Bienvenue en Frôce !
Logo Facebook - Frôce

Image

Frôce TV Ône - Mag politique

En Frôce, les télévisions et les radios contribuent à l'exercice de la démocratie et à la liberté d'expression. Publiques comme privées, les différentes chaînes et stations ne manquent pas d'imagination pour divertir ou informer le public.


Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 94
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Frôce TV Ône - Mag politique

Message par Gérard Flotain » 12 déc. 2017, 23:24

Nous recevons M. De Salvo. Selon un sondage Frôce Info FM, votre parti n'est crédité que de 5%. Cela vous satisferait-il?
C'est un score qui ne me satisfait pas. Mais très sincèrement je le prend avec beaucoup de pincettes et je suis persuadé que le PLC sera plus haut que cela.

Donc vous vous joiniez aux accusations d'une partie de la droite qui reproche à Patrice Delcourt sa partialité?
Je pense, en effet, que les chiffres et les analyses de monsieur Delcourt relèvent plus de ses espoirs que d'un travail fait dans la plus stricte neutralité.

Avant la campagne, on attendait un duel Belfort/Karlsonn mais il ne semble pas avoir lieu, pourquoi?
Cette campagne est marquée par la tentative d'isolement du PLC par les autres partis "de droite", surtout le MPD de monsieur Lubenac. Ils attaquent plus le PLC que le gouvernement sortant, monsieur Karlsson n'a juste à regarder de loin sans s'en mêler. C'est dommage car Eduardo Belfort était disposé à discuter avec monsieur Lubenac mais ce dernier a fait volte face en 2 jours. Succombant aux sirènes bienpensantes du microcosme élitiste frôceux.

Vous critiquez donc les autres partis de droite qui attaquent le PLC. Votre parti n'est donc plus en position de gouverner n'est-ce pas?
Eduardo Belfort montre en Transalpie qu'il est capable de gouverner. Si les résultats sont favorables au PLC il saura créer une grande coalition de droite. Il sait mieux que quiconque que la gauche a fait trop de ravages en Frôce il ne laissera pas passer une chance historique de changement pour des querelles sans importance.

Mais même si lui le veut, la droite acceptera-t-elle?
Vous savez, la campagne est une chose et faire une coalition en est une autre. Surtout dans ce type de scrutin proportionnel à 1 tour. Au fond de moi j'ai la conviction que les dirigeants de tous les partis de droite prendront leurs responsabilités si les résultats les mettent en position de pouvoir gouverner. Eduardo Belfort est un homme intelligent et responsable, il saura proposer une feuille de route crédible qui pourra satisfaire.

Merci d'avoir répondu à mes questions.
Merci à vous de m'avoir invité.



Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 94
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Frôce TV Ône - Mag politique

Message par Gérard Flotain » 12 déc. 2017, 23:26

Nous recevons ce soir Julien Citron. Selon les sondages, l'UPP est largement en tête. Êtes-vous satisfait?
Je préfère rester méfiant car on nous prédit depuis des années une victoire qui n'est pas arrivée. Nous préférons faire campagne sans se préoccuper de cela. Mais nous regardons avec attention car cela prouve que la Gauche a toujours la cote dans notre pays. Je déplore cependant les attaques injustes contre Patrice Delcourt qui a toujours fait son travail avec sérieux et professionnalisme

Donc selon vous les attaques de la droite sont infondés?
Je vois derrière ces réactions une certaine jalousie, la crainte de voir que finalement la gauche n'est pas vouée à prendre une déculottée aux prochaines élections. Mais je les comprend, ce serait délicat de prendre le pouvoir si nous restions ancrés fortement dans le paysage. L'UPP ne subira pas le sort du RPL, c'est certain et quelque part ça dérange à droite.

On voit donc que le duel Karlsonn/Belfort n'a pas lieu en raison de la chute du PLC. On ne voit presque pas d'adversaire possible à l'UPP. Est-ce vrai?
Pour moi l'adversaire le plus dangereux pour l'UPP est clairement Karl Lacroix-Hanke. Il s'agit d'un personnage apprécié par les Frôceux, aussi bien à gauche qu'à droite comme Victor. Mais concernant le PLC je ne vois franchement pas en quoi il pourraient nous menacer, monsieur Belfort perd pied et s'enferme dans ses positions. Même la droite ne veut plus discuter avec lui. Moi je ne fais pas partie de ceux qui clament victoire avant l'heure vous savez

Vous parlez de Karl Lacroix-Hanke, series-vous prêt à vous allier avec lui?
Ma sensibilité fait que ce ne serait pas la personne vers qui je me tournerai en premier mais au risque de vous surprendre je pense qu'après un mandat très à gauche dont j'ai vraisemblablement été un symbole, je suis pour un rapprochement avec le centre. Nous devons modérer notre discours et je regrette parfois nos outrances. Victor Karlsson emploie un ton modéré et ouvert et je suis très fier de voir cette inflexion de notre ton. Pour autant nous ne renions pas nos idées mais comme vous le savez, la plupart de notre programme économique a été mis en oeuvre sous ce mandat, dont les mesures les plus clivantes. Nous devons poursuivre cette fois-ci sur d'autres champs moins clivants. Et le Centre me semblerait un bon compagnon de route.


Êtes vous un candidat à la Chancellerie à l'UPP ou est-ce qud Victor Karlsonn est une évidence?
Il est évident que si nous gagnons c'est Victor Karlsson qui ira à la Chancellerie, la question ne se pose pas en interne. Quant à moi je me rendrai disponible si Victor Karlsson a besoin de moi que ce soit au gouvernement ou au parti.


Et si Victor Karlsonn arrivait à la chancellerie, prendriez-vous sa place en Catalogne?
Nous n'avons pas réfléchi à cette éventualité à vrai dire. Pour l'instant je me concentre sur ma campagne à Etchegorda. Mais je ne ferme aucune porte que ce soit au gouvernement fédéral ou en province.


Merci d'avoir répondu à nos questions.
Merci à vous !



Répondre

Retourner vers « Télévisions & Radios »