Nous sommes sous la VIIIème législature. Période de jeu : 01/01/097 au 31/03/098.
Bienvenue en Frôce !

Logo Facebook - Frôce

Image

Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

Avatar du membre
Riccardo Finacci Núñez
Président de la Commission Électorale
Messages : 1333
Enregistré le : 09 mai 2017, 20:46

Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

14 mars 2019, 22:42

Règles des débats : viewtopic.php?f=288&t=4397


Avatar du membre
Eric de Saint-Maurice de Cazevielle
Négociateur Impérial
Messages : 49
Enregistré le : 19 août 2018, 20:31

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

16 mars 2019, 17:55

Bonjour,

Il faut d'abord mettre une définition à ce qu'est la prostitution. La prostitution, c'est la vente, parfois forcée, du corps d'individus, majoritairement des femmes à des fins sexuels. Le PAS est pour l'interdiction de la prostitution.

C'est totalement immoral ! Comment on peut laisser des gens se faire exploiter de cette manière ? Comment peut-on laisser des gens se rabaisser à ce qui était de l'esclavage dans l'Antiquité ? Comment peut-on laisser des gens profiter des corps de ces personnes qui sont des humains ?

Je pense que c'est une forme d'esclavage moderne. Il y a quelques siècles, les esclaves travaillaient dans les plantations des riches européens, aujourd'hui les esclaves vendent leurs corps à des hommes fortunés.

Bien sûr, nous savons que certaines femmes et certains enfants sont forcés à le faire et nous voulons condamner ces hommes qui se permettent de vendre les corps de ces gens qui sont rabaissés dans la société à cause de leurs problèmes d'argent. En luttant contre ce fléau, nous sauverons la vie de nombre de femmes et d'enfants sauvagement utilisés.

Mais j'ai bien envie d'entendre l'avis de la gauche sur ce sujet, je me demande si elle va continuer à défendre cette immondicité ou si elle s'efforcera d'enfin la condamner car trop de personnes en souffrent tous les jours pendant que d'autres en profitent lâchement.


Image


Ministre de la Diplomatie et de la Défense

Négociateur Impérial

Grand Maître du Conseil du PAS

Vice-Gouverneur de Catalogne

Maire de Lônes


Avatar du membre
Apollon Haros
Député fédéral
Messages : 111
Enregistré le : 14 oct. 2018, 21:53

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

16 mars 2019, 20:16

CUL (1/5) :

Cette "immondicité", comme vous le dîtes, c'est quand même ce qui a permis à des milliers de femmes et d'hommes de choisir d'être travailleurs du sexe et de ne plus être des esclaves justement. Avant la loi Marie-Madeleine, vous aviez des prostitué(e)s dans les rues, placée sous l'emprise de reseaux mafieux, pratiquant le trafic d'êtres humains. Aujourd'hui les maisons closes sont strictement contrôlées et les prostitué(e)s légalement reconnus comme des travailleurs.

Ils bossent dans la sécurité, sans avoir la crainte de se faire agresser. Ils ont des conditions d'hygiène à la hauteur, qui leur permettent aussi de préserver leur santé. Ils cotisent pour la protection sociale, à laquelle ils ont droit. Ils auront possibilité d'avoir leur retraite, de ne plus être dans la précarité. Voilà ce que vous qualifiez d'immondicité, cher Monsieur.

Et qu'allez-vous proposer demain ? Qu'allez-vous faire ? Mettre tous ces travailleurs dans la rue, les jeter dans les bras des bandits et des voyous qui profitent de la misère ? Tout ça pour satisfaire quoi au final ? Qu'est-ce que ça peut bien vous faire qu'un homme ou une femme décide de coucher avec d'autres pour de l'argent ?

Ca vous concerne à vous, Eric de Sainte-Nitouche, ce qu'il se passe dans le plumard des gens ? Vous me faites rire avec votre côté donneur de leçons. Vous venez défendre une morale, en vous faisant passer pour un chevalier servant. Vous ne promettez rien de moins que la misère, l'insécurité, la précarité aux travailleurs du sexe. Ne pensez-vous pas que l'humiliation et le moralisme sont des disques rayés ?


Avatar du membre
Pierre-Hugues Clébard
Messages : 41
Enregistré le : 12 janv. 2019, 16:49

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

16 mars 2019, 22:46

LR (1/5)

Bon ça commence fort ce débat, chapeau Cazevieille !

Bon déjà le représentant du PAS raconte de la merde. Si une femme désire vraiment exploiter son corps à des fins lucratives, qu'est-ce qui lui interdit ? Putain mais c'est incroyable ça de vouloir tout interdire, si certaines ont envie d'aller faire les salopes de trottoir, qu'elles le fassent !

Ensuite, le métier de prostituée présente bien des avantages. Pouvoir s'envoyer en l'air avec plein de queues chaque jour, ramasser 50 billets pour s'être fait farcir le beignet quelques minutes, pouvoir demander des suppléments pour avaler... Enfin bref c'est un métier autrement plus lucratif et moins dur qu'ouvrier à l'usine. Les prostituées ne sont pas à plaindre. Certaines sont faites pour ce travail, car elles n'ont aucune autre capacité. C'est pas un hasard si les putes sont connes comme des balais, hein.

Les maisons closes c'est le moyen de faire en sorte que ça soit pas trop le bordel. Après personnellement, je n'interdirais pas pour autant le tapin de rue, chaque travailleuse doit choisir sa manière de travailler, tout comme elle choisit ses outils de travail, sa clientèle et sa grille de tarifs.

Bon et concernant l'exploitation des femmes. Si je me fais une pute qui n'a pas l'accent ni le faciès de chez nous, je peux me dire qu'en effet elle est probablement tapinée par un proxo. Mais si c'est une prostituée bien frôçouillarde, y'a de grandes chances que ce soit une bosseuse par choix. Donc la solution : renvoyer toutes ces cagettes étrangères et valoriser la filière du tapin made in Frôce.



Avatar du membre
Eric de Saint-Maurice de Cazevielle
Négociateur Impérial
Messages : 49
Enregistré le : 19 août 2018, 20:31

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

17 mars 2019, 21:52

Mais bien sûr ! Et bien moi, je pense qu'on devrait créer un code du travail pour enfants et les faire travailler dans des usines comme en Chine ou au XIXème siècle. Mais bien sûr, ce serait un choix ! Choix des parents... Choix des enfants... Bah c'est pareil, nan ?

On a jamais demandé à ce que ces gens finissent à la rue. Au contraire, je milite pour que ces gens soient ré-inclus dans la société et qu'ils aient un vrai travail.

Franchement, quand vous parlez de vos lois, je ne crois pas une seule seconde que toutes les prostituées soient libres, que tous les réseaux mafieux aient été dissout et que le quotidien de ces gens soit tout rose. Je demande à voir.

Celles qui font les salopes sur les trottoirs, et que vous fréquentez probablement au vu de l'admiration que vous avez pour elles, sont avant tout des humaines. Des humaines qui sont parfois mises de force dans des situations douloureuses par des hommes sans foi ni loi.

Je suis persuadé qu'il y a des prostituées bien frôcouillardes comme vous les aimez qui sont sous la domination de ces trafiquants d'êtres humains. Mais toutes les occasions sont bonnes à prendre n'est-ce pas ?

On parle des putes, vous parlez des migrants. On parle d'éducation, vous parlez des migrants. On parle de votre mère, vous parlez des migrants. Faites-vous soigner car c'est une obsession chez vous.


Image


Ministre de la Diplomatie et de la Défense

Négociateur Impérial

Grand Maître du Conseil du PAS

Vice-Gouverneur de Catalogne

Maire de Lônes


Avatar du membre
Apollon Haros
Député fédéral
Messages : 111
Enregistré le : 14 oct. 2018, 21:53

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

17 mars 2019, 22:32

CUL (2/5)

Wow... à vous entendre causer tous les deux, je me dis que vous devriez faire un tour du côté d'Uzarie ou de San Juan pour vous faire dégorger le poireau, ça vous rendrait probablement moins cons.

Les "salopes qui font le trottoir", ce sont des femmes, des travailleuses, qui paient leurs impôts qui exercent leur activité dans le cadre de la loi. Ce n'est pas parce qu'elles n'iront pas vous mettre à tous les deux un cierge béni, dans le cul, que ça vous donne le droit de parler d'elles comme ça.

Vos propos sont empreints de crasse. En réalité, vous n'avez aucun respect pour les gens qui se prostituent. Vous les jugez, sans même chercher à comprendre et à les voir comme des êtres humains.

La Frôce a trouvé son mac, en la personne de Clébard, et son commissaire des bonnes moeurs en la personne de Sainte-Nitouche.

Triste spectacle, alors que nous devrions plutôt débattre de comment nous aidons les prostitués à s'en sortir. Car pour moi il y a deux catégories de prostitué(e)s. Il y a celles et ceux qui n'ont pas le choix, parce qu'ils vivent dans des conditions déplorables, parce qu'ils ont une famille à nourrir ou pas d'autre travail. Pour ces personnes, clairement, il faut les aider, et ça n'est pas en fermant les bordels et en faisait interdire la prostitution que nous y arriverons.

Et puis il y a celles et ceux qui font ça parce que ça leur plait. Noah Gayet a été Ministre de la Santé, il y a fait de grandes choses. Et pourtant, il se prostituait, il le revendiquait ! Et là, qui sommes-nous pour juger ?


Avatar du membre
Pierre-Hugues Clébard
Messages : 41
Enregistré le : 12 janv. 2019, 16:49

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

18 mars 2019, 00:06

LR (2/5)

Oh Haros le moche, le poireau je vais te l'enfoncer dans le rectum, comme ça tu pourras faire double dildo avec Cazevieille. Sois sûr que si j'étais ton mac, tu prendrais des bifles toutes les nuits.

L'autre qui me sort que j'ai aucun respect pour les putes alors que je suis sûrement l'un de leurs meilleurs clients à l'échelle de la Frôce. Au fond, je suis le seul ici à défendre la liberté d'exercer des prostituées qui le sont par choix, je respecte leur profession moi, ce ne sont pas que des paroles.

Déboutons l'argument fallacieux de la droite molle sur la mise en danger de ces femmes. Toutes les prostituées ne sont pas confrontées à la violence. Certaines le sont oui, mais cela ne veut pas dire que la prostitution devrait être illégale. Quand un policier reçoit une balle d'un voyou, personne ne considère que maintenir l'ordre devrait être illégal.

Les maisons closes permettent justement aux tapineuses de travailler sans proxénète, dans un cadre stable. Contrairement à ce qu'on pense, la majorité des prostituées bosse en lieu fermé. Voilà pourquoi nous souhaitons un encadrement de la profession, comme n'importe quel boulot. Ce dernier apportera des contrôles de l'inspection du travail et matérialisera les droits et devoirs des gérants de bordels.

Ce que je disais simplement, c'est qu'une prostituée étrangère, notamment africaine, est bien plus probablement exploitée par un proxo sans foi ni loi qui l'aura amenée chez nous souvent de manière illégale. Le niveau d'abrutissement de Cazevieille ne lui a pas permis de discerner mon argument, c'est dommage mais pas étonnant.



Avatar du membre
Eric de Saint-Maurice de Cazevielle
Négociateur Impérial
Messages : 49
Enregistré le : 19 août 2018, 20:31

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

19 mars 2019, 22:19

Commissaire des bonnes mœurs, personnellement ça ma va. Je préfère ça au rôle que vous remplissez, à savoir celui de l'autruche. Je ne pense pas avoir besoin de coucher avec une prostituée pour me sentir mieux, et ce n'est certainement pas en allant du côté de San Juan ou d'Uzarie que je serais moins con.

J'aimerais vraiment savoir tous les deux, ce que ça ferait pour vous de savoir que votre mère ou votre sœur est une prostituée ? Vous pensez aux gamins qui naissent de cette manière ? Les fameux "fils de pute". Non, vous n'y pensez pas. Vous ne pensez qu'à vous vider toute la journée.

J'ai du respect pour tout homme et toute femme, mais je considère que je ne les respecte pas en les prenant pour des saintes alors qu'elles se prostituent. Je les respecte, en revanche, en espérant que ces situations dramatiques cesseront un jour.

Mais moi je débats de savoir comment aider les prostituées à s'en sortir ! Déjà, qu'elles arrêtent de faire ça et ensuite, qu'elles cherchent du travail, un vrai cette fois.

C'est marrant que vous parliez de Noah Gayet, je considère que ça c'est la décadence frôceuse que vous représentez aujourd'hui. Celle qui ne pense qu'au cul et à la bouffe, la gauche libertine quoi.

Toutes ne le sont pas certes, mais nous avons bien aboli l'esclavage car beaucoup d'esclaves étaient maltraités, et pourtant ce n'était pas une généralité. Oui je pense que la prostitution doit être abolie au même titre que l'esclavage, que l'emploi des enfants et j'en passe.


Image


Ministre de la Diplomatie et de la Défense

Négociateur Impérial

Grand Maître du Conseil du PAS

Vice-Gouverneur de Catalogne

Maire de Lônes


Avatar du membre
Apollon Haros
Député fédéral
Messages : 111
Enregistré le : 14 oct. 2018, 21:53

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

20 mars 2019, 12:04

CUL (3/5)

L'avantage si vous étiez mon mac, Clébard ce qu'avec une bifle de votre grain de riz, je risquerai pas de fracture de la mâchoire.

Apparemment, vous ne semblez pas fréquenter les maisons closes frôceuses, parce que ce vous énumérez, les contrôles de l'inspection du travail, les contrôles sanitaires c'est déjà en place, grâce à la CUL, d'ailleurs. On a clairement pas attendu que "Porky" descende dans la rue avec son costume de sheriff pour donner des droits aux travailleurs du sexe.

M. Saint-Nitouche, l'injure "fils de pute", c'est justement votre bonne morale qui l'alimente et la rend insupportable à entendre. Parce que le message que nous portons c'est que la prostitution n'est pas dévalorisante, tant qu'elle est consentie et qu'elle n'est pas contrainte. Et si vous faisiez un peu évoluer votre mentalité, en laissant les gens faire ce qu'ils veulent avec leur cul, plutôt qu'en les jugeant avec suffisance, plus personne n'userait de cette injure.

La loi Marie-Madeleine a déjà prévu des dispositifs pour sortir les gens de la prostitution, quand celle-ci est subie. Vous n'inventez rien, nous avons déjà mis en place ces dispositions. Vous comparez l'esclavage à la prostitution en Frôce, ce qui est une erreur. L'esclavage est forcé. Il prive de liberté.

En Frôce aujourd'hui, grâce à nous la prostitution est libre, elle relève du choix personnel et intime de chacun.
Vous faites l'anguille, vous le faites très bien, M. le commissaire aux bonnes moeurs. Mais dites-nous donc comment vous comptez continuer à protéger les prostituées en les remettant dans la rue ?


Avatar du membre
Pierre-Hugues Clébard
Messages : 41
Enregistré le : 12 janv. 2019, 16:49

Re: Débat 6 : PAS - CUL - LR : Faut-il interdire la prostitution ?

20 mars 2019, 18:27

LR (3/5)

Haros, les putes que j'ai baisées dans ta ville étaient très satisfaites de mon "grain de riz", pour info. Surtout ta sœur.

La CUL se vante d'avoir fait le travail mais si elle l'avait bien fait, la question d'interdire ou non la prostitution ne se poserait pas. Les dysfonctionnements, on s'en rend bien compte quand on voit le nombre de tapines qu'il reste encore sur nos trottoirs, dont 90% sont issues de filières étrangères.

Si vous respectiez la profession de prostituée comme vous le prétendez, vous auriez au moins l'obligeance de bien faire le travail. La vérité, c'est que la maison close doit devenir la norme, ce qui est encore loin d'être le cas. Si certaines continuent les passes entre deux poubelles dans les rues, c'est qu'elles ne trouvent pas assez de garanties dans les bordels.

Les contrôles sont trop peu normés et pas assez fréquents. Les profits sont beaucoup moins élevés en maison close que dans la rue.

Nous voulons exonérer de toute imposition l'activité des putes, car elles remplissent un rôle d'intérêt public. N'oublions pas que la prostitution évite souvent aux hommes de foutre en l'air leur mariage : il est plus pardonnable aux yeux d'une femme de voir son homme décharger ses couilles dans une bouche de pute que dans celle d'une vraie maîtresse.

Nous mettrons également en place un cahier des charges précis pour réguler l'activité, et créerons le poste d'Agent de Contrôle de la Qualité des Passes, dont le rôle sera de tester et d'évaluer le niveau de service des bordels.



Retourner vers « Débats »