Notifications
Clear all

AIF - 17/02/107 : Pour les partis, le temps de la reconstruction...  

  RSS

Aurore Lacroix-Valmont
(@aurore-lacroix-valmont)
Membre Admin
Rejoint: Il y a 2 mois
Messages: 42
17 août 2020 22 h 07 min  

La réforme constitutionnelle, portée il y a un peu plus de cinq ans par l'ancien Chancelier Suprême, Apollon Haros-Macé, prévoyait un changement en profondeur de nos institutions, étalé sur plusieurs années.

Le dernier dispositif, répartissant les compétences institutionnelles entre en vigueur d'ici quelques semaines. C'est l'aboutissement d'un large travail de consultation et d'une renaissance pour un système politique qui arrivait à bout de souffle.

Et au milieu de tous ces bouleversements, les anciens partis politiques n'ont plus le choix. Ils doivent s'adapter et se préparer pour les prochaines élections, qui arrivent à grand pas.

Seront-ils prêts ? C'est la question que l'on peut librement se poser, au regard du fouillis qui règne à l'heure actuelle. Il est indubitable que la présence de personnalités politiques charismatiques sur le terrain sera un atout majeur.

Une réunion prochaine est programmée entre l'Imperatore et le Conseil des Gardiens de la Démocratie pour définir les règles de ce scrutin électoral qui s'annonce hors norme.

Et côté sondages de bar, il apparait que le bloc de gauche dispose d'un avantage. Mais à l'heure actuelle, toute projection de vote serait incertaine, étant donné qu'aucun parti n'a clarifié sa position et n'a commencé à s'organiser.

Les prochains jours vont s'avérer capitaux pour les différentes formations politiques, qui ont un sacré travail de fond à mener pour être prêtes dans les délais !


Citation
Share: