Bienvenue en Frôce !

La campagne électorale bat son plein ! Pour vous y retrouver, voici, un petit sommaire : Logo Facebook - Frôce

Image

Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

Ville réelle : Marseille
Population : 963 303 habitants (092)
Orientations politiques : Libéral-conservatisme / Nationalisme / Naturalisme
Avatar du membre
Eliott Karlsson-Marshall
Président de The European LGBT Foundation
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 343
Enregistré le : 31 juil. 2017, 21:17

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

30 oct. 2017, 18:06

Eliott laissa échapper un petit rire suite à la remarque de Victor concernant le smoothie banane fraise.

De toute façon, je n'ai pas de quoi te faire un smoothie.

Il saisit la bouteille de Jack Daniel's, à demi pleine, afin de remplir les deux verres qui étaient sur la table basse derrière lui. Il s'assit sur le sofa pour faire le service puis tapota le coussin près de lui afin de faire comprendre à Victor de le rejoindre à ses côtés.

La seconde remarque de Victor le fit rire. Il s'enfonça dans le canapé.


La vie nous réserve toujours de sacrés surprises ... en mal comme en bien, c'est pourquoi elle mérite d'être vécue !

Il lâcha un rire nerveux. Il était quelque peu mal à l'aise à l'idée de se confier mais il se sentait assez en confiance avec son invité pour se lancer.

... Tu sais, j'aime beaucoup la politique ... et mon pays ... et j'ai toujours aimé m'investir pleinement dans ce que j'entreprends ... Ensuite, j'ai l'héritage familial et politique que tu connais. Et tout ça ... ça fait partie de ma vie, de ce que je suis. Mais ... je ne suis pas que ça.

J'ai 21 ans et j'aime profiter de la vie. J'ai des amis de droite, des amis de gauche, des amis qui n'aiment pas la politique ...
rire En fait ... c'que j'veux dire, c'est que je sais faire la part des choses entre la politique et la vie de tous les jours, entre vie publique et vie privée.

Eliott sourit à Victor.

Tu vois moi ... dès que je t'ai vu, j'ai su que tu te cachais derrière un masque. Et que derrière ce masque, y'avait un gars bien.

Eliott prit son verre ainsi que celui de Victor afin de lui avancer.

Tiens Vic'.

A Kevin ... A toi ... A moi ... A la vie !


Eliott, à fleur de peau ce soir, commença à avoir les larmes aux yeux. Il tenta de dissimuler son émotion en souriant à Victor puis but une rasade de whisky.



Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation

Ancien Président des Jeunesses Libérales-Conservatrices

Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1176
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

31 oct. 2017, 20:19

Il rejoint Eliott sur son sofa, en essayant de ne pas trop laisser paraître sa tristesse.

Tu sais... j'aimerai bien être comme toi, pouvoir profiter. Moi j'ai 25 ans, quelques vrais amis dans mon parti, et la plupart des gens de droite me cracheraient bien volontiers au visage... Je dois dire que je ne sais même pas ce que je suis en train de faire de ma vie. La politique prend toute la place. Je sors même avec le maire de ma ville, c'est dire...

Franchement, tu doutais que je puisse être un gars bien ? Je dois dire que c'est vexant...


Il riait, pas la peine de se prendre au sérieux avec Eliott. Ses mots lui firent chaud au cœur. Enfin quelqu'un de gentil à qui parler.

T'es quelqu'un de sympa Eliott, je le pense. Je veux que tu le saches.

Il prit le verre qu'Eliott lui avanca et trinqua avec lui.

Alors... A nous deux. A Kévin. A la vie.

Il finit son verre cul-sec, puis se tourna vers son hôte. Il voyait venir les larmes d'Eliott en même temps qu'il sentait perler les siennes sur ses joues. Il cherchait un sujet pour briser la glace.

Dis, euh... Je me suis toujours demandé... Qu'est-ce que ça fait d'être un "héritier" ? Je veux dire, de provenir d'une famille de politiciens comme toi ? J'ai l'impression que c'est le cas de tout le monde parmi les politiques de ce pays. Les Lacroix, les Valmont, les Valbonesi, les Marshall... Les Léonard... Moi je viens de nul part, et j'ai souvent l'impression d'être un ovni...




Époux, Chancelier, Citoyen.
Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation


4ème Chancelier Suprême de la Fédération de Frôce et de Madagascar
2ème Gouverneur de Catalogne
Ancien Maire de Pastelac
Prince dans une dimension parallèle
Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Eliott Karlsson-Marshall
Président de The European LGBT Foundation
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 343
Enregistré le : 31 juil. 2017, 21:17

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

31 oct. 2017, 22:05

Eliott écouta attentivement les confidences que lui faisait Victor puis eu un regard amusé lorsqu'il feignit d'être vexé.

Non, justement. Je n'avais aucun doute là dessus.

Il lui fit un clin d'oeil et paru pensif l'espace de deux petites secondes. Victor venait de lui dire que la politique prenait toute la place dans sa vie et il le croyait sur parole. Seuls 4 ans les séparaient en terme d'âge, pourtant, leur vie respective semblait très différente. Eliott était étudiant et engagé dans un mouvement de jeune tandis que Victor était à la tête d'un parti politique, leader de l'opposition hier, à la Vice-chancellerie aujourd'hui, à devoir calmer les ardeurs de De Kervern à Norijo et les revendications des agités du bulbe Antsiranais.

Eliott admirait Victor pour son parcours fulgurant mais il le plaignant également car il estimait qu'il passait à côté de beaucoup de choses de son âge. Eliott se promit d'aborder ce sujet avec Victor plus tard, mais pas ce soir.

Ils trinquèrent ensemble et finirent tous deux leurs verres cul-sec. Eliott finit la bouteille en remplissant de nouveau les verres.


Être un "héritier" d'une famille politique, c'est pas si cool que ça en a l'air ... rire T'es vu comme le "fils de", ou ... dans mon cas personnel, comme le "petit-fils de" car mon père ne s'est jamais engagé dans la politique. Il a été vacciné étant gamin ... rire Non franchement, t'as rien d'un OVNI, t'as pas besoin de te faire un prénom ... T'as juste ... juste à être toi, tu vois ... et t'inquiètes, t'assures. Enfin ... même si on a pas les mêmes idées ... dans la pratique du pouvoir, dans la gestion de ton parti etc, tu gères, crois-moi. Et tout ça ... à 25 ans !

Eliott commençait à ressentir les effets de l'alcool mais gardait malgré tout l'esprit clair. Il leva son verre de la main droite et posa sa main gauche sur l'épaule de Victor.

Au moins, un Karlsson, y'en a qu'un, on sait qui c'est ...

Mais crois en toi Victor ! Et promets-moi une chose ... laisses un peu plus de place dans ta vie pour autre chose que la politique ... de temps en temps, fuis tes responsabilités et sois ... sois un jeune de 25 ans, d'acc' ?


Avec un regard complice, Eliott ajouta :

Et si tu l'oublies, je serais là pour te le rappeler de toute façon !



Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation

Ancien Président des Jeunesses Libérales-Conservatrices

Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1176
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

02 nov. 2017, 16:17

Victor rit, il était vraiment content d'être avec Eliott

Merci Eliott, t'es vraiment cool comme gars. Ça me fait plaisir d'être avec toi.
Tu sais, j'ai jamais connu les Marshall et les vieux politiciens... Je suis sûr que pour les gens de notre âge aussi, t'es quand même plus qu'un "petit-fils de".
Et puis dis-moi, au final, être un héritier... c'est quand même pas si mal que ça !


Il rit en montrant l'appartement d'Eliott, le jacuzzi, la terrasse, la vue... Au final, Victor l'enviait. Eliott menait la vie qu'il voulait, sans contrainte, il était respecté et aimé, et même en étant libre il avait son propre rôle politique au sein de son mouvement jeunesse. Au fond, c'était la vie que Victor s'était toujours imaginé mener lorsqu'il a été élu président du MJP.
Victor prit à nouveau son verre et en but une gorgée.

Dis, sans être indiscret, tu fais quoi de temps libre, à part les JLC ? Je veux dire, en ce moment je fréquente plus trop les gens de mon âge, j'ai peur de plus savoir ce que c'est d'être un jeune de 25 ans... Tu penses qu'un soir je pourrais t'accompagner incognito ?

Il adressa un sourire complice à Eliott, espérant que celui-ci accepterait. Il se faisait une vague idée et au fond, il n'avait pas envie de perdre sa jeunesse avec des vieux.
Il rougit un peu et ria lorsqu'Eliott lui donna son avis sur sa façon de gérer le pouvoir et son parti.


Je vais pas me jeter des fleurs, mais c'est clair que mon parti est sans doute le plus épargné jusqu'à maintenant... Bon après, la Vice-chancellerie, ya pas grand chose à faire...
Mais tu sais, les responsabilités... Franchement, je pense pas rester éternellement en politique. Je commence à en avoir marre de tout ça. Les menaces de morts, les attaques, tout le temps... Je sais même pas quoi penser des sondages qui me donnent un taux de popularité exagérément élevé, j'ai l'impression d'être constamment sous le feu des projecteurs, et je comprends pas pourquoi. J'ai toujours eu du mal à être trop exposé, à pas avoir d'espace pour moi...


Il s'arrêta un moment, prit un air pensif. Puis il continua, avec un sourire d'excuse, s'affalant un peu plus sur le sofa.

Et en même temps, c'est comme si... je pourrais pas m'en passer... Si je m'arrête là et que je retourne dans l'anonymat, comme n'importe quel gars de mon âge, je sais pas pourquoi, ça me ferait quelque chose, je sais que je m'en sortirais pas. Me faudra une occupation pour compenser.
- rire - Dire qu'il y a deux ans de ça j'étais juste un gars ordinaire qui avait sa carte au MJP et dont l'activité la plus politiquement engagée était d'aller à la Gay Pride...

Il se redressa et demanda à Eliott :

Dis, t'as envie de faire de la politique toi ? De te faire élire, de devenir député, ou maire, ou gouverneur, ou chancelier... Je veux dire, même si t'as d'autres moyens de t'investir pour ton pays... T'aurais un bel avenir ! Et puis, les mouvements jeunesses font de bons tremplins... Il lui fit un clin d'oeil.




Époux, Chancelier, Citoyen.
Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation


4ème Chancelier Suprême de la Fédération de Frôce et de Madagascar
2ème Gouverneur de Catalogne
Ancien Maire de Pastelac
Prince dans une dimension parallèle
Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Eliott Karlsson-Marshall
Président de The European LGBT Foundation
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 343
Enregistré le : 31 juil. 2017, 21:17

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

02 nov. 2017, 19:14

Eliott eu un éclat de rire suite à la remarque de Victor concernant son héritage matériel.

Oui ! ... En effet, ça ... c'est l'aspect le plus sympa de "l'héritage Marshall". J'ai pas à me plaindre.

Même si la mort de Kevin était toujours dans un coin de sa tête, Eliott réussit à échapper à la réalité, le temps d'une soirée, grâce à la compagnie de Victor. Ce moment lui faisait le plus grand bien.
Lorsque Victor lui demanda s'il pouvait l'accompagner lors d'une prochaine sortie, Eliott fut agréablement surpris par cette proposition et afficha un large sourire.


Mais bien sûr que tu peux m'accompagner ! Quand tu veux ! Dès que tu en éprouves le besoin, envoie-moi un message. En ce moment, en dehors des cours, j'ai pas mal de temps libre malgré ma charge de Président des JLC. Et même si mon emploi du temps s'alourdit dans les semaines à venir, je trouverai toujours du temps pour mes amis ... ce qui t'inclut bien évidemment ... si tu en doutais.

Eliott fit un clin d'oeil à Victor.

Demain d'ailleurs ... je fais mon jogging matinal, si tu veux te joindre à moi ... Et samedi, je vais à une soirée chez un ami qui habite Monticello. C'est une soirée privée dans la villa de ses parents donc si tu veux passer incognito, ça sera idéal.

Par la suite, il écouta attentivement Victor qui se confiait sur son quotidien professionnel.

Si tu t'arrêtes là ... tu ne te retrouveras pas dans l'anonymat ! Tu resteras, et pour longtemps je pense, le plus jeune Vice-chancelier et dirigeant d'un parti politique de Frôce !

Tu peux très bien t'accorder une pause afin de te ressourcer ... te tourner vers autre chose ... et revenir en politique à 40 ans !
rire

Eliott vida son verre d'une traite.

Si j'ai envie de faire de la politique toute ma vie ? ...

Il haussa les épaules en grimaçant légèrement.

Franchement, j'en doute. J'ai d'autres rêves dans le vie ... Alors certes ... la politique ne me quittera jamais et si demain j'arrête, je suis sûr de reprendre un jour ... mais sous quelle forme d'engagement, à quel poste ... Je l'ignore.

J'avance au jour le jour et je profite du moment présent, sans trop penser à l'avenir. Carpe diem.


Il regarda son verre avec un grand sourire.

Y'a marée basse ! rire

Finis ton verre, Vic' et dis-moi ce qui te ferait plaisir ... enfin, tout sauf un smoothie ! rire



Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation

Ancien Président des Jeunesses Libérales-Conservatrices

Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1176
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

04 nov. 2017, 04:54

Comment, t'as plus de skey ? Mais qu'est-ce qu'on va devenir ?
Bah tant pis pour le smoothie, prend n'importe quoi qui a un peu de goût, ça m'ira !


Il ria, un peu pompette. Il afficha un grand sourire de contentement quand Eliott accepta qu'il vienne avec lui.

Merci t'es vraiment super comme gars ! Franchement je suis pas mal solitaire en ce moment, alors c'est sympa de pouvoir passer du temps avec un ami. Pour demain matin je dis pas non, j'aime bien faire un footing le matin, je le faisais avant mais j'ai arrêté quand je suis arrivé à Aspen. C'est moins paisible que Pastelac ici. Mais avec toi ça sera cool !
J'ai Conseil des Ministres ce samedi soir, mais je peux dire que je suis malade et essayer de quitter plus tôt... Je suis jamais allé à Monticello. Je viendrais déguisé, je veux pas être trop reconnaissable. Après je veux pas avoir l'air de m'incruster non plus !


Il souria à Eliott. Pour un Libcon, Victor le trouvait vraiment sympa.

Plus jeune vice-chancelier, plus jeune dirigeant de parti... Ça fera classe sur mon CV !
Non mais par contre sérieux, tu m'imagines, moi vieux, faire encore de la politique ? Oh merde, si je finis comme ça j'aurais vraiment raté ma vie !
- rire

C'est clair que la politique, une fois que t'es dedans ça te quitte pas. Quand tu te bats pour des idées, que tu t'en imprègnes, ça finit par faire partie de toi... Mais t'es pas obligé de rester un élu toute ta vie, ya plein d'autres façons de défendre ses idées. Être un militant c'est cool aussi.
En vrai je dis pas, mais un jour faudra que tu me montres les JLC. Moi je me souviens du MJP, mais ça devait clairement pas être la même ambiance.
- rire

Il redevint songeur, son visage et il regardait dans le vide en se remémorant des souvenirs.


En fait, je pense qu'une fois que j'en aurais fini avec tout ça, je reprendrais ma carrière d'ingénieur, peut-être que je me lancerai en freelance. J'aimerai beaucoup pouvoir bouger, voyager. Mon rêve, ce serait de faire le tour du monde, de voir d'autres paysages, d'aller vers d'autres horizons... La dernière fois que j'ai voyagé c'était pendant des stages de mon cursus d'ingénieur. Au Japon, au Québec et en Californie... C'était vraiment cool, de rencontrer les gens, de découvrir d'autres cultures, un autre état d'esprit... Franchement, faut que j'arrête de te raconter ma vie là, tu vas finir par t'endormir. Allez debout là !

Il reprit ses esprits et recentra son attention sur Eliott, qui semblait écouter avec attention. Il riait, et fit mine de le pousser pour ne pas qu'il somnole.

Victor était souriant. Il avait bien fait de venir voir Eliott, plutôt que de rester dans son logement de fonction à broyer du noir. La soirée se passait très bien, au final, c'est peut-être à ça qu'aurait ressemblé une soirée entre lui, Eliott et Kévin : passer son temps à se raconter sa vie, à se plaindre de la politique, et à se paqueter entre amis.
Kévin n'aurait pas voulu que lui et Eliott passent leur temps à se lamenter.

Attendant encore qu'Eliott le resserve, il lui demanda :


Dis, Eliott, je peux être indiscret ? - on va dire que oui. T'as une copine ?

Visiblement, Eliott ne s'attendait pas à cette question. Il eut un petit rire d'excuse et poursuivit :

Non parce que... je te suis sur Pluz, je t'ai vu avec des gens des JLC, des amis, avec... Kévin aussi... et je t'ai jamais vu avec juste une fille. Tu présentes pas ta copine à tes abonnés où c'est juste que tu l'as pas encore rencontré ? Honnêtement t'es plutôt mignon, je serais étonné que t'aies pas de blonde.

Il en avait trop dit et maintenant il se sentait un peu gênant, il espérait qu'Eliott ne serait pas trop embarassé.




Époux, Chancelier, Citoyen.
Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation


4ème Chancelier Suprême de la Fédération de Frôce et de Madagascar
2ème Gouverneur de Catalogne
Ancien Maire de Pastelac
Prince dans une dimension parallèle
Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Eliott Karlsson-Marshall
Président de The European LGBT Foundation
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 343
Enregistré le : 31 juil. 2017, 21:17

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

04 nov. 2017, 12:43

Eliott se leva.

J'ai pas dit que je n'avais plus de sky ... Mais comme on vient de descendre cette bouteille de Jack, j'voulais savoir si tu voulais autre chose, mais ... attends ...

Il porta son doigt à ses lèvres tout en affichant un sourire en coin.

Ne bouge pas ! Je reviens tout de suite.

Eliott fit un clin d'oeil à Victor et pénétra dans son appartement. Deux bonnes minutes s'écoulèrent avant qu'il ne réapparaisse avec une belle bouteille entre les mains.

Soirée exceptionnelle, bouteille d'exception !

Il s'assit de nouveau à côté de Victor et lui tendit la bouteille.

Un Macallan de 25 ans d'âge. Rien que ça. Tu vas m'en dire des nouvelles !

Il fit le service en remplissant le verre de son hôte ainsi que le sien. Il brandit ensuite son verre en direction de Victor.

A la tienne ! clin d'oeil

Quand Eliott accepta que Victor puisse l'accompagner, il remarqua la satisfaction évidente qu'affichait ce dernier.

Va pour le footing demain matin alors !

Et pour samedi, une paire de lunettes de soleil et une casquette, ça suffira. Mais bon après ... c'est pour toi hein ... En c'qui m'concerne, j'ai pas honte de trainer avec toi !
sourire narquois

Mais sinon, t'inquiète ... tu ne t'incrustes absolument pas ... c'est moi qui t'invite. Mes amis seront tes amis, ils t'accepteront. Et s'il y en a un qui te taquine un peu, entre dans son jeu. Par contre, s'il y en a un qui va trop loin, j'lui met un coup de boule.

Il eut un sourire en coin et pensa à ce qu'il venait de dire. Il éclata de rire et but une gorgée de son breuvage.

Ouais, ça serait l'fun que tu viennes au siège des JLC. Imagine la tête des autres ! rire

Eliott écouta avec attention Victor lui parler de ses envies, mais ce dernier s'interrompit brusquement en faisant mine de le pousser. Ils partirent à rire tous les deux.

Mais non, je t'écoute ... je suis tout ouie ! rire

Il fut ensuite surpris par la question de Victor lui demandant s'il était en couple. Il eut un sourire gêné.

Mmh ... comment dire ... Depuis deux ans, je n'ai pas eu de relation sérieuse avec une fille. Je ... j'enchaîne les rencontres d'un soir si tu vois ce que j'veux dire ... mais ... j'ai de plus en plus envie de me caser en ce moment, tu vois ?

Ca reste entre nous hein ...


Il rougit.

Mais merci du compliment ... Je note que tu me trouves cute. C'est bon à savoir ...



Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation

Ancien Président des Jeunesses Libérales-Conservatrices

Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1176
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

10 nov. 2017, 23:45

Victor sourit en voyant Eliott aller leur chercher à boire.
Lorsque ce dernier se leva et lui tourna le dos, se dirigeant vers l'intérieur, Victor écarquilla les yeux en découvrant l'un des nombreux atouts d'Eliott, et ne put s'empêcher de le suivre du regard.


Wow...

"Par-fait" pensa-t-il, en regardant s'éloigner l'atout d'Eliott.
Lorsqu'Eliott rentra l'appartement, mettant fin à cette vision magnifique, Victor essaya de ressaisir. L'alcool le désinhibait un peu, mais il fallait qu'il essaie de garder le contrôle de lui-même. Il ne voulait pas faire peur à Eliott.

Il souria à nouveau, cette fois plus d'un sourire coupable, lorsqu'Eliott revient avec sa bouteille.
Il prêta davantage attention à Eliott qu'à la bouteille. De toute façon, il n'y connaissait pas grand chose en whisky. Il se contenta de continuer à afficher un grand sourire à Eliott.


A partager avec un gars exceptionnel !

Il prit à son tour son verre et trinqua avec Eliott.

A la tienne, Eliott !

Il était très heureux de pouvoir accompagner Eliott. L'idée de pouvoir sociabiliser et enfin passer du temps avec quelqu'un en dehors de la politique le réjouissait énormément. Et surtout, la perspective passer ce temps avec Eliott le rendait tout émoustillé.

Super, j'ai hâte ! Alors du coup, demain, on se retrouve à...

Il regarda sa montre pour voir s'il n'était pas trop tard, mais tout hébété qu'il était, il peina à lire l'heure affichée par les aiguilles

Euh... on va dire quand tu veux !

Il se dit que pour la party, ses lunettes de soleil en forme de coeur et sa casquette "Make UPP Great Again" serait parfaites pour l'immersion. Vraisemblablement, l'alcool commençait à faire son effet.

Mais tu sais j'ai pas honte non plus de sortir... je veux dire de traîner avec toi... hein ! Juste que ça peut être bizarre pour les autres, toi tu es un libcon, et moi je suis un socialiste...

Il se rendait compte que ce qu'il disait n'avait pas de sens. Il chercha à se rectifier.

Enfin euh... je veux dire... Toi t'es un jeune cool qui sort avec ses amis et tout, moi je suis un ministre placard.. avec des amis controversés... qui passent leur temps à se foutre sur la gueule dans des palais... et qui sont payés pour ça, au frais du contribuable... - rire -

Ça va vraiment me changer ! Mais évidemment ça me ferait vraiment super plaisir de rencontrer tes amis, et de passer du temps avec toi...
Je t'aime bien tu sais !


Il éclata de rire en essayant d'imaginer Eliott faire des coups de boule. Evidemment, ce n'était pas un coup de tête qu'il s'imaginait.
Il continua de rire en écoutant Eliott lui parler des JLC.


Non franchement, moi au siège des JLC ? Tu me donnes combien de temps avant que je me fasse violenter ?

Il ria avec Eliott qui lui affirmait qu'il était toujours attentif lorsqu'il lui racontait sa vie.

Maintenant,Victor ne pensait plus du tout à la tristesse des événements, être avec Eliott lui procurait un bonheur immense. Il avait du mal à le dire trop ouvertement, mais au fond, il appréciait énormément Eliott, il lui faisait énormément confiance, et il était très heureux de pouvoir passer cette soirée en compagnie d'un gars aussi beau et gentil.
C'était probablement la personne avec qui il se sentait le mieux en ce moment, peut-être même la seule personne avec qui il avait envie d'être.

Il eut peur d'avoir été indiscret en voyant le sourire gêné d'Eliott. Il écouta ce qu'Eliott avait à lui dire, il appréciait beaucoup de pouvoir en savoir plus sur lui.


Hum oui, je vois, tout à fait... Je te comprends, c'est normal, on s'amuse, on fait des rencontres... mais à un moment, on a envie de se poser, de se consacrer à quelqu'un avec qui vivre à fond, pour plus longtemps qu'un soir...

Il essayait de se montrer compréhensif, il espérait qu'il pouvait aider Eliott. Mais bon, l'amour, en ce moment, ce n'était pas le fort de Victor.

T'en fais pas, je dirais rien à personne ! Mais... je me doutais pas que t'étais comme ça !
Enfin, en fait, si, un petit peu...
- rire - Un vrai tombeur le petit Eliott !

Il était toujours jaloux d'Eliott, qui lui arrivait à vivre comme il le voulait, à rencontrer des gens, passer du bon temps avec qui il voulait, quand il le voulait...
Et il était aussi jaloux de ces filles qu'Eliott se tapait, cela va sans dire.


En même temps, ça m'étonne pas tellement...
Je veux dire ! T'es un gars super ! Les filles ont vraiment beaucoup de chance...
- rire





Époux, Chancelier, Citoyen.
Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation


4ème Chancelier Suprême de la Fédération de Frôce et de Madagascar
2ème Gouverneur de Catalogne
Ancien Maire de Pastelac
Prince dans une dimension parallèle
Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Eliott Karlsson-Marshall
Président de The European LGBT Foundation
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 343
Enregistré le : 31 juil. 2017, 21:17

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

11 nov. 2017, 13:28

Eliott commença à avoir des crampes dans les joues à force de sourire. Le plaisir se lisait sur son visage et était visiblement partagé par Victor. Il sentait qu'un lien particulier était en train de se tisser, mais il ignorait encore lequel. Une multitude de questions le submergea mais il reprit rapidement ses esprits afin de profiter de ce moment suspendu dans le temps.

Lorsque Victor regarda sa montre non sans difficulté, Eliott saisit délicatement la main gauche de son invité et fixa le cadran en plissant les yeux. Un blanc s'installa puis il eu un éclat de rire en regardant Victor.


Je ... Je pensais pouvoir t'être utile mais ... en fait, non. rire

On s'en fou de l'heure ...

Eliott se tassa dans le canapé, l'air détendu.

On est bien là ...

Il étouffa un rire.

Et de toute façon ...

Il ouvrit son peignoir Ralph Lauren et glissa sa main droite dans la poche intérieure afin d'en sortir un jeu de clés. L'air hilare, il semblait particulièrement satisfait de son coup. Il agita les clés devant le nez de Victor, près à les éloigner de lui au cas où il tenterait de les lui reprendre.

Elles sont à qui ces clés, hein ? rire

Par la suite, lorsque Victor tentait d'expliquer les raisons qui le pousseraient à vouloir être plus ou moins incognito lors de ses sorties avec lui, Eliott fut amusé d'entendre Victor s'exprimer maladroitement pour ne pas le froisser. Il eut néanmoins un sourire complice afin de lui signifier qu'il ne lui en tenait pas rigueur.

Moi, un jeune cool et toi, un ministre placard ? Mmh. C'est pas c'que je constate ce soir en tout cas ... clin d'oeil

T'es autre chose que ce "ministre placard" et moi j'le sais.

Moi aussi je t'aime bien. Vraiment.


Eliott rougit quelque peu et il eut un petit silence.

Hum. C'est une vraie tuerie ce whisky, tu ne trouves pas ? rire

Lorsque Victor lui demanda le temps qu'il lui faudrait avant qu'il ne se fasse violenter au siège des JLC, Eliott se mit à rire.

Honnêtement, tu n'aurais pas de soucis à te faire pour ta sécurité, on est pas des militants d'Alternative Antifasciste, tu sais. Nous la violence, elle est juste verbale. rire

Mais si tu étais avec moi ... Ils seraient juste trop hébétés pour l'ouvrir ! rire

Une fois qu'Eliott s'était confié sur l'état de sa vie sentimentale, il écouta attentivement les bons mots de Victor. Même s'il fut gêné par la question au départ, il appréciait ce moment de confidence.

Tu as tout compris.

Il rit avec Victor quand ce dernier le qualifia de "vrai tombeur" et rougit lorsqu'il lui confia que les filles avaient de la chance.



Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation

Ancien Président des Jeunesses Libérales-Conservatrices

Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1176
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Re: Appartement d'Eliott Marshall - 91 rue Montredon

15 nov. 2017, 17:30

Pendant les quelques instants qu'Eliott passa tout près de lui, lui prenant la main avec douceur pour regarder sa montre, Victor se sentit tout chose. Ses joues virèrent au rouge vif. Il rit avec lui lorsqu'il fit mine d'échouer à lire le cadran, mais il resta un peu perturbé. Il avait senti le rouge lui monter au visage, son coeur battre à tout rompre, ses mains moites. Il lui souria effectivement, ils passaient un bon moment ensemble, pas besoin de se soucier de l'heure. Mais Victor commençait à se poser des questions, vu l'effet qu'Eliott lui faisait. Il essaya de reprendre un air détendu.

Non, c'est vrai... t'as raison Eliott, on est bien ici.
Autant profiter, c'est pas tous les jours qu'on a des conversations intéressantes, avec un bon whisky, et surtout avec un beau gosse, ha ha ha !


Il ria en dévisageant Eliott, qui rougissait à son tour après ses compliments.
Mais lorsqu'il vit Eliott se mettre à glousser en montrant un trousseau de clé, son visage changea radicalement. Il passa sa main dans sa poche, et effectivement, c'était bien ses clés qu'Eliott avait dans la main.

Hey ! Par contre non ! Mes clés !

Pendant qu'Eliott éclatait de rire, profitant visiblement du fait que Victor était un peu paqueté et désorienté, Victor essaya de saisir les clés, qu'Eliott s'empressa de mettre hors de sa portée.

Fais pas chier, je rentre comment après ?

Il se leva du canapé et prit un air très contrarié, et essaya d'attraper ses clés dont Eliott s'amusait à l'en priver. Il avait besoin de ses clés. Vraiment. Il en avait besoin.

Eliott, rends les clés !

En fait, c'est faux, il n'en avait pas vraiment besoin. Il avait laissé sa voiture ouverte et il avait un autre jeu de clé dans la boîte à gant. En fait, il adorait passer ce moment avec Eliott, mais il ne le montra pas trop, préférant se prêter au jeu. Cela dit, il ne pouvait s'empêcher de rire.
Il commença à chatouiller Eliott pour le faire plier. Le visage hilare du petit brun fit rire Victor de plus belle, tandis qu'Eliott jouait toujours avec ses clés, les portant à bout de bras à l'écart de Victor. Voyant qu'il gardait les clés en main, Victor commença à s'impatienter et bondit sur lui, et avant même qu'il n'ait le temps de s'en rendre compte, il se retrouva face à face avec Eliott.

Il s'arrêta net, troublé à nouveau par cette proximité soudaine avec Eliott. Tous deux restèrent silencieux. Victor avait le trousseau à protée de mains, mais il n'y prêtait plus attention.
Il plongea son regard dans celui d'Eliott. Il sentit son cœur s'accélérer, son souffle se saccader, l'envie grandir en lui. A ce moment-là, il comprit enfin ce qu'il ressentait vraiment pour Eliott.
Il se laissa à aller à se rapprocher doucement de son visage, espérant que ce qu'il ressentait était partagé et craignant au fond que ce ne fûsse pas le cas.





Époux, Chancelier, Citoyen.
Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation


4ème Chancelier Suprême de la Fédération de Frôce et de Madagascar
2ème Gouverneur de Catalogne
Ancien Maire de Pastelac
Prince dans une dimension parallèle
Biographie | Pluzin | Résidence

Retourner vers « Aspen »