28/08/088 - Une statue controversée

L'AIF est l'organisme incontournable en Frôce, pour tout journaliste qui se respecte. Elle centralise l'ensemble de nouvelles du pays et permet ainsi aux différents médias de diffuser, d'analyser et de compléter l'information.


Répondre
Maître du Jeu
Messages : 192
Enregistré le : 25 mai 2017, 13:45

28/08/088 - Une statue controversée

Message par Maître du Jeu » 28 août 2017, 13:29

AIF - 28/08/088
Il-Kaxtel : Début des travaux de la statue du maréchal Tito

Image

Ce matin ont débuté les travaux ordonnés par la mairie d'Il-Kaxtel portant à construction d'une statue à la gloire de Josip Broz Tito, président de la Yougoslavie pendant 27 ans.

Le choix de la maire écologiste, Alessandra Ansaldi, peut semble déroutant à premier abord, elle le justifie par "sa rupture avec Staline qui est le véritable point de départ du mouvement non-aligné qui est notre ligne diplomatique depuis 40 ans" et par "sa capacité à fédérer des peuples si différents, quoi de plus pertinent dans un pays où on parle 5 langues ?"

Un choix qui divise cependant, si le conseiller municipal ADF Halvar Alfredsson évoque "une apologie de la dictature qui nous renvoie aux heures les plus sombres de notre Histoire", la réception est bien chaleureuse dans la modeste communauté serbe de Tyrsènie, Draško D., agent de sécurité se dit "heureux que Tito soit enfin reconnu à sa juste valeur même en Occident".



Avatar du membre
Julien Citron
Ministre fédéral
Messages : 667
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36
Localisation : Aspen, Ministère du Budget Fédéral

Re: 28/08/088 - Une statue controversée

Message par Julien Citron » 28 août 2017, 15:56

Réaction de Julien Citron:

Je suis peiné et scandalisé de voir qu'aujourd'hui en Frôce, un maire peut ériger la statue d'un dictateur sans être inquiété. N'oublions pas que la Frôce a elle aussi connue un régime dictatorial à plusieurs reprises et qu'elle en porte encore les stigmates.
Le mouvement des non-alignés reste pour moi issu de la Conférence de Bandung, lorsque des pays ayant récemment acquis leur indépendance ont souhaité pesé dans la balance sans choisir de camp entre les Soviétiques et les Américains. Le rôle de Tito est indéniable mais la manière dont il a gouverné son pays par la suite ne mérite pas qu'on lui rende des honneurs. La statue doit être abattue au plus vite car elle jette la honte sur Il-Kaxtel et la Frôce.


Ministre Fédéral de la Politique Monétaire et du Budget Fédéral

Maire d'Etchegorda


Avatar du membre
Valentin Ravolo
Vice-gouverneur
Messages : 164
Enregistré le : 26 juil. 2017, 00:25

Re: 28/08/088 - Une statue controversée

Message par Valentin Ravolo » 28 août 2017, 16:44

Fond Pluzin
Avatar
+   Je ne comprends pas vraiment la polémique, nous voyons beaucoup de statues de Napoléon qui a lui-même été un tyran sans que personne ne s'en émeuve, quand on érige une statue de Napoléon on célèbre les avancées que son régime a offertes à l'Europe entière.

Dire que le régime du maréchal Tito souffrait d'un déficit démocratique colossal, c'est dire la vérité, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut rejeter tout ce qu'il a fait. Il est parvenu à maintenir la paix en Yougoslavie pour des décennies et il a brisé le tabou stalinien, ce qui a bénéficié grandement au peuple yougoslave pour des décennies, ce n'est pas pour rien qu'il existe une immense nostalgie envers sa personne en ces lieux.

Si je ne suis pas sûr que la construction d'une statue était une priorité, je ne vois rien à redire au choix de la personnalité.



Avatar du membre
Sara Tsila-Yahudit
Député fédéral
Messages : 221
Enregistré le : 21 juil. 2017, 23:29

Re: 28/08/088 - Une statue controversée

Message par Sara Tsila-Yahudit » 28 août 2017, 18:21

Fond Pluzin
Avatar
+   Le fait que de nos jours, au sein de notre démocratie, un responsable politique puisse faire une telle apologie d'une dictature sanguinaire sur les deniers publics est extrêmement inquiétant.

Certains veulent nous vendre Tito comme un homme bien, donc petite piqûre de rappel sur les exactions commises par ce dictateur communiste sanguinaire :

- La purge envers le Printemps croate, mouvement d'opposition au régime totalitaire de Tito, en 1967 et 1969 : des centaines de morts,
près de 3 000 arrestations
- La purge sans raison de dizaines d'opposants politiques, y compris communistes, comme Stepinac, Brashnarov et Shatev
- Le massacre de centaines de militants des droits ethniques entre 1949 et 1969
- Le massacre des Foibe, durant lequel plus de 15 000 personnes (dont des centaines de Frôceux) furent jetées dans des gouffres de plusieurs dizaines de mètres de profondeur par les partisans communistes de Tito

Sans parler de l'éventail classique des ignominies de tout régime communiste :

- Collectivisation des terres
- Culte de la personnalité
- Répression de toute forme d'opposition démocratique
- Répression systématique des minorités
- Maintien du peuple dans un état d'aliénation mentale préoccupant

La question est donc : un tel dictateur mérite-t-il une statue à son effigie dans notre démocratie ? Ceux qui répondront oui n'ont visiblement pas étudié l'histoire.



Avatar du membre
Jean Zveri
Ministre fédéral
Messages : 75
Enregistré le : 26 août 2017, 17:01

Re: 28/08/088 - Une statue controversée

Message par Jean Zveri » 29 août 2017, 21:42

Réaction de Jean Zveri :

Cette statue est une injure aux opposants et aux victimes des massacres ethniques perpétrés par le régime titiste. Si certains préfèrent retenir l'action diplomatique menée par Tito pour défendre son pays, pour ma part je retiens que Josip Broz, était un dictateur qui n'a pas hésité à emprisonner ces propres concitoyens quand ils n'étaient pas d'accords avec lui et à massacrer la minorité italophone d'Istrie et de Vénétie Julienne. Cet homme avait le sang de son peuple sur ses mains.


_________________
Jean Zveri

Répondre

Retourner vers « Agence de l'Information Frôceuse »