Bienvenue en Frôce !

Logo Facebook - Frôce

Image

Empire Bowl I à Assolac : Falcons vs Eagles

Avatar du membre
Anita Finacci Núñez
Messages : 194
Enregistré le : 01 avr. 2018, 00:50

Empire Bowl I à Assolac : Falcons vs Eagles

16 sept. 2018, 20:00

Image

Dimanche 16 septembre - 20 h 00 - Casarastra Falcons (12-4) vs Monticello Eagles (12-4)

Le 20 avril, lors de ce qui fut considéré comme le meilleur match de la saison régulière, les Casarastra Falcons s'étaient imposés à Norijo dans l'antre des Lions sur le score de 40 à 34 après prolongation alors qu'ils étaient menés 34-11 à 7 minutes de la fin.

5 mois plus tard, les deux équipes se retrouvent à Assolac, toutes deux auréolées du statut de meilleure équipe de leur conférence respective et en quête du trophée Ellion Kayerd qui sacrera le premier champion de la FML.

Alors que les Falcons ont eu très fort à faire lors de leurs deux matchs de play-offs (29-28 contre les Lions et 33-32 contre les Samurais), les Eagles n'ont que rarement été mis en danger (33-21 contre les Cheetahs et 20-6 contre les Titans). Est-ce en raison d'une conférence Ouest très forte ou d'une supériorité insolente des Eagles ? Nous en saurons plus à la fin de cette soirée.

La météo est parfaite, il n'y a pas un nuage dans le ciel toscan et le vent est aux abonnés absents, on peut donc légitimement s'attendre à un match de qualité.

Ce sont les Falcons qui remportent le toss, et ils décident de prendre le ballon en premier afin de mettre la pression aux Eagles.

Et sur cette première série, les Falcons semblent justement émettre le signal que pour ce soir, chez eux la pression ne se trouve qu'au bar. Marcio Rosales multiplie les bonnes inspirations, et il est fort justement récompensé de sa belle série par une passe de touchdown de 3 yards en direction de Miguel Carrasco. Les Falcons rentrent à plein dans leur ultime match de la saison et mènent déjà 7-0.

Du Côté des Eagles, on s'en remet à une valeur sûre, la course, Rafan Kanté reçoit de nombreux portés, mais les champions de l'Est sont stoppés à la mi-terrain et doivent déjà rendre le ballon.

Les Falcons se mettent aussi à la course, et au terme d'une série qui a semblé interminable, Jesper Olson achève les Eagles depuis la ligne de 1 yard et confirme le début de match idéal des siens, le score est de 14 à 0 en faveur des Falcons.

Sur la série suivante, rien ne va plus pour les Eagles, Rafan Kanté est totalement muselé, c'est un 3&out. Mais les Falcons ne profiteront pas du ballon récupéré, suite à un très bon punt, ils se retrouvent profondément dans leur propre camp et ne parviendront jamais à passer la mi-terrain, l'écart reste de 2 possessions.

Ce mieux défensif relance les Eagles moralement, exit la dépendance à Rafan Kanté, les Eagles se mettent à plus jouer la passe, et c'est Kévin Morisset qui est à la réception d'une passe de 16 yards de Michel Chauvin pour réduire le score à 14-7.

Il reste un peu plus de 3 minutes 30 dans cette première mi-temps, le choix est cornélien pour les Falcons, il sera difficile de remonter tout le terrain à la course, mais la passe demeure un choix plus risqué, une interception pourrait remttre les compteurs à zéro. Mais les champions de l'Ouest ne semblent pas effrayés par cette perspective et Marcio Rosales mène ses troupes vers la end zone. à 8 secondes du retour aux vestiaires, une passe de 26 yards à Pedro Orellana permet aux Falcons de se détacher à nouveau (21-7).

21-7, ce sera donc le score à la mi-temps.

Il est temps de s'éloigner quelques minutes du sport et de profiter du show de la mi-temps.
Pour ce premier Empire Bowl, c'est Aria Venom qui est aux commandes.

https://soundcloud.com/user-374333262/a ... ire-bowl-i

Les Falcons ayant débuté le match avec le ballon, ce sont les Eagles qui débutent ce 3e quart-temps en attaque.
De façon surprenante, les Eagles se remettent sur un jeu centré sur la course, mais de coup-ci en utilisant principalement Spyros Kokinos, si celui-ci se montre plus inspiré que Rafan Kanté, il ne peut que mettre les siens à distance de field goal, et c'est Matteo Ferri qui fait passer l'écart à 11 points (21-10).

Les Falcons se montrent moins en réussite à la course, Jesper Olson dépasse à peine la mi-terrain, et après un très bon punt, les Eagles récupèrent le ballon acculés à leur propre end zone, pour 3 tentatives de passe ratées.

Les Falcons sont à nouveau en possession du ballon et entament le 4e quart-temps en attaque, et c'est au terme d'une chevauchée de 14 yards de Jesper Olson que les champions de l'Ouest font passer l'écart à 3 possessions (27-10) pour la première fois du match. Cela sent bon la victoire, mais le souvenir d'avril incitera tout le monde à la prudence.

Les Eagles tentent le tout pour le tout, et on les croit remis en selle après une passe longue reçue par Fernando Santos, mais 3 échecs plus tard, ils se contentent d'un coup de pied des 48 yards pour remettre le match à deux possessions d'écart (27-13).

Les Falcons savent bien qu'il est temps de manger la montre et les courses de Jesper Olson font merveille, plus de cinq minutes s'écoulent.
A 7 minutes du terme, José Olmos s'apprête à tirer un field goal qui remettrait son équipe à 3 possessions devant, mais son tir est bloqué et remonté par la défense des Eagles jusque dans la end zone, le match est totalement relancé (27-20), en une action les Eagles passent de 3 à 1 possesion d'écart.

Mais ce sont toujours les Falcons qui ont le ballon, et Jesper Olson semble décidé à marquer cette finale, malgré les trois temps morts des Eagles, ce sont 5 minutes qui s'évaporent, et cerise sur le gâteau, un 5e touchdown pour les Falcons ce soir, sur une course de 8 yards (34-20), le trophée Ellion Kayerd semble s'envoler vers la Catalogne.

Les Eagles tentent de tout renverser sur des passes lointaines, mais Michel Chauvin est intercepté. Marcio Rosales n'a plus qu'à faire filer la montre en posant genou au sol, les Falcons remportent l'Empire Bowl I.

Alors que Jesper Olson est désigné MVP de l'Empire Bowl, le maire de Casarastra et représentant de la franchise, Enrique Mataro se voit remettre le trophée Ellion Kayerd, la conclusion d'une saison parfaite à la Casa Arena avec 9 victoires en 9 matchs.

Il est déjà temps de penser à la prochaine opportunité de saisir le trophée Ellion Kayerd.
La saison prochaine débutera le jeudi 18 octobre, où les Falcons étrenneront leur statut de champions devant leur public face aux San Juan Sharks.

Image

Image
Image


Retourner vers « Football Américain »