Nous sommes sous la Xème législature. Période de jeu : 01/10/099 au 31/12/100.
Bienvenue en Frôce !

Image

[Bio] Jacques Malion

Avatar du membre
Jacques Malion
Gouverneur
Localisation : Anglès
Messages : 110
Enregistré le : 17 juin 2018, 14:20

[Bio] Jacques Malion

20 oct. 2018, 21:35


Jacques Malion

Image

Le Dr Jacques Malion, (Jacques Henri Marie Malion) est un historien, enseignant, homme politique et homme d'Etat frôceux, et transalpien né le 18 juillet 29 à Anglès.

Enfance et famille
Fils de Henri Malion, magistrat et de Arianne Agnesetta, professeur d'italien et de français. Il a une petite sœur, Claire Malion-Blu (née Malion), chirurgienne. Il passe toute son enfance dans la villa familiale à quelque kilomètres d'Anglès. Il est un fervent catholique, tout comme ses parents.

Il obtient son BNES littéraire à l'Institut Scolaire de la Sainte-Famille (Istituto Scolastico Sacra Famiglia). Poussé par son père, il entame des études de droit en 47 mais échoue lamentablement la 1ère année. Il choisit alors de se diriger vers sa véritable passion : l'Histoire. Il obtient son doctorat en 55.

Carrière
En 56, il devient Professeur d'Histoire à l'université de Gambino. En 65, il devient Professeur à Aspen, il devient doyen de cette université en 90 après le départ en retraite de son prédécesseur. En 94, lorsqu'il se lance en politique, il prend sa retraite. Il reste néanmoins Professeur émérite de cette université, ce qui l'autorise à donner des cours et participer aux recherches.

Il est l'auteur de 9 ouvrages, une foultitude de thèses et d'une trentaine d'articles. Il a notamment écrit "Napoléon, frôceux ou français ?" en 78. Il a aussi participé à la rédaction de nombreux manuels scolaires.

Vie privée
Il ne se marie jamais et n'a pas d'enfants. Il est le parrain de la fille aînée de sa sœur, Marion. Son père meurt en 48 d'un cancer généralisé (il parle souvent de tragédie pour évoquer cet évènement, qui l'a beaucoup touché) et sa mère meurt en 93, ils sont inhumés au Cimetière Monumental d'Anglès.

Engagement politique au PLC
Il est déjà séduit par les idées libérales-conservatrices à la création du parti mais décide de le rejoindre en 94. Il est candidat aux élections municipales d'Anglès en 94 et 95, battu par Chloé Ivers (MAMA) et Pascal Artois (ADF-UDC). Il est cependant conseiller municipal et chef du groupe PLC au conseil municipal.

Il est aussi élu député provincial de Transalpie et député fédéral. Vincent de Salvo le nomme 1er ministre de Transalpie pour le mandat de l'année 94.






Image

Député fédéral

Maire d'Anglès

Pluzin | Biographie



Retourner vers « Biographies »