Bienvenue en Frôce !

[Institution] Parir de Nies

Ville réelle : La Valette
Répondre
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

Image

Composition actuelle :

Image

PCRF - 9 sièges
PEPS - 43 sièges
RDH - 17 sièges
UDF - 5 sièges
FLTC - 3 sièges

Résultats de la dernière élection métropolitaine :

Image
Nombre de mots : 31
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

L'élection du premier Surmast Anzjan de la Komunita de Kastelli Gzira a lieu ce jour, nouvelle Loi Fondamentale oblige.

Le scrutin semble promis à Elisa Finacci (32 ans) qui présidait la métropole jusqu'à son changement d'identité et qui a obtenu l'investiture du PEPS, aucun autre candidat s'étant manifesté en interne malgré le mécontentement de certains membres du Parir de Nies encartés dans le parti majoritaire.

Le RDH, deuxième parti de l'hémicycle tente de se porter en protecteur de la démocratie kastellienne en tentant de mobiliser l'ensemble des forces de droite et du centre, tout en espérant séduire les éléments de gauche opposés à la Loi Fondamentale en se rassemblant derrière Vitalia Vacca (42 ans) la maire de Munxar, sur l'ile de Gozo (île Nord de Kastallia) qui compte 1 500 habitants.

Malheureusement pour eux, la démarche n'a pas suffi à convaincre Nicostrato Fiore (20 ans), membre UDF du Parir de Nies, novice en politique et étudiant en sciences politiques, de porter sa candidature.
Elle n'a pas non plus su convaincre FTLC, qui a préféré soutenir Nicostrato Fiore plutôt que Vitalia Vacca, officiellement par cohérence avec la logique d'alliance fédérale, officieusement comme c'est un parti sérieux ici et qu'on va pas se mettre à soutenir des femelles.

Le PCRF a dénoncé les candidatures bourgeoises de ses opposants, et a présenté Celestina Livia (29 ans), activiste pour les droits de l'homme qui a voté contre la Loi Fondamentale, espérant subtiliser les votes PEPS anti-Loi Fondamentale.
Nombre de mots : 276
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

Vote pour le Surmast Anzjan :

Le PCRF n'est pas resté soudé, 2 conseillers favorables à la Loi Fondamentale ont décidé de soutenir Elisa Finacci plutôt que Celestina Livia, estimant que l'opposition à la Loi Fondamentale est une préoccupation bien bourgeoise comparativement aux avancées sociales que peut apporter un front uni à gauche.

Votes PCRF :
7 Celestina Livia (PCRF)
2 Elisa Finacci (PEPS)

Le PEPS était le parti où on s'attendait le plus à des divisions, plusieurs conseillers ne manquant pas l'occasion de critiquer la Loi Fondamentale en privé, mais pour une deuxième fois de suite, les consignes ont été claires, et nul n'a voulu risquer l'exclusion, garantissant ainsi un succès facile à Elisa Finacci.

Votes PEPS :
43 Elisa Finacci (PEPS)

Au contraire du PEPS, on croyait le RDH uni après sa croisade anti-Loi Fondamentale, mais il n'en a été rien.
Si 12 conseillers ont bien voté pour Vitalia Vacca, en faisant la deuxième femme de la course, 5 autres ont rompu les rangs.
3 se sont rangés derrière le candidat UDF, Nicostrato Fiore, pour manifester leur volonté d'une union de la droite et du centre, estimant qu'on ne leur a pas facilité la tâche en envoyant une candidate aussi peu charismatique.
2 se sont rangés derrière la candidate PCRF Celestina Livia, estimant que Vitalia Vacca est une candidate anti-Loi Fondamentale pas assez convaincante.

Votes RDH
12 Vitalia Vacca (RDH)
3 Nicostrato Fiore (UDF)
2 Celestina Livia (PCRF)

A l'UDF, si la stratégie de Nicostrato Fiore, qui s'est imposé candidat au culot après avoir eu plusieurs votes peu conventionnels lors des débats sur la Loi Fondamentale, a surpris certains, le parti est resté discipliné, ce qui permet un résultat étonnant pour le parti au pouvoir fédéral.

Votes UDF
5 Nicostrato Fiore (UDF)

Du côté de FTLC, pas de surprise, la consigne a été suivie, en même temps avec un seul candidat masculin...

Votes FTLC
3 Nicostrato Fiore (UDF)

Résultat des votes :

Elisa Finacci (PEPS) - 45 voix (2 PCRF, 43 PEPS)
Vitalia Vacca (RDH) - 12 voix (12 RDH)
Nicostrato Fiore (UDF) - 11 voix (3 RDH; 5 UDF, 3 FTLC)
Celestina Livia (PCRF) - 9 voix (7 PCRF, 2 RDH)
Nombre de mots : 386
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

Election du Président du Parir de Nies :

Conformément à la coutume en vigueur au niveau fédéral, le PEPS a décidé de laisser la présidence du Parir de Nies à une personnalité de l'opposition et n'alignera donc pas de candidat.

Du côté du RDH, on a tiré les conséquences du cuisant échec de Vitalia Vacca, trop anonyme et timorée dans une tentative ratée de séduire la droite locale, à l'élection du Surmast Anzjan, puisque c'est Placido Pisano (51 ans), le Direttur (maire) de Naxxar, une des plus grandes villes maltaises, qui a été envoyé, de par son profil de grand notable local, et de principal pourfendeur de la nouvelle Loi Fondamentale.
Un choix qui a ravi la frange anti-Loi Fondamentale du PCRF qui s'est rallié à lui.

Du côté de l'UDF, on ne change pas une formule gagnante, puisque Nicostrato Fiore (20 ans), qui est arrivé à la surprise générale 3e de l'élection du Surmast Anzjar, représentera le parti de droite.
Ironiquement son profil pourrait lui valoir des soutiens des deux côtés de l'échiquier politique, puisque si son attachement à l'union de la droite lui vaudra le soutien du FTLC, le fait qu'il ait eu une posture très modérée vis à vis de la Loi Fondamentale pourrait lui attirer les voix des plus loyalistes au PEPS.
Nombre de mots : 239
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

Les rangs de tous les partis sauf le PEPS sont restés serrés, les membres du PCRF favorables au Kumitat Anzjani en place ayant refusé de se placer contre leurs camarades dans le soutien à Placido Pisano.

Il n'y a pas eu de consigne stricte au PEPS pour ce vote, mais les proches d'Elisa Finacci ont clairement pris fait et cause pour Nicostrato Fiore, estimant les positions du candidat RDH sur la Loi Fondamentale problématiques, mais ce coup-ci il y a eu assez de dissidences pour faire échouer le point de vue de la tendance loyaliste du PEPS.

Voici un des principaux pourfendeurs de la Loi Fondamentale au sommet d'une de ses institutions, et le PEPS affichant de nouveau ses divisions après deux votes cruciaux où la menace de l'exclusion a maintenu une unité de façade.
Voilà de quoi ranimer les discussions sur une possible dissolution du Parir de Nies dans quelques semaines pour régler la discorde dans les urnes.

Placido Pisano (RDH) : 40 voix (9 PCRF, 14 PEPS, 17 RDH)
Nicostrato Fiore (UDF) : 37 voix (29 PEPS, 5 UDF, 3 FTLC)
Nombre de mots : 191
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

Suite à l'adoption de l'édit spécial sur le régime de désignation des membres des Parir, l'ambiance est électrique au Parir de Nies.
En cause, le nouveau mode de répartition des sièges qui ne fonctionne plus sur un partage pré-établi entre majorité et opposition mais sur une forte prime majoritaire, donnant un énorme avantage au parti de tête.
Avec une telle loi électorale, le PEPS aurait remporté 60 sièges aux dernières métropolitaines, contre 9 au RDH, 5 au PCRF et 3 à l'UDF. FTLC aurait été exclu du Parir de Nies.

L'opposition est bien sûr mobilisée contre le texte, et en vieux roublard de la politique Placido Pisano, le nouveau président du Parir de Nies, et opposant notoire aux dérives autoritaires de l'exécutif local, a eu l'idée de mettre au vote une résolution rejetant ce système avant de se mouiller à proposer toute autre alternative, puisque le Parir de Nies pourrait théoriquement voter pour un système autre que celui imposé par l'édit spécial.

Le procédé a eu le mérite d'unir l'opposition, il ne manquera pas une seule voix, même celle de Charles Mercier (PCRF) qui fait pourtant partie de l'exécutif local.

Dans un tel contexte, il fallait pour l'opposition réussir à séduire 5 élus PEPS, bien moins que ceux qui ont porté sur le perchoir Placido Pisano.
Mais si une certaine tolérance avait été laissée sur l'élection du président du Parir de Nies, du fait que l'opposant de Placido Pisano était membre de l'UDF, ici les consignes du parti sont très claires, laisser filer la dizaine de sièges offerte par la nouvelle loi électorale serait une faute majeure.

Cristiana Fiorentini, la Direttura (maire) de Mosta, une des plus grandes villes de l'archipel (plus de 20 000 habitants), et vétérane de la politique locale, n'est pas de cet avis, excédée par les extravagances d'Elisa Finacci, elle tente de lancer un front de contestation en interne pour faire imposer une candidature d'un personne plus respectueuse de la démocratie et avec un peu moins d'amis mafieux la prochaine fois.

Mais quand vient l'heure du vote, Cristiana Fiorentini découvre sidérée qu'aucun de ses amis pro-démocratie n'a voulu s'éloigner de la ligne du parti, et se retrouve désormais seule à affronter le courroux de la Surmast Anzjan qui se retrouve renforcée par ce vote, une excellente chose quelques jours après le fiasco de la présidence du Parir de Nies.

Alors que les conseillers quittent l'hémicycle, Elisa intercepte l'impertinente et après avoir pointé les bancs de l'opposition dit à Cristina que maintenant c'est sa place, et qu'elle paiera au centuple son petit coup d'éclat.

Résolution du Parir de Nies rejetant les règles posées par l'édit spécial sur la désignation des membres des Parir

Pour - 35 voix (9 PCRF 1 PEPS 17 RDH 5 UDF 3 FTLC)
Contre - 42 voix (42 PEPS)
Nombre de mots : 542
Avatar du membre
Elisa Finacci
Député Fédéral
Messages : 44
Enregistré le : dim. 02 mai 2021, 15:38
Nom de l'avatar : Nikki Bella
Pseudo : Gino
Sexe : Femme cisgenre
Date de naissance : 06/07/075
Lieu de naissance : Norijo
Parti politique : PEPS (Gauche)

Suite à l'exclusion de Cristiana Fiorentini du PEPS, la composition partisane du Parir de Nies est la suivante :

Image

PCRF - 9 sièges
PEPS - 42 sièges
DvG - 1 siège
RDH - 17 sièges
UDF - 5 sièges
FTLC - 3 sièges
Nombre de mots : 42
Répondre

Retourner vers « Il-Kaxtel »