Bienvenue en Frôce !

La campagne électorale bat son plein ! Pour vous y retrouver, voici, un petit sommaire : Logo Facebook - Frôce

Image

Bellinii Bar

Ville réelle : La Valette
Population : 8 344 habitants (092)
Orientations politiques : Ecologisme / Libertarianisme / Gauche chrétienne
Avatar du membre
Julien Citron
Maire
Localisation : Etchegorda
Messages : 1158
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36

Bellinii Bar

09 sept. 2018, 18:41

Bellinii Bar, Il-Kaxtel

Image

Bar chic d'Il-Kaxtel, il sert le café le plus savoureux de Malte. Lieu de rencontre prisé, il est aussi souvent privatisé pour des soirées.


Ancien Ministre Fédéral de la Politique Monétaire et du Budget Fédéral

Président du Parti Social-Démocrate Frôceux

Maire d'Etchegorda

Avatar du membre
Julien Citron
Maire
Localisation : Etchegorda
Messages : 1158
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36

Re: Bellinii Bar

09 sept. 2018, 19:23

Le bar accueillait ce soir la soirée de rentrée du PSDF. De nombreux militants et cadres avaient fait le déplacement tout comme des invités du PAS et de l'ADF. Julien devait prononcer son discours de rentrée, il se hâta donc devant son auditoire.
Image

Mes chers amis,
Tout d'abord merci de votre venu dans cette ville extraordinaire. Sa maire, Alessandra Ansaldi peut en être fière et nous la remercions par ailleurs pour cet accueil chaleureux.

Cette année présente un enjeu énorme, notamment pour nous les Sociaux-Démocrates qui vont faire leur entrée sur la scène politique. Nous comptons bien évidemment mener la bataille avec acharnement et passion car nous voulons proposer une alternative à la Gauche radicale, aujourd'hui usée par des années et des années de pouvoir.

Si Victor Karlsson est incontestablement le plus grand Chancelier Suprême depuis le début de notre régime fédéral, ses successeurs ont hélas échoué et ont cru se présenter en héritiers de plein droit. Jusqu'à maintenant, le seul fait de politique intérieure c'est d'avoir abaissé les seuils autorisés d'achat d'alcool pour les mineurs. Ce n'est pas cela qui me pose problème, non, j'y suis même plutôt favorable. Mais est-ce vraiment de cela qu'avaient besoin les Frôceux en priorité ?
Je laisse chacun méditer sur la manière dont ce Gouvernement organise, ou plutôt désorganise, son style d'exercice du pouvoir.

Concernant la politique étrangère, je suis plutôt sceptique sur le rapprochement pratiquement inconditionnel avec la Russie. Qu'un gouvernement prétendument de Gauche opère une affaire pétrolière tout en occultant les atteintes aux droits de l'homme du régime russe, particulièrement sur la thématique des femmes et des homosexuels, me choque au plus haut point. La Russie a toujours été une alliée de la Frôce, mais être allié ne veut pas dire taire les sujets qui fâchent par pudeur.
Si la marginalisation de la Russie opérée par l'UE et les autres pays occidentaux est une erreur, se comporter en partenaire économique de premier plan avec la Russie est tout aussi grossier. La Frôce, en concluant un contrat avec la Russie pour payer un pétrole moins cher, tourne le dos aux principes écologiques.
Nous devons trouver des solutions pour réduire la consommation de pétrole, et non tout faire pour maximiser son prix d'achat.

Ce n'est plus le business qui doit guider notre diplomatie, ce modèle est aujourd'hui dépassé. Je veux une diplomatie qui permet à notre pays de rayonner, d'agir pour la paix et d’œuvrer pour le développement durable.

Les échéances électorales qui viennent nous offrent l'opportunité unique de mettre fin à l'ère des Gauches radicales et de proposer une alternative modérée qui cessera de dresser des catégories contre les autres. Les pauvres contre les riches, les employés contre les patrons, les femmes contre les hommes, etc... Il est temps de tourner la page des divisions et des castes. Chaque catégorie dépend d'une autre pour survivre et il devient délétère de faire en sorte d'avoir toujours plus que l'autre et écraser ceux qui sont en-dessous. L'avidité, la cupidité et la destruction de l'environnement caractérisent le système actuel. Nous ne prétendons pas que nous y mettrons fin mais nous prônons une alternative nouvelle emplie de justice sociale, de démocratie citoyenne, d'humanisme et d'écologie.
Le PSDF est aujourd'hui un parti qui souhaite la mise en place d'un nouveau modèle qui s'oriente vers la construction de la société de demain et qui tourne le dos à la fois au radicalisme de gauche et au libéralisme économique qui montre aujourd'hui ses limites.

Nous parviendrons à remplir cet objectif ambitieux avec nos alliés du PAS et de l'ADF ici présents. Nous avons tous des divergences mais ce qui nous rassemble dépasse nos différences car ce qui nous importe c'est de préparer la société de demain, une société bienveillante basée sur le respect des autres et de l'environnement, celle de nos enfants.


Applaudissements nourris.


Ancien Ministre Fédéral de la Politique Monétaire et du Budget Fédéral

Président du Parti Social-Démocrate Frôceux

Maire d'Etchegorda

Avatar du membre
Charlotte Flechmann-De Kervern
Vice-gouverneur
Messages : 900
Enregistré le : 16 mai 2017, 18:49

Re: Bellinii Bar

10 sept. 2018, 14:52

Charlotte avait fait le déplacement dans le cadre de la rentrée du PSDF, ayant été cordialement invitée.

Elle n'avait pas toujours entretenu de bonnes relations avec Alessandra Ansaldi, maire de la ville hôte, mais ces dernières s'étaient grandement améliorées depuis son arrivée dans le gouvernement provincial de Tyrsènie.

Charlotte n'avait jusque là qu'entretenu des relations conflictuelles avec Julien Citron, mais elle se sentait prête à repartir sur une base positive dans l'intérêt de son mouvement, et plus généralement du pays. L'ADF et le PSDF figuraient parmi les alliés privilégiés par la direction du PAS, même si le parti a décidé de ne pas fermer la porte au PLC.



Avatar du membre
Céline Braud
Messages : 150
Enregistré le : 23 déc. 2017, 02:00

Bellinii Bar

10 sept. 2018, 17:01

Céline était venue applaudir le discours de Julien Citron. Après celui-ci elle alla salué Charlotte Flechmann et Alessandra Ansaldi. Elle alla également parlé à Julien Citron. Elle finit par se rendre vers les journalistes qui alpaguaient les cadres présents.


Retourner vers « Il-Kaxtel »