Nous sommes sous la Xème législature. Période de jeu : 01/10/099 au 31/12/100.
Bienvenue en Frôce !

Image

Place Joffre - An 91

Ville réelle : Antsiranana
Population intra-muros : 155 270 habitants (096)
Population métropole : 1 832 630 habitants (096)
Partis dominants : 1. ADF / 2. FCF / 3. CUL
Avatar du membre
Jean Bournay
Député fédéral
Messages : 669
Enregistré le : 27 déc. 2017, 22:54

Place Joffre - An 91

21 févr. 2018, 01:25

Image
Mme.Felananovala (PNJ)

Toussainte Felananovala monta sur la grand-scène de la place Joffre afin de décrire plus précisément le programme fédéral du FCF.

Bonsoir mesdames et messieurs, ce soir nous allons vous expliquer, nous, les communistes réunis dans le Front Communiste de Frôce, ce qu'est en détail les éléments clés de notre programme fédéral, nous avons souhaité le faire avant la campagne officielle et nous sommes malheureusement pris par le temps ce qui explique le peu d'éléments clés choisis dans les programmes.
Au travers de ma voix, nous vous expliquerons les points positifs et négatifs de notre programme fédéral, nous disons bien négatifs car la soif de vérité est en chaque membre du Front, non la propagande et la vérité biaisée.

En matière de droit,
-D'abord la liste paritaire, nous demandons 50% de femmes aux listes candidates, ni plus ni moins, enfin si plus, 50% et une femme étant donné le nombre de députés impair quant aux municipalités, 50% ou 50% et une. La femme doit être revalorisé, malgré les siècles de servage qui se sont exercés sur elles. Aussi si l'on craint la trop grande présence des femmes et les déviances vers du sexisme en faveur des femmes, alors il faut se poser de sérieuses questions sur sa paranoïa. Si la liste n'est pas à 1% d'erreur, paritaire, elle est proclamée inéligible et ne pourra être votée.
-Pour nos réformes constitutionnelles, nous pensons qu'il est nécessaire d'élire le plus haut mandataire éligible de la Fédération par le peuple, à la majorité relative ou absolue. Mais au suffrage universel direct car le peuple doit pouvoir élire son plus haut élu et non pas laisser le choix aux partis de faire des alliances tordues pour qu'un Chancelier Suprême soit élu alors qu'il ne correspond peut-être pas aux attentes du peuple.
-Ensuite la révocabilité de tous les élus car nous votons pour des listes électorales à la proportionnelles or si un élu se montre indigne de ses fonctions, le peuple doit pouvoir le destituer sans plus de délais. Nous comptons encadrer cette destitution pour ne pas finir en valse des élus. Une tentative par mandat et par élu. Il faut la majorité pour qu'il soit destitué et cela nécessitera que 5% des électeurs (des villes, provinces ou de la fédération selon l'élu) soient pour la mise à exécution de cette pratique. Enfin il est anormal qu'un élu puisse agir impunément durant des mois.
-Quant à la limitation des pouvoirs de l'Imperatore, nous pensons qu'un monarque même constitutionnel ne doit pas pouvoir gracier qui que ça soit, ne doit pas pouvoir promulguer les lois. En somme il doit se contenter de figurer sur les pièces de monnaies et être la figure de l'état et l'arbitre en cas de conflit, avec la Cour Suprême. La grâce doit revenir au peuple, plus à même de savoir qui est coupable et qui ne l'est pas. La promulgation des lois à un collège de députés,
dans notre idée, il s'agirait d'un député élu impérativement par chaque groupe (dont les indépendants).
-De plus, nous permettrons aux citoyens de faire passer des lois ou de proposer des lois par l'initiative populaire et le référendum. 3% pour proposer un texte, 5% pour proposer un référendum de quelque sorte.
-Nous défendrons le vote blanc et les abstentions, elles compteront pour le "Vote Citoyen" et si elles gagnent une élection, l'élu sera tiré au sort parmi les citoyens sans distinction. Nous défendrons le vote des étrangers sous condition qu'ils rejettent tout droit de vote ailleurs et qu'ils vivent en Frôce depuis 1 an et qu'ils obtiennent le droit de vote comme tout un chacun.
-Nous offrirons aux communautés anarchistes et communistes la possibilité de se développer sans contrôle, ni taxe, ni rien que ça soit, en leur interdisant uniquement la frontière.
-Nous créerons de nouveaux conseils indépendants des assemblées actuelles qui prendront en charge la Santé, la Justice,
la Recherche ou que sais-je encore ? Ils diviseront les pouvoirs pour permettre une meilleure démocratie, diviser pour arrêter de régner.
En matière d'économie,
-Nous plafonnerons et rentrerons dans la Constitution qu'aucun salaire ne peut dépasser 30 fois le SMC, que dans une entreprise aucun salaire ne peut dépasser 5 fois le plus bas salaire, qu'un élu est payé au SMC pour forcer les politiciens et les patrons à augmenter les salaires et le SMC au fur et à mesure du temps.
-Nous permettrons le passage d'entreprises en entreprises autogérées sur proposition d'un dixième du corps employé et la validation majoritaire par référendum dans l'entreprise. Si 80% des employés sont syndiqués, le syndicat majoritaire pourra également le faire sur demande de 5% du corps salarial.
-Nous hausserons l'ISF pour qu'il atteigne 20 à 25% ainsi que le SMC.
-Nous diminuerons le temps de travail à 32 heures et 28 pour les travaux pénibles et/ou de nuit. Et nous commencerons une transition vers les 28/24 heures.
En matière de société,
-Nous créerons des "maisons de vie commune" pour qu'aucun SDF ne dorme dehors. Celles aux frontières plus particulièrement, seront équipées d'une équipe bilingue afin d'accueillir même les étrangers. Nous les créerons en rénovant et nationalisant tous les bâtiments inoccupés depuis 6 mois et les résidences secondaires inoccupées. Nous offrirons le manger et l'abris gratuitement.
-Les OGM seront bannis définitivement des champs et des centres de recherche frôceux, quoique nous hésitons à faire des recherches uniquement sur leur danger et leur lutte.
-Nous obligerons progressivement et aiderons les lieux de distribution de nourriture à proposer 100% de nourriture bio-équitable d'abord 10% puis une hausse de 10% chaque mois avec un apport financier régulier.
-Nous taxerons les produits non-bio et/ou non-équitable à hauteur de 5% pour chaque critère.
-Pour donner le droit de vote à tous, nous formerons des équipes pour dispenser des "sessions de citoyenneté". Après quelques cours, 5 pour l'instant, vous pourrez passer un test pour déterminer si vous êtes aptes à voter. Tout le monde y sera soumis et les étrangers aussi. Les sessions seront l'an prochain, autogérées et le contrôle, le même pour tous et établi par le Conseil Fédératif de la Citoyenneté.
En matière de lutte anti-terroriste,
-Nous formerons des chômeurs et les emploierons pour aider les personnes (maisons de vie commune,...) notamment celles ayant besoin d'un soutient psychologique. Nous réduirons ainsi la pauvreté en assurant l'autogestion de la population et le développement intellectuel de la population.
-Nous créerons comme peine alternative et cumulable l'obligation d'assister à des sessions de citoyenneté, qui certes offrent le droit de vote, mais qui formerons aussi les esprits en dynamisant la ville grâce à des soirées-débats et des activités intellectuelles nombreuses et régulières.
-Nous poursuivrons les terroristes en justice et leurs associés de tout terrorisme que ce fût : financier, d'état, prétendument idéologique ou religieux,...
En matière de politique étrangère,
-Nous laisserons libre cours à la Province d'Antsiranana de gérer sa diplomatie et ses accords.
-Nous ne nous fermerons pas au Vénézuela contrairement à bon nombre d'occidentaux. Nous proposerons d'ouvrir le débat chavistes-opposants pour régler le problème d'un pays au grand potentiel démocratique.
-Nous soutiendrons la Palestine inconditionnellement et inviterons Israël à former une institution pour veiller à la protection des Juifs en Palestine, ou à s'organiser en communautés "anarchistes" sous la protection de la Palestine.
-Nous assurerons par nos actions dites précédemment, l'accueil de tous les réfugiés et qu'aucun ne reparte en mer ou soit expulsé. Nous tenterons de rallier à notre cause nos voisins. Nous créerons des coopératives frôceuses pour employer des citoyens à s'occuper des réfugiés.
-Nous ne soutiendrons que les peuples quant au cas de la Corée du Nord. Nous tenterons de discourir avec Kim Jong-Un.
-Nous interdirons constitutionnellement l'entrée dans l'OTAN ou dans quelque union militaire que ce soit.
-Nous, orateurs, tiendrons régulièrement et avec la plus forte verve, à l'ONU, des discours pour amener à une démilitarisation, que nous voulons totale. C'est à dire, la fin des chars d'assauts, des sous-marins, des avions, et des missiles.
En matière de cohésion,
-Nous nous engageons à déléguer le plus de responsabilités possibles aux différentes institutions plus proches du peuple et plus adaptées.

Voilà pour nos explications du programme-clef fédéral. S'ensuivra un coin débat où chacun pourra aller débattre avec des membres du mouvement pour se renseigner sur les différentes mesures, etc.
Vous pouvez toujours retrouver nos pin's auprès de la scène et dans les commerces communistes.
Je vous souhaite une bonne soirée, demain la construction du monde nous attend...


Sous un tonnerre d'applaudissements, certes moins qu'à Farellia mais tout de même un bon nombre, la candidate descendit de l'estrade pour discuter avec les militants du mouvement.


[img]https://zupimages.net/up/19/45/phn0.png]
Merci Victor !
Orateur National du Front Communiste

Ex-Ministre de la Santé et de la Protection Sociale
Député Fédéral
Député Provincial de Septimanie
Maire de la Commune Républicaine Socialiste de Farellia

Retourner vers « Libertalia - Capitale »