[Hebdo] Aspen Herald

En version numérique ou papier, les journaux frôceux ont encore un bel avenir devant eux. Les kiosques sont toujours aussi nombreux.


Répondre
Avatar du membre
Costanza Grimaldi
Journaliste
Messages : 5
Enregistré le : 25 juin 2017, 20:45

[Hebdo] Aspen Herald

Message par Costanza Grimaldi » 28 juin 2017, 15:35

Image Frôce
Le Aspen Herald, fondé il y a une dizaine d’année après la fusion de quelques petits journaux locaux d’Aspen, est rapidement devenu une référence dans le domaine du journalisme politique et de l’analyse de l’actualité.

La rubrique politique du Herald reste, avec la rubrique Mots croisés et Sudoku, la plus appréciée et celle à laquelle la rédaction consacre le plus de moyens, soutenant notamment des investigations et des analyses, et organisant de même des interviews de personnalités publiques importantes et de politiciens de tout bord.




Avatar du membre
Costanza Grimaldi
Journaliste
Messages : 5
Enregistré le : 25 juin 2017, 20:45

[Hebdo] Aspen Herald N°1-88 - Un Renouveau pour la Frôce ?

Message par Costanza Grimaldi » 02 juil. 2017, 13:16

Image Frôce

N°1-88

Un Renouveau pour la Frôce ?


C’est pour les Frôceux l’une des périodes les plus importantes de l’année. Tandis que les élections générales désignant le prochain gouvernement se préparent, les partis se rassemblent, les candidatures s’organisent, la vie politique bat son plein, dans des locaux de parti bien fermés, à l’abri des regards et des oreilles indiscrètes. Tous, de leur côté, préparent une stratégie pour ce qui sera l’échéance électorale la plus importante depuis bien longtemps.

Image Frôce

Sondage de l'INS, intentions de vote aux élections fédérales


La gauche, adversaire imbattable ?

Selon un sondage de l’INS de ce matin, les chiffres sont surprenants mais pas si inattendus que ça. La gauche est la grande gagnante de ces élections, avec, tous les partis de gauche combinés, près de 64% d’intentions de votes. On retrouve, en tête, loin devant les autres, l’Union pour le Progrès, culminant à 30%, suivie de près par la LISP, avec 24% d’intentions de vote.
Les deux formant ainsi un bloc de gauche imbattable aux élections.

L’UPP, qui demeure le parti le plus attractif en Frôce, recensant chaque jour de nouvelles adhésions là où les autres partis stagnent. Si ce sondage devait permettre de révéler les dynamiques présentes dans la vie politique, l’ADF, en qui beaucoup ont placé leurs espoirs, fait un score décevant, mais demeurerait la troisième force politique en jeu.

C’est une claque pour les autres mouvances, de droite surtout. De ce côté, la droite elle est trop divisée entre les libéraux du RPL, les conservateurs du MPD et les nationalistes de l’ARP. L’ARP d’ailleurs, qui fait des chiffres très décevants par rapport à ce qu’on attendait de la dynamique qui s’était formé autour de lui, mais qui s’explique aisément par le pétrin judiciaire dans lequel il s’est mis avec le maintien de Kévin Léonard au sein du parti.

Encore plus loin, on remarquera la balbultiante gauche républicaine du MARR, qui s’est récemment ralliée à l’indépendantisme malgache, ne pouvant à présent qu’espérer avoir le pourcentage nécessaire aux subventions, et les hédonistes du CUL, très discrets ces temps-ci, pouvant espérer une représentation, même très minoritaire. A moins que ces deux derniers ne parviennent à trouver un arranger avec l’UPP, leur permettant ainsi de participer à cette majorité écrasante.

Personne ne l’ignore, ces élections marqueront un renouveau pour la Frôce. Et plus qu’un renouveau politique, c’est un renouveau générationnel.

Des ténors de la politique conservent leur influence au sein des partis, mais les mouvements de jeunesse sont les plus actifs et ceux dont on entend le plus parler en ce moment. Au niveau culturel, avec Frôce’Art de Nino Martinez, à qui nous consacrerons prochainement une interview, comme au niveau politique, avec les Jeunes Patriotes et Royalistes menés par Kévin Léonard, affiliés à l’ARP, et le Mouvement des Jeunes Progressistes présidé par Victor Karlsson à l’UPP. Ces derniers ont bien occupé l’espace médiatique, comme des réseaux sociaux, récemment, avec l’affaire Karlsson-Léonard, qui s’est fini en affaire judiciaire sur fond de défense de la communauté homosexuelle.

Les réseaux sociaux ont aussi joué un rôle essentiel dans cette dynamique. Au coeur de la polémique comme PluzIn récemment, ils sont la preuve de cette nouvelle manière de faire de la politique, ce qui changera à coup sûr la donne pour les prochaines élections.

Des tensions demeurant évidentes, aussi bien en interne qu'en externe

Malgré les estimations sondagières et les espoirs soulevés dans cette campagne qui se prépare, les tensions demeurent évidentes. Aussi bien externes comme l’ont montré les attaques du président des Jeunes Patriotes Royalistes envers le président du LISP Claude Morvan et le président du MJP Victor Karlsson, qu’internes comme on a pu le voir après les différends entre la présidence de l’ARP et sa désormais ancienne secrétaire générale, Solène Loyal.

Tout porte à croire que cette élection marquera une nouvelle façon de faire de la politique, une nouvelle manière de communiquer et de gouverner. Un renouveau, mais souhaitable pour la Frôce ?



Répondre

Retourner vers « Journaux »