+AritzAlves

Pluzin est le réseau social frôceux incontournable. Il a été fondé par Xarxa Tech. Préparez-vous à pluzer ! Et gardez toujours un oeil dessus pour ne pas être dépassé !
Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 08 juil. 2017, 16:55

Fond Pluzin
Avatar
+   
Image



J'étais en déplacement ce matin dans le quartier d'Almafrá, au nord-est de San Juán. Ce dernier abrite depuis quelques mois un bidonville établi sur une ancienne friche hôtelière, d'une surface de 50 hectares. Une habitante m'avait alerté, hier soir durant le débat, sur les conditions sanitaires déplorables dans lesquelles vit une population estimée à près de 2 500 âmes.

Il est inadmissible que dans notre ville, des familles entières puissent vivre au quotidien dans une telle situation alors que des bâtiments entiers sont laissés vides une majeure partie de l'année. Ces populations sont malheureusement victimes de la corruption entre la classe politique qui dirige la ville depuis plusieurs décennies et le milieu de l'industrie touristique de masse. Des petits arrangements et autres pots de vin ont permis aux élites de la municipalité de violer le droit de propriété de dizaines de familles en les expulsant de leurs domiciles pour y construire des complexes hôteliers. Car oui, contrairement aux idées reçues, il n'y a pas que des migrants issus du Moyen-Orient dans ce ghetto à ciel ouvert. Y vivent aussi des habitants de la ville, parfois établis ici depuis 20 ou 30 ans, qui du jour au lendemain ont perdu leur logement sans possibilité d'en trouver un autre.

Si je suis élu maire, je m'engage à conduire les discussions avec les propriétaires de logements vides la majeure partie de l'année pour permettre le relogement dans des conditions humaines de ces personnes en souffrance. Il n'y aura aucune réquisition ni violation de propriété. Je souhaite y parvenir par le dialogue. Il est inacceptable, de nos jours, qu'il existe une ville de l'endroit et une ville de l'envers à San Juán.



Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 08 juil. 2017, 20:47

Fond Pluzin
Avatar
+   
Image



Je tiens à apporter mon soutien, tout comme Julia, à l'ensemble des agriculteurs frôceux qui font l'objet d'un acharnement politico-médiatique particulièrement abject. La stigmatisation n'est jamais pertinente. La manière dont certaines formations politiques - toutes aussi ridicules les unes que les autres - et leurs médias complices orchestrent le démantèlement public de la filière est repoussante.

Non, il n'y a pas que d'énormes exploitants agricoles malhonnêtes. L'agriculture est un secteur compliqué, elle implique des métiers délicats du fait de leur dépendance au facteur climatique et aux décisions politiques. Les agriculteurs figurent en bonne ligne parmi les victimes permanentes du corporatisme politique et de l'État bureaucrate. Alors oui, il convient de leur apporter notre soutien. Je souhaite leur dire que le RPL est avec eux.



Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 09 juil. 2017, 13:37

Fond Pluzin
Avatar
+   
Image



Comme de trop nombreuses fois, la Frôce est en proie à des violences policières inexpliquées et inexplicables. Comme j'ai eu l'occasion de le dire dans le cadre du débat télévisé portant sur la sécurité, le RPL est le seul parti à s'opposer à la violence de l'État voyou et à vouloir la fin totale de la toute-puissance policière.

L'État frôceux et son principal outil de répression, la police, s'attaquent directement à ceux qu'ils sont censés protéger, les citoyens frôceux. Ils sont la principale cause de l'érosion des libertés civiles dans notre pays. Contrairement aux partis institutionnels et centralisateurs comme l'ADF, le RPL prendra le parti du citoyen face à l'utilisation devenue injuste des forces de l'ordre.



Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 09 juil. 2017, 15:05

Fond Pluzin
Avatar
+   
Image



Revivez sur le Replay du RPL le débat de plein-air que nous avons organisé hier après-midi sur la Plage de Levante.

J'ai pu aborder, à mon plus grand plaisir, de nouveaux thèmes d'importance pour la municipalité avec l'ensemble des personnes présentes. Ont notamment été évoqués le projet de revoir l'action des forces urbaines pour les recentrer sur leur seule et unique utilité, la sécurité des habitants de San Juán et des visiteurs. Nous avons également évoqué la question des loisirs qui, en saison basse, sont quasiment inexistants dans la ville. Je vous ai fait part de mon projet de permettre l'ouverture toute l'année d'un maximum de loisirs et de ma volonté de développer la culture à San Juán. Une jeune étudiante à Farellia m'a également interrogé sur l'absence totale d'offre en enseignement supérieur à San Juán. Je ne peux m'engager dans la création d'un campus universitaire dans notre ville, car les prérogatives appartiennent à la province et à l'État, non à la municipalité. Par contre, je ferai tout pour faire en sorte que des établissements d'enseignement supérieur d'ordre privé s'implantent chez nous, car nous avons aussi un bassin intellectuel et économique à faire valoir. Enfin, nous avons également parlé environnement. Je n'interdirai pas la circulation des véhicules en centre-ville, ce qui serait liberticide et vecteur d'accroissement des inégalités entre les habitants. Par contre, je m'engage à construire des parkings gratuits aux extrémités de la ville et à développer l'offre en transports pour rallier les points principaux du centre-ville.

Je vous remercie à tous de votre présence lors de ce débat de plein-air qui a encore été un succès. J'envisage d'en organiser un troisième avant la fin de la campagne. Je vous en informerai très vite.



Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 10 juil. 2017, 08:52

Fond Pluzin
Avatar
+   +PhilippeRichard reproche à +JuliaBlum d’être chef d’entreprise et veut interdire aux entrepreneurs d’aspirer à des fonctions politiques. Visiblement, une personne dont l’entreprise crée de l’emploi et contribue à l’économie nationale est une personne à abattre.

Je ne voulais pas croire aux clichés sur la gauche, mais là j’avoue qu’on est en plein dedans.



Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 10 juil. 2017, 09:49

Fond Pluzin
Avatar
+   @PhilippeRichard : Bizarrement nous aurons du mal à y croire. Si je vous cite :

Les électeurs d'Antsiranana doivent faire attention. Veulent-ils vraiment voter pour une femme qui, en plus de potentiellement devenir gouverneure et maire, est la PDG d'un groupe dont sa famille est l'actionnaire largement majoritaire. En votant pour l'UPP, vous interdirez le cumul de fonctions électives et entreprenariales.
Le passage en gras sonne un peu comme un reproche. Si votre seul souci était celui d'éviter qu'une chef d'entreprise ne puisse pas se consacrer suffisamment à sa société, vous n'auriez pas évoqué l'actionnariat familial qui n'a décidément rien à voir avec la disponibilité hypothétique d'une chef d'entreprise élue.

Il va vous falloir vous presser un peu plus le citron si vous voulez être convaincant.



Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 10 juil. 2017, 10:31

Fond Pluzin
Avatar
+   
Image


J’étais hier après-midi en déplacement au commissariat central d’Alcalá, le principal de San Juán. J’ai eu l’opportunité d’y rencontrer les agents des forces urbaines de la ville.

Contrairement aux idées reçues, de nombreux policiers sont insatisfaits de leurs conditions de travail mais surtout de la politique qu’on leur demande d’impliquer. Certains m’ont ouvertement fait part de leur ras-le-bol de devoir appliquer la politique du « rouleau compresseur » au profit du pouvoir en place. Oui, la plupart des policiers ont une conscience et ont réellement envie d’exercer leur métier comme il se doit.

Aujourd’hui, le lien de confiance entre policiers et citoyens est rompu, et San Juán n’y fait pas exception. Si je suis désigné comme maire, je ferai du recentrage de l’activité des forces urbaines ma priorité. Nous ne voulons pas de milices en patrouille dans nos rues au profit de l’État. Nous voulons des agents de la paix et une police de proximité, apte au dialogue et à la prévention plutôt qu’à la répression chronique.

Notre ville souffre de la délinquance essentiellement en haute saison la nuit. Je souhaite également, si je suis élu, renforcer la vigilance citoyenne et la prévention, notamment aux alentours des boites de nuit et des lieux de vie nocturnes.




Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 11 juil. 2017, 21:20

Fond Pluzin
Avatar
+   
Image


Hier midi, j'ai eu l'honneur d'être reçu à la maison pour seniors d'Albufara, dans l'ouest de la ville. L'occasion pour moi de venir à la rencontre d'une des populations qui subit le plus l'institutionnalisme et le centralisme : les retraités. Quand l'on franchit l'entrée de cette maison, on comprend de suite à quel point l'État et les collectivités délaissent les personnes âgées. Peu de moyens sont donnés aux responsables des maisons de retraite pour équiper décemment leurs équipes médicales et pour assurer le bien-être de leurs résidents. À San Juán, c'est flagrant. Une seule maison de retraite de 250 places pour une ville de 70 000 habitants, c'est trop peu. Selon la responsable, il y a une liste d'attente de 500 noms. De nombreux seniors ont dû déménager à Farellia. Une question se pose : où est donc l'argent que l'État vole aux citoyens pour financer l'offre sociale ? Pas à la maison pour seniors d'Albufara, en tout cas.

Si je suis élu maire, je m'engage à mettre tout en oeuvre pour ouvrir, sur la mandature, au moins deux maisons de retraite de droit privé.

Aujourd'hui, l'État n'est plus en mesure d'assurer un service social décent. Je veillerai personnellement à ce que les tarifs de ces nouveaux établissements n'excèdent pas ceux de la maison pour seniors d'Albufara, qui sont tous simplement scandaleux au vu de l'état des locaux.




Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 12 juil. 2017, 14:29

Fond Pluzin
Avatar
+   
La fameuse potion magique de l’UPP et du CUL pour pallier aux difficultés structurelles que rencontrent nos entreprises : la sempiternelle nationalisation.

Pourtant, la nationalisation déstabilise la société et l’économie, réduit l’investissement, l’innovation entrepreneuriale, la croissance économique, et a des conséquences négatives pour la majorité de la population, y compris les pauvres

Elle traduit, pour les investisseurs locaux et étrangers un manque de sécurisation de la propriété. La nationalisation détruit les emplois et la rentabilité des entreprises et en général est très préjudiciable à la population. C’est mauvais pour les consommateurs, les travailleurs, les classes populaires et la démocratie.





Avatar du membre
Aritz Alves Alarcón
Vice-gouverneur
Messages : 407
Enregistré le : 14 juin 2017, 01:01

Re: +AritzAlves

Message par Aritz Alves Alarcón » 12 juil. 2017, 14:44

Fond Pluzin
Avatar
+   
@TeodoreLazarsky : initiative louable mais totalement inutile. Pour attirer des investisseurs, peut-être faudrait-il prôner une fiscalité plus raisonnable à l’égard des entreprises. La tutelle de l’État sur l’entreprise sera sans effet, l’État n’est en rien compétent ni légitime dans la mission de conduire une politique d’entreprise.

Vous ne sauverez pas d’emploi, tout au mieux vous retarderez leur perte en allant dans la mauvaise direction.





Répondre

Retourner vers « Pluzin »