Bienvenue en Frôce !

Nouveau règlement électoral des métropolitaines

Chargée d'organiser les élections et de veiller à leur bon déroulement, la Commission Électorale joue un rôle essentiel dans la démocratie frôceuse.
Répondre
Avatar du membre
Anastasia Ojeda
Matronne de Septimanie
Messages : 175
Enregistré le : lun. 26 avr. 2021, 23:11
Nom de l'avatar : Jessica Alba
Pseudo : GinoLaMainFroide #1313
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 15/08/068
Lieu de naissance : Casarastra
Parti politique : Sans étiquette

Ce règlement entre en effet immédiatement.

Règles d'éligibilité :

Pour être éligible les critères suivants doivent être remplis :

Ne pas déjà être à la tête de 3 métropoles.
Etre membre d'un parti autorisé à présenter un candidat joueur dans la métropole concernée : https://www.froce.fr/viewtopic.php?f=4&t=129

Role Play et situation des maires déjà implantés :

Les mandats en cours sont prolongés indéfiniment au regard de l'organisation hors role play.
Il est laissé libre loisir aux joueurs disposant du temps nécessaire de scénariser eux mêmes une élection avec une liberté complète de scénarisation.
Dans le cas où il n'aura pas été scénarisé une élection durant un cycle électoral, il sera présumé qu'elle ait eu lieu à l'avantage du sortant sans qu'il y ait de détail des résultats.

Cas d'une métropole vacante :

La mairie sera attribuée à la première personne candidatant pourvu qu'elle soit éligible.
En l'absence d'objection des Maitres du Jeu sous 48 heures, la déclaration de candidature a effet électif.

Cas d'une métropole ayant déjà un maire :

Si un maire est en place depuis moins d'un mois ou s'il a été défié pour sa fonction il y a moins d'un mois il ne saurait être remplacé qu'elles qu'en soient les circonstances.

Dans le cas où le parti du maire en place déciderait de réattribuer la mairie à un autre membre dudit parti, la procédure dédiée aux métropoles vacantes s'appliquera.

Dans le cas où un défi est lancé par un candidat éligible d'un parti différent plus d'un mois après l'accession du maire sortant au pouvoir ou après le précédent défi fait à celui-ci, une élection sera lancée sur une période de 7 jours.

Si au terme de ces 7 jours, il est constaté que le sortant n'a eu aucune activité sur les 40 derniers jours sans qu'une absence n'ai été signalée, période de campagne incluse, la victoire est automatiquement accordée au candidat défiant.

Si au terme de ces 7 jours, le sortant n'a fait aucune action de campagne sans qu'une absence n'ait été signalée mais a bien donné signe d'activité sur les 40 derniers jours, le calcul des points aura lieu avec une pénalité de 5 points au maire sortant.

Si une absence a été signalée, l'élection sera reportée à la fin de cette absence. Les Maitres du Jeu pourront cependant suspendre l'application de cette règle en cas d'absence d'une durée très longue ou d'abus de la règle.

Système de points en cas de défi au maire sortant :

Dans les métropoles disputées, le 1er parti disposera de 4 points d'avance sur le 2e parti et de 8 points d'avance sur le 3e parti.
Dans les métropoles à parti dominant, le 1er parti disposera de 10 points d'avance sur le 2e parti.

Les moyens de creuser ou rattraper ce handicap sont les suivants :

Jusqu'à 5 points de bonus pour l'activité sur le forum pour le mois précédent.
Jusqu'à 5 points de bonus pour l'expérience fédérale (5 pour un ex-chancelier, 4 pour un vice-chancelier, 3 pour un Président de l'Assemblée Fédérale, 2 pour un ministre fédéral, 1 pour un député fédéral).
5 points de bonus au personnage principal d'un joueur.
5 points de malus au personnage tertiaire d'un joueur.
Des points attribués selon l'activité du sortant (de 4 points de malus à 7 points de bonus), le registre des décisions métropolitaines entretenu par le président faisant foi.
Jusqu'à 10 points de bonus sur l'élément de campagne soumis, selon notation par les Maitres du Jeu.

Le candidat qui a le plus de points sera élu maire.
En cas d'égalité, le parti le mieux placé prévaudra.
Nombre de mots : 715
Répondre

Retourner vers « Commission Électorale »