Nous sommes sous la IXème législature. Période de jeu : 01/04/098 au 30/09/099.
Bienvenue en Frôce !

Image

Qui sommes-nous ?

Orientation Politique : Conservatisme social, Agrarisme & Radicalisme
Avatar du membre
Charlotte Flechmann-De Kervern
Messages : 918
Enregistré le : 16 mai 2017, 18:49

Qui sommes-nous ?

08 juin 2018, 09:29

Image

Qui sommes-nous ?

Le Parti Agraire Social a été fondé en 093 par Charlotte Flechmann-De Kervern et Olivier Brimont. L'objectif affiché du parti est de permettre un rassemblement à large spectre des électeurs et militants de la droite et du centre. Il refuse cependant toute affiliation avec la droite néolibérale et avec l'extrême-droite.


Nos idées...

Conservatisme social
Le Parti Agraire Social poursuit une ligne relevant avant tout du conservatisme social. Nous sommes très préoccupés par la sécurité intérieure et militons pour le maintien des traditions de nos territoires et de la culture frôceuse. Nous sommes également laïcistes : nous respectons la liberté religieuse mais refusons toute immixtion du culte dans l'espace public. Sur le plan économique, nous poursuivons une ligne relevant de l'économie sociale de marché. Nous défendons une institution étatiste forte et régulatrice, avec pour préoccupation première de lutter contre les inégalités sociales. Cependant, nous restons des partisans du libre-marché quand les conditions de son établissement sont réunies.

Radicalisme
Le radicalisme est également un courant majeur du Parti Agraire Social. Le radicalisme est perçu comme une manière de résoudre l'ensemble des problèmes de notre société indépendamment des solutions socialistes ou libérales, toujours sujettes à des dérives idéologiques. Nous prônons un pouvoir législatif et exécutif fort. Enfin, nous défendons une société dotée d'un strict équilibre entre libertés individuelles et solidarité nationale.

Agrarisme
Le Parti Agraire Social est enfin un mouvement agrariste. Nous croyons en un idéal interclassiste organisé pour promouvoir et défendre les professions agricoles ainsi que la ruralité. Ainsi, nous prônons le retour à la terre pour lutter contre l'exode rural et favoriser le retour aux valeurs traditionnelles. Face à des partis politiques qui sont tous obnubilés par les villes favorisées dont leurs cadres proviennent, nous entendons rééquilibrer la balance en faveur de la Frôce des oubliés.



Retourner vers « Parti Agraire Social (PAS) »