Nous sommes sous la IXème législature. Période de jeu : 01/04/098 au 30/09/099.
Bienvenue en Frôce !

Image

Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

Avatar du membre
Riccardo Finacci Núñez
Président de la Commission Électorale
Messages : 1381
Enregistré le : 09 mai 2017, 20:46

Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

11 juil. 2019, 23:09

Règles : viewtopic.php?f=288&t=4694

N'oubliez pas que vous n'avez que 3 interventions par parti et par débat le temps de cette campagne.
Par conséquent le temps de réponse passe à 48 heures.


Avatar du membre
Lucia Petchkine
Ministre fédéral
Messages : 236
Enregistré le : 07 mai 2018, 20:38

Re: Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

12 juil. 2019, 00:42

PETA - (1/3)

D'abord, bonsoir et merci de m'avoir invité. Merci aussi à mes adversaires de participer.

Il n'aura échappé à personne que la Catalogne est la province la plus riche de toute la Frôce. De ce fait, il nous incombe le devoir de paver la voie de l'avenir. Plus que tout autre, nous avons les moyens d'agir.
Aussi dans l'effort de nationalisation que j'ai mis en place, ce n'est pas la recherche du profit pour la Province que j'ai cherché mais le contrôle de secteurs clefs afin d'amener notre société à évoluer dans le bon sens.

Cela expliqué, nous pouvons en venir au sujet du débat. Oui la politique de nationalisations doit se poursuivre aussi longtemps que nous devrons avoir en main, le destin de notre province. Aussi longtemps que les gouvernements souhaiteront garantir des lendemains qui chantent, la Catalogne devra poursuivre son effort.
Les nationalisations ont permis pour le moment de mettre l'Industrie au service des ouvriers et de l'environnement et de mettre au pas les Banques et Assurances qui sont contraints par l'administration interne -que le Gouvernement Provincial impose- à une gestion purement sociale, solidaire et écologiste. C'est à dire que dans nos nationalisations nous substituons des organes privés à la recherche de profit, par des organes publics à la recherche du bien commun.

En somme, ces nationalisations ont permis de chasser le capitalisme -comprenez la recherche immodérée de profit- de nos banques, assurances et de notre Industrie. Désormais, tous les investissements catalans sont sains, toutes les usines catalanes sont saines. Tout cet univers est sain et social. Il faut continuer dans cette voie d'avenir.


Avatar du membre
Jacques Malion
Vice-président de l'Assemblée Fédérale
Localisation : Anglès
Messages : 107
Enregistré le : 17 juin 2018, 14:20

Re: Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

14 juil. 2019, 18:03

Bonsoir,

La Catalogne n'est certainement pas la province la plus riche de notre pays grâce à vous Mme Petchkine. Elle s'est développée grâce aux investissements auxquels vous avez lamentablement mis fin.

En ce qui concerne les nationalisations, j'y suis totalement opposé. Comment voulez-vous qu'une province ou qu'un pays gère toute son économie seul ? C'est destructeur et on l'a déjà vu. Pour moi, la nationalisation, c'est du vol. C'est l'Etat qui se sert dans l'assiette de quelqu'un qui a travaillé pour créer son entreprise.

La gauche a un certain problème avec ceux qui ont réussi. C'est facile de toujours taper sur les mêmes. Parmi ceux que vous volez, car oui pour moi il s'agit de vol, il y en a de très honnêtes, qui paient leurs impôts en Frôce et qui emploient des dizaines de milliers de personnes, qui font vivre des dizaines de milliers de personnes. Quand on voit les difficultés que certains pays ont avec leurs fonctionnaires, on espère que ça n'arrivera jamais en Frôce, et surtout pas en Catalogne où c'est une grande partie de la population qui aura des problèmes, de très sérieux problèmes.

Le décret de responsabilisation de la province que vous venez de promulguer pourrait bien se retourner contre vous un de ces jours. Et oui, si jamais tous ces gens que vous mettez sous le joug d'une seule et même puissance, alors même que la présence de plusieurs entreprises nous permet d'éviter d'énormes licenciements d'un seul coup, si tous ces gens se retrouvent au chômage, vous l'aurez sur la conscience.


Image

Député fédéral

Maire d'Anglès

Pluzin | Biographie



Avatar du membre
Eric de Saint-Maurice de Cazevielle
Député fédéral
Messages : 87
Enregistré le : 19 août 2018, 20:31

Re: Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

14 juil. 2019, 18:21

Bonsoir à tous, merci beaucoup de m'avoir invité.

Mme Petchkine a le don de croire que tout ce qu'elle touche devient de l'or. Peut-être que sur le court terme c'est vrai, et dans ses cas-là je vous en félicite. Mais il faut penser au long terme.

Passer derrière le PLC n'est pas une mince affaire car M. Malion a déjà tout dit, et je suis entièrement d'accord avec lui : il faut cesser le massacre. Sans vous en rendre compte, vous faites fuir ceux qui créaient les emplois, que ce soit dans les banques, les assurances ou encore l'industrie. Déjà que la politique de l'UPP avant votre arrivée avait ruiné les faibles espoirs qu'ils subsistaient de continuer à avoir cette croissance positive. Car oui, il ne faut pas se le cacher, pour le moment l'économie est encore positive, mais quand les problèmes arriveront, ne comptez plus sur les géants de l'industrie qui auraient pu créer des emplois.

La politique que vous menez va être dure à définitivement enrayer mais j'ai bon espoir. Les catalans ne sont pas aussi idiots que vous ne pensez le croire, ils se rendront compte, comme l'ont déjà fait les électeurs de Lônes, que vous les trompez. Et en politique, pas de service après-vente. Une fois la supercherie démasquée, aucun moyen d'échanger ou de rembourser, on est cuit. Et j'ai bon espoir pour que la gauche dont vous êtes l'exemple parfait va bientôt cuire comme un poulet. Désolé pour la métaphore, je sais que vous n'aimez pas ça en plus...


Image


Ministre de la Diplomatie et de la Défense

Négociateur Impérial

Grand Maître du Conseil du PAS

Vice-Gouverneur de Catalogne

Maire de Lônes


Avatar du membre
Lucia Petchkine
Ministre fédéral
Messages : 236
Enregistré le : 07 mai 2018, 20:38

Re: Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

14 juil. 2019, 23:02

PETA - 2/3

Monsieur Malion, soyons sérieux deux minutes ! Lorsqu'on a nationalisé l'Industrie, tous les décideurs dont les patrons et c'était dans le texte de lois, se sont vus proposer d'intégrer les comités d'administration.
Pour les banques et assurances, nous avons socialisé le secteur pour que la Banque et l'Assurance deviennent des services publics ce qui explique le licenciement des ex-directeurs généraux qui ont reçu de grosses indemnités.

De plus, nous ne mettons pas sous le même joug tout le monde. Si le secteur bancaire devient centralisé vu que ça devient un service public et non plus un secteur économique, l'industrie est divisée en 4.200 sections communales et sera dirigée par bipartisme, le conseil d'administration étant composé de 50% de délégués syndicaux et de 50% de délégués des travailleurs.

Donc mon système offre d'une part, un nouveau service public : les prêts et les assurances ont pour but de servir l'intérêt général et non plus de faire du profit à tout prit. D'une autre part, l'industrie passe aux mains des ouvriers.

Parlons emploi, c'est la baisse du temps de travail initiée par la Province, mesure que vous deux avez décrié, qui amènera l'Industrie, la Banque et l'Assurance à employer plus, en partageant mieux les bénéfices. De même, en limitant les dividendes de l'Industrie, j'offre plus de matière à la SIC pour employer.

Parlons croissance, cet enrichissement des travailleurs va créer une nouvelle demande qui créera de nouveaux emplois et apportera de la croissance jusqu'à une stabilisation et un équilibrage des fortunes entre nos concitoyens qui s'ensuivra de la décroissance, un objectif à long terme.


Avatar du membre
Jacques Malion
Vice-président de l'Assemblée Fédérale
Localisation : Anglès
Messages : 107
Enregistré le : 17 juin 2018, 14:20

Re: Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

15 juil. 2019, 18:18

Vous êtes totalement contradictoire. D'un côté, vous nous dites que les patrons se sont vus proposer des places dans les conseils d'administration et d'un autre côté, vous nous dîtes que ce même conseil d'administration est composé à 50% de syndicats et à 50% de travailleurs, soit à 100% de travailleurs.

Il est absolument aberrant d'exclure de cette manière ceux qui ont construit ces entreprises qui font la fierté de l'industrie locale. Quand vous avez licencié les directeurs des banques et des assurances, vous leur avez donné des grosses indemnités, c'est bien mais ne voulaient-ils pas continuer à travailler sans être licenciés ? Ils n'auront pas le choix de continuer à travailler, vous les forcez donc à quitter la province pour trouver du travail ailleurs, parfois à l'étranger !

On assiste à une véritable fuite des investisseurs et vous ne semblez pas vous en rendre compte. Car même si vous ne vous êtes attaquées qu'à certaines branches de l'économie, les autres secteurs se sentent eux aussi menacés. ET le jour où ce sont des dizaines de milliers de salariés du tourisme ou des autres services qui seront licenciés, vous viendrez nous dire que les patrons sont des bêtes noires alors que c'est vous qui aurez provoqué cette catastrophe !

Je me demande ce que vous attendez pour demander votre carte au FCF car la politique que vous appliquez en est presque digne. Lorsque toute l'économie catalane se sera effondrée, il ne faudra pas venir pleurer dans les jupons de l'Etat fédéral pour vous sortir de la misère.


Image

Député fédéral

Maire d'Anglès

Pluzin | Biographie



Avatar du membre
Eric de Saint-Maurice de Cazevielle
Député fédéral
Messages : 87
Enregistré le : 19 août 2018, 20:31

Re: Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

17 juil. 2019, 19:30

Dans notre monde, il y a une base, il y a les gens qui dirigent et il y a les gens qui font tourner le pays. Ce schéma est le même pour l'industrie ou les banques, il y a les patrons, qui prennent les décisions les plus importantes, qui peuvent parfois menacer la survie d'une entreprise et il y a les salariés, des ouvriers ou pas d'ailleurs, qui appliquent. Non pas bêtement, mais très intelligemment, puisque grâce à leur action, les entreprises continuent de tourner, de faire du chiffre d'affaires, parfois de recruter et donc de faire vivre un certain nombre de personnes.

Vous, vous détruisez ce schéma, pourquoi pas après tout ? Mais laissez l'entier pouvoir des entreprises aux salariés, aussi intelligents soient-ils, est une erreur. Personnellement si j'ai deux candidats pour le poste de PDG, l'un sortant des plus grandes écoles de commerce et un autre avec CAP de soudeur-bétonneur, je choisis la première option.

Chacun doit rester à sa place. Un boulanger n'est pas un maçon. De la même manière qu'un PDG n'est pas soudeur et qu'un ouvrier n'est pas un financier. Chacun a des compétences bien précises et heureusement. Si quelqu'un faisait tout, il ne pourrait pas le faire bien. Je me demande quel est cet objectif de vouloir ainsi donner l'entièreté des pouvoirs aux ouvriers. Même si je suis d'accord pour qu'ils soient inclus dans le processus de décision, ce qui pour moi est important. Tous les acteurs doivent être écoutés, aucun ne devrait être écarté.


Image


Ministre de la Diplomatie et de la Défense

Négociateur Impérial

Grand Maître du Conseil du PAS

Vice-Gouverneur de Catalogne

Maire de Lônes


Avatar du membre
Lucia Petchkine
Ministre fédéral
Messages : 236
Enregistré le : 07 mai 2018, 20:38

Re: Débat Catalogne : PETA - PLC - PAS : Doit-on poursuivre la politique de nationalisations ?

17 juil. 2019, 20:31

PETA - 3/3

M.Malion, d'abord j'ai dit que les ex-Directeurs Généraux avaient reçu des propositions d'intégration aux comités d'administration qui sont, je le rappelle des organes de décisions locaux, et non au conseil d'administration qui est l'organe central et provincial, qui est bipartite. Ecoutez mieux, je vous prie !

M.de Saint-Maurice, je crois qu'un ouvrier est capable de gérer une entreprise et s'il lui manque la pratique, les délégués syndicaux qui composent la moitié du conseil d'administration, seront là pour l'aider.
Vous par contre, vous vous contredisez quand vous affirmez être pour l'exclusion des ouvriers du conseil d'administration mais que vous voulez que tous les acteurs soient entendus. Réfléchissez avant de parler, je vous prie !

M.Malion, pour ce qui est de la ruine de la Catalogne, elle n'adviendra pas. Car en nationalisant et limitant strictement la Finance, nous parviendrons à ce que la Finance finance l'économie réelle et non plus que l'économie réelle finance les jeux de fluctuations boursières comme c'est le cas aujourd'hui. Nous bloquerons les facteurs des crises pour une économie qui ne s'endette pas pour financer la Bourse.

M.de Saint-Maurice, croyez-vous vraiment qu'un ouvrier travaille intelligemment en se disant que son travail fait tourner l'économie et que sans lui c'est la pagaille ? Mettez-vous à lire Simone Weil, ça ne pourra aller que mieux. Non, l'ouvrier à la machine n'a pas ses considérations et même s'il les a, il n'en tire aucun profit, pareil à ces fantassins chantant La Chanson de Craonne. Savoir son importance ne rend pas le travail facile !


Retourner vers « Débats »