuses en Antsiranana. Bien plus nombreuses que sur la globalité de l'île, où les paysages dominants sont la savane. Dans la pointe Nord d'Antsiranana, elles recouvrent même jusqu'à 70-80% des terres. L'endémisme biologique, propre à ces territoires est d'ailleurs si exceptionnel qu'il concerne non seulement des espèces, mais aussi des genres et même de nombreuses familles !

Il est de notre responsabilité de préserver cette biodiversité. Le littoral est une priorité moindre, déjà abîmé par le travail contraint de nos pêcheurs. Il convient d'en prendre soin, mais l'urgence écologique est ailleurs.



Avatar du membre
Julia Blum
Gouverneur
Messages : 647
Enregistré le : 14 mai 2017, 18:14
Localisation : Libertalia

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Julia Blum » 14 juil. 2017, 17:08

Nous n'avons pas la même vision Monsieur Nomenjanahary sur le littoral. Au contraire de vous, je considère que c'est l'atout majeur de notre province. Grâce au littoral, nous pouvons miser sur le tourisme, sur la pêche et sur l'activité portuaire pour le commerce. Ces trois activités peuvent porter une partie du dynamisme que je porte pour Antsiranana. En protégeant le littoral, nous protégeons la beauté de notre province et donc préservons notre côté attractif pour le tourisme.

Cette élection ne doit pas uniquement préparer l'avenir proche mais aussi l'avenir pour une ou deux décennies. L'éducation de notre province doit être une éducation de qualité et proche des attentes des élèves. En donnant la liberté des programmes aux enseignants, nous offrons la possibilité de coller parfaitement aux attentes de nos jeunes et de leurs souhaits pour leurs avenirs.


Julia Blum

Maire de Libertalia
Gouverneur d'Antsiranana


Membre du Rassemblement Pour la Liberté (RPL)


Avatar du membre
Fanilo Nomenjanahary
Député fédéral
Messages : 117
Enregistré le : 01 juin 2017, 10:15

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Fanilo Nomenjanahary » 14 juil. 2017, 17:59

Je vous l'accorde. Nous n'avons pas la même vision de la province. La vôtre, c'est celle d'une petite fille gâtée qui ne voit que ce que l'exploitation d'une jolie plage pourrait lui rapporter.

Je ne refuse pas que nous protégions le littoral. Je dis que ce n'est pas la priorité, car la mer est effectivement l'une de nos principales ressources, et que la sanctuarisation du littoral, ce serait priver des milliers de gens de leur moyen de subsistance. Il faut alors leur proposer des alternatives, et le tourisme est malheureusement le pire choix à faire, conduisant systématiquement à l'exploitation des populations locales et à l'annihilation de la diversité biologique.

Vous voulez faire de notre province une destination touristique de luxe ? Quel peu de considération vous devez avoir pour le caractère exceptionnel de la biodiversité de notre île, si c'est là votre priorité lorsque l'on parle écologie !

Décidément, en économie comme en écologie, vous faîtes preuve d'un bien naïf ethno-anthropocentrisme en ne regardant jamais plus loin que la valeur pécuniaire des gens, des plantes, des animaux, des paysages ... Affligeant.



Avatar du membre
Julia Blum
Gouverneur
Messages : 647
Enregistré le : 14 mai 2017, 18:14
Localisation : Libertalia

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Julia Blum » 14 juil. 2017, 18:08

S'attaquer à une candidate, c'est facile Monsieur Nomenjanahary. Pour information, j'ai monté mon entreprise de zéro.

Est-ce que j'ai parlé de tourisme de luxe ? Non, j'ai parlé de tourisme. Les habitants d'Antsiranana ne veulent pas de l'isolement ! Je crois comme beaucoup à la richesse des échanges entre les peuples que ce soit culturel, touristique, sportif, historique, technologique et économique. Sans ce partage, cet échange, la province ne pourra pas évoluer et s'inscrire dans le dynamisme et le développement.

Avez-vous peur des autres Monsieur Nomenjanahary ? Je commence à me poser cette question vu votre peur des autres.


Julia Blum

Maire de Libertalia
Gouverneur d'Antsiranana


Membre du Rassemblement Pour la Liberté (RPL)


Avatar du membre
Fanilo Nomenjanahary
Député fédéral
Messages : 117
Enregistré le : 01 juin 2017, 10:15

Re: Antsiranana 88 : Débat sur l'éducation et l'écologie

Message par Fanilo Nomenjanahary » 14 juil. 2017, 23:59

Pour information, vous avez monté votre entreprise de zéro ? Et vous attendez que j'applaudisse ?

Vous parlez comme si Antsiranana était une province comme les autres provinces frôceuses... Vous lui déniez donc son statut de province sous-développée et pensez qu'en y croyant assez, les Antsis se rallieront à votre fantasme.

Mais ne trompez pas les électeurs : votre programme écologique, c'est le commerce. Votre programme éducatif, c'est le commerce. Votre programme de recherche, c'est le commerce.



Répondre

Retourner vers « Commission Electorale »