Nous sommes sous la Xème législature. Période de jeu : 01/10/099 au 31/12/100.
Bienvenue en Frôce !

Image

Débat Tyrsènie : PETA - PAS : Quel doit être le salaire minimal en Tyrsènie ?

Avatar du membre
Riccardo Finacci Núñez
Président de la Commission Électorale
Messages : 1422
Enregistré le : 09 mai 2017, 20:46

Débat Tyrsènie : PETA - PAS : Quel doit être le salaire minimal en Tyrsènie ?

11 juil. 2019, 23:13

Règles : viewtopic.php?f=288&t=4694

N'oubliez pas que vous n'avez que 3 interventions par parti et par débat le temps de cette campagne.
Par conséquent le temps de réponse passe à 48 heures.

Dans la mesure où tous les candidats sont représentés par le même joueur, il a été décidé par les MJ qu'il pourrait s'abstenir de faire campagne dans cette province.
Dans ce cas, les deux partis seront déclarés ex-aequo pour la répartition du bonus.


Avatar du membre
Aurore Lacroix-Valmont
Député fédéral
Messages : 437
Enregistré le : 23 mai 2017, 21:33

Re: Débat Tyrsènie : PETA - PAS : Quel doit être le salaire minimal en Tyrsènie ?

12 juil. 2019, 15:06

PETA (1/3) :

Bonjour,

Le salaire minimal en Tyrsènie a fait partie de ces grands sujets que les Gouvernements provinciaux successif, de droite libérale et de centre droitier, ont mis soigneusement sous le tapis pendant des années.

A mon arrivée à la tête de la Province, le salaire minimum était fixé à 6.94 pluzin de l'heure. Soit 1021.90 plz par mois.

Une gageure ! Une honte, quand on sait que de par sa position géographique, le coût des marchandises en Tyrsènie est plus cher que sur le continent ! Mais cela n'a posé aucun problème à M. Brimont ici présent. Que la situation soit tendue pour les plus pauvres ne lui a pas posé problème, nullement. Par contre que les entreprises bénéficient de réduction d'impôts pour engraisser les actionnaires, ça, c'était de la plus haute importance.

Aujourd'hui, le salaire minimum est de 8 pluzins de l'heure, soit 1178.66 pluzins par mois. C'est une augmentation non négligeable que certains jugeront faible. Mais je rappelle que nous sommes la deuxième province à mettre en place le système d'imposition négative qui va bénéficier à des milliers de personnes modestes dont le quotidien était devenu un enfer budgétaire.

Le salaire minimal n'est pas la solution à tous les problèmes, mais quand quelqu'un fournit un travail, il est légitime que la question de sa rémunération soit posée et que celle-ci soit juste et équitable. Par conséquent, l'objectif de ce prochain mandat, si l'on me confie à nouveau la tête de la Province sera qu'à l'horizon 100/102 au plus tard, le salaire minimal horaire soit de 10 plz. Pourquoi une augmentation progressive ? Pour limiter l'inflation.


Ministre Fédéral de la Diplomatie et de Défense

Avatar du membre
Olivier Brimont
Messages : 1065
Enregistré le : 05 août 2017, 02:21

Re: Débat Tyrsènie : PETA - PAS : Quel doit être le salaire minimal en Tyrsènie ?

12 juil. 2019, 15:14

PAS (1/3) :

Bonjour,

Madame Lacroix-Valmont, vous avez la parole facile et le verbe haut, mais c'est bien dommage de constater que vous n'avez que ça pour exister.

Où est donc passée la transition écologique pendant votre mandat ? Où sont passées les politiques agraires et artisanales que nous avions entamées avec Gabriel von Bertha ? Où sont passées les belles promesses de lendemains qui chantent ?

Dans le néant.

Vous avez augmenté le salaire minimal, la belle affaire. Dois-je vous rappeler qu'avant d'avoir un salaire, vous devez trouver un emploi ? Et qu'en imposant un salaire minimal de plus en plus haut, vous réduisez la marge des entreprises qui de facto n'embaucheront pas ?

Le salaire minimal est un seuil en dessous duquel nous ne devons pas aller. Certains entreprises n'ont pas le choix que de rester sur ce seuil, parce que leur situation ne permet pas d'augmenter les salaires et les charges qui en découlent.

Loin de régler la question de la précarité, cette mesure va provoquer une augmentation mécanique des prix qui l'annihilera, purement et simplement. Les gens ne vont pas vivre mieux, le quotidien ne changera pas pour eux. C'est le même effet que nous obtiendrons avec cette imposition négative, qui est un délire créé par une toxicomane délurée au cerveau cramé par la coke.

Dès l'instant où nous reviendrons au pouvoir, nous abrogerons ces deux mesures, vestiges d'une idéologie dépassée qui va mener notre économie droit dans le mur. Et croyez-moi ça sera fait sans remords. L'argent récupéré ira nourrir de grands projets, plus urgents.


Avatar du membre
Aurore Lacroix-Valmont
Député fédéral
Messages : 437
Enregistré le : 23 mai 2017, 21:33

Re: Débat Tyrsènie : PETA - PAS : Quel doit être le salaire minimal en Tyrsènie ?

12 juil. 2019, 16:03

PETA (2/3) :

Venant de la part d'un homme qui a littéralement été laminé lors des dernières élections suite au pire mandat de l'histoire politique frôceuse après Lubenac, je vais résolument prendre ça pour un compliment.

Pensez-vous que la transition écologique puisse se faire en laissant la pauvreté s'installer ? Comment voulez-vous que les gens puissent s'acheter un véhicule à hydrogène sans le moindre rond dans leur porte-monnaie ? La science n'a pas encore trouvé par quel moyen l'être humain parviendrait à chier des lingots d'or. Sinon ça se saurait.

Vous proposez le ruissellement. Donnons plus de marge aux entreprises, dans leur infinie bonté, elles embaucheront et permettront aux salariés de s'en sortir et de vivre dignement ! Une politique qui a goût à moisi.

Le discours que vous tenez nous fatigue, ça fait des décennies que nous l'entendons, il est toujours le même. Je crois qu'en terme d'idéologie dépassée, vous remportez la palme.

La pauvreté n'a rien d'urgent, donc. Plutôt que de lire les magazines people que Madame Mendoza, pendant que vous faites votre grosse commission, vous devriez sortir dans les rues, pas celles pavées de marbre du centre-ville mais celle des cités, des logements sociaux, des faubourgs. Faites un tour sous les ponts les soirs d'hiver pour donner de quoi se chauffer et manger aux SDF.

Distribuez de la nourriture avec des associations caritatives qui sont obligés de se substituer à une Province qui ne remplit pas son devoir social. On verra si vous reviendrez fanfaronner dans vos mocassins en cuir de bourge.


Ministre Fédéral de la Diplomatie et de Défense

Avatar du membre
Olivier Brimont
Messages : 1065
Enregistré le : 05 août 2017, 02:21

Re: Débat Tyrsènie : PETA - PAS : Quel doit être le salaire minimal en Tyrsènie ?

12 juil. 2019, 16:43

PAS (2/3) :

Sortez les violons, Madame Lacroix-Valmont nous joue la complainte des pauvres petits SDF abandonnés...

Et puisque, dans votre grande finesse d'esprit, vous parlez d'excréments, sachez Madame que c'est avec votre programme que je m'essuie.

Avec quoi pensez-vous que les associations peuvent aider les SDF ? Les subventions de la Province ? Les dons !la solidarité des gens, notamment des plus fortunés. Vous êtes à côté de la plaque si vous pensez que le salaire minimal va permettre d'aider les SDF.

Vous faites un procès d'intention mais je me permets de vous rappeler que la politique économique qui a été menée, celle que vous nommez de façon assez démagogique "du ruissellement", a permis de faire passer le taux de chômage de 12.1% en 89 à 10.64% en 95.

Parce que nous n'avons pas fait que donner un grand bol d'air aux entreprises. Nous avons aussi investi dans de nombreux domaines, de la création d'emplois durables, par le biais de chantiers provinciaux, à l'équilibre des finances publiques, pour soulager les contribuables, ou une meilleure lutte en faveur de l'environnement.

La réussite sociale, c'est de faire passer le salaire minimum de 7 à 8 pluzins ! Woaw ! Bravo, clap-clap, j'applaudis votre éminente intelligence ! En fait, non...

J'ai l'intime conviction qu'un bilan social est bon quand il a permis la réussite et non l'assistanat. Quand il a été construit sur des projets d'ensemble plutôt que sur des mesurettes absurdes. Vous voulez augmenter le pouvoir d'achat ? Faites des économies et arrêtez de braquer les contribuables qui sont les moteurs de Tyrsènie ! Ca vous changera !


Avatar du membre
Aurore Lacroix-Valmont
Député fédéral
Messages : 437
Enregistré le : 23 mai 2017, 21:33

Re: Débat Tyrsènie : PETA - PAS : Quel doit être le salaire minimal en Tyrsènie ?

14 juil. 2019, 11:47

PETA (3/3) :

Mais mon cher Monsieur, tout est lié avec l'imposition négative. Puisque les SDF peuvent maintenant avoir le droit à quelque chose qui leur permette de se trouver un logement puis ensuite d'entrer dans le monde du travail. Et quand ils y entrent, il est plus qu'urgent de s'assurer qu'ils ont un revenu décent issu du fruit de leur travail.

L'augmentation du salaire minimum est une nécessité. Comme je l'ai dit, elle doit être progressive pour éviter que l'inflation n'augmente trop et avoir les retombées sociales que nous attendons.

Vous opposez souvent la politique du mérite et celle de l'assistanat. C'est régulier. Mais cette politique de la solidarité, que vous dénigrez en permanence, elle n'est pas vaine. Elle permet à des gens qui n'en ont pas les moyens de pouvoir faire jeu égal avec ceux qui en ont. Tout simplement.

Plus le salaire minimal sera haut, moins les contribuables auront à débourser pour financer l'imposition négative, puisque vous leur permettez de mieux gagner leur vie et la part compensatoire de la province est moindre. Pour les comptes publics, contrairement à ce que vous dites, c'est tout bénef.

Je pense que les électrices et les électeurs de Tyrsènie ont le choix entre deux politique très claires.

Ils pourront voter en faveur du projet que je défends et qui vise à plus de justice et d'égalité sociale.
Ou bien choisir le projet de l'individualisme et du libéralisme.

Je remercie M. Brimont pour ce débat et pour avoir affiché son vrai visage. Cela aura été instructif pour beaucoup de gens !


Ministre Fédéral de la Diplomatie et de Défense

Avatar du membre
Olivier Brimont
Messages : 1065
Enregistré le : 05 août 2017, 02:21

Re: Débat Tyrsènie : PETA - PAS : Quel doit être le salaire minimal en Tyrsènie ?

18 juil. 2019, 10:08

PAS (3/3) :

C'est affligeant de constater à quel point vous pouvez être terre-à-terre et à quel point vous manquez de vision.

Je persiste et je signe : l'urgence n'est pas sur l'augmentation du salaire minimal en Tyrsènie.
Pour améliorer le pouvoir d'achat de nos concitoyens, il faut alléger les taxes et les impôts dont ils font l'objet.
Pour améliorer leurs conditions de vie et notamment l'accès à l'emploi, il faut accorder de la souplesse aux entreprises.

Je ne parle pas de faire un libéralisme débridé. J'ai démontré au cours de ma carrière politique que j'étais profondément attaché à une dose de protectionnisme. Pour vous comme pour moi, la mondialisation est dangereuse.

Mais comme tous les dangers, il y a deux méthodes pour les combattre. La fuite, c'est ce que le PETA explique vouloir faire. Et l'affrontement, c'est le projet du PAS.

Nous allons nous battre avec des armes réelles, avec plus de compétitivité, avec plus de considération pour l'artisanat, pour le savoir-faire humain, face à l'industrie de masse.

L'individualisme ? Il est nécessaire d'en avoir quand vous voulez jouer collectif. Parce que sans démarche individualiste, nous n'aurions pas de talents, d'innovateurs, d'inventeurs, de scientifiques. Appelons-ça l'individualisme de progrès.

Enfin, je regrette que le combat du PETA se place dans le bras de fer avec les entreprises et dans l'asphyxie de notre économie. Si la question sociale ne doit pas être éludée (et elle ne l'a pas été sous mon mandat, puisque je vous rappelle que j'ai financé le fonds de solidarité pour nos agriculteurs), elle n'est pas l'impératif de la Tyrsènie. Je le dis en tant que candidat non parachuté.

Sur ce , bonsoir.


Retourner vers « Débats »