Frôce TV Ône - Mag politique

En Frôce, les télévisions et les radios contribuent à l'exercice de la démocratie et à la liberté d'expression. Publiques comme privées, les différentes chaînes et stations ne manquent pas d'imagination pour divertir ou informer le public.


Répondre
Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Frôce TV Ône - Mag politique

Message par Gérard Flotain » 28 juin 2017, 14:00

Vous retrouverez ici toutes les émissions de Mag Politique.



Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Mag politique - Claude Morvan

Message par Gérard Flotain » 30 juin 2017, 09:42

Nous recevons ce matin le président par intérim de la LISP. Que pensez-vous des propos de Jérémy Michel à votre encontre?

C'est qui ?

Êtes-voys candidat aux législatives?

En effet.

Si la LISP obtient une majorité relative à l'Assemblée, avec qui pourrait-elle s'allier?

Nous sommes un parti de gouvernement, et il n'est pas dans nos traditions de fixer nos alliés avant les résultats de celle-ci. Une alliance ne peut se faire que sur la base d'objectifs et d'accords clairs et transparents.

Combien pensez-vous que la LISP aura de sièges à l'Assemblée Fédérale?

Nous avons bon espoir d'entrer sur le podium des plus grands partis de frôce.

Merci d'avoir été notre invité.



Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Re: Frôce TV Ône - Mag politique

Message par Gérard Flotain » 30 juin 2017, 14:50

Nous recevons cet après-midi Victor Karlsson. Pourquoi porter plainte contre Kévin Léonard alors que les conséquences judiciaires seront moindre?
Je me moque des conséquences pour lui. Ce qui compte, c'est de faire comprendre qu'en Frôce, l'irrespect et les injures envers les Frôceux sont condamnés. Et ce n'est pas par rapport à moi mais par rapport à ceux dont les insultes en raison de l'orientation sexuelle sont le quotidien. Il n'y a pas d'excuses à ces comportements honteux qui doivent être condamnés.

Est-ce bénefique pour l'UPP?
Là n'est pas la question. L'UPP m'a soutenu par conviction dans ce combat, au même titre que d'autres au sein d'autres partis.
Cette affaire n'est pas une opération de com. Je ne veux pas voir ce combat s'éterniser. Je veux juste que l'on se rappelle que la loi existe et qu'elle s'applique à tous.

Pensez-vous réellement que les électeurs de l'ARP vont se désolidariser de leur parti?
S'il y a encore des gens censés pour soutenir l'ARP, après les insultes quotidiennes que leurs membres assènent à leurs opposants, j'espère qu'ils prendront conscience de l'absurdité qu'il y a à soutenir ces individus aux propos détestables, quand on aime et quand on veut le meilleur pour son pays.

Merci à vous.



Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Re: Frôce TV Ône - Mag politique

Message par Gérard Flotain » 30 juin 2017, 14:54

Nous recevons la secrétaie général de l'ARP, Solène Loyal. Que pensez-vous de cette polémique autour de Kévin Léonard ?
En toute franchise et sans langue de bois, je trouve que Kévin Léonard à eu des propos déplacés.
Après c'est à la justice de prendre position, vu qu'une plainte à été déposée.

À la place de Damien Chani, le démettririez-vous de ses fonctions ?
Bien sûr, si j'aurai été élu présidente de l'ARP, je n'aurai pas laisser aucun adhérent tenir des propos déplacés ou je l'aurai sanctionner de suite. Pour tout vous dire, aucun propos xénophobe, homophobe, raciste etc... j'aurai toléré au sein de l'ARP avec moi à la Présidence.

Cela peut-il avoir des répercussions sur le score de votre parti aux prochaines élections ?
Sur les élections législatives, je pense pas car les frôceuses et frôceux savent faire la différence entre un membre à part du parti qui dérive et le reste des autres adhérents, il ne faut pas nous mettre dans le même sac.
Regarder en France Jean-Marie Le Pen avait des propos dur, et cela n'a pas eu de répercutions sur les élections futures car il a était écarté du parti.

Merci à vous.



Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Re: Frôce TV Ône - Mag politique

Message par Gérard Flotain » 30 juin 2017, 19:28

Nous recevons Kévin Léonard, membre de l'ARP. Assumez-vous toujours vos propos ?
Je les assume bien évidemment, car ils n'ont absolument rien de répréhensible. A-t-on encore le droit, dans ce pays, de faire du second degré ? Victor Karlsson pourra toujours essayer de démontrer le contraire mais en vain, car aucune injure n'a jamais été proférée. La vérité, c'est que ce jeune homme se comporte comme une petite nature et se permet de déranger la justice pour des enfantillages. Lui et son parti politique manquent de notoriété et cherchent à créer le buzz sur le dos de l'ARP et du cadre éminent que je suis. Preuve en est, la manière dont la nouvelle de ce fameux dépôt de plainte à mon encontre a été orchestrée médiatiquement. C'est lamentable.

Allez-vous démissionner de votre poste ?
Et pourquoi donc ? Certainement pas. Si chaque personnalité de l'ARP devait renoncer à ses fonctions dès qu'un malotru de gauche en recherche de buzz venait à l'attaquer en justice pour un oui ou pour un non, on ne serait pas sortis de l'auberge. Le fait est que notre parti dérange les bienpensants socialistes et plus globalement le système. Tous les moyens sont bons pour nous porter atteinte, y compris celui d'essayer de manipuler la justice à ses fins. C'est ridicule et je ne compte pas démissionner, ce serait donner à ces gens ce qu'ils recherchent. Je viens de prendre mes fonctions à la tête des JRP et j'ai recueilli le plein soutien de cadres du partis, tels que Solène Loyal ou Damien Chani. Croyez-vous vraiment que je vais partir ?

Pensez-vous être condamné par la justice ?
Absolument pas. J'ai confiance en la justice de mon pays. Ce méprisable tour de passe-passe à vocation médiatique qu'est en train d'orchestrer Victor Karlsson ne trompera pas les magistrats, qui ne sont pas nés de la dernière pluie. Même un citoyen lambda serait capable de comprendre par lui seul que je n'ai commis aucune faute. À moins que plaisanter soit réprimé par le Code Pénal frôceux ? Nous ne sommes pas encore en Corée-du-Nord, n'en déplaise à certains. Ma liberté d'expression est sacrée, et mon humour demeurera intact et vif.

Merci à vous.




Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Mag politique - Damien Chani

Message par Gérard Flotain » 01 juil. 2017, 14:18

Nous recevons le président de l'ARP, Damien Chani. Alors, pourquoi avoir écarté Solène Loyal du bureau national de l'ARP?
Que les choses soient claires, ce sont les militants de l'ARP, consultés hier soir, qui ont pris cette décision. De plus, le bureau national avait renouvelé sa confiance envers Kévin Léonard mais Solène Loyal a insisté en demandant que le bureau statue sur une charte relative au rascisme qui n'existait même pas. C'est pourquoi plusieurs cadre du parti m'ont demandé de démettre Mme Loyal de ses fonctions, décision que j'ai préféré remettre aux militants.

Pourquoi avoir nommé Kévin Léonard porte-parole alors qu'il est au centr de la polémique suite à ses propos homophobes?
Déjà, vous n'avez pas la compétence pour me dire si les propos de Kevin Léonard sont homophobes. Et il faudrait d'ailleurs le rappeler à vos collègues d'autres médias. La présomption d'innoncence, vous connaissez? De plus, je voulais lui témoigner de mon soutien face à cette gauche déchainée qui cherche à faire plus de 10% aux prochaines élections ainsi que face à tous ces médias comme Baratin, la Libre Frôce, TFI et même vous qui faites tout pour l'affaiblir et pour l'accuser, sans preuve réelle de ses intentions, d'homophobie.

L'ARP présentera t-il un candidat face à Solène Loyal aux élections locales?
Oui. Nous estimons que Solène Loyal a quitté notre mouvement donc nous n'avons aucune raison de l'aider à être élue.

Merci à vous.



Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Mag politique - Louis Barthélemy

Message par Gérard Flotain » 03 juil. 2017, 23:17

Nous recevons le candiat ADF à la mairie d'Amaki, Louis Barthélémy. Que comptez-vous faire pour la culture à Amaki?
Tout d’abord, je considère que la culture et l’éducation sont les piliers sur lesquels repose une société qui progresse tout en ayant un regard critique sur elle-même.
Je souhaite m’employer à démocratiser la culture à Amaki. Le budget municipal, qui lui est dédié, n’a jamais été au niveau nécessaire pour conduire une vraie politique de développement des activités culturelles.
Je propose donc une hausse sensible du budget de la culture pour pouvoir financer, entre autres, les mesures suivantes :
- Construction d’un ensemble culturel complet : bibliothèque, cinéma, salle de spectacle pour les concerts et pièces de théâtres
- Abonnement à la bibliothèque gratuit pour les moins de 18 ans
- Places de cinéma financées à hauteur de 50% pour les moins de 18 ans
Ainsi, en plus de mettre la culture à la portée de tous, j’ai pour ambition de faire d’Amaki une ville de référence dans le domaine.

Vous élu maire, seriez-vous prêt à travailler conjointement avec la droite et la gauche afin de prendre des décisions?
Ecoutez, j’ai toujours considéré que s’opposer systématiquement à des courants qui ne sont pas les siens n’était pas une attitude digne d’un responsable politique.
Si je suis élu maire, je m’emploierai à associer toutes les sensibilités aux décisions à prendre. Je prendrai le temps d’écouter toutes les suggestions et nous en débattrons de manière constructive, avec mes collègues de l’opposition.
C’est le sens de l’intérêt général !

Vous présentez votre programme comme un programme d'avenir, quelles mesures justifie cela?
Vous avez raison, je crois que l’on peut réellement parler d’un programme d’avenir quand on voit l’état actuel de la ville : des infrastructures vieillissantes ou inexistantes, une voirie mal entretenue et un pourtant un niveau de taxe élevé pour une population modeste.
Plus concrètement, je souhaite faire d’Amaki un symbole de la réussite par l’innovation. Une des mesures emblématiques que je propose est la construction d’un éco-quartier auto-suffisant en énergie, favorisant la mixité sociale et l’utilisation de moyens de transports propres. Je souhaite également attirer les laboratoires de recherche et les startup en construisant un pôle d’innovation favorisant la coopération et l’émulation collective. Avec de telles mesures, je souhaite dynamiser la ville d’un point de vue économique, promouvoir la mixité sociale et enfin mettre en place des mesures en faveur de l’écologie.
Je reviendrai, bien entendu, sur ces points lors de mes déplacements à venir !

Merci à vous.



Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Mag politique - Aritz Alves Alarcon

Message par Gérard Flotain » 03 juil. 2017, 23:43

Nous recevons Aritz Alves Alarcon, membre du RPL. Pouvez-vous nous expliquer précisément la crise interne que traverse le RPL ?
Il y a, au sein du mouvement, deux courants bien distincts et pour l'heure, aucune majorité ne peut se dégager entre les deux. D'un côté, nous avons les Libertariens et Anarco-capitalistes qui souhaitent un fonctionnement interne basé sur le principe d'autogestion, conformément aux idées qu'ils défendent, et de l'autre côté nous avons les Libéraux institutionnels qui souhaitent que le RPL fonctionne tel un parti classique, comme l'est par exemple l'ADF. En vue des élections à venir, il ne nous est pas possible de nous entendre car aucune ligne n'est majoritaire, d'où le blocage.

Qui sera tête de liste du parti aux législatives et pensez-vous que c'est un bon choix ?
J'annonce officiellement mon retrait du mouvement. Par conséquent, mon départ devrait donner la majorité interne aux Libéraux institutionnels et il y a fort à parier que la tête de liste sera leur chef de file Julia Blum. C'est le seul moyen de ne pas aboutir à un blocage total qui serait vraiment navrant. Me concernant, je ne souhaite pas aller à l'encontre de mes valeurs et souhaite porter de façon totalement transparente mes réelles convictions. Je ne suis pas prêt à accepter qu'un parti qui se veut libertarien fonctionne de manière oligarchique en interne, c'est un non-sens.

Etes-vous candidate aux législatives ?
Non. Par contre, je suis candidat aux municipales à San Juan et y porterai fièrement mes convictions réelles sans aucun calcul politicien et institutionnel.

Merci à vous.




Avatar du membre
Gérard Flotain
Journaliste
Messages : 63
Enregistré le : 26 juin 2017, 21:29

Mag politique - Louis-Damien Lacroix de Beaufoy

Message par Gérard Flotain » 05 juil. 2017, 07:55

Nous recevons l'ancien président de la République, Louis-Damien Lacroix de Beaufoy. Vous n'avez jamais pris la parole pour parler de la révolution et de tout ce qui s'en est suivi. En tant qu'ancien chef de l'état, que pensez-vous du système impérial ?

Vous savez, à 99 ans, je pense que j'ai passé l'âge de commenter la chose publique à tout bout de champ ! Je laisse la place aux jeunes, ils ont bien plus à dire sur leur avenir que moi. Une chose était sûre, la République a été salie par la corruption, il fallait faire quelque chose. J'en ai connu, des révoltes, des cris démocratiques. Autrefois, j'ai participé à des reconstructions, je sais l'énergie que cela coûte et la détermination dont il faut faire preuve. Si l'exemplarité, aujourd'hui, passe par un système impérial, soit. Alea jacta est, comme ils disaient à Rome. Ce qui compte le plus au fond, c'est que la Frôce se retrouve à nouveau devant des idéaux, que les citoyens aient confiance en nos institutions, en nos valeurs : la liberté, la justice et la démocratie. Le plus grand danger d'un peuple c'est d'accepter l'inacceptable. J'ai beaucoup entendu parler des "acquis", de ces droits et de ces libertés que l'on croit intouchables. Mais rien n'est acquis. La souveraineté, les droits de l'Homme, sont des combats qu'il faut mener sans cesse au quotidien. Si j'avais un message à faire passer aujourd'hui à la Frôce, c'est de veiller, inlassablement, sans faiblir. Nous avons la chance de posséder des gardiens de la démocratie, ce n'est pas donné à tout le monde. Empire ou République, peu importe. Il fallait un grand coup de balai. Maintenant qu'il a été donné, il faut que la vie démocratique reprenne son cours, dans le calme et la dignité.

Qui va gagner les élections fédérales et quelle sera la coalition au pouvoir selon vous?

Je pense que c'est une très mauvaise idée de baser les analyses sur des sondages. Mes accointances vis à vis de l'ADF sont un secret de polichinelle. J'espère voir le centre gagner et composer une majorité avec d'autres mouvances politiques. Il y en a à gauche, avec la LISP, voire l'UPP et à droite avec le RPL, notamment. Tout dépendra des rapports de forces et des discussions au soir du vote. Je ne crois pas à une victoire massive de la gauche, même si elle pèsera. J'ai tout de même l'espoir que la droite vienne équilibrer la balance, les nouveaux partis qui se sont formés sont une chance pour elle, pour lui permettre de renaitre véritablement.

Croyez-vous que l'ADF, le seul parti qui a résité à la révolution, joue lors de ces élections sa survie ?

Hahaha !!! (Il éclate de rire et manque s'étouffer) Mon ami, si vous saviez le nombre de fois où j'ai entendu dire que l'ADF était en passe de mourir ! Ce parti me survivra encore pour longtemps ! Beaucoup de formations politiques se sont fondées sur des hommes, des emblèmes. Fût un temps où le Rassemblement Démocrate portait Benjamin McGregor. Une fois que sa page a été tournée, le RD est tombé en décrépitude. Fut un temps où, à droite, Angela von Bertha était considérée comme le leader incontournable. Dès l'instant où elle a appartenu au passé, sa formation s'est effondrée pour finir dans les bras de l'extrême droite. L'ADF n'a jamais connu cela. Elle a vécu des hauts, des bas, au gré des alternances salutaires, mais elle a perduré. Je ne vous dirais pas pourquoi, parce que cela ne s'explique pas. En réalité, cela se vit. Appartenir à l'ADF, c'est penser autrement, concevoir la politique autrement. C'est pour cette raison qu'elle n'a pas été inquiétée de l'opération mains propres, elle n'a jamais utilisé les rouages du système. Seule l'Apocalypse ou, peut-être la folie de Donald Trump auront raison de ce parti ! (Il rit à nouveau) Je peux vous dire, en tout cas, qu'elle ressortira plus grandie que vous ne le croyez, de cette élection. Et que certains se rappelleront que le centre a toujours célébré ses plus énormes succès lorsqu'il était acculé et dénigré. Les électeurs n'aiment pas le mépris et la suffisance. J'aime bien citer l'exemple de Bastien Pommier, lorsque je dis cela. Rappelons-nous la magnifique tôle, méritée, qu'il s'est prise face à Emma Smilders, cette candidate citoyenne et méritante qu'il vomissait tant. En Frôce, les puissants, les grands et les parvenus ne font pas la loi. Jamais. Peut-être que cela fera réfléchir certains !

Que pensez-vous de l'actuel polémique autour de Victor Karlsson et Kévin Léonard ?

Qu'elle ne mérite pas une telle médiatisation. N'y a-t-il pas plus urgent et plus noble pour vous, médias, que les joutes écrites sur un réseau social ? Je suis probablement dépassé, je crois. De mon temps, quand ça se castagnait sur pluzin, on n'en faisait pas tout un pataquès ! La plupart du temps, les gens se mettaient sur le nez en vrai puis finissaient dans un bar à se raconter de bonnes vannes pour mieux repartir le lendemain. Et les journalistes, ben, ils faisaient leur boulot en allant parler aux frôceux de ce qui les intéresse vraiment, dans le pays et dans le monde ! Remarquez, votre feuilleton est quand même plus intéressant que les Feux de Norijo qui passent sur TCF. Enfin bon quand même, vous pourriez penser aux vieux dans leur salon, bon sang de bois ! Franchement, qui se soucie du fait que Solène Loyal ait été éjectée du bureau de son parti ? Qui cela intéresse de savoir que le procès Karlsson/Léonard a commencé ? Le jour où je vous annonce que je porte des couches, vous faites un gros titre, en Arial 196 sur votre première page ?

Comment voyez-vous le conflit interne au RPL ?

Très mal. Vous savez la cataracte... ce n'est pas pratique pour bien voir ! Bon, plus sérieusement, les conflits du RPL regardent le RPL. Je pense que ce parti a beaucoup de potentiel et qu'il a un boulevard devant lui. Avoir un conflit interne ne veut rien dire. A une époque, nous avions vu partir Bastien Pommier et Jacques Martin de l'ADF. Et bien, je peux vous dire que le parti ne s'en est jamais aussi bien porté ! Alors laissez donc le RPL se gérer comme il l'entend et se dépatouiller de ses affaires.

Regrettez-vous l'époque où vous étiez au pouvoir ?

Non. Je n'ai jamais regretté quoique ce soit de ma vie politique, pas même les erreurs de casting que j'ai pu commettre. Il fallait faire et prendre des décisions. Je les ai prises, je les ai assumées. Je n'en regrette aucune. J'ai pour principe de ne jamais revenir sur mes actes politiques. Mes regrets sont davantage personnels, plutôt axés sur ma famille, sur tous ces moments manqués, faute de temps. Bah ! Je ne vais pas me plaindre, je suis bien entouré ! Il y a pire, n'est-ce pas ?

Merci à vous.



Répondre

Retourner vers « Télévisions & Radios »