[87 AVENUE MAX MATTINEN] Chez Karl Lacroix-Hanke

Ville réelle : Avignon
Population : 91 412 habitants
Orientations politiques : Centre-droit / Libéraux-Démocrates / Centre
Répondre
Avatar du membre
Karl Lacroix-Hanke
Vice-gouverneur
Messages : 435
Enregistré le : 23 mai 2017, 22:41

[87 AVENUE MAX MATTINEN] Chez Karl Lacroix-Hanke

Message par Karl Lacroix-Hanke » 16 juin 2017, 01:14

Image


Karl Lacroix-Hanke réside au 87, avenue Max Mattinen, dans un appartement en duplex bien ajouré, proche du centre-ville.

Ce quatre pièces comporte une cuisine américaine donnant sur une grande salle à manger, deux chambres et un salon. La salle de bains comprendre une douche à l'italienne et est séparée des WC.

Karl est considéré comme un voisin serviable et sympathique. Il a une réputation de tombeur, car ce n'est jamais la même femme qui l'accompagne.

Passionné d'art et de livres, comme son père, il apprécie également le piano, dont il sait très bien jouer et les voitures, à l'instar de son grand-père. C'est d'ailleurs lui qui lui a transmis le goût de la course, bien qu'il ne soit pas pilote professionnel.

L'appartement, situé au troisième étage, possède un balcon avec une très belle vue sur les toits de Vauxin et la cité des pâpes.



Avatar du membre
Karl Lacroix-Hanke
Vice-gouverneur
Messages : 435
Enregistré le : 23 mai 2017, 22:41

Re: [87 AVENUE MAX MATTINEN] Chez Karl Lacroix-Hanke

Message par Karl Lacroix-Hanke » 19 sept. 2017, 22:14

La séance au Conseil Municipal et la session de travail avec les différentes adjointes avaient été particulièrement éprouvantes. Philippine avait été la dernière avec laquelle le Maire s'était entretenu. Emportés par leurs projets d'amélioration et leur bonne entente, ils ne virent pas l'heure passer. Karl lui proposa tout naturellement d'aller manger dehors, dans un fast-food avant de la déposer chez elle. Mais les plans changèrent en cours de route. Dans la voiture de Karl, se trouvait son uniforme de pompier. Emoustillée, Philippine se fit plus langoureuse et plus tactile.

Résultat, pas de fast-food, ils se rendirent chez Karl et commandèrent des pizzas. Pendant le temps de livraison, annoncé à plus 45 minutes, les choses dérapèrent. Elle lui demanda de mettre son uniforme et aussitôt revint-il avec, elle lui saura littéralement dessus. Très vite dénudés, ils ne tardèrent pas à faire grincer le mobilier. Les cris alanguis de Philippine résonnèrent dans l'appartement. Elle n'avait pas à s'en faire, les voisins étaient habitués...

Image




Répondre

Retourner vers « Vauxin »