Nous sommes sous la IXème législature. Période de jeu : 01/04/098 au 30/09/099.
Bienvenue en Frôce !

Image

Les personnages clés :
Exécutif Fédéral :

IMPERATORE
CHANCELIER SUPRÊME
VICE-CHANCELIER
MINISTRE FÉDÉRAL
MINISTRE FÉDÉRAL
Image
Image
Image
Image
Image
Vittorio di Savoia-Carignano
Apollon Haros
(Coopération Inter-Provinciale, Diplomatie et Défense)
Valentin Ravolo
(Santé et Protection Sociale)
Lucia Petchkine
(Justice, Renseignement et Institutions)
Romane Macé
(Politique Monétaire et Budget Fédéral)

Exécutif Provincial :


GOUVERNEURE D'ANTSIRANANA
GOUVERNEURE DE CATALOGNE
GOUVERNEURE DE SEPTIMANIE
GOUVERNEUR DE TRANSALPIE
GOUVERNEURE DE TYRSÈNIE
Image
Image
Image
Image
Image
Saroy Fahendrena
Lucia Petchkine
Marina Giannopoulou
Vincent De Salvo
Aurore Lacroix-Valmont

Autres :


PRÉSIDENT DE L'ASSEMBLÉE FÉDÉRALE
PRÉSIDENT DE LA COUR SUPRÊME
PROCUREUR GÉNÉRAL
NÉGOCIATEUR IMPÉRIAL
MARQUIS DE NORIJO
Image
Image
Image
Image
Image
Eric de Saint-Maurice de Cazevieille
Emile Moulins
Elizabeth Bagne
Valentin Ravolo
Thomas de Kervern

[06/01/097] Loi sur la polygamie

Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Député fédéral
Messages : 926
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

[06/01/097] Loi sur la polygamie

06 janv. 2019, 04:34

Députés : 35 du FCF
Dépositaire de la proposition de loi : Jean Bournay
Proposition de loi :
► Afficher le texte
► Afficher le texte
A compter de la présentation du texte par monsieur Bournay le débat sera ouvert pour 48 heures.


Avatar du membre
Jean Bournay
Député fédéral
Messages : 630
Enregistré le : 27 déc. 2017, 22:54

Re: [06/01/097] Loi sur la polygamie

07 janv. 2019, 00:47

Chers collègues,

Cette proposition de loi vous offre aujourd'hui l'opportunité de faire progresser, une fois de plus, les droits des hommes et de faire reculer, encore une fois, le rôle de l'Etat sur la morale que doit adopter chaque individu. Cette proposition vous offre aujourd'hui la possibilité d'éclairer ce qui est aujourd'hui interdit, d'offrir la légalité à des êtres aimants et à les distinguer des contraints.

Ce n'est pas en laissant la polygamie sous son voile et en l'interdisant qu'importe soit le visage qui s'y trouve dessous qu'on peut libérer la population et offrir au peuple, ce qu'il a toujours réclamé : la liberté. En ouvrant la voie polygamique à l'officiel, nous faisons entrer de telles unions dans le droit chemin et le droit tout court, avec ses devoirs et jouissances. Les polygames jouiront de la reconnaissance, les polygames devront assurer le consentement.

Si nous approuvions cette loi, alors la polygamie ne serait plus ce monstre indivisible, qui rassemble les unions consenties et les unions forcées. Au contraire, nous pourrions enfin diviser la polygamie entre consentement et oppression, reconnaître les unions consenties, condamnés les unions forcées.

Le spectre nommé polygynie religieuse que se complaisent à agiter les détracteurs de cette libération morale et de ce progrès sociale historique, ne serait qu'une illusion dans notre société septimane, puisque la septimanie n'est pas un gouvernement religieux, nous ne sommes pas une secte qui protège le patriarcat, nous ne voulons pas institutionnaliser une polygynie poussée par la pression sociale, motivée par un désir de statut élevée. Il n'y a rien de tout cela en Septimanie. Il n'y a pas un devoir d'avoir le plus de femmes possibles, il n'y a pas de pression religieuse qui pousserait à épouser à la chaîne. Et par dessus tout, il y a l'article II.

L'avancée sociale sera d'offrir à ceux qui y consentent, tous et toutes, la possibilité que leur union soit reconnue par l'Etat. C'est une avancée profondément marquante et importante. Nous savons tous ici que l'humain n'est pas fait pour n'aimer qu'un autre de ses congénères, il est temps, comme l'Etat a autrefois reconnu que l'humain pouvait croire ce qu'il voulait, d'inscrire dans la loi commune, cette règle biologique que nul ne peut plus ignorer.

Je vous remercie.


Image

Merci Victor !

Orateur National du Front Communiste

Ex-Ministre de la Santé et de la Protection Sociale
Député Fédéral
Député Provincial de Septimanie
Maire de la Commune Républicaine Socialiste de Farellia

Avatar du membre
Anastasia Mendoza Ojeda
Député fédéral
Messages : 926
Enregistré le : 15 juin 2017, 21:18

Re: [06/01/097] Loi sur la polygamie

07 janv. 2019, 20:14

Monsieur le député Bournay,
Mesdames et messieurs les députés,

Il est des interdits qui ne servent qu'une conception moraliste de la société, et notre objectif doit être d'y mettre fin.
Mais il est également des règles qui sont utiles à une bonne organisation sociale.

Si le Gouvernement provincial est opposé à la polygamie, ce n'est pas par visée moraliste, mais par recherche d'une bonne organisation sociale.

Tout d'abord, une raison technique, faire varier de manière aussi drastique les règles d'union d'une province à l'autre pourrait mener à de grands problèmes administratifs en ce qui concerne l'état civil.

Ensuite, il ne faut pas oublier que tout le barème d'aides sociales est basé sur le modèle de personnes vivant seules ou en couple, il faudrait modifier beaucoup d'autres lois pour rendre le concept de polygamie viable si on venait à le trouver souhaitable, ce n'est pas un changement qu'on peut faire par ce seul texte.

Enfin, de manière bien plus importante, il ne faut pas oublier que l'égalité entre les hommes et les femmes est très loin d'être atteinte partout dans le monde.
Vu la nature de son usage dans certaines cultures, la polygamie est devenue un symbole d'oppression pour les femmes, que cela plaise ou non, lui offrir une reconnaissance ouverte alors que les plaies ne sont pas refermées, ce serait envoyer un très mauvais signal en ce qui concerne les relations entre les genres, beaucoup y verront le retour des harems et ce n'est pas une chose que l'on peut vouloir dans le contexte actuel.

Que ce soit clair, nous ne traquerons pas les personnes qui vivent en commun à plusieurs ni les couples mariés qui n'ont que faire de la fidélité, ce serait profondément injuste et inutile socialement, mais nous ne pouvons pas nous permettre d'encourager une telle attitude.

Par conséquent, le Gouvernement provincial recommande aux députés le rejet du texte.


Avatar du membre
Jean Bournay
Député fédéral
Messages : 630
Enregistré le : 27 déc. 2017, 22:54

Re: [06/01/097] Loi sur la polygamie

08 janv. 2019, 01:00

Madame la Gouverneure,

Concernant la cohésion de l'état civil entre Provinces, je vous invite à voir le cas antsiranais. Ensuite, chaque Province étant souveraine sur ce domaine, nous ne pourrons arriver à une entente en un claquement de doigt, force est de constater que bien des Provinces ne se mettent au travail que lorsque le problème a déjà surgi. Il n'y a que si nous faisons ce pas en avant que nous pourrons demander aux autres Provinces de reconnaître les unions polygames. Ceci n'est pas un problème.

Pour nos aides sociales, ce n'est pas non plus dramatique. Il suffit de revoir les barèmes, et ça le FCF est prêt à le faire intégralement, ce n'est pas une difficulté. Bien sûr, il faut d'abord que la polygamie soit légale pour qu'on puisse proposer des dispositions pour l'intégration des polygames à nos systèmes existants. Pour le moment les barèmes seront ceux de personnes indépendantes habitantes sous le même toit. Ni plus, ni moins.

Ensuite, oui la polygamie est une symbole d'oppression à cause de la polygynie religieuse, mais nous voulons créer une polygamie tout autre, en ne faisant rien, certes vous aurez les mains propres mais vous n'aurez pas de main du tout. Au contraire, il faut agir, il faut prouver que le concept n'est pas un moyen d'oppression mais qu'une minorité dangereuse se l'ai approprié. C'est au contraire plus que jamais le moment de faire valoir la liberté morale et sociale. A t-il fallut attendre que les plaies de l'URSS soient cicatrisées pour qu'on mette au point une Sécurité Sociale, un salaire minimum, la Planification ? Ce n'était qu'un état stupide qui s'était approprié des idées et des manières de faire, comme les nations qui s'approprient la polygamie pour en faire un moyen d'oppression féminine.

De plus cette loi assure que le consentement doit être respecté, c'est trop simple et indigne d'un parti qui a réussi à imposer le consentement à la prostitution, de dire que c'est le retour des harems et que ça donnerait une mauvaise image.
Qui dans la CUL s'est importé de l'image renvoyée par la légalisation de la prostitution ?

Quelle attitude refusez-vous d'encourager ? Celle d'avoir la reconnaissance de sa nation, la défense légale de l'amour et de la vie qu'on mène !
Quelle attitude refusez-vous d'encourager ? Une attitude contraire aux dogmes surannés qui veut qu'un couple soit composé de deux personnes quand vous vous offusquez des dogmes tout aussi surannés qui souhaite l'instrumentalisation de la femme au sein d'un harem comme indice de puissance.
Qui représentez-vous pour défendre un tel dogme, alors que tout tend à prouver que la fidélité à un seul être est illusoire et que l'humain est fait pour pouvoir aimer plusieurs êtres à la fois ?
Qui représentez-vous pour oser tenir de tels propos ? Le Bunker Social ou la CUL ?

Enfin, je suis extrêmement déçu que vous osiez prendre de tels arguments, que vous osiez dénoncer avec un tel mépris les libertins qui n'ont que faire de couples resserrés et voudraient avoir la reconnaissance d'un amour étendu et naturel.

Que vous osiez afficher avec mépris les amoureux qui vivent à plusieurs, que vous osiez nous présenter les couples mariés qui ont une autre vision de la fidélité qu'une chasteté moyen-âgeuse, et que vous nous montriez ces exemples en annonçant ne pas pouvoir "encourager de telles attitudes" est insupportable pour tout libertin ou hédoniste un peu sensé.

Vous ne pouvez pas vous permettre de défendre les amoureux qui voudraient que leur amour pluriel soit reconnu, coalition libertine en carton que vous représentez ? Eh bien, ça sera au FCF de mener cette lutte, parce que nous luttons et nous lutterons toujours pour la liberté et le droit d'être reconnu par sa nation, en se passant des "qu'en dira-t-on" qui vous importent tant sur ce sujet.


Image

Merci Victor !

Orateur National du Front Communiste

Ex-Ministre de la Santé et de la Protection Sociale
Député Fédéral
Député Provincial de Septimanie
Maire de la Commune Républicaine Socialiste de Farellia

Avatar du membre
Aurore Lacroix-Valmont
Gouverneur
Messages : 368
Enregistré le : 23 mai 2017, 21:33

Re: [06/01/097] Loi sur la polygamie

10 janv. 2019, 21:10

Dans les rangs de la LGU, toutes les femmes, affichaient une pancarte "Bout de viande" pour protester contre la proposition de Bournay. Toutes avaient le soutien sans équivoque de Aurore Lacroix-Valmont. Toutes restèrent silencieuses pour protester. Mais aucune ne quitta Bournay des yeux durant tout le temps où il fut présent dans la salle. A l'extérieur, des militantes LGU, elles, se montraient beaucoup plus virulentes, hurlant des "Bournay, gros porc" parmi d'autres qualificatifs beaucoup moins avantageux.


Ministre Fédéral de la Diplomatie et de Défense

Retourner vers « Débats »