Bienvenue en Frôce !

Logo Facebook - Frôce

Image

Bureau du Vice-Chancelier

Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1195
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Bureau du Vice-Chancelier

25 sept. 2017, 01:37

Image VICE-CHANCELLERIE
Bureau du Vice-Chancelier

Superimage

Modifié en dernier par Victor Karlsson-Marshall le 02 mai 2018, 03:52, modifié 1 fois.


Avatar du membre
Fanilo Nomenjanahary
Messages : 117
Enregistré le : 01 juin 2017, 10:15

Re: Bureau du Vice-Chancelier

25 sept. 2017, 13:39

Le secrétaire particulier du Vice-Chancellier frappa. Lorsque Victor lui indiqua qu'il pouvait entrer, il s'avança dans l'entrebâillement de la porte et, tendant un téléphone satellite, annonça :

"Un appel d'Antsiranana."

Victor eut l'air surpris. Il avait bien été informé des procédures spécifiques à sa fonction, et communiquer avec Antsiranana par téléphone satellite n'en faisait pas partie. Il saisit le combiné.

"Monsieur Karlsson ? Fanilo Nomenjanahary à l'appareil. J'espère que vous allez bien. Je me permets de vous contacter par ce biais, parce que je suis actuellement dans un campement abandonné ayant servi de base arrière lors du conflit Nord-Sud. Comme vous vous en doutez, il n'est pas équipé pour vous contacter par un moyen traditionnel ..."

Victor exprima sa surprise, pensant que Fanilo répondrait à l'invitation qu'il lui avait faite de se rencontrer lors d'une véritable entrevue.

"Monsieur Karlsson, je suis désolé, mais laisser Antsiranana sans Gouverneur, me semble actuellement une bien mauvaise idée. Il y a des forces armées qui se mobilisent à travers tout le territoire. Et elles ne sont pas coopératives. Sans chercher à paraître arrogant, je pense que mon élection est un peu l'élection de la dernière chance. C'est l'élection du plus petit dénominateur commun entre la Frôce et les indépendantistes antsiranais."

Le silence du Vice-Chancellier invitait le gouverneur antsiranais à poursuivre son explication.

"Monsieur Citron a dû vous parler de moi. Je ne suis pas moi-même un indépendantiste. Je suis un autonomiste déclaré, et pour cette raison, j'ai pu capter toute l'attention des indépendantistes les plus rebelles ... Il faut dire que si, chez nous, il y a une véritable culture de la rébellion et du rapport de force; les gens commencent à se lasser d'une situation qui dure depuis bientôt 15 ans, sans presque discontinuer. Donc, même les plus vivaces des indépendantistes se tournent vers la raison aujourd'hui. Et c'est précisément l'objet de mon appel."

Victor prêta attention à l'environnement sonore. Les bruits de la jungle y étaient clairs. Et il entendit distinctement quelques éclats de voix, et les rires goguenards de quelques personnes s'exprimant dans une langue qu'il ne maîtrisait pas. Fanilo reprit.

"Je suis actuellement avec les principaux leaders des groupes politiques et des milices armées d'Antsiranana. Nous avons choisi de nous réunir dans ce camp de base en terrain neutre, afin d'établir les règles qui conduiront à l'émergence d'une nouvelle Antsiranana. Et je pense que votre présence serait bienvenue, en tant que représentant de notre partenaire institutionnel, la Frôce [On entend des grommellements en fond sonore]. Je ne vous cache pas que votre absence serait vécue comme un affront par beaucoup. A l'inverse, sachez aussi que certains ici ne sont pas animés de bons sentiments à votre égard, et je comprendrais donc à titre personnel, que vous décliniez. Dans tous les cas, je m'étais engagé auprès de ces chefs, à conduire des négociations dès mon élection. Préférer me rendre à une entrevue à Aspen, plutôt que d'honorer ma promesse, serait certainement vécu comme un acte de trahison. Donc je ne saurais vous dire dans combien de temps je pourrais me rendre disponible si vous-même n'êtes pas en mesure de nous rejoindre."

Il laissa à Victor l'occasion de réfléchir, puis ajouta.


"Je vous fais parvenir au plus vite des documents de travail afin de comprendre la situation, si vous souhaitez vous joindre à notre petite sauterie. Et des coordonnées GPS."

A nouveau le silence. Mais cette fois-ci Victor savait que c'était à lui d'apporter une réponse ...


Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1195
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Re: Bureau du Vice-Chancelier

26 sept. 2017, 23:42

Victor avait été quelque peu pris au dépourvu, lui qui s'attendait à pouvoir mettre un visage sur un nom, il se retrouvait à traiter de son plus gros dossier via un téléphone satellite, avec un homme, apparemment perdu. Il échangea un regard d'appréhension avec son secrétaire particulier, puis répondit au Gouverneur.

"Eh bien, Monsieur Nomenjanahary, c'est un plaisir de vous rencontrer. Je dois dire que je suis un peu surpris, je pensais que nous nous étions mis d'accord pour une entrevue ici, à Aspen...
Enfin,... je comprends très bien que vous n'ayez pas voulu quitter votre poste. Vous êtes très dévoué à votre province. C'est vraiment admirable. Julien n'avait pas menti à votre sujet... Mais si je puis me permettre, monsieur le Gouverneur, une rencontre à la capitale aurait été préférable pour gérer efficacement le dossier, rapport aux différents ministères concernés, à l'administration fédérale, aux discussions à l'Assemblée, vous comprenez..."

Victor marqua un silence. Tout cela ne l'arrangeait pas. A peine en poste, il était déjà missionné pour partir dans une région en proie à une quasi-guerre civile. Il gardait toujours à l'esprit l'épisode de l'attentat contre Alba Vittorini, ce qui n'était pas sans l'inquiéter. Mais il savait qu'il aurait peu de chance de convaincre Fanilo Nomenjanahary de venir en métropole.
Il n'allait pas laisser la discussion s'arrêter là. Il ne le pouvait pas. S'il voulait faire quelque chose pour l'Antsiranana, il n'avait pas le choix.


"...Toutefois, il n'est pas envisageable pour nous d'arrêter les négociations. J'accepte votre invitation, je partirais donc ce soir pour vous rejoindre. Ce sera l'occasion de rencontrer les leaders des groupes politiques et armés de la province. Et en ce qui les concerne, sont-ils aussi prêts que vous l'êtes à négocier ?"

Le jeune Vice-Chancelier était un peu inquiet des voix qu'il entendait en fond. Quel genre d'individus dirigeait ces groupes qui semaient le trouble dans la province ? Trop peu de renseignements à leur sujet lui avaient été transmis et il n'avait pas encore eu le temps d'étudier suffisamment le dossier pou connaître toutes les factions antsiranaises. Il appréhendait une rencontre avec ceux-là, mais ne voulant pas avoir l'air de faire le difficile, il ne s'attarda pas sur le sujet et poursuivit.

"Votre élection est une chance pour l'Antsiranana, Monsieur Nomenjanahary, c'est aussi mon avis. Trop d'inaction de la part des précédents gouvernants, trop occupés à jouer les administrateurs coloniaux qu'à s'occuper du peuple antsiranais et à lui donner une vraie place dans la Fédération. Maintenant que vous êtes en place, nous allons enfin pouvoir changer les choses. C'est mon souhait et ce sera un grand privilège de pouvoir y travailler avec vous."

Il maintint le combiné d'une main et de l'autre, il prit une note sur laquelle il rédigeait une demande pour un avion de la Chancellerie à destination de Libertalia.

"Je vais préparer mon trajet jusqu'à la province. Nous vous recontacterons une fois à Libertalia, nous attendrons vos coordonnées. La route est-elle sûre jusqu'à l'endroit où vous êtes ? Dois-je prévoir des dispositions particulières ?"

Il attendait la réponse du Gouverneur. L'inquiétude ne le quittait pas. Il espérait juste que ça ne s'entendait pas trop dans sa voix.
Il espérait qu'il serait à la hauteur. On n'a pas tous les jours l'occasion de discuter avec un homme comme Fanilo Nomenjanahary.



Image

Père, Époux, Chancelier Suprême, Citoyen.
Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation


4ème Chancelier Suprême de la Fédération de Frôce et de Madagascar (92-94)
2ème Gouverneur de Catalogne (90-92)
3ème Président de l'Assemblée Fédérale (91-92)
2ème Vice-Chancelier de la Fédération (89-90)
Ancien Maire de Pastelac
Prince dans une dimension parallèle
Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Fanilo Nomenjanahary
Messages : 117
Enregistré le : 01 juin 2017, 10:15

Re: Bureau du Vice-Chancelier

27 sept. 2017, 16:04

- La route est-elle sûre ? Difficile de dire cela ... Vous devriez envisager d'être accompagné d'une escorte de personnes aguerries à l'évolution en milieu hostile, type commando jungle. Ici la nature n'est pas sympathique. Pour ce qui est des hommes, je tâcherai de faire savoir que votre venue est souhaitée. On devrait pouvoir vous éviter des problèmes avec une communication de ce type. Mais préparez-vous. Le voyage est rude. Les coordonnées GPS du site sont : -17.639222, 48.719556. Le lieu est connu comme étant le campement MRA de Zahamena. Si vous parlez avec des locaux, il y a des chances qu'ils sachent de quoi vous parlez. Pour le reste, je vous fais parvenir un dossier complet sur la situation actuelle de l'OLP, qui doit être votre interlocuteur principal dans les échanges avec Antsiranana. Vous comprendrez vite pourquoi ... Terminé.

Fanilo raccrocha sans autre forme de politesse. Il y eut un silence de quelques minutes, Victor était quelque peu hébété. Puis il entendit son fax s'activer. Plusieurs pages arrivèrent. Un véritable dossier complet qui expliquait beaucoup de la complexité de la crise antsiranaise, et formalisait clairement la compétence de rassembleur de Fanilo.
► Afficher le texte


Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1195
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Re: Bureau du Vice-Chancelier

27 sept. 2017, 19:11

Victor n'eut pas le temps de répondre que Fanilo avait déjà raccroché. Il était quelque peu hébété. Il prit un moment pour souffler, pour s'organiser et décider de ce qu'il allait faire. Il rappela son secrétaire, et lui confia la note qu'il venait de rédiger.

"Transmettez cette note à la Chancellerie, je prends un vol pour Libertalia dès que possible. Et qu'on rédige un communiqué sur le déplacement."

Puis il entendit son fax imprimer des pages par dizaine. Il prit le document et en consulta la première page. Il était surpris de voir des noms de groupes et de leaders dont il n'avait jamais entendu parler. Il commença à parcourir le dossier en biais. Très complet, Nomenjanahary avait fait du bon boulot.
Mais il préférait être sûr et avoir toutes les informations à disposition. Il tendit la première page à son secrétaire.


"Notez tous les noms qui figurent sur cette page et communiquez-les aux Renseignements, je veux qu'ils m'envoient tout ce qu'ils ont sur ces individus dans les plus brefs délais."

Victor prit son téléphone portable pendant que son secrétaire s'activait, et il essaya de joindre Matt. Sans réponse. Il laissa un message, en espérant qu'il l'aurait reçu avant qu'il parte.
Il se tourna à nouveau vers son secrétaire.


"Et prévenez la base militaire sur place, je veux une escorte à mon arrivée."

Il le congédia. Il prit à nouveau un moment pour respirer. Il reboutonna sa veste, enfila son manteau ; il avait besoin de prendre un peu l'air avant de partir.


Image

Père, Époux, Chancelier Suprême, Citoyen.
Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation


4ème Chancelier Suprême de la Fédération de Frôce et de Madagascar (92-94)
2ème Gouverneur de Catalogne (90-92)
3ème Président de l'Assemblée Fédérale (91-92)
2ème Vice-Chancelier de la Fédération (89-90)
Ancien Maire de Pastelac
Prince dans une dimension parallèle
Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Chester Greed
Agent Spécial des Services Impériaux
Messages : 7
Enregistré le : 26 sept. 2017, 15:45

Re: Bureau du Vice-Chancelier

28 sept. 2017, 00:09

Une note fut laissée sur le bureau de Victor en son absence.
► Afficher le texte


Avatar du membre
Julien Citron
Vice-chancelier
Localisation : Etchegorda
Messages : 1293
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36

Re: Bureau du Vice-Chancelier

28 sept. 2017, 08:54

Avant le départ du Vice-Chancelier, Julien se dépêcha de faire diligenter un mot sur son bureau.

Victor,
Ce mot pour te souhaiter bon courage dans ta mission à Antsiranana. Ce ne sera pas facile, les indépendantistes sont très exigeants et seront de nature méfiante avec toi. Il faudra les mettre en confiance tout de suite et leur assurer que nous voulons trouver une solution qui répond à leurs préoccupations.

La population ne sera pas forcément encline au bon accueil mais là aussi il faut leur parler et leur dire que le gouvernement est là pour trouver une issue à la sortie du conflit et pour orienter la province vers un statut spécial.
Ne te laisse pas bouffer par les indépendantistes ni même par Fanilo Nomenjanahary qui ne me paraît pas clair avec ses fréquentations. Et surtout sois prudent !

Bon voyage,

Julien.


Vice-Chancelier chargé de la Justice et du Renseignement

Gouverneur de Catalogne

Président du Parti Social-Démocrate Frôceux

Ancien maire d'Etchegorda

Avatar du membre
Victor Karlsson-Marshall
Contact :
Localisation : Casarastra, Catalogne
Messages : 1195
Enregistré le : 24 juin 2017, 20:57

Re: Bureau du Vice-Chancelier

28 sept. 2017, 16:58

Quand Victor revint, il vit les deux notes laissées sur son bureau. Il prit d'abord celle du Ministre de l'Économie. Il sourit en lisant les mots de Julien. Se savoir soutenu, ça fait toujours plaisir.
Puis il regarda la note laissée par les Renseignements. Il jeta un coup d'oeil aux photos, parcourut rapidement les informations qui s'y trouvaient. Vu sa photo, ce Tojoranahery ne devait pas être si dangereux, finalement.

Le secrétaire entra.


"Monsieur, votre voiture est prête."

Il rangea les notes avec le document envoya par Nomenjanahary dans son attaché-case. Il quitta son bureau, descendit les marches du hall de l'hôtel et arriva dans la cour. Il s'arrêta un instant pour regarder son smartphone : toujours pas de réponse de Matt.
Tant pis. Au retour peut-être.

Il s'installa dans la voiture qui allait le conduire à l'aéroport et quitta la Vice-Chancellerie.


Image

Père, Époux, Chancelier Suprême, Citoyen.
Co-président-fondateur de The European LGBT Foundation


4ème Chancelier Suprême de la Fédération de Frôce et de Madagascar (92-94)
2ème Gouverneur de Catalogne (90-92)
3ème Président de l'Assemblée Fédérale (91-92)
2ème Vice-Chancelier de la Fédération (89-90)
Ancien Maire de Pastelac
Prince dans une dimension parallèle
Biographie | Pluzin | Résidence

Avatar du membre
Camila Álvarez Puig
Maire
Messages : 214
Enregistré le : 28 nov. 2017, 20:38

Re: Bureau du Vice-Chancelier

04 juin 2018, 16:27

Madame la Vice-Chancelière,

J’ai l’honneur de vous écrire la présente lettre pour vous faire part de ma crainte relative à l’application du Plan d’Accueil des Réfugiés Migrants, qui devrait être ratifié dans au moins trois de nos cinq provinces.

À ce jour, le gouvernement fédéral n’a toujours pas communiqué sur les moyens financiers qu’il va mettre en place pour aider les municipalités à prendre en charge les migrants. Au vu de la complexité du cahier des charges imposé et du nombre important de personnes à accueillir, la grande majorité des villes frôceuses n’auront pas les moyens d’assumer elles-mêmes la prise en charge.

Je tiens à vous rappeler que la Cour Suprême a disposé pour ce projet que « le pays et la province doivent fournir le budget nécessaire au fonctionnement de la politique qu'ils ont décidée dans le cadre de leurs compétences respectives. Il ne peut être demandé aux communes de financer des politiques qui ne relèvent pas de leur compétence ».

En conséquence, nous vous demandons de communiquer sans délai sur les moyens qui seront mis en place par l’État fédéral pour assumer le lourd tribut de ce projet.

Si aucun financement n’est mis en place par l’État fédéral, l’ensemble des signataires de la présente lettre se joindront à une procédure de suspension du PARM, et refuseront légitimement de l’appliquer.

En l’attente d’ une réaction de votre part, je vous prie de bien vouloir agréer, Madame la Vice-Chancelière, mes salutations respectueuses.

Camila Álvarez Puig, Maire de Nobles-des-Prigors

(ceux qui souhaitent signer peuvent apposer leur nom à la suite)



Avatar du membre
Clara Álvarez Puig
Messages : 78
Enregistré le : 30 déc. 2017, 13:45

Re: Bureau du Vice-Chancelier

04 juin 2018, 16:28

Clara Álvarez Puig, Maire de Gagliano


Retourner vers « Vice-Chancellerie »