Nous sommes sous la IXème législature. Période de jeu : 01/04/098 au 30/09/099.
Bienvenue en Frôce !

Image

[Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

Ville réelle : Arezzo
Population intra-muros : 136 444 habitants (096)
Population métropole : 432 510 habitants (096)
Partis dominants : /
Avatar du membre
Alexandre Lamrabet
Electeur
Messages : 232
Enregistré le : 13 juin 2017, 14:04

[Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

28 déc. 2017, 20:45

Alexandre venait de rentrer d’une longue journée qui ne fut pas de tout repos. Il était exténué, mais savait que son épouse allait lui remonter le moral. Alexandre avait choisi d’emménager dans le luxueux appartement de son épouse. Un immense appartement avec une partie qui était encore inoccupée au deuxième étage où il avait installé son bureau. Il essayait de trouver ses marques dans ce monde raffiné et mondain qu’il connaissait parfaitement, mais outre les frontières européennes.

Bien qu’il soit né sur le territoire frôceux en Catalogne, il était originaire du Maroc pays pour lequel ses parents travaillaient en qualité de diplomate. Charlotte, elle n’était point complexée et appréciait son train de vie à l’européenne. Avant d’aller retrouver sa petite femme, le jeune homme avait fait un saut à la salle de musculation situé tout proche de l’appartement. Il y allait tous les jours après le travail, un bon moyen de décompresser.

Il venait de rentrer et était allé prendre une douche. Il y ressortit et arrive au salon ou sa femme était en pleine discussion au téléphone. Il s'assoit à ces côtés en lui faisant des câlins pendant qu’elle discutait… Elle se mordait les lèvres pour ne pas pouffer de rire dans le combiné et s’empressa de mettre un terme à la conversation.

Elle raccrocha aussi rapidement en sautant dans les bras de son gentleman.


- Bonsoir ma biche. Alors comme ça, on veut construire une statue de Kadhafi dans le centre-ville ? Tu risques de t'attirer des ennuis et les foudres de certaines personnalités, tu ne penses pas ?



Ch
Charlotte Flechmann-De Kervern

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

29 déc. 2017, 01:31

Charlotte venait de raccrocher son téléphone. Elle était harcelée d'appels depuis l'annonce de son intention de construire une statue à l'effigie de Mouammar Kadhafi, tantôt hostiles, tantôt de remerciements. Elle avait même reçu un appel menaçant venant de Libye, qu'elle n'avait pas du tout pris au sérieux. Elle embrassa langoureusement Alexandre.

- Eh oui, tu me connais. J'ai toujours rendu des hommages appuyés aux grands de ce monde. Louis-Damien Lacroix de Beaufoy, Pierre Ladan, Philippe de Kervern... Et maintenant Kadhafi. Bon et alors, tu vas pas me dire que ça te dérange quand-même ? Tu vas survivre à ça j'espère ? (rires)

Elle le prit dans ses bras et lui mit la main sur son ventre qui grossissait de plus en plus.

- T'as vu ça ? Plus que quatre mois et notre bébé sera de ce monde. Tu te rends compte ? Le temps passe vite ! D'ailleurs, il faudrait peut-être qu'on se décide à faire l'échographie pour connaître son sexe, tu ne crois pas ?



Avatar du membre
Alexandre Lamrabet
Electeur
Messages : 232
Enregistré le : 13 juin 2017, 14:04

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

29 déc. 2017, 19:12

Sa femme blottie contre son torse, Alexandre savourait l’instant. Il s'échangeait par moments quelque baisé langoureux sur le canapé. L’un et l’autre se racontaient leur journée, le jeune homme savait que son épouse était fort occupée par ses prérogatives municipales. D’ailleurs, il ne s'empêcha pas d’aborder avec elle sa décision de faire construire une statue à l’effigie de Mouammar Kadhafi. Kadhafi s’avérait être l’un des plus fidèles amis de son père, car les deux compagnons avaient étudié dans une prestigieuse école militaire anglaise. Alexandre était donc plutôt alaise quand il parlait de lui…

- Je te soutiens pleinement dans ton initiative, tu montres à ta manière comment outrepasser l’influence des Américains dans le monde et surtout en Europe. Je trouve ça très courageux de ta part.

Connaissant les menaces que sa prise de position allait engendrer, Alexandre avait un peu plus tôt dans la journée contacté son service de garde rapprochée catalane pour protéger les alentours de l'appartement ainsi qu’accompagner sa femme dans tous ces déplacements. Il devait maintenant lui annoncer la chose…

- Dorénavant, à chacun de tes déplacements, tu devras les faire avec une garde rapprochée. Je ne veux pas te laisser seul à présent et puis, je suppose que tu as déjà reçu des menaces… N’est-ce pas ? !

Toujours serrer l’un contre l’autre, Charlotte venait de saisir la main de son époux en la posant sur son ventre. Le jeune homme était émerveillé et ne manquait pas un bout du moment qu’il passait avec sa compagne.

- Il est bien rond ton ventre, tu penses que ça sera un garçon ou une fille ? En parlant de ça, j’ai pris un rendez-vous chez l’un des meilleurs gynécologues de la capitale pour d’ici la semaine prochaine. Tu peux te libérer pour l’occasion ?



Ch
Charlotte Flechmann-De Kervern

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

30 déc. 2017, 15:53

Charlotte embrassa à nouveau Alexandre et passa ses bras autour de sa nuque.

- Une garde rapprochée ? Oh tu me connais. Tu sais que je ne suis vraiment pas du genre à me laisser intimider. Surtout par des gens qui agissent dans l'ombre, comme des anonymes. Et n'assument pas leurs prises de positions. Moi au contraire j'assume ! Et je n'ai peur de personne. Mais bon, si ça peut te rassurer, ok pour la garde rapprochée. Mais seulement quand on sort de Kervern. Ici, je suis déjà protégée en permanence par la Police Municipale. Ne t'en fais pas pour ça.

Elle caressa à nouveau son ventre. Alexandre colla son oreille droit sur ce dernier pour entendre l'enfant.

- Tu l'as senti bouger ? Je suis sûr qu'il ou elle va avoir un sacré caractère, ça c'est clair. Franchement je ne sais pas si ce sera un garçon ou une fille, mais je serai immensément heureuse dans les deux cas. Un rendez-vous chez le gynécologue ? Oui si tu veux... Mais pour l'échographie, c'est chez un radiologue que ça se passe mon chéri ! (rires)



Avatar du membre
Alexandre Lamrabet
Electeur
Messages : 232
Enregistré le : 13 juin 2017, 14:04

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

30 déc. 2017, 20:01

En posant son oreille droite sur le ventre de sa femme, il pouvait écouter les pulsations du fœtus. Il venait de recevoir un léger coup provenant du ventre de la mère. Il avait déjà une petite idée du sexe de l'enfant à ce moment précis, mais restait tout de même prudent.

- Tu as senti son coup de pied ? ! s’écria-t-il

Il sentait qu’il venait de faire une énorme gaffe concernant la prise de rendez-vous chez le gynécologue. Il venait de démontrer son amateurisme, lui qui d’ordinaire s’informe sur tout ou presque… Il avait maintenant le statut de jeune père et devait se montrer un peu plus concerné. Un peu gêné, il répondit.

- Euh… Je pensais que le gynécologue faisait des échographies ou du moins possède les compétences nécessaires. Je vais devoir appeler ma conseillère en Catalogne pour me chercher la meilleure radiologue du pays.

Alexandre voulait prendre toute l’organisation d’une telle arrivée à son compte. Il ne voulait surtout pas que l'oncle de son épouse s’interfère dans l'histoire, il en avait déjà beaucoup fait. Être le compagnon d’une de Kervern apportait d’énormes avantages, mais aussi d’importants inconvénients. Alexandre était lui aussi fortuné peut-être pas autant qu’eux, mais s’était offert un train de vie respectable. Il avait toujours pensé que le Marquis de Norijo le considérait comme un pauvre peut-être à cause de ses origines.

- Ceci dit, tu n’as pas besoin de t’en faire pour les dépenses liées à l’arrivée de notre progéniture. Je veux me montrer comme un père responsable n’étant pas à longueur de temps assisté.

- D’ailleurs, j’ai reçu un appel de ta mère ! Tu l’appelles de temps en temps ? Elle se plaint d’un possible embrigadement provenant de moi.

Il ne voulait pas que Charlotte s’inquiète et se mette encore moins en colère. Il venait d’aborder le sujet en douceur et espérait pouvoir le clôturer de la même façon. Il connaissait le sang chaud de la jeune femme.



Avatar du membre
Alexandre Lamrabet
Electeur
Messages : 232
Enregistré le : 13 juin 2017, 14:04

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

27 févr. 2018, 13:52

Le jeune couple ne se voyait presque plus. La relation s’était détériorée au fur et à mesure des mois qui passaient. Tous deux ne pouvaient expliquer un tel éloignement, Alexandre était parti se ressourcer au Maroc dans la somptueuse villa de ses parents. Il avait tenu à inviter son épouse, mais Charlotte avait refusé l’invitation de son conjoint. Il n’y avait peut-être plus d’amour ? Alexandre espérait que cet éloignement pourrait subtilement rapprocher les deux tourtereaux.

Alexandre était revenu de son escapade touristique, il avait des projets plein la tête. L’ancien homme politique s’était reconverti dans l’immobilier et espérait bien continuer à peser dans la sphère politique du pays. De richissimes émirs du Qatar et de l’Arabie Saoudite avaient jugé bon d’investir dans son projet en lui octroyant des fonds plus que nécessaires à hauteur de centaines de milliards de dollars.
Alexandre était passé voir sa chère et tendre à son domicile, il venait d’entrouvrir la porte d’entrée en hurlant le nom de son épouse.

Charloooootte ? !


Ch
Charlotte Flechmann-De Kervern

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

27 févr. 2018, 16:15

Charlotte était allongée sur le canapé, sa grossesse allait bientôt arriver à terme et ça la fatiguait beaucoup. Elle s’était épuisée toute la matinée depuis l’aube à rencontrer les Kervernois sur le marché de la Place Philippe de Kervern, puis avait par la suite visité le chantier de l’écoquartier Kervern 100. Elle fut réveillée en sursaut par Alexandre.

- Oui ? Que fais-tu là, tu n’es pas occupé avec tes affaires ?

Charlotte prenait mal le fait qu’Alexandre ait préféré se consacrer ces derniers mois à son travail alors qu’elle était enceinte et avait besoin d’être soutenue. Leurs jumeaux arriveraient dans moins d’une semaine, et elle se sentait complètement oubliée.



Avatar du membre
Alexandre Lamrabet
Electeur
Messages : 232
Enregistré le : 13 juin 2017, 14:04

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

27 févr. 2018, 17:59

Alexandre était émerveillé de revoir sa libellule, il était quelque peu gêné sur l’instant de voir la rondeur du ventre de sa compagne. Il s’approcha en lui remettant un bouquet de fleurs et lui fait une bise sur la joue. Alexandre la raccompagne aussitôt vers le salon et l’aida à s’asseoir.

- Ma libellule, je voudrais te présenter mes excuses pour ce long moment d’absence. Je suis conscient que ma présence était plus qu’indispensable durant tout ce temps et je suis venu rattraper le temps perdu. Tu m’as terriblement manqué mon amour.

Alexandre ne voulait pas presser les choses, il n’osait pas embrasser sa femme par crainte qu’elle ne refuse son baiser. Il décide plutôt d'enlacer sa compagne et de lui faire des câlins sachant qu’elle adore ça.

- Je peux rester pour ce soir ?


Ch
Charlotte Flechmann-De Kervern

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

01 mars 2018, 10:36

Charlotte était soulagée de recevoir enfin du soutien de l'homme de sa vie. Seul son oncle le Marquis prenait régulièrement de ses nouvelles, et elle se sentaitun peu seule ces derniers temps.

- Ce n'est pas grave chéri, viens m'embrasser...

Alors qu'elle prenait Alexandre dans ses bras, un liquide étrange coula soudainement sur sa jambe, ne manquant pas de tâcher le pantalon en vison d'Alexandre.

- Oh non... Je crois que je suis en train de perdre les eaux !!!



Avatar du membre
Alexandre Lamrabet
Electeur
Messages : 232
Enregistré le : 13 juin 2017, 14:04

Re: [Rue Grenelle - Appartement des Lamrabet]

02 mars 2018, 01:07

Confortablement installer dans le salon, les deux tourtereaux discutait en s’échangeant par moments quelques baisers. Charlotte voulant enlacer son mari remarque que la poche des eaux venait de rompre peut-être sous l’effet de l’excitation. Alexandre allongea sa femme et compose le numéro des services de secours. Il était enthousiaste quant à l’arrivée de ses premiers enfants et prodiguait à sa femme quelques exercices, qu’il avait appris auparavant dans un livre pour jeune père.

Quelques minutes plus tard, les services de secours étaient arrivés et venaient déjà de prendre en charge la jeune mère. Installée sur une civière, Charlotte en compagnie d’Alexandre embarque dans le VSAV en direction de l'hôpital régional de Tyrsènie.
En arrivant, elle est tout de suite prise en charge par l’équipe de sage-femme qui vouait un grand respect à Charlotte du fait de sa popularité. Alexandre lui venait d'informer ses proches ainsi qu’à ceux de sa femme l’arrivée imminente des petits… Oui, ils n’avaient pas encore choisi de prénom vu que Monsieur était allé vagabonder au Maroc…

Il regagne aussitôt la salle d’opération après avoir enfilé une blouse de protection.


Retourner vers « Kervern »