Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Avatar du membre
Armand-Karel d'Alvaux-Gadraut
Député fédéral
Messages : 81
Enregistré le : 01 août 2017, 01:32

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Armand-Karel d'Alvaux-Gadraut » 11 sept. 2017, 14:54

ARP-C (4/12)

Je n'ai absolument pas parlé de dire à un enfant qu'il est bête. Simplement qu'il faut savoir lui reconnaître qu'il n'est pas le meilleur. Et tout ceci peut être fait avec douceur, sans brutalité.

Nous vivons dans une société de l'Enfant-Roi. Les parents empruntent aux enfants le droit de les élever. Quand ils seront majeurs, ils s'élèveront tout seul... Tant pis pour la société !

Ces principes dictent un avenir où l'enfant est gonflé d'orgueil et de vanité quand arrive l'âge adulte. Il ne sait pas faire de concession. Tout lui est dû. Merci pour ce monde que vous nous offrez, M. Lacroix-Hanke !

Moi, je vous propose au contraire de revenir à la résilience. Savoir dire que l'on ne peut pas tout. Qu'il y a des règles naturelles. Qu'il y a des interdits. Qu'il y a des tabous.

Les gens comme moi ont construit des sociétés où les règles et les normes définissent nos vies. Les gens comme vous n'ont cessé d'engendrer des marmailles insupportables, qui crachent sur les institutions, parce qu'elles ne servent pas leurs intérêts individuels. A quelques exceptions près. Mais ces exceptions existeront dans votre monde, comme dans le mien.

La société sans structure que vous proposez, M. Lacroix-Hanke, ne construira que des individus sans structure.



Avatar du membre
Julia Blum
Gouverneur
Messages : 650
Enregistré le : 14 mai 2017, 18:14
Localisation : Libertalia

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Julia Blum » 11 sept. 2017, 21:22

RPL (3/12)

Si je suis à votre table pour ce débat, c'est grâce à des femmes et des hommes qui se sont battu pour l'égalité Homme-Femme. Oui, Monsieur D'Alvaux-Gadraut, cette égalité existe bien et j'en suis le parfait exemple.

Je ne veux pas pour mes enfants d'une société méprisante envers une catégorie. Le Rassemblement Pour la Liberté défends une société tolérance avec des libertés, des vraies libertés. L'état ne doit pas écraser les citoyens mais doit leur permettre de vivre librement ensemble.

La Frôce est belle et les règles la limite. Le RPL défends une Frôce avec plus de libertés, un pays où les citoyens seront libres.


Julia Blum

Maire de Libertalia
Gouverneur d'Antsiranana


Membre du Rassemblement Pour la Liberté (RPL)


Avatar du membre
Armand-Karel d'Alvaux-Gadraut
Député fédéral
Messages : 81
Enregistré le : 01 août 2017, 01:32

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Armand-Karel d'Alvaux-Gadraut » 11 sept. 2017, 21:39

ARP-C 5/12

Je vous explique pourquoi il vaut mieux cuisiner au beurre plutôt qu'à l'huile, et vous me répondez que la cuisine, c'est bon.

C'est pas de l'argumentation, ça, Mme Blum. Vous divaguez complètement. Parce que vous alignez quelques bons mots bien démagos, vous pensez que vous pouvez vous permettre de raconter n'importe quoi, au fond ?

Vous n'êtes pas sur ce plateau parce qu'il y a des imbéciles qui jugent qu'un homme et une femme, c'est la même chose. Détrompez-vous. Vous êtes sur ce plateau parce qu'il y a des imbéciles qui jugent que l'exercice du pouvoir n'est pas une chose sérieuse. Qu'on peut le confier à n'importe qui.



Avatar du membre
Claude Morvan
Député fédéral
Messages : 317
Enregistré le : 16 juin 2017, 10:52

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Claude Morvan » 11 sept. 2017, 21:40

T&S - Intervention n°5

Le facho qui est assis autour de cette table défends les inégalités entre hommes et femmes pour une bonne raison : ça le conforte dans son virilisme institutionnalisé et dans ses privilèges. Pour information, si vous trouvez normal que les femmes aiment le rose, jouent avec des poupées, fassent la vaisselle et s'occupent des enfants, c'est que pendant des siècles des hommes comme vous ont écrit les règles du jeu. Ce temps est révolu et vous êtes condamnés à disparaître, comme vos scores aux élections le montrent aisément.

J'aimerais revenir à l'éducation et plus précisément au lien entre le second degré et l'enseignement supérieur. Il est essentiel de mettre à profit les deux années avant l'Université pour préparer l'élève à la voie qu'il souhaite intégrer : le monde professionnel directement, l'enseignement supérieur court et professionnalisant, ou l'enseignement supérieur long. En préparant habilement cette période, nous permettrons une orientation adéquate et donc une meilleure réussite à l'Université. Je suis en effet persuadé que la question budgétaire qui se pose à cause du nombre d'étudiants à l'Université sera résolu si les étudiants passent moins de temps en licence, en réussissant plus vite. Les étudiants passent leur licence généralement en quatre ans. Si on réduit ce délai, il n'y aura plus de problème budgétaire, et le libre accès à la fac sera garanti. La sélection n'est pas une solution.


Député fédéral Terroirs & Solidarité | Ancien gouverneur de Tyrsénie | Ancien maire de Gagliano


Avatar du membre
Julia Blum
Gouverneur
Messages : 650
Enregistré le : 14 mai 2017, 18:14
Localisation : Libertalia

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Julia Blum » 11 sept. 2017, 21:47

RPL (4/12)

Je partage une observation avec Monsieur Morvan, nous devons créer des filières différentes pour mieux répondre aux attentes des étudiants ou futurs étudiants. Mais le Rassemblement Pour La Liberté souhaite aller plus loin, nous souhaitons que chaque université soit totalement indépendante. Les universités pourront mettre en place les filières qu'elles pensent les plus intéressantes, elles auront la liberté d'investir dans son matériel, ses bâtiments et surtout ses laboratoires.

Le RPL souhaite que les universités travaillent plus et mieux avec le domaine privé. Ce lien est crucial afin d'avoir un meilleur matériel et surtout de meilleurs formations.


Julia Blum

Maire de Libertalia
Gouverneur d'Antsiranana


Membre du Rassemblement Pour la Liberté (RPL)


Avatar du membre
Armand-Karel d'Alvaux-Gadraut
Député fédéral
Messages : 81
Enregistré le : 01 août 2017, 01:32

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Armand-Karel d'Alvaux-Gadraut » 11 sept. 2017, 21:57

ARP-C 6/12

Et donc, Monsieur Morvan ? Ce qui est amené à disparaître est forcément quelque chose qui n'était plus souhaitable ? C'est un point de vue objectif ? Ou votre subjectivité biaisée vous dicte-t-elle ces paroles remplies d'une sagesse médiocre ?

La réalité, c'est que notre société tend vers l'indifférenciation et d'individualisme. On se concentre sur les individus, au détriment de la société dans sa globalité. Vous réfutez un formatage naturel, au profit d'un formatage artificiel.

Les femmes sont différentes des hommes. Il n'est pas question d'émettre un jugement de valeur. Juste de valoriser les différences des unes et des autres.

Et s'agissant de l'éducation, j'ai omis de vous parler de l'un de nos projets phare : l'introduction de l'éducation militaire obligatoire dès le collège en tant que partie du programme d'instruction civique, avec un stage de 6 mois permettant de valoriser un BNES en BNES+.



Avatar du membre
Julia Blum
Gouverneur
Messages : 650
Enregistré le : 14 mai 2017, 18:14
Localisation : Libertalia

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Julia Blum » 11 sept. 2017, 22:58

RPL (5/12)

L'armée a évoluée. Celle-ci s'est modernisée. Le service militaire ne peut plus être le moment qu'il y a un siècle. Nos enfants ne vivent plus dans le même monde que nos enfants. Le Rassemblement Pour la Liberté est contre ce retour. Nous privilégions la liberté de chacun et donc le choix.

Et je suis désolé Monsieur d'Alvaux-Gadraut, les femmes et les hommes sont bien égaux. La Frôce est un pays où l'égalité et la liberté sont deux valeurs essentielles. Les frôçeux n'ont pas besoin d'un formatage comme vous le dites. Ils ont uniquement besoin de libertés pour se construire tout au long de leurs vies.


Julia Blum

Maire de Libertalia
Gouverneur d'Antsiranana


Membre du Rassemblement Pour la Liberté (RPL)


Avatar du membre
Alessandra Ansaldi
Chancelier Suprême
Messages : 224
Enregistré le : 15 juin 2017, 22:08

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Alessandra Ansaldi » 11 sept. 2017, 23:00

LE! (8/12)

Nous allons donc avoir droit à un cours de montage de Kalachnikov au collège ? Grande ambition pour la jeunesse dites moi, à quand l'initiation à la boxe thaï en maternelle ?

Votre projet est un danger mortel pour l'épanouissement de l'esprit critique parmi les jeunes, nous n'avons pas besoin de petites têtes bien dociles pour remplir les rangs moutonniers de certains démagogues, nous avons besoin de citoyens aptes à faire face aux défis du monde moderne, la réalité du monde moderne, c'est que nous avons besoin de grands esprits, pas de bidasses. Les bidasses sont avantageusement remplacées par des soldats de métier, dont la compétence est admirable, capables de manier un armement bien trop complexe pour rentrer dans le credo du soldat-citoyen.

C'est parce qu'il demeure des obscurantistes de votre espèce qu'il est vital de faire de l'école un lieu de formation citoyenne, par l'apprentissage de l'égalité, de la tolérance, mais aussi de l'esprit critique, et ce dès l'école primaire.

Vous voulez donner des fusils aux enfants, nous leur donnerons une arme bien plus utile, bien plus noble et dont la portée est infiniment plus forte, la capacité de changer le monde de par ses raisonnements. Encore une fois, la plume triomphera de l'épée.



Avatar du membre
Julien Citron
Ministre fédéral
Messages : 796
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36
Localisation : Aspen, Ministère du Budget Fédéral

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Julien Citron » 11 sept. 2017, 23:15

UPP 8/12

Décidément cette campagne offre un magnifique concours de celui qui sera le plus réactionnaire, c'est à la fois affligeant et effrayant.
L'idée d'inscrire une "éducation militaire" dès le collège et qui entre, qui plus est, dans la notation du BNES, c'est marcher sur la tête. Les jeunes n'ont aucun besoin d'être exposés à l'utilisation de l'arme à feu dès le plus jeune âge et une telle éducation n'apporterait vraiment rien de pédagogique si ce n'est une culture de la violence.
L'armée doit rester une affaire de militaires et les civils doivent rester en-dehors, sauf quand il s'agit pour le pouvoir politique composé de civils de contrôler l'armée.
Plutôt que de proposer de telles aberrations, il faut lutter contre le taux d'échec à l'université qui est un véritable problème à la fois d'orientation mais aussi de coûts. L'UPP reste contre la sélection sur dossier ou concours à l'entrée de l'université, mais il faut savoir être réaliste et imposer désormais des prérequis pour entrer dans une formation. Les prérequis en question pourraient concerner la filière du BNES effectuée. Aujourd'hui il est aberrant que des diplômés de filières littéraires entrent dans une formation scientifique et inversement. Nous envisageons tout de même des voies de dérogation pour des étudiants particulièrement motivés assurés de réussir. Cette disposition permettra également de libérer des places pour des étudiants motivés qui auraient été refusés par manque de place.


Ministre Fédéral de la Politique Monétaire et du Budget Fédéral

Ministre Catalan de l’Économie et du Travail

Maire d'Etchegorda


Avatar du membre
Julia Blum
Gouverneur
Messages : 650
Enregistré le : 14 mai 2017, 18:14
Localisation : Libertalia

Re: Elections générales 89 : Débat sur l'éducation et la culture

Message par Julia Blum » 11 sept. 2017, 23:21

RPL (6/12)

Monsieur Citron, êtes vous professeur ou doyen d'une université ? Pas à ma connaissance. Qui de mieux que les universités pour décider de la mise en place d'une sélection à l'entrée ou non ? Le Rassemblement Pour la Liberté défends l'autonomie des universités. L'état doit donner aux universités la possibilité de s'organiser comme elles le souhaitent.

Les armes à feu n'ont pas leur place dans l'éducation. Le RPL partage l'avis du CUL.


Julia Blum

Maire de Libertalia
Gouverneur d'Antsiranana


Membre du Rassemblement Pour la Liberté (RPL)


Répondre

Retourner vers « Commission Electorale »