Nous sommes sous la Xème législature. Période de jeu : 01/10/099 au 31/12/100.
Bienvenue en Frôce !

Image

Cérémonie de réception du gouvernement en exil

Ville réelle : Valence
Population intra-muros : 821 414 habitants (096)
Population métropole : 3 076 002 habitants (096)
Partis dominants : 1. FCF / 2. MAMA / 3. LR
Avatar du membre
Mats Maessen
Contact :
Localisation : Farellia
Messages : 329
Enregistré le : 22 mai 2017, 20:54

Cérémonie de réception du gouvernement en exil

04 nov. 2017, 01:57

À l'occasion de l'arrivée du gouvernement en exil dans la ville de Farellia, Mats Maessen a décidé d'organiser une petite cérémonie de réception assez modeste. Les ministres et leurs collaborateurs y sont tous conviés, et quelques militants du MARR ont également été invités afin de remplir la salle.

Image

En attendant que le quatorzième plat soit servi, l'hyperactif maire de la ville se lève pour prononcer un discours.


Mesdames et messieurs du gouvernement, chers concitoyens, et chers camarades.

Si nous sommes aujourd'hui réunis ici, ce n'est pas pour des raisons festives. Hélas, des circonstances malheureuses nous rassemblent entre ces murs et dans cette magnifique ville de Farellia.
Nous sommes ici car la démocratie frôceuse est actuellement en péril. Ce péril a une couleur, c'est le péril brun. Ce péril a un nom, c'est le fascisme, qui fait aujourd'hui bien plus que ramper.
Il galope agressivement et frénétiquement pour vaincre le vent de l'humanité. Il galope pour vaincre le peuple frôceux et ses valeurs. Il galope contre nous tous, contre les citoyens.

Aujourd'hui, ceux qui se prétendaient hier nos opposants se présentent désormais en ennemis. Non pas nos ennemis à nous, simples militants ou acteurs de la vie politique. Il ne s'agit pas d'une guerre de clans. Ces gens-là sont dorénavant les ennemis de la liberté.
Les ennemis de la liberté avançaient jusqu'à présent à visage couvert, se cachaient derrière un discours trompeur et sournois, celui d'une liberté au service des plus forts. Mais c'était un discours cynique, ils le savaient. Jusqu'au jour où leur arrogance n'a plus suffi à dissimuler leur indécence, leur haine, leur mépris.

Les fascistes ont perdu le contrôle, et sont désormais en panique. Ils ont compris que le pouvoir ne leur appartient pas, que la droite n'est pas possédante de la question publique, et ils ont peur. Ils sont en fuite en avant.
Emparés de cette terreur interne, les voilà qui ne sont plus guère capables de se contenir, de se maitriser, au point de détruire leurs iPhones à la découverte que les êtres qu'ils ont décidé de détester ont eux aussi des droits.
Cruelle réalisation que la leur, eux qui étaient pétris de tout leur dégout envers la différence, envers la faiblesse. Eux qui voulaient exercer leur domination perverse, exploiter chaque jour un peu plus ceux qui n'osaient pas se défendre.
Leur discours de liberté s'effondre dès lors qu'il devient évident que la liberté telle qu'ils la conçoivent est privatisée par les puissants et les malveillants. Sauf qu'en face, l'humanité vient à bout des horreurs, et la démocratie vient à bout des fascistes.

Ensemble, nous serons capables de venir à bout de la haine, de la violence, du danger qu'ils veulent faire peser sur nous.
Le peuple est avec nous, et nous suivrons le peuple.

Merci à vous, et bon appétit!


L'hymne de Farellia est joué par un orchestre, tandis qu'un Golden Oppulence Sundae est servi à chaque convive avec un verre de Macho Mojito.


Image
« La democràcia és un dret natural i un privilegi, però és sobretot una oportunitat. »
Max Mattinen, 19 mai 12

Avatar du membre
Julien Citron
Localisation : Etchegorda
Messages : 1425
Enregistré le : 07 juin 2017, 15:36

Re: Cérémonie de réception du gouvernement en exil

04 nov. 2017, 02:05

La table du Gouvernement Fédéral se leva comme un seul homme et applaudit avec véhémence le discours du maire de Farellia. Julien, installé à la droite de Victor, applaudissait tellement fort qu'il avait mal aux mains mais peu lui importait. Il était impressionné par la qualité de la réception et de la nourriture. Une fois l'ovation terminée, il se rassit et se concentra sur le Golden Oppulence Sundae qui lui emplissait les narines puis enfourna les bouchées.


ex-Président de la Province de Catalogne

Vice-Président de l'Université de Casarastra

Retourner vers « Farellia - Capitale »