Nous sommes sous la IXème législature. Période de jeu : 01/04/098 au 30/09/099.
Bienvenue en Frôce !

Image

Les personnages clés :
Exécutif Fédéral :

IMPERATORE
CHANCELIER SUPRÊME
VICE-CHANCELIER
MINISTRE FÉDÉRAL
MINISTRE FÉDÉRAL
Image
Image
Image
Image
Image
Vittorio di Savoia-Carignano
Apollon Haros
(Coopération Inter-Provinciale, Diplomatie et Défense)
Valentin Ravolo
(Santé et Protection Sociale)
Lucia Petchkine
(Justice, Renseignement et Institutions)
Romane Macé
(Politique Monétaire et Budget Fédéral)

Exécutif Provincial :


GOUVERNEURE D'ANTSIRANANA
GOUVERNEURE DE CATALOGNE
GOUVERNEURE DE SEPTIMANIE
GOUVERNEUR DE TRANSALPIE
GOUVERNEURE DE TYRSÈNIE
Image
Image
Image
Image
Image
Saroy Fahendrena
Lucia Petchkine
Marina Giannopoulou
Vincent De Salvo
Aurore Lacroix-Valmont

Autres :


PRÉSIDENT DE L'ASSEMBLÉE FÉDÉRALE
PRÉSIDENT DE LA COUR SUPRÊME
PROCUREUR GÉNÉRAL
NÉGOCIATEUR IMPÉRIAL
MARQUIS DE NORIJO
Image
Image
Image
Image
Image
Eric de Saint-Maurice de Cazevieille
Emile Moulins
Elizabeth Bagne
Valentin Ravolo
Thomas de Kervern

[Déplacements à l'étranger] Conférence de Presse de la Chancellerie

Avatar du membre
Gabriel Von Bertha
Député fédéral
Localisation : Assolac - Tyrsènie
Messages : 564
Enregistré le : 13 nov. 2017, 21:15

[Déplacements à l'étranger] Conférence de Presse de la Chancellerie

04 nov. 2018, 17:01

Image

Image

Déplacements du Chancelier à l'étranger

Conférences de Presse


Vous retrouverez ici toutes les allocutions du Chancelier lors de ses déplacements à l'étranger.



Chancelier Suprême - VIIè Législature

Ancien Président de l'Assemblée Fédérale - VIè Législature

Président de l'Alternative Démocrate Frôceuse - ADF

Ancien Ministre de l'Education et de l'Enseignement supérieur - Tyrsènie

Ancien Gouverneur de Tyrsènie

Ancien Maire d'Assolac - Tyrsènie

Avatar du membre
Gabriel Von Bertha
Député fédéral
Localisation : Assolac - Tyrsènie
Messages : 564
Enregistré le : 13 nov. 2017, 21:15

Re: [Déplacements à l'étranger] Conférence de Presse de la Chancellerie

04 nov. 2018, 17:33

Image

Image

Visite officielle d'Etat de Gabriel Von Bertha en Russie

Conférence de Presse du 30 octobre 095 à Moscou


Bonjour à toutes et tous, merci d'être là,

Je tiens tout d'abord à remercier le Président Poutine pour l'invitation qu'il m'a soumis dès mon entrée en fonction, de venir à Moscou pour permettre dès le début de mon mandat un dialogue étroit entre nos deux pays.
La Fédération de Russie et la Fédération Frôceuse sont depuis longtemps désormais de véritables partenaires, qui ont toujours su dialoguer même lorsque nous avons pu avoir des positionnements diplomatiques différents. La Russie est un acteur diplomatique incontournable dans le monde, de par sa richesse historique, son positionnement géographique entre Europe et Asie, et proche de l'Arctique ainsi que pour sa richesses en ressources énergétiques. Il est un partenaire commercial très important pour la Frôce et il était donc tout naturel que nous répondions présents à cette invitation.

Durant ces 3 jours de visite officielle d'Etat, nous avons pu échanger sur de nombreux sujets, et notamment sur l'actualité du monde.

J'ai ainsi pu affirmer à M. Poutine mon inquiétude face à l’assassinat encore obscur d'un journaliste saoudien à l'ambassade saoudienne à Istanbul. Nous devons à tout prix travailler avec les organisations internationales pour éclaircir les raisons qui ont pu mener à cet assassinat, qui porte atteinte à la Liberté d'expression dans un pays où les libertés humaines sont déjà bafouées. Les responsables de ce crime odieux doivent également être identifié. Pour l'heure, nous ne pouvons confirmer si les autorités saoudiennes ont eu un rôle dans cet assassinat, mais si tel est le cas, nous devrons réfléchir à des sanctions. Voilà la position que j'ai pu faire part à M. Poutine.

J'ai également pu partager mon inquiétude face à la décision du nouveau Président Balsorano de transférer l'ambassade Brésilienne à Jérusalem. Cette décision qui ferait suite à la similaire décision du Président Trump ne pourrait avoir que pour conséquence d'amplifier et raviver les tensions dans la région du Proche Orient. Vous connaissez tous notre attachement à la sanctuarisation du territoire palestinien et en la reconnaissance de cet Etat et reconnaissance des droits des palestiniens. Nous ne pouvons donc pas rester silencieux face à ces décisions qui ne peuvent être prise que comme une agression à l'égard des Palestinien et du monde arabe. Notre rôle est d'aider à pacifier la région, non de jeter une nouvelle fois de l'huile sur le feu.

Avec le Président Poutine, nous avons également négocier des avancées diplomatiques et de coopération entre nos deux Nations.
Nous avons ainsi signé un programme d'échange d'étudiants, visant à ouvrir nos universités plus facilement aux étudiants de nos deux pays. Nous avons bien évidemment intégré un accès facilité à un logement, un encadrement pédagogique et social pour que les étudiants ne se sentent pas seuls. Nous avons également prévu l'accès aux prestations de soin et à l'hospitalisation avec un échange entre les deux systèmes de protection sociale pour éviter à chacun d'être sans sécurité face aux risques de santé.

Nous avons également négocié et signé un traité commercial visant à renforcer nos échanges: la Frôce s'engagera ainsi à vendre des produits agricoles, des biens manufacturiers et des services au cours des années 096-097.
Parallèlement, la Fédération russe s'engage à nous fournir une partie de nos besoins en gaz conventionnel, en plus des importations en pétrole signé dans le traité commercial de 94. La Russie s'engage également à ouvrir le marché russe aux acteurs frôceux du Transport naval.

J'exprime publiquement mon regret quant à la décision de ne pas accepter le partage satellitaire, mais j'ai confiance quant au renforcement de la coopération militaire à moyen-long terme. Comme vous le savez, l'Armée Frôceuse manque de moyens matériels en matière satellitaire militaires, de renseignements et civils; L'armée Frôceuse est également victime d'une usure de son matériel militaire dû à des manques d'investissements en la matière depuis de trop nombreuses années. La Russie pourra éventuellement nous aider prochainement à renouveler notre matériel militaire et à renforcer nos moyens d’opérations.

Vous l'aurez compris, la Frôce est globalement satisfaite de cette visite d'état, et nous continuerons à travailler et à dialoguer avec la Russie pour la sauvegarde de la paix mondiale.



Chancelier Suprême - VIIè Législature

Ancien Président de l'Assemblée Fédérale - VIè Législature

Président de l'Alternative Démocrate Frôceuse - ADF

Ancien Ministre de l'Education et de l'Enseignement supérieur - Tyrsènie

Ancien Gouverneur de Tyrsènie

Ancien Maire d'Assolac - Tyrsènie

Avatar du membre
Gabriel Von Bertha
Député fédéral
Localisation : Assolac - Tyrsènie
Messages : 564
Enregistré le : 13 nov. 2017, 21:15

Re: [Déplacements à l'étranger] Conférence de Presse de la Chancellerie

14 nov. 2018, 19:04

Image

Image

Sommet Frôce/Madasgascar à Antananarivo

Conférence de Presse du 14 novembre 096


Bonjour à toutes et tous,
Merci à tous d'être présent pour cet événement que nous pourrions qualifier d'historique.

Je tiens tout d'abord à remercier le Président Rakotovao, pour avoir accepté d'accueillir en son territoire la délégation frôceuse pour ces courtes 24 heures. Mais je dois évidemment vous remercier pour avoir permis d'enfin permettre un dialogue entre nos deux Nations.

Il nous faut bien l'avouer: nous avons tenté pendant des années de créer un dialogue, toujours refusé par vos prédécesseurs, et nous sommes heureux que vous ayez accepté, comprenant bien l'intérêt que malgré les divergences, nous ne pouvons pas nous ignorer. La Frôce ne peut ignorer le peuple de Madagascar, car votre pays est une Nation importante dans la région.

Les causes de ces tensions, nous les connaissons: le cohabitation sur cette grande île est difficile, nous en avons conscience, les richesses étant injustement distribuées.

Monsieur le Président, nous n'ignorez pas non plus l'instabilité qui règne dans la province d'Antsiranana, embrasée par des volontés indépendantistes.
Tout le monde connaît ma volonté de transférer des compétences fédérales à la province d'Antsiranana quand il est plus efficient de gérer au niveau provincial que fédéral, mais jamais le gouvernement ne pourra accepter des propositions déraisonnables: Antsiranana ne peut se substituer à l'Etat fédéral sur le régalien. Comme je l'ai dit au Président Rakotovao, l'Antsiranana indépendante n'existe pas et n'existera jamais !
Antsiranana n'a que deux options d'avenir possibles:
- la première: l'appartenance à la Fédération Frôceuse avec des particularités de transferts de compétences fédérale pour permettre l'efficience politique
- la seconde: l'engagement d'un processus visant à l'unification d'Antsiranana avec le Madagascar.
Aucun autre option n'est envisageable !

Ma volonté la plus profonde est bien évidemment qu'Antsiranana reste au sein de notre Fédération.
Mais si Antsiranana faisait le choix de la deuxième option, je peux vous l'assurer Monsieur le Président Rakotovao, que le Gouvernement fédéral Frôceux accompagnera le processus d'unification pour que soit permis une transition la plus paisible et sereine possible.

Mais pour l'heure, il est question de donner à nos deux pays un cadre de dialogue favorable à ce que nous pourrions appelé "une détente". Nous devons à l'avenir refuser de fermer le dialogue !
Je vous l'ai dit, Monsieur le Président Rakotovao, la Frôce souhaite s'engager si le Madagascar le souhaite également, et nous sommes prêts à montrer notre bonne foi.
J'annonce ainsi aujourd'hui la volonté de la Frôce de faciliter la circulation des personnes à travers une frontière qui a été hermétiquement fermé depuis des décennies, brisant parfois des familles et creusant davantage les différences économiques entre le nord et le sud de l'île. Nous permettrons donc désormais l'entrée sur le territoire d'Antsiranana de citoyens malgaches avec un contrôle rapide d'identité. Le contrôle douanier se verra aléatoire et possible hors frontière à tout moment, en cas de soupçons justifiés. Des quotas seront établis pour limiter le transfert de biens et produits lors du passage de la frontière, tant à l'entrée qu'à la sortie du territoire frôceux. J'ai cru comprendre que vous ne seriez pas contre cette première avancée. Nous négocierons donc en ce sens ces prochains jours pour la signature d'un accord diplomatique très prochainement. Ce sera un premier pas vers l'ouverture à l'avenir de nos frontières aux échanges économiques et commerciaux que nous pouvons imaginer dans la décennie à venir.

Je vous confirme également, Monsieur le Président Rakotovao, de l'engagement unilatéral pris par la Fédération Frôceuse d'éviter le stationnement de forces militaires navales dans les 10 kilomètres de la frontières maritimes, et le retrait des systèmes lanceurs de missiles terrestres sur la même distance.
J'exprime évidemment devant vous la volonté de voir le Madagascar faire de même.

Nous souhaitons également rendre régulier la tenue d'un Sommet entre nos deux Nations et d'un dialogue constant permettant la négociation et les avancées, pas à pas, au rythme des deux pays, pour la normalisation de nos relations.

Pour finir, avant de nous quitter, Monsieur le Président, je souhaite publiquement vous inviter, au nom du peuple Frôceux, à Aspen. Il vous revient de choisir la date qui vous conviendrait.

Vous l'aurez compris, j'ai conscience des difficultés diplomatiques, mais je ne laisserai jamais de douter le monde de ma détermination à voir les relations entre le Madagascar et la Frôce s'améliorer peu à peu.
Encore merci à vous et au Madagascar pour l'acceptation de ce Sommet.

Vive le dialogue retrouvé avec le Madagascar, et vive la Fédération Frôceuse !



Chancelier Suprême - VIIè Législature

Ancien Président de l'Assemblée Fédérale - VIè Législature

Président de l'Alternative Démocrate Frôceuse - ADF

Ancien Ministre de l'Education et de l'Enseignement supérieur - Tyrsènie

Ancien Gouverneur de Tyrsènie

Ancien Maire d'Assolac - Tyrsènie

Avatar du membre
Apollon Haros
Chancelier Suprême
Messages : 164
Enregistré le : 14 oct. 2018, 21:53

Re: [Déplacements à l'étranger] Conférence de Presse de la Chancellerie

07 avr. 2019, 21:11

Image

Commémoration du génocide rwandais à Kigali

Le Chancelier Suprême était présent à Kigali pour les commémorations du génocide rwandais. Il a ainsi répondu à l'aimable invitation du Président du Rwanda, Paul Kagame.

"Partout où des innocents ont été massacrés, partout où la folie de certains a amené à des violences, à une épuration ethnique, à la guerre civile, la Frôce a le devoir d'entretenir et d'honorer la mémoire de ceux qui ont péri. C'est le sens de notre engagement diplomatique et il n'est pas à géométrie variable", a déclaré Apollon Haros peu de temps après la cérémonie, à deux journalistes présents.

Le Chancelier a également appelé à oeuvrer pour la paix entre les Tutsi et les Hutu afin de continuer à reconstruire le Rwanda.



Retourner vers « Salon Mays Madarjeen - Presse »