Bienvenue en Frôce !

La campagne électorale bat son plein ! Pour vous y retrouver, voici, un petit sommaire : Logo Facebook - Frôce

Image

+ Anastasia Ojeda

Pluzin est le réseau social frôceux incontournable. Il a été fondé par Xarxa Tech. Préparez-vous à pluzer ! Et gardez toujours un oeil dessus pour ne pas être dépassé !
Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Négociateur Impérial
Messages : 813
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

Re: + Anastasia Ojeda

30 avr. 2018, 04:01

Fond Pluzin
Avatar
+   L'attention de l'extrême droite envers les SDF frôceux n'est qu'une vulgaire feinte. Avant la crise migratoire que connait l'Europe actuellement, ces gens n'en avaient que faire des démunis.
Rappelons qu'il y a une trentaine d'années, l'extrême droite se plaisait à se placer dans les pas de Thatcher et Reagan, pas les plus chauds partisans de la solidarité nationale, convenons-en.

Ce n'est d'ailleurs pas la première duperie que tente l'extrême droite, bondissant sur chaque acte homophobe commis par un musulman fondamentaliste pour faire passer leur discours de haine contre les musulmans tout en tentant de courtiser l'électorat LGBT+.
En revanche, leur silence est assourdissant en ce qui concerne les agressions de chrétiens extrémistes, et souvenons nous de leurs agissements scandaleux lors qu'était venue l'heure d'ouvrir le mariage aux couples de même sexe. Avec des amis comme eux, les LGBT+ n'ont plus besoin d'ennemis.

L'extrême droite n'a aucune considération humaniste, elle reprend simplement tous les instruments qui lui tombent sous la main pour instiller la haine de l'étranger.

En ce qui concerne le mal-logement, on peut en effet constater une situation préoccupante dans certaines villes, si une horloge cassée a raison deux fois par jour, on peut imaginer qu'il y ait un début de constat lucide chez ces individus.
Les provinces doivent se montrer plus volontaristes en ce qui concerne le logement, c'est ce que nous avons fait en Septimanie avec la loi Alves Alarcon sur l'accès au logement, et nous appelons les autres provinces à rejoindre le mouvement.

Quoi qu'il en soit, nous entendons les appels à la manifestation, et la CUL est prête à consacrer son énergie à la mise en place de cortèges pacifiques contre les agissements illégaux de l'extrême droite.


Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Négociateur Impérial
Messages : 813
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

Re: + Anastasia Ojeda

11 juin 2018, 14:37

Fond Pluzin
Avatar
+   Une loi sur les violences sexuelles est en cours de débat au conseil des ministres de Septimanie.

La CUL a toujours promu la sexualité sans entrave, le contournement du consentement libre nécessaire est la pire entrave que l'on puisse porter à une sexualité libre, décomplexée et épanouie.

Outre un durcissement généralisé des peines, le viol ne sera plus limité aux actes de pénétration, mais sera étendu à tous les actes sexuels.

L'imperfection du consentement suffira à établir un viol de fait, il n'est plus question de voir des juges débattre du fait qu'une petite fille de 9 ans ait pu être consentante, son consentement ne pouvant être lucide, ce sera nécessairement un viol de fait.
Cela veut aussi dire que quand on surprend une personne dans son sommeil ou quand l'on profite de son état d'alcoolisation, c'est un viol de fait.
Cela veut également dire que les actes sexuels imposés à des animaux seront désormais considérés comme des viols à part entière.

Nous allons également augmenter les cas d'agression sexuelle et reconnaitre celle-ci comme un crime.
Les frotteurs et ceux qui touchent les parties intimes de personnes non-consentantes seront visés.
Les voyeurs qui placent des caméras dans les vestiaires ou sous les jupes seront également concernés.
Et enfin, les producteurs de revenge porn seront tout aussi durement punis.

Nous lutterons également de manière générale contre la pédophilie, les sanctions pour détention consciente et pour production de matériel pédopornographie réel seront durcies.
De plus, nous reconnaitrons les déshabillages de mineurs par caméra interposée comme un viol de fait.

Cette loi contre les violences sexuelles sera la plus dure du monde occidental, la Septimanie est la place forte du plaisir, pas celle des détraqués.


Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Négociateur Impérial
Messages : 813
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

Re: + Anastasia Ojeda

04 août 2018, 17:28

Fond Pluzin
Avatar
+   Suite au succès électoral que nous avons rencontré, la CUL a fait des choix que l'on pourrait qualifier de peu traditionnels, je dois donc des explications à l'ensemble de nos électeurs en tant que négociatrice impériale et tête de liste fédérale de la CUL.

En ce qui concerne le Gouvernement fédéral, nous avons fait le choix de renoncer à la chancellerie.

Ce choix est motivé par le fait que nous voulions les meilleurs moyens de passer à l'action et que nous estimons que le rôle d'arbitrage du chancelier était moins pertinent pour nous que d'avoir la main haute sur les deux ministères les plus prestigieux, la diplomatie et le budget, tout en ayant le contrôle du plus grand groupe parlementaire.

En ce qui concerne la diplomatie, nous avons eu certaines divergences avec les Gouvernements passés qui ont délaissé certains partenaires historiques et eu une approche trop militariste de la question, il était crucial pour nous de profiter de l'occasion d'avoir la main haute pour mener une véritable diplomatie de paix et de non-alignement.

En ce qui concerne le budget, lors du dernier mandat, Esteban s'est senti à l'étroit dans la mesure où un certain nombre d'arbitrages ne sont pas allés dans son sens. Avec une CUL beaucoup plus puissante, il pourra plus facilement imposer ses idées en la matière, et c'est pourquoi nous avons tenu à ce poste.

La condition à la renonciation au poste suprême était que ces 2 ministères nous reviennent.

Le choix de Mats Maessen plutôt que celui d'un leader de l'UPP a été fait car la marge nette en notre faveur semble montrer que beaucoup de frôceux souhaitaient un changement de style à la tête du Gouvernement.
J'ai eu beaucoup d'occasions de travailler avec Mats en Septimanie, et je pense qu'il est l'homme de la situation pour à la fois opérer un changement de style et réussir à unir la majorité parlementaire.
Bien entendu, pour ne pas flouer l'UPP de son très bon résultat malgré l'usure du pouvoir, celle-ci a eu l'opportunité de nommer les 2 ministres restants et nous espérons qu'Adrien Landreau et Romane Macé sauront insuffler un nouvel élan à la majorité.

En ce qui concerne la participation du FCF au Gouvernement, il était en effet prévu qu'un de ses cadres rejoigne l'équipe en tant que directeur de cabinet, mais il y a renoncé pour des raisons qui n’appartiennent qu'à lui.
Il n'était pas envisageable d'accorder un ministère à part entière au FCF dans la mesure où celui-ci s'est retrouvé sous la barre des 10 députés suite à ce scrutin, il n'y a que 4 postes et ils doivent revenir à des partis qui ont un niveau de confiance suffisant dans l'opinion publique.

En ce qui concerne la Septimanie désormais, le fait que Mats Maessen devienne Chancelier Suprême rend son élection à la tête de la Septimanie, qui était notre accord initial, impossible.

Après discussions avec le MAMA, il a donc été décidé par nos deux mouvements que je ferai un mandat supplémentaire avant de passer la main au MAMA, ce qui sera donc le cas après les élections générales de 95.
Raquel Ordonez Tercero sera la Première vice-gouverneure durant ce mandat, le prochain Gouverneur de Septimanie, si CUL et MAMA sont majoritaire sera soit elle soit Mats Maessen selon ce que les circonstances dicteront, il était important pour nos deux partis que mon successeur ait une expérience suffisante.

Je réaffirme qu'il serait malsain de sur-identifier la province à une personne et à un parti, ce mandat supplémentaire sera le seul avant qu'une autre personnalité ait sa chance à la tête de la province, mais cela ne veut en aucun cas dire que j'abandonnerai la CUL de Septimanie.


Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Négociateur Impérial
Messages : 813
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

Re: + Anastasia Ojeda

13 sept. 2018, 14:57

Fond Pluzin
Avatar
+   La marquise, la girouette et le fossile léniniste veulent vous faire croire qu'ils sont intensément différents.

Ils ont tous pourtant un point commun essentiel, ce sont des tenants du moralisme en politique. Ils ne raisonnent pas en ce qui est meilleur pour l'ensemble de la société, ils raisonnent en ce qui leur semble immoral.

Si le côté moraliste de l'archiduchesse-marquise-dépanneuse Charlotte De Kervern ne fait de doutes pour par grand monde, les deux autres sont du même acabit dans le fond.

Rappelons que la girouette du PSDF, quand il a eu des soucis de communication avec son fils, l'a envoyé dans un pensionnat militaire à Norijo, on se doute que ce n'était pas pour qu'ils lui apprennent combien il faut de feuilles dans un joint 2 feuilles.

Ensuite le fossile léniniste qui d'un côté vient nous dire que ce n'est pas moral qu'un sportif gagne plus que le salaire minimum, et qui de l'autre gère la pire équipe sportive du pays. Je pense qu'on a un bon exemple de la bêtise du moralisme.

Ce sont les descendants de ceux qui ont entretenu l'homophobie par le passé. D'un côté les conservateurs qui courtisaient l'électorat religieux en tapant sur du pédé, de l'autre les communistes qui présentaient l'homosexualité comme une préoccupation bourgeoise.
L'homophobie étant passée de mode sauf chez quelques tarés moyenâgeux, il a bien fallu se rabattre sur autre chose, ici c'est la vision moraliste de la protection de l'enfance.

Je parle bien d'une vision moraliste, comparons nos réalisations pour la protection de l'enfance et celles du camp moraliste :

Nos réalisations :

- Création du service de médecine scolaire le plus abouti au monde
- Prise en compte des violences psychologiques dans la classification des films
- Mise en place de la loi pénale la plus sévère du pays contre les viols subis par les mineurs et les producteurs de matériel pédopornographique.
- Remodelage complet du calendrier des vacances scolaires en suivant les préconisations des experts du rythme de l'enfant.
- Adaptation des horaires à l'école selon les rythmes naturels, politique du matin pour les enfants, début décalé pour les adolescents.

Les leurs :

- Interdiction des mangas lolicon (donc privilégier la protection d'un tas de pixels à celle d'enfants bien réels)
- Augmentation de la charge horaire des enfants au niveau de la Corée du Sud (taux de suicide 2 fois supérieur au notre)

En fait, c'est juste la renaissance du clivage de 88 :
Anastasia Mendoza Ojeda a écrit :
28 juil. 2017, 14:28
L'alliance de l'utilitarisme contre l'alliance du moralisme sclérosé.
A ceci près que l'UPP actuelle n'est plus dans le camp moraliste.


Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Négociateur Impérial
Messages : 813
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

Re: + Anastasia Ojeda

13 sept. 2018, 18:14

Fond Pluzin
Avatar
+   
- Création du service de médecine scolaire le plus coûteux et inefficace au monde
Tellement inefficace que même lorsque votre parti était au pouvoir, à la traque de la moindre dépense (votre saccage de l'audiovisuel public en témoigne), il n'a pas été une seule seconde question de le supprimer.
- Adaptation des horaires à l'école et du volume horaire de cours suite aux préconisations émises par le PAS durant un débat télévisé
Le volume horaire est strictement inchangé depuis la réforme de 91.
La seule chose qui a changé, c'est une préconisation plus précise sur les horaires en après-midi au lycée, en effet en grande partie suite aux observations qui ont lieu pendant ce débat.

Par contre en Tyrsènie, rien n'a changé sur les journées de cours surchargées dignes de la Corée du Sud, la farce de mettre la géographie et l'enseignement moral comme activités périscolaires et sur l'inadaptation totale des horaires du matin au collège et au lycée à l'horloge biologique des adolescents.

La seule chose que cela prouve, c'est que contrairement à certains, la CUL est n'est pas un parti sectaire. Nous sommes prêts à écouter les suggestions d'amélioration dignes d'intérêt venant d'autres bords, si un autre parti était venu, études à l'appui prouver qu'il serait meilleur de fixer l'âge minimal à 16 ans au lieu de 14 ou que le taux de 8 % devrait être abaissé à 6 % par exemple, nous aurions pu voter en faveur de ses amendements si lesdits éléments étaient pertinents.
Tout ce que nous avons eu lors de ce débat, c'est le discours moraliste sur les mauvaises habitudes, discours dont la pertinence est déjà contredite par la prééminence du binge drinking aux USA et dans les pays nordiques, où l'alcool est bien plus difficile d'accès par les adolescents.
- Déploiement d'expériences ridicules sur les enfants dans les écoles, faisant d'eux de véritables cobayes de laboratoire
Expériences qui ont déjà fait leurs preuves dans d'autres pays.
La phase d’expérimentation qui a lieu de notre côté visait à vérifier si ces succès étaient adaptables à la culture locale et à quels niveaux de scolarité.

Si personne n'est le premier à essayer, aucun progrès ne peut se faire. A partir du moment où des chercheurs qualifiés ont de bonnes raisons de penser que l'expérience a de fortes chances d'être bénéfiques, ne pas tenter, c'est sacrifier notre jeunesse sur l'autel du conservatisme.
Avec le PAS à la tête de l'éducation, nous en serions encore aux hussards noirs.
- Permettre à son équipe provinciale de fumer des joints dans leurs bureaux
- Organisation de festivals créant de l'insécurité et véritables supermarchés de la drogue
Ca c'est parce que madame la marquise n'a aucun argument à opposer concernant la réforme des vacances scolaires et les lois contre les viols sur mineurs.
Comme quoi quand elle parle d'évitement, elle ne fait que projeter ses problèmes sur les autres.
une cumularde qui s'accroche à tout prix à des responsabilités
Sans doute la raison pour laquelle j'ai prévu de céder le pouvoir en Septimanie même en cas de victoire de la CUL en octobre.
Elle tente de se donner une légitimité
6 226 777 voix
C'est la seule source de légitimité, madame la marquise.
Mendoza Ojeda est finie, son cerveau a grillé depuis bien longtemps, la faute à une consommation excessive de cannabis et un quotient intellectuel de base plus bas que la moyenne nationale.
Tentative désespérée de la Marquise-Archiduchesse-Dépanneuse de faire dévier le débat sur un autre sujet car elle est extrêmement mal à l'aise lorsqu'on évoque son sectarisme et ses contradictions.


Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Négociateur Impérial
Messages : 813
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

Re: + Anastasia Ojeda

13 sept. 2018, 21:14

Fond Pluzin
Avatar
+   
revenons donc sur votre erreur sibylline en Septimanie, qui a été de vouloir traiter uniformément l'ensemble des enfants et adolescents, sans tenir compte du paramètre de l'âge
Vraiment ?

Voici les horaires définis comme standard, il peut y avoir une légère variation selon l'établissement :

Ecole primaire : 8 h 15 à 12 h 15 du lundi au vendredi, récréation de 15 minutes incluse
Collège : 9 h 15 à 12 h 15 tous les matins du lundi au vendredi et de 13 h 45 à 15 h 35 ou 16 h 35 les lundi, mardi, jeudi et vendredi (fin de cours retardée possible si choix d'options facultatives).
Lycée : 10 h à 12 h 55 tous les matins du lundi au vendredi et de 14 h 25 à 18 h 30 les lundi, mardi, jeudi et vendredi (fin de cours anticipée à 16 h 15 pour les élèves ne suivant pas le nombre maximal de modules).

Et avant que vous parliez de la modification de l'an dernier, cette modification n'a fait que diminuer les cas où un lycéen ne suivant pas le maximum de modules termine à 18 h 30 (qui se trouvaient alors compensés par des demi-journées sans aucun cours au lieu du départ anticipé à 16 h 15 qui est désormais la règle).

Ca m'a tout l'air d'être une adaptation à l'âge en raison du décalage de l'horloge biologique des adolescents.

Comparons avec la Tyrsènie :

Début des cours :

Maternelle, élémentaire, collège, lycée : 8 h 00

Fin des cours :

Maternelle : 13 h 00
Elementaire, collège, lycée : 16 h 30

A ce niveau de mensonges, il n'y a plus besoin pour la Tyrsènie d'investir dans l'énergie, un simple détecteur de mensonges collé à votre langue produira bien assez d'énergie pour toute la province.

Hormis au sein de votre "majorité" gouvernementale, votre projet de loi a recueilli l'unanimité contre lui.
127+54+31 = 212
La majorité absolue étant de 183 sièges, il n'est nul besoin de placer le terme majorité entre guillemets.
Or, votre présentation à l'Assemblée Fédérale a été vide d'arguments pouvant possiblement légitimer le fait de laisser s'abreuver des adolescents n'ayant pas encore atteint la puberté, pour certains d'entre eux.
Vide d'arguments convenant à votre vision du monde.

Notre idée, nous l'avons dit de nombreuses fois, part du constat que le binge drinking trouve sa source dans les frustrations, et nous voulons guider ceux qui seraient tentés par l'alcool vers le chemin de la modération, en établissant un rapport de confiance et en hiérarchisant le niveau de dangerosité des alcools.
Vous rendez-vous compte que jusqu'à présent, vous êtes de loin celle ayant fait le plus allusion à cette prétendue morale ?
Les moralistes ont tendance à dissimuler leur croyance par d'autres formulations telles que le bon sens par exemple. A part quelques religieux zélés, personne n'est fier de dispenser une leçon de morale.
Je serais curieuse d'entendre des références concrètes et validées scientifiquement qui permettent de prouver l'intérêt concret de votre loufoque concept de "classes sans chaussures".
Professeur Stephen Heppell, université de Bournemouth.

J'en ai parlé assez souvent, mais vous avez du oublier.
Surement comme c'était à l'époque où vous testiez la théorie selon laquelle s'insérer un oeuf rend un mariage plus réussi.
Votre réforme des vacances scolaires est une espèce de synthèse de pseudos bons procédés observés à l'étranger, essentiellement motivée, une fois de plus, par des objectifs clientélistes.
Nous avons suivi les préconisations des meilleurs experts, et même décalé notre calendrier des jours fériés à cet effet.

Et si j'avais fait preuve de clientélisme, j'aurais sans doute mis en place la semaine de 4 jours que les parents apprécient beaucoup et des zones de vacances pour faire plaisir à l'industrie du tourisme qui est le premier employeur de Septimanie.

Il ne suffit pas de prononcer le mot de clientélisme pour que cela soit vrai.
Au sujet des viols sur mineurs, encore heureux qu'une telle loi ait été mise en place dans votre province, tant vous y exposez les mineurs (et pas que les mineurs) aux violences sexuelles.
Nous avons les lois sur le consentement les plus sévères du pays pour les majeurs (un mineur ne pouvant être consentant), si un agresseur sexuel croit prospérer en Septimanie qu'il s'attende à un long séjour à l'ombre.
Nous faisons la promotion d'une sexualité consentie plus ouverte, mais nous mettons toute notre énergie à combattre ce qui sort du champ du consenti, car cela est tout l'inverse de notre esprit.
Vous sentez surtout le vent tourner et savez pertinemment avoir perdu toute crédibilité sur le plan politique. Mais vous avez raison, autant faire croire qu'on cède le pouvoir de bon coeur plutôt qu'assumer une débâcle monumentale due à ses actes.
Et c'est bien pour cela que je garde la direction de la CUL en Septimanie pour la prochaine élection. Si la CUL termine en tête et que je cède le pouvoir, ce sera la preuve ultime que c'est bien une volonté de ma part de ne pas sur-personnaliser la province et non une peur de l'échec.
Ce chiffre aura réduit de moitié, si ce n'est plus, lors du prochain scrutin.
Possiblement, l'enthousiasme est plus fort lorsqu'on est éloigné du pouvoir.
Mais la légitimité ne se mesure qu'au moment du vote, jusqu'au 12 octobre, la CUL sera légitime à faire siéger 127 de ses élus à l'Assemblée Fédérale.


Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Négociateur Impérial
Messages : 813
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

Re: + Anastasia Ojeda

14 sept. 2018, 15:49

Fond Pluzin
Avatar
+   
Au risque de répéter ce que je vous ai enseigné durant le débat télévisé de la dernière campagne, votre système n'a fait que décourager les élèves de suivre l'ensemble des modules, y compris ceux qui sont facultatifs.
Vous n'aurez jamais ce problème en Tyrsènie, vous imposez le même taux d'heures à tout le monde, c'est à dire tout le monde au régime lourd et matinal.

Je sais que ce mot ne fait pas partie de votre vocabulaire, mais nous nous faisons confiance aux élèves pour choisir comment organiser leur BESM, ils peuvent y passer de 2 à 4 ans, ils peuvent se contenter de réussir les 16 modules requis ou tenter d'en rassembler encore plus pour enrichir leurs connaissances et améliorer leur mention... Bref, c'est l'enseignement qui se met à leur service.

Un élève qui veut suivre beaucoup de modules mais pense qu'il saturerait en prenant le maximum annuel a donc par exemple la possibilité d'organiser son diplôme sur 4 ans au lieu de 3 sans que cela soit considéré comme un redoublement.

On préfère qu'un jeune fasse le choix conscient d'un module de moins pour le trimestre prochain car il a eu des après-midi difficiles que de le voir s'endormir sur sa copie car levé à 6 heures alors que son horloge biologique dit qu'il en est que 4 comme chez vous.
Les enfants tyrsènéens suivent cinq heures de cours fondamentaux par jour le matin, puis deux heures d'activités périscolaires ou d'enseignements complémentaires l'après-midi.
Je n'ai pas dit que votre solution n'avait aucun intérêt.
J'ai dit que vous appliquiez les mêmes rythmes à tout le monde passé la maternelle, ce qui vous disqualifie de reprocher au Gouvernement septiman de considérer les lycéens comme des écoliers, car votre ministre provincial de l'éducation est le seul à agir ainsi.
Une majorité tout de même rafistolée au ni clou ni vis
On en parle du RPL qui claque la porte de l'alliance déjà fragile avec le MPD et l'ADF ?
Niveau fragilité de coalition, vous êtes une experte, c'est trop d'honneur que vous considériez que nous approchons de votre niveau.
Heureusement que nous serons là pour éteindre votre projet de loi dangereux avant, je l'espère, qu'on en observe les effets désastreux.
Il a été en place près de 3 ans (remplacé par le texte MPD en fin de mandat Lubenac) sans que les forces des ténèbres ne s'emparent du pays.
Dans le dictionnaire libertin de la CUL, ceux qui veulent protéger leurs concitoyens des risques relatifs à leur santé sont donc des moralistes.
Dixit la personne qui estime que la médecine préventive est inutile et coûteuse.
Vous êtes aussi crédible pour parler de santé qu'une maman anti-vaccins qui s'est "bien renseignée" sur des sites internet complotistes.
Votre industrie du tourisme est essentiellement orientée vers des visiteurs externes à votre province.
Ce qui est meilleur pour générer des bénéfices.
Excusez-nous d'avoir une bonne gestion économique sans sacrifier les programmes sociaux.
Cet élément relève de ma vie privée. Lorsque l'on en vient à attaquer ses adversaires en évoquant leur vie privée, c'est qu'on est à sec d'arguments politiques.
Vous hier : "Mendoza Ojeda est finie, son cerveau a grillé depuis bien longtemps, la faute à une consommation excessive de cannabis."

A force de raconter des saloperies, ça finit par se retourner contre vous.
Je rappelle que dans l'une des villes tenues par l'un de vos plus proches collaborateurs, a lieu un festival où les rapports sexuels dans l'espace public et la drogue dure sont légion.
Tout le monde sait à quoi s'attendre en allant dans ce festival, tout se fait entre personnes consentantes.
Si vous étiez si détachée que ça du pouvoir, vous ne cumuleriez pas autant de fonctions, d'autant que vous n'êtes efficace sur aucun de vos postes.
Vous insinuez donc que les électeurs septimans sont idiots ?
L'enthousiasme doit être de mise lorsqu'on exerce les fonctions, ni avant, ni après.
On l'a bien vu au MPD.


Retourner vers « Pluzin »