Nous sommes sous la IXème législature. Période de jeu : 01/04/098 au 30/09/099.
Bienvenue en Frôce !

Image

Les personnages clés :
Exécutif Fédéral :

IMPERATORE
CHANCELIER SUPRÊME
VICE-CHANCELIER
MINISTRE FÉDÉRAL
MINISTRE FÉDÉRAL
Image
Image
Image
Image
Image
Vittorio di Savoia-Carignano
Apollon Haros
(Coopération Inter-Provinciale, Diplomatie et Défense)
Valentin Ravolo
(Santé et Protection Sociale)
Lucia Petchkine
(Justice, Renseignement et Institutions)
Romane Macé
(Politique Monétaire et Budget Fédéral)

Exécutif Provincial :


GOUVERNEURE D'ANTSIRANANA
GOUVERNEURE DE CATALOGNE
GOUVERNEURE DE SEPTIMANIE
GOUVERNEUR DE TRANSALPIE
GOUVERNEURE DE TYRSÈNIE
Image
Image
Image
Image
Image
Saroy Fahendrena
Lucia Petchkine
Marina Giannopoulou
Vincent De Salvo
Aurore Lacroix-Valmont

Autres :


PRÉSIDENT DE L'ASSEMBLÉE FÉDÉRALE
PRÉSIDENT DE LA COUR SUPRÊME
PROCUREUR GÉNÉRAL
NÉGOCIATEUR IMPÉRIAL
MARQUIS DE NORIJO
Image
Image
Image
Image
Image
Eric de Saint-Maurice de Cazevieille
Emile Moulins
Elizabeth Bagne
Valentin Ravolo
Thomas de Kervern

Parti Populaire

Gérer et faire évoluer son entreprise, en Frôce c'est tout un savoir-faire ! Vous pouvez aussi gérer une association à vocation non politique et son but ne doit pas être lucratif.
Avatar du membre
Pierre-Hugues Clébard
Député fédéral
Messages : 64
Enregistré le : 12 janv. 2019, 16:49

Parti Populaire

26 janv. 2019, 22:34

Image

Le Parti Populaire est un mouvement politique créé en 097 par Pierre-Hugues Clébard. Il résulte d'une volonté de convergence de différents idéaux nationalistes, en marge d'un échiquier politique inapte à représenter les idées nationales.

Le parti possède des sections dans l'ensemble des provinces de Frôce, hormis Antsiranana. Il veut représenter les valeurs du nationalisme, du panfrôcisme, du léonardisme, du national-libéralisme et de la xénophobie.



Avatar du membre
Pierre-Hugues Clébard
Député fédéral
Messages : 64
Enregistré le : 12 janv. 2019, 16:49

Re: Parti Populaire

20 févr. 2019, 22:28

Image

Interview de Pierre-Hugues Clébard, président-fondateur du Parti Populaire (20/02/097)

Notre président-fondateur, également meneur de la droite nationale frôceuse, a accordé à la Jeunesse du Parti Populaire (JPP) un entretien complet.

Bonjour Président ! Nous sommes heureux de vous interroger aujourd'hui. Merci pour votre précieux temps. Les élections générales approchent à grand pas... Comment le Parti Populaire doit-il se positionner ?
Merci de votre accueil les jeunes. Ce n'est pas à moi de répondre à cette question. Tout ce qui est relatif à d'éventuelles candidatures aux élections générales sera traité ce samedi, durant notre premier congrès annuel qui se tiendra à Azuria. Après, moi j'aimerais que le Parti Populaire présente plusieurs candidats aux élections municipales au moins. Les autres élections, je les trouve sans intérêt.

Pourquoi donc sans intérêt ? Vous ne voulez pas que le Parti Populaire obtienne une représentation aux parlements fédéral et provinciaux ?
À quoi bon ? Tout le monde sait que les idées nationales pèsent lourd dans la balance, certes. Mais je vous rappelle, les gars, qu'on représente une population intrinsèquement abstentionniste, qui a perdu depuis bien longtemps toute foi dans ce système électoral misérable... Et dans les représentants politiques que le système nous a servis. Genre, comment un électeur de la droite nationale peut-il se sentir représenté par des types comme ce Victor Clarkson ou ce Mats Massinen ? Ou des gens comme Mendozouille Ojedouille ? Comment des tafioles notoires ou une toxicomane dépravée peuvent-ils nous représenter, hein ? Les politiciens qu'on nous sert depuis 088 sont une belle farandole de sous-merdes bien crasseuses. Et la vérité, c'est que la majorité de ceux qui votent sont de sombre crétins, pour confier leur avenir à ce genre de personne.

Du coup, comment devrait être le Chancelier parfait, par exemple ? Celui qui représenterait le plus notre pays et ses citoyens ?
Il nous faut un mec avec l'audace de Trump, le charisme de Poutine et l'autorité de Bolsonaro. Il nous faut un homme fort, viril et empreint des traditions qui font notre fierté. Et avec une vraie idée de la Nation et la capacité de projeter la Frôce sur la scène internationale. En un mot : moi. La Frôce s'est ridiculisée à l'étranger avec toute cette brochette de dirigeants très homosexuels, cons ou tout simplement incompétents. Ou parfois les trois. Sur le plan de la politique nationale, j'ai l'impression que tous ces pantins se sont donné le mot pour faire de la merde. Limite, je préfère un type comme Brimmonde qui n'en branle pas une, c'est toujours moins pire que les wagons de conneries que nous ont imposé ses prédécesseurs. Attention, je ne dis pas que Brimmonde est un homme bien, son surnom résumant évidemment ce qu'il est réellement : un type inutile, métrosexuel et marié à une pimbêche aristocrate. Le genre de type qui se pique à l'hélium et au synthol pour avoir l'air baraqué alors qu'il a jamais touché la fonte de sa vie. Le genre de type qui enduit son corps d'huile pour faire des selfies comme une bonne grosse lopette.

Ce n'est pas dommage de laisser la CUL être seule à bord en Septimanie ?
Bof, on s'en branle. De toute manière, Mendozouille Ojedouille n'en fiche pas une. Quelle différence ? Je comprends qu'on veuille se débarrasser d'elle hein, cette prostituée de comptoir n'a fait que de la merde depuis le début : accueillir une palanquée de réfugiés, distribuer le pognon du contribuable pour des programmes scolaires inutiles et farfelus, construire un pont démesuré qui s'avère être un gouffre financier, laisser des Anarchistes crasseux d'ultragauche faire leur propre loi dans certaines zones... M'enfin le pire c'est quand elle essaye de justifier toute cette bouse, c'est risible. Quand elle ouvre la bouche, elle débite tellement de merde qu'on croirait que sa mère l'a accouchée par le trou du cul. Non honnêtement ce qu'on aimerait c'est qu'elle ferme son claque-merde ou qu'elle s'étouffe avec la serpillière qui lui sert de cheveux, ça nous ferait des vacances. Bref, comptez pas sur moi pour passer derrière, j'ai pas l'habitude d'éponger la chiasse liquide à coups de balai espagnol.

Certains militants nationalistes aimeraient que le Parti Populaire puisse se rapprocher de LR voire du PLC, avant d'envisager d'adhérer. Qu'en pensez-vous ?
J'en pense que c'est à nos militants de décider de la direction stratégique que le PP prendra. Ce n'est pas à des individus extérieurs de décider pour nous. Donc soit les concernés sont intelligents et adhèrent quitte à faire valoir leur point de vue en interne, soit ce sont de gros goliosses avec de grandes bouches. J'en ai rien à cirer de gagner des adhérents, notre engagement intellectuel et idéologique est authentique. Après les mecs qui disent ça sont cons quoi. Autant LR ça peut s'envisager même si ce parti est un cimetière d'ânes corses, autant le PLC jamais de la vie tant que je serai vivant. Le PLC n'est que la boule de geisha du régime de Brimmonde, un soi disant parti conservateur qui ferme sa gueule quand une ministre libertine fait passer un texte pour démanteler la police... De Salvo est l'amante coquine de Brimmonde, on sait tous qu'il y a un ticket entre les deux pour ne pas trop se gêner politiquement. Le PLC c'est de la merde en botte depuis que Belfort s'est tiré, et il a eu bien raison. Entre De Salvo le vendu et les types comme Clarkson-Marshall qui ont viré pédé, bonjour le parti.

Pour finir, parlons un peu du mouvement des foulards bleus lancé par le PP, qui connait un succès croissant.
Oui alors ça c'est loin d'être fini. C'est pas parce-que Mendozouille Ojedouille a réussi à faire passer ses chiffons au parlement qu'on va fermer notre gueule. Bon ce week-end c'est le congrès du PP, par contre mardi prochain il y aura une manifestation à Casarastra, je préfère le dire de suite. Tout sera fait dans les règles, déclaration et service d'ordre. Et là je peux vous dire qu'il y aura encore plus de monde qu'à Uzarie et Aspen. On n'abdiquera que quand on aura obtenu le retrait de ces textes destructeurs. Et j'annonce également que nous serons accompagné sur le cortège par nos camarades européens de l'Aube Dorée, de Forza Nuova et de la Nouvelle Droite roumaine.

Merci pour cette interview. À très bientôt président !



Retourner vers « Entreprises & associations »